Partagez cette page : L'ostéopathie pédiatrique dans les journaux

L'ostéopathie pédiatrique dans les journaux
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum L'ostéo dans les journaux
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Dim Nov 28, 2010 10:50 am    Sujet du message: L'ostéopathie pédiatrique dans les journaux Répondre en citant

http://www.osteofrance.com/actualites/media/pdf/ufof_osteopathiequotidmedecin.pdf
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Dim Nov 28, 2010 11:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Eh oui, les médecins ostéo commencent aussi à s'intéresser au crânien....
Mais pour les ostéopathes scientifiques... Où sont les études randomisées, en double aveugle etc... et pourtant cet article qui reprend exactement le langage ostéopathique est paru dans le "QUOTIDIEN DU MÉDECIN".
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Nov 28, 2010 11:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est plutôt une très bonne nouvelle.

A déplorer cela dit, le fait qu'il assimile une plagiocéphalie à la façon dont on couche le bébé.. (si j'ai bien lu?)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Dim Nov 28, 2010 11:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

hernesto a écrit:
C'est plutôt une très bonne nouvelle.

A déplorer cela dit, le fait qu'il assimile une plagiocéphalie à la façon dont on couche le bébé.. (si j'ai bien lu?)


c'est à moitié vrai....
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Dim Nov 28, 2010 11:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:
Eh oui, les médecins ostéo commencent aussi à s'intéresser au crânien....
Mais pour les ostéopathes scientifiques... Où sont les études randomisées, en double aveugle etc... et pourtant cet article qui reprend exactement le langage ostéopathique est paru dans le "QUOTIDIEN DU MÉDECIN".


Le frein des études randomisées est principalement juridique en terme de responsabilité à différents niveaux d'interventions (établissement, pédiatre, gynécologue, ostéopathe,...) et à notre époque très anglo-saxonne, les praticiens sont plus que frileux à se mettre une autre épée de Damoclés au dessus de leur tête......;(

Quand bien même, cela peut être abordé différemment au Droit, qu'il s'agisse d'un établissement privé ou public.


Dernière édition par cajgfinger le Dim Nov 28, 2010 11:52 am; édité 1 fois
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Dim Nov 28, 2010 11:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il faudrait peut être lire les études européennes faites en Suisse, France et UK sur les plagiocéphalies. Il faut distinguer celles présentes à la naissance et celles survenant vers le 3ème mois. L'étude conclut que les plagiocéphalies post natales sont en nette augmentation depuis 25 ans c'est à dire depuis que les Américains ont conseillé de coucher les enfants sur le dos pour éviter la "mort blanche" du nourisson.
Nous "pensons" en ostéopathie que les lésions intra-oseuses du foramen magnum et les strains latéraux peuvent être à l'origine de ces plagiocéphalies. Il y a là peut être un terrain de rencontre. Le Dr Motolese de Lyon a fait des scanners de la base du crâne à tous les plagiocéphales qu'il a en consultation et tous ont une déformation de la base du crâne....et il conseille l'ostéopathe à tous les bébés vus...
Intéressant non
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Dim Nov 28, 2010 11:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

Thierry, je lançais un pavé dans la marre de nos ostéopathes "scientistes"
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Dim Nov 28, 2010 11:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:
Il faudrait peut être lire les études européennes faites en Suisse, France et UK sur les plagiocéphalies. Il faut distinguer celles présentes à la naissance et celles survenant vers le 3ème mois. L'étude conclut que les plagiocéphalies post natales sont en nette augmentation depuis 25 ans c'est à dire depuis que les Américains ont conseillé de coucher les enfants sur le dos pour éviter la "mort blanche" du nourisson.
Nous "pensons" en ostéopathie que les lésions intra-oseuses du foramen magnum et les strains latéraux peuvent être à l'origine de ces plagiocéphalies. Il y a là peut être un terrain de rencontre. Le Dr Motolese de Lyon a fait des scanners de la base du crâne à tous les plagiocéphales qu'il a en consultation et tous ont une déformation de la base du crâne....et il conseille l'ostéopathe à tous les bébés vus...
Intéressant non


As tu des sources que l'on puisse lire cela ?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Dim Nov 28, 2010 11:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:
Eh oui, les médecins ostéo commencent aussi à s'intéresser au crânien....
Mais pour les ostéopathes scientifiques... Où sont les études randomisées, en double aveugle etc... et pourtant cet article qui reprend exactement le langage ostéopathique est paru dans le "QUOTIDIEN DU MÉDECIN".


J'acquiesce et je rajoute : que les ostéos scientistes de ce forum donnent un peu de la voix pour aller titiller ces medecins-ostéos sur le manque flagrant de justifications dans leur discours.
Et leur parler d'EBM, les courageux.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Dim Nov 28, 2010 11:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:
Thierry, je lançais un pavé dans la marre de nos ostéopathes "scientistes"


Je me doutais un peu.
Mais à l'heure où l'on essaie de construire des études validantes, la dernière décision du C.E qui installerait l'ostéopathie en profession, nous sommes maintenant confrontés aux versants juridiques des études.....opposées aux responsabilités de chacun.
Pas simple.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Dim Nov 28, 2010 2:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà le lien: old.swiss-paediatrics.org/paediatrica/vol13/.../plagio-fr.html -
Pour Motolese il est intervenu dans la journée de Pédiatrie et ostéopathie à l'Hôpital Nord à Marseille organisée par le service de néo-natologie et le Dr Philippe Mahé Médecin ostéopathe tout dévoué à l'ostéopathie traditionnelle donc la nôtre.
Ce que je veux aussi dire c'est que les médecins ostéos n'auront pas besoin de démontrer quoi que ce soit puisqu'ils sont médecins....et que petit à petit ils vont finir par dire que c'est eux qui ont découvert l'ostéopathie crânienne et la pédiatrie ostéopathique car Sutherland était Médecin...CQFD
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Dim Nov 28, 2010 2:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quant à ta réflexion sur le versant juridique des études je n'y crois pas beaucoup, je crois surtout que nous devons tenir la barre fermement et un jour, tranquillement, les choses se mettront en place et on considèrera que l'ostéopathie de nos maîtres est celle qui est efficace.
Pas besoin d'EBM, de randomisation etc.. Les patients nous ont reconnus grâce aux résultats, le gouvernement a légiféré grâce à notre opiniâtreté, la prochaine étape est une profession indépendante, 4200 heures d'études enregistrées par l'OMS. Je ne sais pas combien de temps: 5 ans, 10 ans, peu importe, le temps fera son oeuvre...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Nov 28, 2010 3:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

A moitié vrai.. ca depend un peu des points de vue. A l'époque où je m'y suis interessé, la plupart des études parlant de la façon dont les enfants étaient couchés importaient peu (notamment notions culturelles en afrique ou asie ou les enfants ne sont pas systématiquement couchés sur le dos, d'autant que l'idée concernant la MS du nourisson changent grosso modo tous les 5 ans, difficile de faire un parallèle entre ce que l'on voit au cabinet (cad des enfants de maman dont les généralistes et pédiatres n'ont pas été formés à la même époque, et donc avec des façons différentes de voir les choses, et des mamans qui peuvent avoir plusieurs enfants. Généralement quand le premier on l'a eu, on change pas de façon de coucher les bébés avec les autres... )

Par contre pour l'idée que l'ostéopathie "vaincra" sans aucune notion d'étude, juste parceque les patients nous apprécient, la, on se met le doigt dans l'oeil jusqu'à la glotte.

La médecine et les soins de santé aujourd'hui sont fait majoritairement pour diminuer les risques et diminuer le côté opérateur dépendant. Croire qu'on arrivera à une ostéopathie reconnue de tous, avec le côté "artisan" qui caractérise notre art, non.

Il faut des études, des papiers montrant noir sur blanc que l'effet est exact, reproductible avec un opérateur entrainé. Cela n'empêche pas que l'on garde notre côté artisan, les chirurgiens n'en sont ils pas?
Sauf que de barbiers à chirurgiens, il s'est passé pas mal de choses, et notamment Ambroise Paré qui a travaillé dessus.
Evidemement le double aveugle ou le simple insu c'est niet, mais ce n'est pas la seule façon de montrer que l'on a une efficacité.
La communauté ostéo s'y refuse pour l'instant.. pour différentes raisons.

Mais je le pense haut et fort, s'enfermer dans notre "patouille", et crier que ca a été "trouvé" il y a plusieurs dizaines d'années par WGS n'y changera rien. Les médecins ont compris la façon de faire les choses, de façon à ce que la medecine actuelle reconnaisse l'ostéopathie. Moi je trouve ça malin.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Dim Nov 28, 2010 4:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si t'as les sous, va au charbon....
Moi je suis trop vieux et je crois encore au bon sens.
Les études "scientifiques" sont parfois et même souvent contredites...
Tiens la dernière c'est le Mediator...
Quant à la plagiocéphalie tu n'as peut être pas lu l'étude que j'ai citée.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Nov 28, 2010 5:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

pas forcément besoin de beaucoup de sous..

et ne t'inquiète pas, je suis au charbon déjà.

Concernant les études, évidemment elles contiennent des biais, et concernant le médiator, il faut signaler que les effets rencontrés ne sont pas les plus courants, et c'est pourquoi on ne les a pas vu au moment de la mise en production du médicament.

Si déjà on arrivait à prouver certains points de l'ostéopathie, comme on a pu prouver l'effet du médiator (il est efficace, au prix d'effets secondaires, mais il a le mérite d'avoir été prouvé), ce serait un joli pas en avant.

Je rajoute que c'est justement un des atouts de la méthode scientifique. On ne se base pas sur des théories dont personne ne veut démordre (tiens, la théorie des os qui bouge de sutherland?) ou des théories à qui l'on veut faire tout dire à leur auteur, mais sur justement le fait qu'on s'appuie sur des modèles, des idées, des expérimentations qui DE FAIT sont imparfaites et surtout perfectibles.

C'est une autre idée de voir les choses, "on peut toujours s'améliorer" plutôt que "Machin chose a déjà tout dit/fait/découvert, suivons ses dires". J'ai choisi la première façon de voir les choses, mais respecte la deuxième optique.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum L'ostéo dans les journaux Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved