Partagez cette page : Etude Inserm Ostéopathie

Etude Inserm Ostéopathie
Aller à la page 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum L'ostéo dans les journaux
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
soisim
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2005
Messages: 459

MessagePosté le: Mer Aoû 01, 2012 3:30 pm    Sujet du message: Etude Inserm Ostéopathie Répondre en citant

Je ne sais pas si cela a déjà été posté:

http://www.unites.inserm.fr/download.asp?download=stockfile/u669/OsteopathieVf.pdf
_________________
MKDE
Ostéopathe DO
Agréé DRASS
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Vapocrackeur
Passionné


Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 283

MessagePosté le: Mer Aoû 01, 2012 5:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu que la conclusion car un peu longuet!

La conclusion est qu'il est difficile de conclure du fait du faible nombre d'études...
Certaines montrant une efficacité nulle, d'autres une efficacité modérée...

Doit-on s'en réjouir?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Mer Aoû 01, 2012 5:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Intéressant:
"En ce qui concerne les douleurs d’origine vertébrale, un nombre plutôt limité d’études comparatives et randomisées ont été réalisées pour évaluer l’ostéopathie. La plupart de ces études présentent de réelles limites méthodologiques (absence d’allocation des traitements en « aveugle », critère d’efficacité subjectif, etc.). Il faut cependant noter la grande difficulté qu’il y a à mener ce type d’évaluation de façon indiscutable, tout au moins dans un contexte de soin de ce type. Les résultats sont inconstants, certaines études ne montrent pas d’efficacité supérieure des manipulations ostéopathiques par rapport à un groupe contrôle bénéficiant, par exemple, de manipulation factices, d’un traitement médical classique ou de conseils hygiéno-diététiques. Certaines études montrent, elles, un intérêt modeste de l’ostéopathie en addition d’une prise en charge habituelle.
En ce qui concerne les autres indications, les études sont trop rares et/ou possèdent des limites méthodologiques trop importantes pour que des conclusions fiables puissent être proposées. Dans tous les cas l’efficacité de l’ostéopathie apparaît au mieux modeste.
Les manipulations ostéopathiques peuvent entraîner des effets indésirables. Il faut noter en particulier la survenue rare mais très préoccupante d’accidents vertébro-basilaire graves lors de manipulations cervicales.
Au total, l’ostéopathie regroupe un ensemble de pratiques diverses proposées par des professionnels bénéficiant de formations hétérogènes. L’ostéopathie propose des réponses non chirurgicales et non médicamenteuses à des troubles fonctionnels fréquents ; cette discipline est donc susceptible d’intéresser un grand nombre de patients. Les réponses apportées par l’ostéopathie sont potentiellement efficaces dans les douleurs d’origine vertébrales, mais sans supériorité prouvée par rapport aux alternatives plus classiques. Dans les autres indications, on ne peut conclure en l’état actuel des études disponibles. Des évènements indésirables rares mais graves peuvent survenir lors de manipulations des vertèbres cervicales."
Au final on eut se poser la question si d'un point vu éthique les professionnels de santé devraient conseiller l'ostéopathie à leur patient.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Mer Aoû 01, 2012 6:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vapocrackeur a écrit:
J'ai lu que la conclusion car un peu longuet!

La conclusion est qu'il est difficile de conclure du fait du faible nombre d'études...
Certaines montrant une efficacité nulle, d'autres une efficacité modérée...

Doit-on s'en réjouir?

"Dans tous les cas l’efficacité de l’ostéopathie apparaît au mieux modeste."
Sans réjouir je ne sais pas...mais bon maintenant on sait où on en est avec l'ostéo.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Mer Aoû 01, 2012 6:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si on veut être objectif, n'est ce pas le cas de beaucoup de pratique?
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Mer Aoû 01, 2012 6:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ou comment lire, seulement ce qui nous intéresse...

Je conseil le droit de réponse de Philippe, il est très intéressant également et relativement objectif.
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vapocrackeur
Passionné


Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 283

MessagePosté le: Mer Aoû 01, 2012 6:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu que la conclusion donc j'ai pas été tenté de lire que ce qui m'intéresse...
La conclusion est "c'est difficile de conclure ... mais au mieux c'est légèrement bénéfique, au pire dangereux (faible proba!)"

Mais +1 avec ptitom, en kiné on est loin d'avoir tout prouvé, mais l'avantage c'est que les études sont quand même plus nombreuses et les pratiques évoluent
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Mer Aoû 01, 2012 6:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:
Ou comment lire, seulement ce qui nous intéresse...

Je conseil le droit de réponse de Philippe, il est très intéressant également et relativement objectif.

Ben j'ai lu la conclusion de ceux qui ont fait l'étude...et c'est cela que j'ai copié collé...
Je trouve étonnant qu'il y ait un droit de réponse dans un document comme celui-ci...un droit de réponse d'un président de syndicat dans un document qui se veut une revue de la littérature...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Jeu Aoû 02, 2012 5:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

raslesp a écrit:
Sbob a écrit:
Ou comment lire, seulement ce qui nous intéresse...

Je conseil le droit de réponse de Philippe, il est très intéressant également et relativement objectif.

Ben j'ai lu la conclusion de ceux qui ont fait l'étude...et c'est cela que j'ai copié collé...
Je trouve étonnant qu'il y ait un droit de réponse dans un document comme celui-ci...un droit de réponse d'un président de syndicat dans un document qui se veut une revue de la littérature...


un droit de réponse, non, pas étonnant, c'est une revue de littérature, pas une méta-analyse, une revue de littérature peut-être commenté sur le fond comme sur la forme
ce qui est étonnant, c'est de choisir un syndicaliste et non un scientifique pour répondre à un document scientifique... comme les autres commentateurs...
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Jeu Aoû 02, 2012 6:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Vapocrackeur a écrit:

La conclusion est "c'est difficile de conclure ... mais au mieux c'est légèrement bénéfique, au pire dangereux (faible proba!)"

Mais +1 avec ptitom, en kiné on est loin d'avoir tout prouvé, mais l'avantage c'est que les études sont quand même plus nombreuses et les pratiques évoluent


Ce qui est intéressant, c'est qu'il y à peu d'études, et souvent mal adaptées.

Effectivement il y à des risques.
Mais quelle discipline ne comporte pas de risques ?

En toute honnêteté, Vapo, en kiné, combien de patients viennent te voir en disant, j'ai fait des radios, anti-inflammatoire, myorelaxant, antalgiques et ça n'à rien donné.

Connais-tu la proportion de risque liés à la prise d'anti-inflammatoire comparée aux risques d'une manipulation ?

Citation:
Les réponses apportées par l’ostéopathie sont potentiellement efficaces dans les douleurs d’origine vertébrales, mais sans supériorité prouvée par rapport aux alternatives plus classiques.


Ce qui veut dire, que le bénéfice pour le patient est au moins égal, avec un coût moindre pour la société.
Moi, ça me vas, c'est déjà un premier pas.
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Jeu Aoû 02, 2012 6:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:
Citation:
Les réponses apportées par l’ostéopathie sont potentiellement efficaces dans les douleurs d’origine vertébrales, mais sans supériorité prouvée par rapport aux alternatives plus classiques.


Ce qui veut dire, que le bénéfice pour le patient est au moins égal, avec un coût moindre pour la société.
Moi, ça me vas, c'est déjà un premier pas.


ou comment interpréter et faire dire ce qui n'a pas été écrit :

sans supériorité prouvée, ça veut dire bénéfice égal ou inférieur...
quand au coût moindre pour la société, il est aussi à démontrer



ps: je veux bien l'étude objective sur la comparaison entre manip et anti-inflammatoire pour les mêmes patients
(parce que si la population de référence change, la validité externe est à évaluer donc l'étude largement biaisée)
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Jeu Aoû 02, 2012 7:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom a écrit:

sans supériorité prouvée, ça veut dire bénéfice égal ou inférieur...

Comme tu le dis au mieux égal...

ptitom a écrit:

quand au coût moindre pour la société, il est aussi à démontrer

Jusqu'à preuve du contraire, l'ostéo n'est pas prise en charge par la sécu, contrairement aux traitements classiques...

ptitom a écrit:
ps: je veux bien l'étude objective sur la comparaison entre manip et anti-inflammatoire pour les mêmes patients
(parce que si la population de référence change, la validité externe est à évaluer donc l'étude largement biaisée)


Il n'y en à pas à ma connaissance, je note juste le nombre d'accidents liés à une manipulation comparé au nombre de décès liés à une prise d'anti-inflammatoire.
Je suis de ton avis, il est difficile d'étudier les risques d'une manip, chez quelqu'un qui est déjà décéder...
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Jeu Aoû 02, 2012 8:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:
ptitom a écrit:

sans supériorité prouvée, ça veut dire bénéfice égal ou inférieur...

Comme tu le dis au mieux égal...

ptitom a écrit:

quand au coût moindre pour la société, il est aussi à démontrer

Jusqu'à preuve du contraire, l'ostéo n'est pas prise en charge par la sécu, contrairement aux traitements classiques...

ptitom a écrit:
ps: je veux bien l'étude objective sur la comparaison entre manip et anti-inflammatoire pour les mêmes patients
(parce que si la population de référence change, la validité externe est à évaluer donc l'étude largement biaisée)


Il n'y en à pas à ma connaissance, je note juste le nombre d'accidents liés à une manipulation comparé au nombre de décès liés à une prise d'anti-inflammatoire.
Je suis de ton avis, il est difficile d'étudier les risques d'une manip, chez quelqu'un qui est déjà décéder...


au mieux et au moin ne sont pas équivalent, merci de l'avoir admis,

coût pour la sécu et coût pour la société sont deux choses différentes, merci de l'avoir admis

pour le dernier point, il est aussi difficile de vérifier les risques des anti-inflammatoires sur quelqu'un décédé d'une manip, et s'il n'a qu'un AVC ou un LIS, le coût pour la société flambe, et l'intérêt des anti-inflammatoires n'est plus, d'autres choses à traiter... merci de l'admettre
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Jeu Aoû 02, 2012 8:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

"Il n'y en à pas à ma connaissance, je note juste le nombre d'accidents liés à une manipulation comparé au nombre de décès liés à une prise d'anti-inflammatoire. "
Des chiffres?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nico93
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 527
Localisation: 77

MessagePosté le: Jeu Aoû 02, 2012 10:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.smr.ma/publications/125-tolerance-cardio-vasculaire-des-anti-inflammatoires-non-steroidiens--une-meta-analyse.html

Pas vraiment de chiffres Sad
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum L'ostéo dans les journaux Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivante
Page 1 sur 12

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved