Partagez cette page : Humanitaire

Humanitaire
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Nouveaux diplomés - Installation
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
clement.d
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 28 Déc 2010
Messages: 1
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Mar Déc 28, 2010 2:40 pm    Sujet du message: Humanitaire Répondre en citant

Bonjours je suis étudiant en dernière année d'ostéopathie à Nantes et j'aimerai partir à l'étranger dans le cadre de missions humanitaires l'année prochaine. Connaissez vous des associations sérieuses qui recrutent de jeunes diplômés? Si oui merci de m'en faire part. Bonnes fêtes à tous!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Dim Jan 02, 2011 2:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne pense pas que les grandes ONG aient réellement besoin de nous car leur travail n'est pas à ce niveau mais plutôt de sauver des vies humaines en grand danger que ce soit après des catastrophes naturelles ou lors de conflits amenant des déplacements de populations qui se retrouvent démunies ou encore comme Handicap International de permettre à des victimes des armes anti personnels de pouvoir retrouver grâce à la fabrication locale de prothèses une autonomie.
Certaines écoles ont des missions dans des pays d'Afrique (SÉNÉGAL) dans des dispensaires de brousse par exemple avec OSD (OSTEOPATHIE SOLIDARITE DÉVELOPPEMENT) ou encore me semble t'il le COE, il y a aussi Mandarine Ocean qui va en Israël. Il me semble aussi avoir entendu parler d'une mission au Pérou mais je n'en suis pas sur.
Bon courage dans votre recherche
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sequoia
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 25 Jan 2011
Messages: 29

MessagePosté le: Lun Fév 14, 2011 3:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Il existe une association qui intervient dans des orphelinats en Inde.
www.osteoenfantsdumonde.com
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
quintus000
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 16 Jan 2011
Messages: 9
Localisation: Metz

MessagePosté le: Mer Mar 16, 2011 7:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour le lien pour l'inde, c'est intéressant à voir Smile

J'aurais une question également...

Je compte changer de région et aller dans le nord-est, pour suivre ma fiancée qui partira très certainement dans le coin.

Il y a aussi beaucoup moins d'ostéos.

Cependant pour elle ce ne serait pas pour toute suite, et après l'obtention de mon diplôme, je ne me verrais pas m'installer immédiatement en cabinet en attendant de "m'améliorer" pour arriver à un niveau de pratique qui justifiera de mon salaire, et des économies de mes patients dont j'aimerais régler les problèmes en moins de séances, pour ne pas avoir le sentiment de leur extorquer le peu qu'ils ont parfois...

Donc j'aimerais, quitte à travailler à mi-temps à carrefour, faire du bénévolat pendant un temps (au moins un an, qui serait donnant donnant, plus d'expérience pour moi, et des traitements pour les patients qui n'en ont pas les moyens).

Savez-vous si il existe des associations? Je suis sur la côte d'azur (c'est un peu ostéopathe land ici...).

Ou pensez-vous que je puisse m'approcher d'un organisme ayant un but différent (restos du coeur, assoc. de compagnie de personnes agées, assoc. d'aide aux handicapés etc..) et leur proposer de faire des traitements dans l'un de leurs locaux?

Ou alors est-ce totalement inenvisageable à priori... (niveau légal etc, même si au niveau du risque inhérent aux manipulation c'est très limité car je travaille en techniques douces).

Merci de vos conseils!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Mar 16, 2011 7:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ca veut rien dire travailler en techniques douces.
Chaque technique a ses indications.

* fin du coup de gueule *

Libre a toi de prendre rdv avec les supermarchés du coin, mais crois-moi tu vas pas te faire des amis, car c'est autant de patientèle pour ceux déjà installés. A bon entendeur.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
titosteo
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 31 Mar 2009
Messages: 21

MessagePosté le: Jeu Mar 17, 2011 11:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

....... en fait, je pense que ce n'es pas en bossant a mi temps a carrefour que tu vas devenir plus efficace pour tes patients!!!!!!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alexandra
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 946
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Mar 17, 2011 2:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

si vraiment tu ne veux pas t'installer tout de suite vaut mieux faire de l'assistanat que de bosser gratos Rolling Eyes

car faire du bénévolat je pense que c'est possible dans certaines assocs, mais certainement pas à mi-temps, plus une demie journée par semaine par exemple....

tu as si peu confiance en toi que ça? mais d'un autre côté tu dis travailler en techniques douces..... or pour choisir ta pratique c'est que tu as dejà beaucoup pratiqué non??? Wink
_________________
Ostéopathe DO installée à Paris
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
quintus000
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 16 Jan 2011
Messages: 9
Localisation: Metz

MessagePosté le: Jeu Mar 17, 2011 6:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah aucun problème de confiance pour le coup ^^

Mais ici il y a 3800 habitants par ostéo, et ceux qui sortent mettent 2-3 ans à avoir 10 patients par semaine. Même les meilleurs, sauf bien sûr ceux qui récupèrent la patientelle de papa. Ici le problème n'est pas de garder des patients quand ils prennent confiance et se fient à vous, mais plutôt que des patients viennent pour la première fois vous voir Rolling Eyes... J'en viens même à me demander pourquoi certaines écoles augmentent le nombre de leurs étudiants de façon considérable, tout en sachant que la moitié vont fermer leurs portes faute de patients.

Donc je préfère très largement voir beaucoup de monde (je ne parle pas de piquer des patients, je parle de gens qui n'ont absolument pas les moyens de consulter un ostéopathe), plutôt que de passer 2 ans à galérer tout en sachant que je vais partir d'ici peu de toute manière.

Le calcul est vite fait ^^ Et vu que je suis très jeune, je n'y verrais pas une perte de temps mais une expérience supplémentaire.

Quitte à bosser aussi à domicile comme ils font tous ici.

(Quand je parle de techniques douces, c'est simplement pour dire que je ne suis pas très "cracking". Je travaille en structurel dans mon école car je dois respecter leur idéologie, mais à côté je travaille en chauffour dont j'ai pu faire quelques séminaires avec éric pratt, en jones, en dermalgies parfois, sans parler de "l'énergétique" un peu plus controversée, ou j'adapte simplement les techniques de mon école avec des micro-impulsion au niveau du blocage, plutôt que de passer en force (étant conscient que le lmo ne fait pas toujours un bénéfice assez immédiat en terme de symptomatique)).

@titosteo: Ce n'est surement pas en voyant 2 personnes par semaine pendant 2 ans que je vais progresser non plus Smile Je ne vois pas le rapport avec un travail à mi-temps me permettant de suivre financièrement tout en pouvant travailler des demi-journées complètes, plutôt que de glander dans un cabinet vide.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Mar 17, 2011 10:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

toute technique a une indication.

sur un patient qui a une indication pour faire de l'HVT, il y a plus qu'un bénéfice immédiat en terme de symptomatologie.

Je suis l'avis des autres, le bénévolat est à mon avis un mauvais plan. Et sans jouer mon capitaliste de base, tu peux adapter tes tarifs à tes patients. Je fais payer moins ceux dont je connais la situation financière et qui ont besoin de soins. Il faut leur expliquer aussi l'utilité de ton action, souvent cela coute moins cher d'aller voir 2 fois un ostéo que de se bourrer d'antidouleurs parfois pas remboursés à 100% pendant 2 ans.

Apres a toi de voir, moi j'y vois aussi un manque de confiance..
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alexandra
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 946
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Mar 18, 2011 8:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

mouai...

j'entends ta démarche, mais je comprends pas trop....
tu sais je connais bien le "marché saturé" puisque je suis en plein dedant, alors c'est sûr que quand on se lance pas on prend pas de risque....
si tu es certain de ne pas rester dans la région c'est clair qu'ouvrir c'est pas le meilleur plan, quoi que, tu trouveras à mon avis quand tu voudras revendre, et même à 10 patients par semaine, preneur parmis les jeunes diplômés!!

ensuite tu n'as pas répondu pourquoi pas un assistanat?

et pour finir, ton plan n'est pas réalisable, comment tu vas faire pour faire soi disant de l'ostéo pour des gens qui n'ont pas les moyens, à part de brader sur groupon? mais dans ce cas tu vas pas attirer que ces personnes là, mais aussi des gens qui ne connaissent pas trop l'ostéo et qui n'ont pas envie de payer une consult plein pot!
en plus tu vas faire comment pour te faire connaitre?
en gros tu vas être "l'ostéo à domicile pas cher au black" moi je le vois comme ça, c'est pas réaliste ton truc....

bref, tu feras comme tu veux évidemment, et nos avis ne représentent peut-être pas la majorité, mais tu devrais les prendre en compte, car ceux qui te répondent bossent dans l'ostéo donc savent un minimum de quoi ils parlent (moi y compris donc).
_________________
Ostéopathe DO installée à Paris
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ChiroFirst1
Impliqué


Inscrit le: 19 Nov 2009
Messages: 99

MessagePosté le: Ven Mar 18, 2011 11:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

quintus000 a écrit:
Merci pour le lien pour l'inde, c'est intéressant à voir Smile

J'aurais une question également...

Je compte changer de région et aller dans le nord-est, pour suivre ma fiancée qui partira très certainement dans le coin.

Il y a aussi beaucoup moins d'ostéos.

Cependant pour elle ce ne serait pas pour toute suite, et après l'obtention de mon diplôme, je ne me verrais pas m'installer immédiatement en cabinet en attendant de "m'améliorer" pour arriver à un niveau de pratique qui justifiera de mon salaire, et des économies de mes patients dont j'aimerais régler les problèmes en moins de séances, pour ne pas avoir le sentiment de leur extorquer le peu qu'ils ont parfois...

Donc j'aimerais, quitte à travailler à mi-temps à carrefour, faire du bénévolat pendant un temps (au moins un an, qui serait donnant donnant, plus d'expérience pour moi, et des traitements pour les patients qui n'en ont pas les moyens).

Savez-vous si il existe des associations? Je suis sur la côte d'azur (c'est un peu ostéopathe land ici...).

Ou pensez-vous que je puisse m'approcher d'un organisme ayant un but différent (restos du coeur, assoc. de compagnie de personnes agées, assoc. d'aide aux handicapés etc..) et leur proposer de faire des traitements dans l'un de leurs locaux?

Ou alors est-ce totalement inenvisageable à priori... (niveau légal etc, même si au niveau du risque inhérent aux manipulation c'est très limité car je travaille en techniques douces).

Merci de vos conseils!


Faire des études onéreuses et ne pas être compétent une fois diplômé c'est bien triste. Compter sur l'humanitaire pour s'entrainer sur des SDF c'est pathétique. Penser ne pas mériter de revenus liés à son activité professionnelle c'est désastreux...
De plus en plus d'ostéopathes ont 2 métiers en attendant de vivre de l'ostéopathie ou de l'abandonner. Mais là je suis sidéré de lire un tel aveu d'incompétence.
Si vous êtes si peu confiant, laissez tomber l'ostéopathie et exercez un autre métier vous gagnerez du temps et de l'argent.
Comme quoi on trouve toujours plus bas !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
quintus000
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 16 Jan 2011
Messages: 9
Localisation: Metz

MessagePosté le: Sam Mar 19, 2011 12:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

ChiroFirst1 a écrit:
quintus000 a écrit:
Merci pour le lien pour l'inde, c'est intéressant à voir Smile

J'aurais une question également...

Je compte changer de région et aller dans le nord-est, pour suivre ma fiancée qui partira très certainement dans le coin.

Il y a aussi beaucoup moins d'ostéos.

Cependant pour elle ce ne serait pas pour toute suite, et après l'obtention de mon diplôme, je ne me verrais pas m'installer immédiatement en cabinet en attendant de "m'améliorer" pour arriver à un niveau de pratique qui justifiera de mon salaire, et des économies de mes patients dont j'aimerais régler les problèmes en moins de séances, pour ne pas avoir le sentiment de leur extorquer le peu qu'ils ont parfois...

Donc j'aimerais, quitte à travailler à mi-temps à carrefour, faire du bénévolat pendant un temps (au moins un an, qui serait donnant donnant, plus d'expérience pour moi, et des traitements pour les patients qui n'en ont pas les moyens).

Savez-vous si il existe des associations? Je suis sur la côte d'azur (c'est un peu ostéopathe land ici...).

Ou pensez-vous que je puisse m'approcher d'un organisme ayant un but différent (restos du coeur, assoc. de compagnie de personnes agées, assoc. d'aide aux handicapés etc..) et leur proposer de faire des traitements dans l'un de leurs locaux?

Ou alors est-ce totalement inenvisageable à priori... (niveau légal etc, même si au niveau du risque inhérent aux manipulation c'est très limité car je travaille en techniques douces).

Merci de vos conseils!


Faire des études onéreuses et ne pas être compétent une fois diplômé c'est bien triste. Compter sur l'humanitaire pour s'entrainer sur des SDF c'est pathétique. Penser ne pas mériter de revenus liés à son activité professionnelle c'est désastreux...
De plus en plus d'ostéopathes ont 2 métiers en attendant de vivre de l'ostéopathie ou de l'abandonner. Mais là je suis sidéré de lire un tel aveu d'incompétence.
Si vous êtes si peu confiant, laissez tomber l'ostéopathie et exercez un autre métier vous gagnerez du temps et de l'argent.
Comme quoi on trouve toujours plus bas !


Je trouve vos propos consternants pour un professionnel.

Pourquoi parlez vous d'incompétence? Vous le fondez sur vos simples a priori. Pour qui vous prenez vous pour me juger sur une simple demande de conseil? Je ne veux pas ouvrir un cabinet pour n'y rester qu'1 ou 2 ans, ce ne serait que du temps et de l'énergie perdue, c'est aussi simple que cela. Vous me suggérez donc directement de changer de formation? Ce n'est pas ma demande qui est lamentable ici, mais très semblablement vos qualité humaines.

Alors si je veux aider des gens qui n'ont pas les moyens de se faire soigner autrement, vous appelez ça "s'entraîner sur des SDF"? Dans ce cas tous ceux qui viennent me voir pour se faire aider sont de simples sujets et cobayes pour des expériences? Si vous voyez le monde comme cela vous devez avoir une vie bien terne.

De plus: "Penser ne pas mériter de revenus liés à son activité professionnelle c'est désastreux" Cela s'appelle du bénévolat, il n'est nullement question de ne pas mériter un salaire. Si vous ne connaissez pas ce mot, je vous invite à visiter wikipédia pour votre culture personnelle.

C'est aider des gens qui n'ont aucunement les moyens de recourir à des soins autrement. Libre à vous de ne jamais faire un geste par quelque manière que ce soit dans votre vie, je pense personnellement que faire ce qui me plaît, et ce en quoi je peux vraiment apporter quelque chose à quelqu'un sera plus utile que de préparer toute la journée les paniers des restos du cœur, même si c'est très noble. Ne critiquez pas les idéaux des autres.

Moi je le vois comme ça: Je suis jeune, j'ai énormément de temps devant moi, et je sais que je vais repartir à zéro au bout de peu au niveau de ma patientelle, je préfère cette approche, et le faire en tant que passion et pouvoir rendre service maximum de monde et leur remonter un peu le moral.

Je ne suis pas devenu ostéopathe pour me rouler dans les billets de banque, mais pour apporter quelque chose et par la même occasion donner un sens à mon existence. Sinon j'aurais choisit un autre métier, vu que ce n'est pas le plus facile. Je suis d'accord, comme tout métier il faut en vivre, et en demander salaire. Mais ce n'est pas pour cela qu'on ne peut décider de donner une petite parcelle de sa vie.

M'enfin, je demandais simplement une information. Apparemment je ne suis pas le bienvenu pour certains si je veux m'investir dans une expérience humaine plutôt que prendre et mettre en avant mon statut social. Je garderais donc mes principes pour moi ici dorénavant. (Surtout si c'est pour piquer des patients à ceux qui comptaient payer leurs charges avec le revenu mensuel d'un nécessiteux. Ce serait mal.)

Fin du coup de gueule.

@Alexandra: Non pas "l'ostéo à domicile pas cher au black" il ne faut pas se brader, et les deals groupons sont faits par des ostéos un peu sans scrupules qui bradent la professions en la mettant en avant un peu comme un simple massage de confort. Je comptais me rendre dans une association dans la semaine pas à mon domicile, et travailler en plus au besoin en tant que professionnel et non en tant que bénévole cette fois avec des patients ayant la possibilité de payer leurs soins. Dans le cas où je ne trouverais pas d'association nécessitant un coup de main, j'abandonnerais simplement l'idée. Mais ici pour l'assistanat, c'est irréalisable. C'est trop recherché pour vraiment trop peu de propositions. Et l'approche que j'ai des traitements ne conviendrait pas à tout le monde, car ici il doit y avoir un ostéopathe sur 5 qui touche au crânien ou au viscéral ici, tous ceux que j'ai consulté avant mes études se sont contentés de m'enchaîner 3 dogs, et très peu qui travaillent en lien mécanique.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
ChiroFirst1
Impliqué


Inscrit le: 19 Nov 2009
Messages: 99

MessagePosté le: Sam Mar 19, 2011 1:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quintus, mon avis repose sur vos écrits, pas sur des suppositions.

quintus000 a écrit:


Je trouve vos propos consternants pour un professionnel.

Pourquoi parlez vous d'incompétence? Vous le fondez sur vos simples a priori. Pour qui vous prenez vous pour me juger sur une simple demande de conseil?


Non je me base sur vos propos :
quintus000 a écrit:
après l'obtention de mon diplôme, je ne me verrais pas m'installer immédiatement en cabinet en attendant de "m'améliorer" pour arriver à un niveau de pratique qui justifiera de mon salaire (...)
Donc j'aimerais, quitte à travailler à mi-temps à carrefour, faire du bénévolat


quintus000 a écrit:
vous appelez ça "s'entraîner sur des SDF"? Dans ce cas tous ceux qui viennent me voir pour se faire aider sont de simples sujets et cobayes pour des expériences?

C'est ce qui ressort de votre message oui.
De plus c'est vous qui pensez aller les voir, pas eux qui seraient demandeurs.



quintus000 a écrit:
Cela s'appelle du bénévolat, il n'est nullement question de ne pas mériter un salaire. Si vous ne connaissez pas ce mot, je vous invite à visiter wikipédia pour votre culture personnelle.

Sans vouloir citer Audiart, vous osez tout !
Renseignez-vous plutôt sur ce qu'est un salaire...


Votre démarche première est de vous faire la main une fois diplômé. Et le bénévolat vous semble le plus envisageable faute de place pour travailler en collaboration. Sans quoi (cette expérience post diplôme!), vous auriez le sentiment "d'extorquer" les patients. Vous avouez donc qu'une fois diplômé vous ne méritez pas d'honoraires.


Allons un peu de courage, cessez avec la mauvaise foi. Assumez plutôt que de vous réfugier derrière un discours moralisateur qui n'a aucunement sa place ici.

Si vous n'avez pas besoin de travailler pour de vrai pour rembourser le financement de votre scolarité et pour vivre, tant mieux. Mais ne donnez pas de leçons de vie aux autres avec vos niaiseries.

Nous sommes bien loin des générations qui en avaient dans le ventre pour exercer avec passion et dans l'illégalité.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Mar 19, 2011 3:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'adoooore la façon de penser que travailler en crânien est la rolls de l'ostéopathie.
Les ostéos qui travaillent en mécanique :
- savent pour la plupart traiter aussi en cranien, viscéral et autres
- s'appuient quand même sur des travaux. Oui j'en ai vu sur l'effet des HVT, pas sur le LCR ou le lien mécanique si cher à Mr Chauffour (un des meilleurs ostéopathes de france si l'on en croit la 4ème de couv' de ses bouquins traduits pour le monde anglo saxon)
- sont souvent efficaces rapidement (oui, le coup de "je vous traite le crâne pour votre lumbago, la douleur cessera avant 15 jours" je l'entend très souvent...)

Donc cessons de croire que les mécanistes sont des bourrins, et que les "bons" ostéopathes travaillent en crânien, c'est débile et débilisant.

Je ne remets pas en question le reste de l'ostéopathie, mais comme dit avant, toute technique a ses indications (lien mécanique compris, tout traiter en ça revient à poser un dogme comme quoi c'est une technique universelle, et finalement se rapproche quasi d'une démarche sectaire. Combien n'ai-je pas entendu des ostéos disant : "je travaille en tricot" .. mais ca veut dire quoi?!

chiro > tu peux répondre à mon MP?


Dernière édition par hernesto le Sam Mar 19, 2011 3:38 pm; édité 1 fois
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Sam Mar 19, 2011 3:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ChiroFirst1 a écrit:

Nous sommes bien loin des générations qui en avaient dans le ventre pour exercer avec passion et dans l'illégalité.

Voilà la seule phrase qui me tire une larme... de nostalgie...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Nouveaux diplomés - Installation Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved