Partagez cette page : Revue de cas après décès d'un enfant post traitement CS

Revue de cas après décès d'un enfant post traitement CS
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum L'ostéo dans les journaux
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
soisim
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2005
Messages: 459

MessagePosté le: Dim Déc 18, 2011 11:28 am    Sujet du message: Revue de cas après décès d'un enfant post traitement CS Répondre en citant

Voila un lien d'une revue de cas d'un décès d'un jeune patient après traitement cranio-sacré.

https://anaximperator.wordpress.com/2009/05/07/infant-dies-after-craniosacral-therapy/
_________________
MKDE
Ostéopathe DO
Agréé DRASS
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
netosteo
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 993

MessagePosté le: Dim Déc 18, 2011 12:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

merci pour ce lien,

je le lirai super attentivement ce soir.

lu en diagonal:

Citation:
.../...After the vertebral column was bent deeply in this manner during several minutes, the child lost faeces and several loud intakes of breath were clearly audible. The therapist interpreted this as a deep sleep, which he said was normal during the treatment. .../...


wow, une mise à mort en direct...

Shocked
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Déc 18, 2011 10:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

.... c'en est flippant de voir un mec aussi crétin, embourbé dans ses concepts de grande marée, profonde respiration et cie.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Lun Déc 19, 2011 4:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il est vrai que la façon dont cela est écrit est très inquiétante et absolument épouvantable.

ceci étant dit, il faut distinguer l'article/ ce qu'il y a à lire au dessous/l'identité du blog. J'ai donc nvie de faire quelque peu l'avocat du diable...

L'article ne parait que sur ce blog (mes connaissances en néerlandais sont limités, mea culpa).

Quand vous lis(r)ez la partie sous l'article, il semble être écrit que le thérapeute n'est pas connu d'une quelconque association professionnelle, on ne sait donc pas d'où il sort, qui il est et si ce qu'il a fait est vraiement de la thérapie crânio-sacrée etc...
De plus l'autopsie ne démontre pas nettement que le thérapeute est responsable.

Finalement, la raison d'exister de ce blog est de lutter contre les médecines non conventionnelles et particulièrement celles concernants le cancer, or si on devait dire du mal de la thérapie crânio-sacrée où trouverions nous des munitions ??? Précisément dans ce genre de blogs, non?

Finalement pour me faire un avis, j'aimerais bien voir cet article repris dans un autre média, et tracable serait encore mieux !!!
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
netosteo
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 993

MessagePosté le: Lun Déc 19, 2011 7:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:
Il est vrai que la façon dont cela est écrit est très inquiétante et absolument épouvantable.

ceci étant dit, il faut distinguer l'article/ ce qu'il y a à lire au dessous/l'identité du blog. J'ai donc nvie de faire quelque peu l'avocat du diable...

L'article ne parait que sur ce blog (mes connaissances en néerlandais sont limités, mea culpa).

Quand vous lis(r)ez la partie sous l'article, il semble être écrit que le thérapeute n'est pas connu d'une quelconque association professionnelle, on ne sait donc pas d'où il sort, qui il est et si ce qu'il a fait est vraiement de la thérapie crânio-sacrée etc...
De plus l'autopsie ne démontre pas nettement que le thérapeute est responsable.

Finalement, la raison d'exister de ce blog est de lutter contre les médecines non conventionnelles et particulièrement celles concernants le cancer, or si on devait dire du mal de la thérapie crânio-sacrée où trouverions nous des munitions ??? Précisément dans ce genre de blogs, non?

Finalement pour me faire un avis, j'aimerais bien voir cet article repris dans un autre média, et tracable serait encore mieux !!!


Bonjour !

j'ai retrouvé une communication du MRC néérlandais qui ne sait pas mais demande des explications sur les points suivants:
traduction à revoir certainement,
je me débrouille en 4 langues mais le néérlandais non.

Citation:
Dans l'examen et la conclusion pour une relation causale entre la manipulation vertébrale ou de la posture en flexion du cou et de l'apparition des symptômes associés. Il est prématuré de conclure car cela nécessite davantage de recherche et de discussion, notamment en ce qui concerne les points suivants:
• L'étude de ce cas est entièrement basé sur les conclusions de l'hôpital et l'histoire de parents.
Le rapport du thérapeute n'est pas utilisé ni même cité pour ces événements, les gestes thérapeutiques et les symptômes liés aux déroulement des faits.

• Il est démontré qu'il y a eût «un traumatisme direct ou un étirement de la moelle épinière, qui serait « la cause du décès.
L'«Asphyxie totale avec l'hypoxie» ou d'autres causes en sont exclus.

• Il n'existe aucune preuve que le patient avant le traitement étaient sains et sans blessure. (ed de netosteo: Est ce que le bébé était "un bébé secoué", que les parents aient paniqués et demandés une séance en urgence au thérapeute pour masquer leur faute grave du mauvais traitement qu'ils infligeaient à leur enfant ?)

• Il n'y a aucune preuve que la prétendue puissance mécanique pendant le traitement et le thérapeute a été exercé. (on n'a pas le rapport du thérapeute ++++)

• Le sauvetage et les mesures de stabilisation des fonctions vitales du bébé pourraient avoir contribué à des résultats de l'IRM-ARM à l'autopsie.

(2) Il n'est pas clair ce qu'il entend par la manipulation «forcé» et «arc contraint (ed de netosteo: flexion du cou) en profondeur. Il n'est même pas prouvé que de tels actes ont été utilisés pour le traitement. La relation entre ces manipulations et de la thérapie crânio-sacrée est mal placé.

Les hypothèses et les conclusions de cette étude de cas sont prématurées. Nous proposons que, dans l'intérêt de plus amples discussions et des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Craniosacrale Thérapie Pays-Bas (MRC), Velp


Un syndrôme du bébé secoué qui a tenté d'être sauvé en ne passant pas par la médecine traditionnelle, quitte à se servir d'un thérapeute comme bouclier juridique ?

ou

une manoeuvre dangereuse, faite hors de propos, par un thérapeute inexpérimenté et inconscient de la nature de ces actes ?

pour le moment, on n'en sait rien.
[url=http://www.ntvg.nl/publicatie/Overleden-zuigeling-na-%E2%80%98craniosacrale%E2%80%99-manipulatie-van-hals-en-wervelkolom]
SOURCE Commentaire du lun, 25/05/2009 - 10:51. [/url]
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Lun Déc 19, 2011 9:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

De souvenir, cette histoire avait été évoquée, il y a 2 ans dans une réunion informelle d'ostéo pépia à laquelle je participais, à l'époque dans le milieu elle avait retenue l'attention et une demande de précision avait été adressée au rédacteur, je n'ai pas suivi la réponse éventuelle.

Dans le pays concerné, il existe un corps professionnel dédié de "craniothérapeute" auquel appartiendrait celui concerné.

La manoeuvre en enroulement flexion globale ferait semble t'il partie des routines sur les nourrissons pour aboutir à un "relâchement".....
je vous laisse déduire la suite.....
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Lun Déc 19, 2011 5:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

cajgfinger a écrit:
De souvenir, cette histoire avait été évoquée, il y a 2 ans dans une réunion informelle d'ostéo pépia à laquelle je participais, à l'époque dans le milieu elle avait retenue l'attention et une demande de précision avait été adressée au rédacteur, je n'ai pas suivi la réponse éventuelle.

Dans le pays concerné, il existe un corps professionnel dédié de "craniothérapeute" auquel appartiendrait celui concerné.

La manoeuvre en enroulement flexion globale ferait semble t'il partie des routines sur les nourrissons pour aboutir à un "relâchement".....
je vous laisse déduire la suite.....


Salut Cagjfinger,

Il me semble dans le complement a l'article que justement il ne fait pas partie de l'association en question... Le doute reste entier.

D'un point de vue technique utilisee, il pourraiut s'agir d'une technique fonctionnelle du style le therapeute va dans la lesion pour obtenir un relachement, non ?
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Lun Déc 19, 2011 7:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Peut être, mais c'est délicat de juger sans en avoir les éléments, je ne sais pas !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Lun Déc 19, 2011 7:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ce qui est intéressant IMHO c'est ça :

pas de preuve d'efficacité,
pas de preuve d'innocuité,
doit-on laisser les choses continuer ?
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stephosteo
Passionné


Inscrit le: 18 Fév 2011
Messages: 384

MessagePosté le: Lun Déc 19, 2011 8:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom a écrit:
ce qui est intéressant IMHO c'est ça :

pas de preuve d'efficacité,
pas de preuve d'innocuité,
doit-on laisser les choses continuer ?


Si la réponse à cette question était oui, on en serait resté au moyen âge...

Et faire de ce cas, dont on ne connaît que trop peu de détails, une généralité me semble un peu simpliste... Combien d'accidents pour combien de traitements de la sorte ? A partir de quelle proportion peut-on parler d'inocuité ? Rapport bénéfice risque ? Etc...
_________________
"Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don." (Albert Einstein)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Mar Déc 20, 2011 7:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

stephosteo a écrit:
ptitom a écrit:
ce qui est intéressant IMHO c'est ça :

pas de preuve d'efficacité,
pas de preuve d'innocuité,
doit-on laisser les choses continuer ?


Si la réponse à cette question était oui, on en serait resté au moyen âge...

Et faire de ce cas, dont on ne connaît que trop peu de détails, une généralité me semble un peu simpliste... Combien d'accidents pour combien de traitements de la sorte ? A partir de quelle proportion peut-on parler d'inocuité ? Rapport bénéfice risque ? Etc...


ben non, le moyen âge est pas si vieux dans la médecine,
et quel est le bénéfice PROUVE du traitement ostéo chez le nourrisson, (je parle pas du il va mieux, il dort mieux, il mange mieux...
je parle d'une vraie étude sérieuse)

même remarque sur l'innocuité des manipulation cervicale
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stephosteo
Passionné


Inscrit le: 18 Fév 2011
Messages: 384

MessagePosté le: Mar Déc 20, 2011 8:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom a écrit:
stephosteo a écrit:
ptitom a écrit:
ce qui est intéressant IMHO c'est ça :

pas de preuve d'efficacité,
pas de preuve d'innocuité,
doit-on laisser les choses continuer ?


Si la réponse à cette question était oui, on en serait resté au moyen âge...

Et faire de ce cas, dont on ne connaît que trop peu de détails, une généralité me semble un peu simpliste... Combien d'accidents pour combien de traitements de la sorte ? A partir de quelle proportion peut-on parler d'inocuité ? Rapport bénéfice risque ? Etc...


ben non, le moyen âge est pas si vieux dans la médecine,
et quel est le bénéfice PROUVE du traitement ostéo chez le nourrisson, (je parle pas du il va mieux, il dort mieux, il mange mieux...
je parle d'une vraie étude sérieuse)

même remarque sur l'innocuité des manipulation cervicale


Tu sais quoi ptitom, tu commence à être fatigant avec ce genre de réponses trop systématisées avec ton besoin incontrôlable d'étude scientifique... Si tu n'aimes pas ton métier, changes en !!! Notre métier est basé sur la perception. Et la perception est une certitude qui est opérateur dépendante. Si tu n'acceptes pas ce fait, choisis un métier qui ne fera pas appel à un de tes sens... Les études sont nécessaires pour mieux comprendre, mais sans doute pas pour mieux percevoir... Hors c'est bien là l'essentiel dans notre métier.
_________________
"Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don." (Albert Einstein)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Mar Déc 20, 2011 8:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bravo pour cette magnifique réponse mais cela ne suffira pas à lui clouer le bec...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Déc 20, 2011 9:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est pas parce que certains ont décidé de ne pas vouloir être évalués qu'il faut penser que tout le monde le veut et que c'est la bonne solution pour ce métier.

A chaque fois que j'ai proposé à des confrères qui étaient un peu "limite-limite" d'évaluer ses consultations pour utiliser ces données dans une étude, la réponse était a chaque fois typiquement celle-là : "mais scientifiquement on peut rien montrer", "et moi je suis efficace après 5 jours", "le bien-être ca ne se mesure pas" et cie.

Je suis intimement persuadé qu'une évaluation de son travail est nécessaire, il n'y a qu'à voir les métiers de thérapie manuelle qui s'évalue.. ils ont une certaine plus jolie gueule Wink (au risque de provoquer une attaque à ostéoretraité)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Mer Déc 21, 2011 8:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

Parce que tu pense que les 60000 MK français s'auto évaluent en permanence, que les 450000 infirmières aussi, que les X Docteurs en médecine aussi....
La seule évaluation qui existe est le résultat d'un traitement sur le patient, et c'est lui qui vous évalue et pas la technique que j'ai employée et là rentrent en ligne de compte x facteurs cumulatifs mais qui n'ont jamais les mêmes pourcentages chez chaque patient car chaque patient est différent....
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum L'ostéo dans les journaux Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved