Partagez cette page : Ostéopathie biodynamique : les bases (la discussion)

Ostéopathie biodynamique : les bases (la discussion)
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Débats autour des articles publiés sur ce site ou dans les autres sites ostéopathiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ortho
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 48
Localisation: Bellerive sur Allier

MessagePosté le: Mar Sep 16, 2008 4:07 pm    Sujet du message: Ostéopathie biodynamique : les bases (la discussion) Répondre en citant

[Edit Webmaster : la discussion a été divisé pour respecter les règles du forum
Cette discussion fait suite au CDP
Ostéopathie biodynamique : les bases
présent sur cette page
http://forum.osteopathe.com/osteopathie-biodynamique-les-bases-vt2500.html]


Alors, dites moi ce que vous pensez de tout ça aujourd'hui :

« Le LCR n’est moteur de rien du tout » (Herniou, Ostéopathe)

Raymond RICHARD : « le phénomène de respiration crânienne est une erreur d’interprétation tactile liée à la sommation des influx sympathiques sur le tonus vasculaire »

Docteur BASMAJIAN, neuroanatomiste, (page 81 de son anatomie) : « les mouvements au niveau du crâne ne sont ni souhaitables ni permis »

Docteur LAZORTHES, neurochirurgien, (page 33 de « vascularisation et circulation de l’Encéphale ») : « le pouls cérébral ne se manifeste normalement pas à la surface du cerveau ainsi qu’on peut le constater grâce à des hublots étanches, à travers lesquels la corticalité se montre immobile et photographié avec le longue poses ».

« Les techniques crâniennes existent mais ne peuvent être expliquées que par intégration neurosensorielles à partir de la peau. »Professeur RABISCHONG

« la description du MRP est fallacieuse car les progrès techniques des sciences médicales ont complètement détruit cette affirmation »A.CHANTEPIE, J-F PEROT, Ph. TOUSSIROT dans CONCEPT OSTEOPATHIQUE DE LA POSTURE(2004)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mar Sep 16, 2008 4:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ortho a écrit:
Alors, dites moi ce que vous pensez de tout ça aujourd'hui :

« Le LCR n’est moteur de rien du tout » (Herniou, Ostéopathe)

Raymond RICHARD : « le phénomène de respiration crânienne est une erreur d’interprétation tactile liée à la sommation des influx sympathiques sur le tonus vasculaire »

Docteur BASMAJIAN, neuroanatomiste, (page 81 de son anatomie) : « les mouvements au niveau du crâne ne sont ni souhaitables ni permis »

Docteur LAZORTHES, neurochirurgien, (page 33 de « vascularisation et circulation de l’Encéphale ») : « le pouls cérébral ne se manifeste normalement pas à la surface du cerveau ainsi qu’on peut le constater grâce à des hublots étanches, à travers lesquels la corticalité se montre immobile et photographié avec le longue poses ».

« Les techniques crâniennes existent mais ne peuvent être expliquées que par intégration neurosensorielles à partir de la peau. »Professeur RABISCHONG

« la description du MRP est fallacieuse car les progrès techniques des sciences médicales ont complètement détruit cette affirmation »A.CHANTEPIE, J-F PEROT, Ph. TOUSSIROT dans CONCEPT OSTEOPATHIQUE DE LA POSTURE(2004)



Au lieu de démolir gratuitement !!!

As-tu un avis sur la question, ou es-tu simplement un pro du copier-coller ???
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ortho
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 48
Localisation: Bellerive sur Allier

MessagePosté le: Mar Sep 16, 2008 5:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je ne démolie rien. Je me sers de références.
Comme je l'ai déjà dit, les dogmes et croyances n'interdisent en rien la réflexion ni l'évolution des pensées.
J'attends de simples réactions.
Et alors, toi, qu'en penses-tu de ces affirmations?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
palatin
Impliqué


Inscrit le: 22 Aoû 2006
Messages: 122
Localisation: cévènnes gardoises

MessagePosté le: Mar Sep 16, 2008 7:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

manque plus qu'à "référencer" des critiques de grands pontes de la chirurgie viscérale et le tour sera joué pour justifier les seules trois années d'études actuelles ! lobies quand tu nous tiens Cool
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Mer Sep 17, 2008 8:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tout ce qui n'est pas interdit est permis et tout ce qui n'est pas prouvé n'existe pas !!!
La vérité est peut-être au milieu, mais de quoi ?

PS / Cela n'est pas sans rappeler le débat sur la mobilité des sacro-iliaques.
Wink
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mer Sep 17, 2008 10:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

ortho a écrit:
Alors, dites moi ce que vous pensez de tout ça aujourd'hui :

« Le LCR n’est moteur de rien du tout » (Herniou, Ostéopathe)

Raymond RICHARD : « le phénomène de respiration crânienne est une erreur d’interprétation tactile liée à la sommation des influx sympathiques sur le tonus vasculaire »

Docteur BASMAJIAN, neuroanatomiste, (page 81 de son anatomie) : « les mouvements au niveau du crâne ne sont ni souhaitables ni permis »

Docteur LAZORTHES, neurochirurgien, (page 33 de « vascularisation et circulation de l’Encéphale ») : « le pouls cérébral ne se manifeste normalement pas à la surface du cerveau ainsi qu’on peut le constater grâce à des hublots étanches, à travers lesquels la corticalité se montre immobile et photographié avec le longue poses ».

« Les techniques crâniennes existent mais ne peuvent être expliquées que par intégration neurosensorielles à partir de la peau. »Professeur RABISCHONG

« la description du MRP est fallacieuse car les progrès techniques des sciences médicales ont complètement détruit cette affirmation »A.CHANTEPIE, J-F PEROT, Ph. TOUSSIROT dans CONCEPT OSTEOPATHIQUE DE LA POSTURE(2004)


A par ce qu'il y a un réflexion derrière tes copier-coller ?

Alors permet moi quelques précisions:

Je ne travaille pas en biodynamiques, et pourtant...

La remarque de Mr HERNIOU est judicieuse, mais dérivée d'une étude sur les crânes de moutons, même si une extrapolation est possible, il n'en reste qu'il n'affirme pas qu'il n'existe rien, il est simplement en désaccord avec le modèle explicatif de sutherland, et propose plutôt une sommation de rythmes...
Si on réintégrait Michel, il pourrait t'en parler, JC Herniou est son ami de longue dates...Very Happy

La formidable réflexion de R.RICHARD, l'un des plus grand joueur de pipeau de la profession, je ne t'en parle même pas...Evil or Very Mad

Le pouls cérébral, je ne suis pas sûr que l'on parle de la même chose !!!
Un pouls étant par définition vasculaire.
Pour Mr basmajian, la définition du mouvement serait à préciser...

Mr RABISCHONG, pourquoi pas, on, peut en discuter...
Quant au posturotrucs, c'est leur fonds de commerce, j'attends ce que sont les progrès techniques des sciences médicales....... Cool

(H.S: merci pour le point de sagesse, thierry Wink )
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Mer Sep 17, 2008 12:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je dois avouer que moi petit kinésithérapeute et mauvais ostéopathe, j'ai bien retenu ce que mes maîtres m'avaient enseigné tant en terme de fondamental que de pratiques,j'avoue sur l'hôtel ( Smile, un clin d'oeil à notre hébergeur ) de ce forum que je ne sais pas toujours si ce que j'obtiens est induit, supposé, éprouvé mais ce qui est certain, est qu'il y a plein de choses que nous pensons savoir ou connaître ! Que parfois nous utilisons la vérité pour la contraindre à nos illusions, parce que cela nous rassure quelque part.
Le savoir d'aujourd'hui ne sera surement pas celui de demain et c'est le jeu.
Maintenant, être contredit même vivement, remettre en question est essentiel pour s'élever dans la connaissance (n'oublions pas que la Terre a été plate et que l'on en mourrait si l'on en contrariait les Dieux, n'est-ce pas Michel !).
Alors si nous discutions sans formalité mais non sans formes ? Wink
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
palatin
Impliqué


Inscrit le: 22 Aoû 2006
Messages: 122
Localisation: cévènnes gardoises

MessagePosté le: Mer Sep 17, 2008 12:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

d'autant que l'on devrait prendre en référence l'avis du patient chose que la médecine a oublié et oublie encore de faire la plupart du temps ! Rolling Eyes
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ortho
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 48
Localisation: Bellerive sur Allier

MessagePosté le: Jeu Sep 18, 2008 5:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:
ortho a écrit:
Alors, dites moi ce que vous pensez de tout ça aujourd'hui :

« Le LCR n’est moteur de rien du tout » (Herniou, Ostéopathe)

Raymond RICHARD : « le phénomène de respiration crânienne est une erreur d’interprétation tactile liée à la sommation des influx sympathiques sur le tonus vasculaire »

Docteur BASMAJIAN, neuroanatomiste, (page 81 de son anatomie) : « les mouvements au niveau du crâne ne sont ni souhaitables ni permis »

Docteur LAZORTHES, neurochirurgien, (page 33 de « vascularisation et circulation de l’Encéphale ») : « le pouls cérébral ne se manifeste normalement pas à la surface du cerveau ainsi qu’on peut le constater grâce à des hublots étanches, à travers lesquels la corticalité se montre immobile et photographié avec le longue poses ».

« Les techniques crâniennes existent mais ne peuvent être expliquées que par intégration neurosensorielles à partir de la peau. »Professeur RABISCHONG

« la description du MRP est fallacieuse car les progrès techniques des sciences médicales ont complètement détruit cette affirmation »A.CHANTEPIE, J-F PEROT, Ph. TOUSSIROT dans CONCEPT OSTEOPATHIQUE DE LA POSTURE(2004)


A par ce qu'il y a un réflexion derrière tes copier-coller ?

Alors permet moi quelques précisions:

Je ne travaille pas en biodynamiques, et pourtant...

La remarque de Mr HERNIOU est judicieuse, mais dérivée d'une étude sur les crânes de moutons, même si une extrapolation est possible, il n'en reste qu'il n'affirme pas qu'il n'existe rien, il est simplement en désaccord avec le modèle explicatif de sutherland, et propose plutôt une sommation de rythmes...

Si on réintégrait Michel, il pourrait t'en parler, JC Herniou est son ami de longue dates...Very Happy

La formidable réflexion de R.RICHARD, l'un des plus grand joueur de pipeau de la profession, je ne t'en parle même pas...Evil or Very Mad

Le pouls cérébral, je ne suis pas sûr que l'on parle de la même chose !!!
Un pouls étant par définition vasculaire.
Pour Mr basmajian, la définition du mouvement serait à préciser...

Mr RABISCHONG, pourquoi pas, on, peut en discuter...

J'en ai discuté avec lui en 2003 à BIARRITZ alors qu'il était président de notre congrès. Je crois que tu as raison, on peut en discuter avec lui.

Quant au posturotrucs, c'est leur fonds de commerce, j'attends ce que sont les progrès techniques des sciences médicales......

Fond de commerce de la vérité scientifique et rien d'autre mais j'attends aussi comme des résultats scientifiques en évitant l'onde de TRAUBER HERING


(H.S: merci pour le point de sagesse, thierry Wink )
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ortho
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 48
Localisation: Bellerive sur Allier

MessagePosté le: Jeu Sep 18, 2008 5:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

cajgfinger a écrit:
Je dois avouer que moi petit kinésithérapeute et mauvais ostéopathe, j'ai bien retenu ce que mes maîtres m'avaient enseigné tant en terme de fondamental que de pratiques,j'avoue sur l'hôtel ( Smile, un clin d'oeil à notre hébergeur ) de ce forum que je ne sais pas toujours si ce que j'obtiens est induit, supposé, éprouvé mais ce qui est certain, est qu'il y a plein de choses que nous pensons savoir ou connaître ! Que parfois nous utilisons la vérité pour la contraindre à nos illusions, parce que cela nous rassure quelque part.
Le savoir d'aujourd'hui ne sera surement pas celui de demain et c'est le jeu.
Maintenant, être contredit même vivement, remettre en question est essentiel pour s'élever dans la connaissance (n'oublions pas que la Terre a été plate et que l'on en mourrait si l'on en contrariait les Dieux, n'est-ce pas Michel !).
Alors si nous discutions sans formalité mais non sans formes ? Wink


d'accord avec toi
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ortho
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 48
Localisation: Bellerive sur Allier

MessagePosté le: Jeu Sep 18, 2008 5:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

palatin a écrit:
d'autant que l'on devrait prendre en référence l'avis du patient chose que la médecine a oublié et oublie encore de faire la plupart du temps ! Rolling Eyes

Certainement pas, un patient tu le leurres comme tu veux, ça ne valide en rien le support scientifique que tu veux bien mettre derrière tes techniques et ceci quelques soient les techniques et quelques soient les résultats.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ortho
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 48
Localisation: Bellerive sur Allier

MessagePosté le: Jeu Sep 18, 2008 5:41 pm    Sujet du message: Re: Ostéopathie biodynamique : les bases Répondre en citant

CFPCO a écrit:
Introduction à l'Ostéopathie Cranio-Sacrée Biodynamique
Regardez le programme sur : http://www.cfpco.fr/02_index.php?posicion=OBD
Infos et inscriptions sur www.cfpco.fr

Dans la continuité des travaux du Dr Still, WG Sutherland s’est intéressé à la mécanique de la sphère crânienne et a développé la notion de mouvement respiratoire primaire (MRP) dont il précisa les principes anatomiques et physiologiques. Ce concept est aujourd’hui totalement intégré à la pratique ostéopathique.

Sutherland a questionné et exploré ce champ bio-tissulaire toute sa vie. Au fil de ses recherches et de sa pratique clinique, sa vision a substantiellement évolué. D’un concept crânien axé sur une motilité intrinsèque du SNC entraînant les membranes de tension réciproques et responsables de fluctuations au sein du LCR, ses perceptions lui firent envisager des mouvements plus subtils, rythmés et catalysés par
le « Souffle de Vie ».

Abandonnant une vision mécaniste de l’ostéopathie crânienne, il posa les fondements de l’ostéopathie biodynamique, articulant sa pratique autour de la Santé et non plus de la pathologie. Le rôle de l’ostéopathe étant désormais de « ... permettre à la fonction physiologique interne de manifester sa propre puissance plutôt que d'utiliser une force aveugle venue de l'extérieur ». Le Dr Becker puis le Dr Jealous continueront à développer cette approche incarnant la partie énergétique de la médecine ostéopathique.

Ce séminaire vous permettra d’aiguiser votre toucher et de vous familiariser avec les concepts de base de la biodynamique axés sur la puissance thérapeutique du « Souffle de Vie ».

Seront notamment abordés :

Historique de l’approche biodynamique : évolution des perceptions de WG Sutherland, apport des Dr Becker et Jealous…
Spécificités de l’approche biodynamique par rapport à l’approche biomécanique
Principes de traitement en biodynamique : notions de fulcrum, potentiel, spécificité des rythmes perçus (MRP, Marée…), dynamique fluïdique…
Positionnement thérapeutique en biodynamique : neutralité intérieure et perception d’une « vie en mouvement », intuition thérapeutique, présence enracinée, les différentes écoutes palpatoires…
Ce stage est conçu pour des praticiens qui ont déjà eu au préalable une formation en ostéopathie crânienne. Le cours est donné dans un profond respect de la Tradition Ostéopathique.

HEURES FPCO :
14 heures de FPCO pour ce séminaire

iNTERVENANT :
Grégory Day, ostéopathe DO mROF.

Il exerce en libéral depuis 1992, dont une année à Auckland, en Nouvelle Zélande. Il enseigne les techniques fonctionnelles et crâniennes dans différentes écoles depuis 1995. Il a suivi pendant huit ans une formation en ostéopathie biodynamique sous la direction de Françoise Desrosiers et du Dr James Jealous. C’est un pratiquant régulier de yoga et de qi gong thérapeutique.


Je souhaiterais surtout que le CFPCO s'introduise à notre discussion.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kraftonz
Impliqué


Inscrit le: 12 Oct 2007
Messages: 158

MessagePosté le: Jeu Sep 18, 2008 10:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Beaucoup de basse fréquences de 0.1-0.15 Hz se trouvent dans le corps humain, telles que la tension artérielle , la vitesse d'écoulement du sang, la fréquence cardiaque; la variabilité du tonus des muscle, et les oscillations du fluide intracrânien. Ces phénomènes peuvent être directement ou indirectement liés à des oscillations dans le système nerveux autonome, en particulier dans le système nerveux sympathique. Le CRI (le mrp pour les frenchies), avec des taux allant de 0.06-0.23 Hz, partage la bande spectrale de la fréquence de ces oscillations physiologiques exprimé ci-dessus. Le CRI a montré qu'il correspondait à la faible fréquence du débit sanguin. En outre, il a été démontré que les techniquesmanuelles "crânienne" affectent le débit sanguin et donc les oscillations des fluides intracrâniens similaires. Ca serait naïf de tirer la conclusion que ces phénomènes mesurables sont l'expression du mécanisme respiratoire primaire ou même le CRI. Au contraire, ces phénomènes offrent des points d'accès par lesquels les chercheurs pourraient étudier les insaisissable aspects de l'ostéopathie crânienne.


Kenneth E. Nelson, DO; Nicette Sergueef, DO (France); Thomas Glonek, PhD

From the Department of Osteopathic Manipulative Medicine, Midwestern University/Chicago College of Osteopathic Medicine in Downer's Grove, Ill.

Etude décrite par un intervenant lors d'un séminaire organisé par Raymond Richard .
Comme quoi,....

source:
JAOA • Vol 106 • No 6 • June 2006 • 337-341
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
matchupitchu
Impliqué


Inscrit le: 22 Oct 2005
Messages: 130
Localisation: Sommières (30)

MessagePosté le: Ven Sep 19, 2008 5:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui on trouve des articles de Nicette Sergueef et al. sur pubmed
C'est intéressant, mais j'ai un peu de mal à saisir les tenants et les aboutissants de leurs recherches dans notre pratique quotidienne Embarassed
Que sentons-nous réellement? L'onde THB? Notre propre rythme, lequel? Une illusion de nos sens abusés, une représentation mentale??
Quel est le cheminement entre le traitement crânien et les résultats supposés ou observés?? Sur quel(s) système(s) travaillons nous en abordant le crâne de nos patients? Neurologique? Vasculaire? Liquidien?...
Bref, beaucoup de questions et encore peu de réponses mais c'est ce qui fait aussi l'intérêt du sujet Wink
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ErsDroite
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 19 Sep 2008
Messages: 2

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 2:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mr Basmajian... AKA dr Maure!.... " la mobilité cranienne n'est pas souhaitable"... que deviendrait notre crâne lors de chaque mastication, apres une poussée de quelques centaines de kilos au centimetre carré sur notre belle dentition... je vous laisse imaginer la suite!
Je me rappelle des doubles origines membraneuse et cartilagineuses de certains os du crâne , les tables internes et externes des sutures craniennes... cela ne doit pas être un hasard si il en est ainsi

Enfin bon toutes ces affirmations etaient vraies a l'époque ou l'on etait que de pauvres rebouteux... pour avoir les reponses, il faudrait revoir un peu la physio anatomie parce que la l'heure est grave !!! venir dire a un osteopathe que le mrp n'est qu'une sublimation de l'esprit... c'est un peu comme dire à un garagiste que la clé de 12 n'existe pas !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Débats autour des articles publiés sur ce site ou dans les autres sites ostéopathiques Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved