Partagez cette page : Etudiant très soucieux

Etudiant très soucieux
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Actualités
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Jack Bernard
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 02 Déc 2010
Messages: 8

MessagePosté le: Sam Jan 15, 2011 9:25 am    Sujet du message: Etudiant très soucieux Répondre en citant

J’ai 21 ans, ça fait depuis le début de mes études en ostéopathie (2ème année) que je lis très régulièrement les news de ce forum. Il y a vraiment de quoi s’inquiéter quand on lit les posts concernant la démographie. Quand on entend dire que les villes sont saturées, que ceux qui s’installent finissent par arrêter et finissent par travailler dans un domaine complètement différent ou un tas d'autres choses alarmistes.

J’aurais aimé savoir s’il y avait d’autres jeunes comme moi sur le forum, qui stressaient autant que moi. Savoir si il était possible de s’installer à l’étranger, si il existait des passerelles dans les études pour éventuellement basculer sur autre chose, si un jour on peut espérer une régulation ou si la profession est condamné à s’étouffer elle-même…

Parce-que c’est clair, c’est une fois qu’on est dedans qu’on s’en rend compte, ça ce ne sont pas des choses qu’on peut lire sur la plaquette des écoles ou autre. Les directeurs viennent nous voir pour nous dire que tout va bien, que notre profession est en pleine expansion, que la demande est croissante et que tout le monde il est beau il est gentil .. Mais la réalité à l’air bien autre et on finit par se sentir pieds et mains liés.

C’est un cercle vicieux et plus on avance dans les études plus c’est compliqué, on se dit qu’une fois que 16 000 euros ont été investit (Ce qui est une somme énorme !), ne pas aller jusqu’au bout serait vraiment les avoir jeté par la fenêtre ...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Sam Jan 15, 2011 9:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sujet délicat.
Vous faites bien de vous intéresser aux débouchées dès à présent.

Sachez qu'effectivement le marché sature de plus en plus, c'est une réalité et une vraie inquiétude des professionnels installés.

Il doit certainement exister des passerelles pour aller à l'étranger, mais je ne suis pas suffisamment concerné pour vous donner plus de détails.

Sachez qu'à mon époque, on nous disait dans les écoles que seulement 400 ostéos étaient diplômés par an, pour un besoin de 700 par an.

Maintenant, il en sort plus de 1000.
Toujours à mon époque des études disaient que pour bien vivre de l'ostéo, il fallait 1 ostéo pour 6000 habitants.
La majorité des départements sont maintenant en dessous de ce chiffre.

Le problème vient effectivement des écoles qui cachent la réalité à leurs étudiants et futurs étudiants.

J'ai récemment eu trois jeunes en troisième année au COS.
Ceux-ci m'ont tous dit, que leur directeur leur avait dit :
"que le marché était bouché et qu'ils n'auraient qu'à s'installer là où il y n'y à personne...."

L'autre soucis est que les écoles, ne vous apprennent pas à faire des études de marché.
Dans ma ville en trois ans j'ai vu 4 installations de jeunes.
Celui qui à "durer" le plus longtemps est rester installé 18 mois...
Les 4, ont arrêtés, et sont allés ailleurs.

Il sera donc important pour vous de bien faire attention à l'endroit où vous irez vous installer.

Bon courage.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
KrismatiK
Passionné


Inscrit le: 24 Avr 2006
Messages: 236

MessagePosté le: Sam Jan 15, 2011 10:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Jack Bernard!

Sbob t'a fait une réponse assez complète. Il est vrai que la situation démographique est catastrophique en France, Il sera de plus en plus difficile de faire son trou sans une bonne étude démographique de la région ou tu t'installeras... Il est vrai aussi que la demande tend à augmenter, mais malheureusement pas aussi vite que la sortie des nouveaux diplômés...!

Il reste une grande marge de progression pour l'ostéopathie, l'ouverture dans les centres de rééducation fonctionnelle, dans les hôpitaux... Mais cela ne se fera pas avant des années (voir décennies)!

Il est absurde aujourd'hui que de s'engager dans une formation à l'ostéopathie, mais pour ceux qui l'ont commencer, il faudra savoir faire son trou!

Rien n'est perdu, la régulation numérique s'il elle ne vient pas de l'état, arrivera par les lois du marché, les écoles aujourd'hui comptent beaucoup beaucoup moins de demandes d'intégration que l'année dernière... La prise de conscience de la part des jeunes commence, au grand désespoir des écoles Wink
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
notherland
Passionné


Inscrit le: 18 Juil 2007
Messages: 240
Localisation: breizh ma bro

MessagePosté le: Sam Jan 15, 2011 11:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

no future......c'est assez simple. Un autre exmele de suicide volontaire, je suis dans une communede 1500 habitants où il ya 4 ostéo, dont un confrère va ouvrir un second cabinet dans une agglomération proche par manque de boulot et un jeune ostéo vient de s'installer...je lui donne quelques mois.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Sam Jan 15, 2011 12:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je suis d'accord de manière générale avec ce qui a été dit, mais il existe plusieurs variables :
- si vous etes bien formés, vous avez plus de chances de bien reussir. En effet, des personnes qui ne savent pas faire un bon diagnostic differentiel, qui ne sait pas bien faire ses techniques (par manque de pratique ou de patients) ou qui ne sait pas donner des conseils en fin de seance aura de moins bonnes chances de reussir.
- si on pose sa plaque et basta, ça sera trés difficile de s'en sortir. Et la je rejoins totalement Sbob, l'étude de marché est quelque chose de trés important ! Preferer la pluridisciplinarité qu'un cabinet seul, preferer la place du marché de la ville plutot que la rue étroite pas éclairé, preferer les endroits ou c'est plus simple de se garer...
- si on veut faire sa patientele sur les bébés unijambiste au coeur d'une grande ville, c'est sur que ça mettra plus de temps.
- Il faut se comporter en veritable VRP de l'osteopathie et essayer de demarcher un maximum de centres, clubs, entreprise, ehpad, maternité et toussa toussa.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Sam Jan 15, 2011 12:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

KrismatiK a écrit:

Il reste une grande marge de progression pour l'ostéopathie, l'ouverture dans les centres de rééducation fonctionnelle, dans les hôpitaux... Mais cela ne se fera pas avant des années (voir décennies)!


de mon expérience il est déjà très difficile de dire que l'on fait l'ostéopathie en étant MKO dans un centre de rééduc du fait de la susceptibilité médicale, alors l'embauche d'ostéo ni-ni qui ne font pas de rééducation, j'ai un doute...
en hôpital, c'est encore difficile, avec une embauche connu de DO et de nombreux MKO
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cavatoi
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 22 Juin 2010
Messages: 4

MessagePosté le: Jeu Jan 20, 2011 10:42 am    Sujet du message: hi Répondre en citant

moi jsuis instale a jerusalem on est moin de 10 osteo pour environ 1 million d'habitants et a tel aviv c la meme chose
il faut juste bosser toute la journee et ce faire connaitre evidement
a oui, apprendre l' hebreu...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Jeu Jan 20, 2011 11:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Rafi a écrit:
je suis d'accord de manière générale avec ce qui a été dit, mais il existe plusieurs variables :

Desolé rafi, ce qui était vrai hier ne l'est plus aujourd'hui :
- si vous etes bien formés, vous avez plus de chances de bien reussir. En effet, des personnes qui ne savent pas faire un bon diagnostic differentiel, qui ne sait pas bien faire ses techniques (par manque de pratique ou de patients) ou qui ne sait pas donner des conseils en fin de seance aura de moins bonnes chances de reussir.
ça n'est plus vrai pour 2 raisons :
-il y a de plus en plus de "bons" (donc quel "bon" choisira le patient, celui d'hier ou ceux de demain ?)
- le prix fera la différence et c'est bien ce qui inquiète tout le monde !
en résumé : un ostéo en bas de chez toi, rendez vous dans l'heure à 20 euros : voilà l'avenir

- si on pose sa plaque et basta, ça sera trés difficile de s'en sortir. Et la je rejoins totalement Sbob, l'étude de marché est quelque chose de trés important ! Preferer la pluridisciplinarité qu'un cabinet seul, preferer la place du marché de la ville plutot que la rue étroite pas éclairé, preferer les endroits ou c'est plus simple de se garer...
il n' ya plus d'étude de marché qui vaille ! tout est saturé ! et les régions qui ne le sont pas le deviendront dans 2-3 ans tout au plus : regarde l'auvergne : on aurait pas cru il y a 5 ans que cette région serait saturée aujourdhui, etc...
cf dernières stats du rof

- si on veut faire sa patientele sur les bébés unijambiste au coeur d'une grande ville, c'est sur que ça mettra plus de temps.
- Il faut se comporter en veritable VRP de l'osteopathie et essayer de demarcher un maximum de centres, clubs, entreprise, ehpad, maternité et toussa toussa.
tu peux le faire si tu as du temps et tu te rends compte que tout le monde ou presque a un ostéo...qui est comme toi, et que pour en changer...
ps : l'attente vis à vis du corps médical doit être inversement proportionnelle à tes espoirs : une reflexion toute fraiche d'un medecin à une patiente lui disant vouloir consulter un ostéo : "ah, vous aussi, vous cedez à la mode ?!".


J'ai appris hier qu'une collègue installée à 2 km de chez moi partait (en 2 ans, en collaboration dans un cabinet d'un ostéo "qui bosse" : 2 patients cette semaine...). On parle de précarité, là...pas de philosophie ni de beauté du travail....
Ca me désole pour vous les jeunes et pour la profession qui à l'instar de la grenouille a eu les yeux plus gros que le ventre : au final...ça pète !
Desolé pour l'ambiance
Very Happy
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alexandra
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 946
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Jan 20, 2011 12:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ostéomat je suis entièrement d'accord avec toi!
je vois aussi autour de moi des "collègues" de ma promo qui ferment le cabinet.... et j'en vois de plus en plus prendre des heures supplémentaires à l'école en tant qu'assistant ou prof! yen a même certains qui ne font que ça, ça craint!

Rafi c'est pas faux ce que tu dis, mais comme le dit très justement ostéomat, la réalité est différente.... alors oui certains y arrivent, certains ont même THE opportunité, mais c'est bien rare!

et il y a aussi ceux qui arrivent à s'en sortir mais très moyennement, qui stagnent au bout d'un moment mais qui ont assez de patients quand même pour pas se dire "je ferme"! et là c'est pas évident car être dans cette limite, on se pose la question! est-ce que je continue ou pas?

bref dur dur pour les jeunes en ce moment!
_________________
Ostéopathe DO installée à Paris
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jerem78
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 30 Aoû 2007
Messages: 33

MessagePosté le: Jeu Jan 20, 2011 9:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est clair qu'il y a une grosse hypocrisie mais bon ce n'est pas nouveau. Malheureusement ceux qui fermeront seront de plus en plus nombreux et comme cela a déjà été dit: c'est la loi du marché.

En tout cas je pense qu'il est encore possible de faire sa petite patientele en ce moment et pendant encore 2 à 3 ans mais après ce sera compliqué .. Même en étant doué..
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michel
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 1188

MessagePosté le: Ven Jan 21, 2011 7:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui,oui le principal c'est d'y croire,pour le reste on connait la réalité du marché.

Pour débuter ,en cassant les prix tu peux tenir deux ans et quand tu es rattrapé par le RSI la 3ime année de cotisation et bien la tu fermes.

Et oui c'est la merde mais ce n'est pas faute d'avoir tiré la sonnette d'alarme.

Quand au jeune qui a réalisé ce post je me demande si la vraie question ne serait pas un changement d'orientation pure et simple.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Freak
Passionné


Inscrit le: 13 Juil 2007
Messages: 233
Localisation: Quelque part dans le cul de sac recto-utérin

MessagePosté le: Dim Jan 23, 2011 9:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Justement, on parle souvent de Numerus, mais qu'en est il reellement? Est ce qu'a ce jour une "demande", une proposition a ete faite au ministere de la santé? Honnetement, je ne connais pas la situation concernant ce point important, si quelqu'un pouvait m'eclairer...

Idem pour les ecoles: sur quels criteres les ecoles seront selectionnés (si jamais il y a un numerus...)?

Y'a t'il un rendez vous important prochainement? Une date clé? Car j'ai l'impression qu'il n'y a pas de grand rendez vous pour faire avancer le "cas" osteopathie...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jack Bernard
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 02 Déc 2010
Messages: 8

MessagePosté le: Mar Jan 25, 2011 5:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Freak a écrit:
Justement, on parle souvent de Numerus, mais qu'en est il reellement? Est ce qu'a ce jour une "demande", une proposition a ete faite au ministere de la santé? Honnetement, je ne connais pas la situation concernant ce point important, si quelqu'un pouvait m'eclairer...

Idem pour les ecoles: sur quels criteres les ecoles seront selectionnés (si jamais il y a un numerus...)?

Y'a t'il un rendez vous important prochainement? Une date clé? Car j'ai l'impression qu'il n'y a pas de grand rendez vous pour faire avancer le "cas" osteopathie...


Je suis tout à fait d'accord avec toi, à part des conflits internes j'ai pas l'impression que les individus qui défendent la profession le fassent d'une manière très efficace.
Tout le monde le dit que c'est urgent d'imposer un numérus clausus, toutes les organisations syndicales quelque soit leur bord sont d'accord sur ce point, que le nombre de pratiquant est en train d'augmenter de manière catastrophique ( pour ceux qui arrivent et puis aussi surement pour ceux qui y sont déjà). Alors pourquoi ça n'avance pas ??? Ils sont payés par les directeurs d'école pour faire stagner la situation ??
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteorp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 24 Sep 2007
Messages: 891

MessagePosté le: Mar Jan 25, 2011 5:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quelle est votre proposition pour un numerus clausus?
Puisque ça à l'air facile....
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Freak
Passionné


Inscrit le: 13 Juil 2007
Messages: 233
Localisation: Quelque part dans le cul de sac recto-utérin

MessagePosté le: Mar Jan 25, 2011 5:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

@osteorp: Tu sais, une manif nationale de la part des étudiants, des ni-ni etc... ca pourrait être un début.

Ce que je reproche, c'est surtout un manque de clarté quand au grand rendez vous, aux grandes dates, aux prochaine réunion avec le ministère ou autres dirigeants.
La réunion de Décembre n'a pas donné grand chose - de ce que j'ai pu en lire- (promouvoir l'osteo, moins d'osteos, les kinés-osteo c'est mal etc... ), et je me demande tout bêtement ce que va être la suite, la prochaine étape.

Et toi, quel est ton point de vue?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Actualités Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved