Partagez cette page : Sacré crânien.....

Sacré crânien.....
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie Crânienne
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
notherland
Passionné


Inscrit le: 18 Juil 2007
Messages: 240
Localisation: breizh ma bro

MessagePosté le: Jeu Nov 11, 2010 10:20 pm    Sujet du message: Sacré crânien..... Répondre en citant

approche cranio-sacrée, approche tissulaire, biodynamique, j'en passe.....j'ai souvent échangé sur le sujet avec mes confrères , conférenciers, formateurs et à chaque fois les points de vue étaient différents voir contradictoires sur la définition du tissulaire, crânien, biodynamique...seuls quelques uns avaient la même hypothèse....tout est fascia...donc un mouvement fascial pourrait être à l'origine de nos perceptions...l'ostéopathie se réfère toujours aux écrits de nos anciens...Still, Sutherland et autres. Pourquoi les théories ostéopathiques n'évolueraient-elles pas aussi comme les théories médicales. D'après vous, pourquoi restons nous sur ces théories?...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
netosteo
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 993

MessagePosté le: Ven Nov 12, 2010 8:31 am    Sujet du message: Re: Sacré crânien..... Répondre en citant

notherland a écrit:
approche cranio-sacrée, approche tissulaire, biodynamique, j'en passe.....j'ai souvent échangé sur le sujet avec mes confrères , conférenciers, formateurs et à chaque fois les points de vue étaient différents voir contradictoires sur la définition du tissulaire, crânien, biodynamique...seuls quelques uns avaient la même hypothèse....tout est fascia...donc un mouvement fascial pourrait être à l'origine de nos perceptions...l'ostéopathie se réfère toujours aux écrits de nos anciens...Still, Sutherland et autres. Pourquoi les théories ostéopathiques n'évolueraient-elles pas aussi comme les théories médicales. D'après vous, pourquoi restons nous sur ces théories?...

"keep it pure, boys !"
a.t. Still

faudrait que nos consoeurs cassent ce moule car elles ne sont pas concernées !
Surprised)))
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
nico93
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 527
Localisation: 77

MessagePosté le: Dim Nov 14, 2010 4:46 pm    Sujet du message: Re: Sacré crânien..... Répondre en citant

notherland a écrit:
Pourquoi les théories ostéopathiques n'évolueraient-elles pas aussi comme les théories médicales. D'après vous, pourquoi restons nous sur ces théories?...


Je ne sais pas à quelles théories tu fait allusion, mais j'ai l'impression que les théories changent. Elles évoluent. Ta pratique n'a donc t-elle pas bougé depuis ta formation? Et ta pratique repose sur de la théorie. Donc théorie qui change induit pratique qui change CQFD lol!

Nico
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Nov 14, 2010 8:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

nico, aucun rapport, mais j'attends encore ton accord pour l'achat de ton bouquin.. check tes MP !

concernant le reste, je suis d'accord, il y a une tradition de dire "non on ne peut pas, car still/sutherland ont dit que.." et c'est parfois dommage.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Dim Nov 14, 2010 8:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

mon point de vue:
le "j'ai toujours fait comme ça et j'ai des résultats" est rassurant, se conforter par un maître qui a dit encore plus...
l'empirisme est compréhensible dans tous les métiers manuels, donc dans les thérapies manuelles où l'apprentissage de qualité passe par le compagnonnage, mais il est évident que cela ne doit pas empêcher d'avancer dans le questionnement et donc la recherche scientifique...
le raisonnement clinique étant toujours basé sur un savant mélange d'expérience et de mise à jour des connaissances
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
notherland
Passionné


Inscrit le: 18 Juil 2007
Messages: 240
Localisation: breizh ma bro

MessagePosté le: Mer Nov 17, 2010 10:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

le hic ostéopathique est la confrontation d'idée ou de théories<..on ne peut pas se faire comprendre quand on ne répond pas au questionnement (peut-être que nous m^me, nous ne comprenons pas vraiment ce que nous faisons)..enfin bref, au lieu de répondre à côté ou de dire "ben.. ta pratique n'a pas évolué?" super constructif...je m'attendais plutôt à un échange sur votre vision de ce mécanisme cranien...si tant est qu'il existe.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Jeu Nov 18, 2010 5:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

notherland a écrit:
le hic ostéopathique est la confrontation d'idée ou de théories<..on ne peut pas se faire comprendre quand on ne répond pas au questionnement (peut-être que nous m^me, nous ne comprenons pas vraiment ce que nous faisons)..enfin bref, au lieu de répondre à côté ou de dire "ben.. ta pratique n'a pas évolué?" super constructif...je m'attendais plutôt à un échange sur votre vision de ce mécanisme cranien...si tant est qu'il existe.


je pensais y avoir répondu à ma manière...
plus clairement, à mon avis le crânien tels qu'il est enseigné n'a aucune utilité, le niveau de preuve est inexistant dans beaucoup de patho, il semblerait que ce soit un méthode de relaxation intéressante, le travail de neurodynamique au niveau du crâne est lui plus sensé.
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
notherland
Passionné


Inscrit le: 18 Juil 2007
Messages: 240
Localisation: breizh ma bro

MessagePosté le: Ven Nov 19, 2010 7:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je parlais surtout pour nico93, mais qu'entends tu par travail neurodynamique au niveau du crâne ptitom?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Ven Nov 19, 2010 8:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

notherland a écrit:
je parlais surtout pour nico93, mais qu'entends tu par travail neurodynamique au niveau du crâne ptitom?


les mobilisations des nerfs périph comme le nerf d'Arnold...
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nico93
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 527
Localisation: 77

MessagePosté le: Mar Nov 23, 2010 10:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

notherland a écrit:
le hic ostéopathique est la confrontation d'idée ou de théories<..on ne peut pas se faire comprendre quand on ne répond pas au questionnement (peut-être que nous m^me, nous ne comprenons pas vraiment ce que nous faisons)..enfin bref, au lieu de répondre à côté ou de dire "ben.. ta pratique n'a pas évolué?" super constructif...je m'attendais plutôt à un échange sur votre vision de ce mécanisme cranien...si tant est qu'il existe.


Ha désolé je n'avais pas compris. Ce que je voulais dire c'est que si notre pratique change c'est que notre vision ou théorie change aussi intrinsèquement. Quand à ma vision de ce mécanisme crânien, cela fait longtemps que j'ai abandonné le modèle classique mécanique genre flexion , extension , SBR trop restrictif pour moi. Mon écoute crânienne est classique: une zone de "tension" m'attire et j'essai de faire céder la tension sans vraiment savoir quelle est la nature de la dysfonction et sans mettre en cause un tissu particulier.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rdo
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 27 Déc 2008
Messages: 30

MessagePosté le: Mer Déc 08, 2010 11:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Issu du travail de Melle Joséphine POLLET InSO Lille, disponible sur notre site:
Citation:
les recherches déjà effectuées convergent vers un même résultat: l'existence d'une mobilité cérébrale due à la fluctuation du sang artériel et veineux au cours du cycle cardiaque, entraînant des variations de pression transmises des artères aux tissus environnants par la
déformation des parois artérielles et provoquant les déplacements des tissus cérébraux.
La fluctuation du LCR, quant à elle, a été démontrée, entre autre, par O. Balédent dans ses travaux sur l'analyse des flux cérébraux. Elle est une adaptation du système intra-crânien à l'augmentation de pression intra-crânienne due à l'expansion artérielle et cérébrale au cours
de la systole et assure le maintien de la pression intra-crânienne au cours du cycle cardiaque. C'est l'expansion du cerveau, entraînée par l'augmentation du volume sanguin intra-crânien qui comprime les ventricules et propulse le LCR, et sa pulsation est calquée sur la pulsation cardiaque.
Pour le rythme du MRP ou Impulsion Rythmique Crânienne, nous avons montré qu'il était
pour le moment impossible de l'évaluer à cause de la non reproductibilité de la palpation crânienne entre différents praticiens.
Seule la mobilité des os du crâne reste encore un domaine faiblement exploré.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
VM
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 531

MessagePosté le: Mer Fév 23, 2011 10:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est ce qu'avait trouvé des travaux effectués par Mr Martin Lecoq, qui était au demeurant étiopathe (mais c'est blanc bonnet et bonnet blanc avec l'ostéopathie).
Les seules pulsations rythmiques retrouvées correspondent à celles du rythme cardiaque, du rythme respiratoire. Que le LCR s'écoule, c'est une évidence et son sens d'écoulement (dont je ne me rapelle plus du reste) est parfaitement décrit et connu. Cela fait parti des connaissances générales et "officielles". Quant au MRP, il n'a jamai été possible de le mettre en évidence, donc vu la sensibilité des jauges d'aujourd'hui, il est quasi possible d'affirmer qu'il n'existe pas, ce qui scientifiquement s'exprime en disant "qu'il n'a pas été possible de le mettre en évidence" ou "qu'il n'a pas été retrouvé".
Alors chez l'adulte "crânien technique de détente" oui, absolument, au même titre que l'inflation comme dirait Rachida Dati Embarassed . Mais pas que .... comme sur les sinusites, mais c'est la face.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
VM
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 531

MessagePosté le: Mer Avr 06, 2011 11:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ce qui est de la "mobilité du crâne", il est bien évident que s'il y a un système articulaire, il y a obligatoirement au moins un jeux articulaire même s'il est minime.
Normalement, si l'on se réfère à l'ontogène articulaire du système locomoteur, les suttures crâniennes doivent probablement correspondre aux changements de sens des contraintes appliquées sur la voute du crâne par le système musculaire.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
netosteo
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 993

MessagePosté le: Mer Avr 06, 2011 12:39 pm    Sujet du message: Re: Sacré crânien..... Répondre en citant

netosteo a écrit:
notherland a écrit:
approche cranio-sacrée, approche tissulaire, biodynamique, j'en passe.....j'ai souvent échangé sur le sujet avec mes confrères , conférenciers, formateurs et à chaque fois les points de vue étaient différents voir contradictoires sur la définition du tissulaire, crânien, biodynamique...seuls quelques uns avaient la même hypothèse....tout est fascia...donc un mouvement fascial pourrait être à l'origine de nos perceptions...l'ostéopathie se réfère toujours aux écrits de nos anciens...Still, Sutherland et autres. Pourquoi les théories ostéopathiques n'évolueraient-elles pas aussi comme les théories médicales. D'après vous, pourquoi restons nous sur ces théories?...

"keep it pure, boys !"
a.t. Still

faudrait que nos consoeurs cassent ce moule car elles ne sont pas concernées !
Surprised)))


Il me semble que Still n'a jamais abordé ni proposé la théorie Mrp il me semble ?

mais sutherland bien après ?

Keep it pure boy !


Rolling Eyes
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
VM
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 531

MessagePosté le: Mer Avr 06, 2011 12:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Still!!! et pourquoi pas l'homme de Néanderthal n'aurait-il pas non plus élaboré une théorie sur le MRP? (Mouvance Religieuse Partagée)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie Crânienne Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved