Partagez cette page : Bob Rousse formation "techniques d'urgences fonctionnel

Bob Rousse formation "techniques d'urgences fonctionnel
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Formation en ostéopathie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
AurelC
Impliqué


Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 99

MessagePosté le: Mer Déc 10, 2014 4:59 pm    Sujet du message: Bob Rousse formation "techniques d'urgences fonctionnel Répondre en citant

Bonjour à tous,

Je recherche des personnes qui ont effectué la formation de Bob Rousse sur les techniques d'urgences fonctionnelles en osteopathie

Merci de votre réponse et de votre disponibilité

Aurel
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mer Déc 10, 2014 5:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut,

Je n'ai pas fait la formation. J'ai du mal avec l'égo du personnage mais j'ai déjà eu des échos positifs
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AurelC
Impliqué


Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 99

MessagePosté le: Mer Déc 10, 2014 6:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:
Salut,

Je n'ai pas fait la formation. J'ai du mal avec l'égo du personnage mais j'ai déjà eu des échos positifs


Merci Yannick
Son ouvrage sur cette formation est super intéressant et bien fait
Certaines techniques me font penser à aux techniques Cathie que j'utilise souvent
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Jeu Déc 11, 2014 11:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

ça veut dire quoi "urgences fonctionelles" ? j'avais déjà vu un site mais je ne sais ce que ça veut dire.
urgence dans le sens hyperalgie ?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AurelC
Impliqué


Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 99

MessagePosté le: Jeu Déc 11, 2014 3:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Rafi a écrit:
ça veut dire quoi "urgences fonctionelles" ? j'avais déjà vu un site mais je ne sais ce que ça veut dire.
urgence dans le sens hyperalgie ?


Salut Rafi,

Oui et non en fait, Robert Rousse parle ici surtout d'urgences des tissus mais ces techniques sont adaptées au cas aigu
Ce n'est pas comme les techniques de Thierry Colot (Wink mais elles sont complémentaires
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Jeu Déc 11, 2014 4:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

urgence des tissus ? c'est quoi exactement ? j'ai du mal a comprendre, je ne trouve pas ce titre hyper vendeur ...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AurelC
Impliqué


Inscrit le: 16 Oct 2012
Messages: 99

MessagePosté le: Jeu Déc 11, 2014 4:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Rafi a écrit:
urgence des tissus ? c'est quoi exactement ? j'ai du mal a comprendre, je ne trouve pas ce titre hyper vendeur ...


LES TECHNIQUES OSTÉOPATHIQUES D’URGENCE FONCTIONNELLE I
C’est le stage de base de tout le programme.

Que faire face à un patient monobloc? Par où commencer? Par libérer la mobilité, ou récupérer la vitalité? Quelle est l’urgence fonctionnelle de ses tissus?

Comment la localiser et mettre en place une méthodologie de traitement qui soit confortable, puissante, efficace et rapide pour permettre aux tissus de recommencer à bouger et à respirer. Comment minimiser la ‘’récidive’’.

A partir des concepts de base de l’Ostéopathie : les relations entre le local et le global, l’hypo et l’hyper activité tissulaires, les principes fonctionnel et structurel, la mobilité et la vitalité, le concept du principe ‘’volumétrique’’ permet de déterminer les relations lésionnelles qui unissent certains endroits du corps ou qui perturbent la liberté d’un plan tissulaire par rapport à un autre de mettre en place des positions de traitement et de créer les techniques adaptées à presque tous les gabarits de sujets et de praticiens, tel est le thème de ce stage essentiellement pratique concernant le bassin, les lombaires la charnière dorso-lombaire, le thorax (avec la notion des cylindres thoraciques), la charnière cervico-dorsale et l’axe central et de ses 3 composants: dure mérien, myo fascial et osseux vertébral.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Déc 12, 2014 6:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Moi, j'ai fait et je continue.
Bob est devenu, quelqu'un de proche et il m'arrive souvent de travailler avec lui, si tu as des questions.

Dans le terme "urgence", raffi, il pense plus à ce qu'il est urgent de travailler pour les tissus.
En gros, ce qu'il faut remobiliser au plus rapide (lésion primaire ???), je te laisse juge.

Yannick, nous en avons déjà parler, moi, c'est tout l'inverse.
Pour une fois, je trouve un formateur, comme tous les autres, fiers de son approche, certes, mais humain et humble et qui pratique ce qu'il enseigne. Ce qui devient de plus en plus rare.
Il réponds aux questions sans botter en touche lors de séminaire à 80% pratique.

L'approche est basique, simple, basée sur le bon sens, et sur l'approche structurelle ET tissulaire.
Bref, le B.A.-BA, que tout ostéo devrait connaître.
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Ven Déc 12, 2014 2:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:

Yannick, nous en avons déjà parler, moi, c'est tout l'inverse.
Pour une fois, je trouve un formateur, comme tous les autres, fiers de son approche, certes, mais humain et humble et qui pratique ce qu'il enseigne. Ce qui devient de plus en plus rare.
Il réponds aux questions sans botter en touche lors de séminaire à 80% pratique.

L'approche est basique, simple, basée sur le bon sens, et sur l'approche structurelle ET tissulaire.
Bref, le B.A.-BA, que tout ostéo devrait connaître.


Comme tu dis, on a déjà brassé le sujet. Peut-être n'est-il pas toujours comme lorsque je l'ai vu ou peut-être as-tu eu de la chance.

Pour ma part j'ai vu, tout comme certains élèves que je connais du CEO qui le rapporte quelqu'un de hautain, prétentieux et arrogant avec des paroles du genre: "Après ce stage vous pourrez enfin faire de la VRAIE ostéopathie" (sympa quand tu es en 4ème année). Comprendre, mes collègues sont bidons, seul moi suis une pointure. C'est à Vancouver où ils trouvent son attitude particulièrement déplacée.
Il est aussi rapporté des paroles à la va vite (peut-être la fierté de son approche) sans aucune référence, juste son opinion ou le "bon sens"(qui a mon avis est avec "la main est le meilleur outil" le plus grand piège en ostéopathie.
Bref, un intervenant dans la pure lignée de "l'ostéopathie traditionnelle" qui compense par 30 ans d'expérience et un copinage certain avec le dirlo du CEO, un vide sidéral de son CV, que seul les mots DO et conférencier international (comprendre j'enseigne dans tous les collèges du groupe dans quel j'appartiens) ne viennent remplir.
J'en rajoute une petite couche, il a l'air d'être incapable de garder un assistant plus de 6 mois, puisque j'ai le droit deux fois par an à un courriel aux adhérents pour une offre d'emploi.

Ceci étant dit et pour être complet, malgré son attitude, on semble lui reconnaitre des bons points dans les thèmes qu'il a développé. Notamment sur le traitement du nourrisson.
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Sam Déc 13, 2014 6:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:

Pour ma part j'ai vu, tout comme certains élèves que je connais du CEO qui le rapporte quelqu'un de hautain, prétentieux et arrogant avec des paroles du genre: "Après ce stage vous pourrez enfin faire de la VRAIE ostéopathie" (sympa quand tu es en 4ème année). Comprendre, mes collègues sont bidons, seul moi suis une pointure. C'est à Vancouver où ils trouvent son attitude particulièrement déplacée.


3ans que je pratique régulièrement le bonhomme et jamais, je n'ai entendu ce genre de phrases de sa part.
Certes il est fier de son approche et de ses techniques, mais comme tous les formateurs que j'ai déjà pu voir.
La seule différence étant qu'il ne pratique que ce qu'il enseigne, qu'il ne nous enfume pas avec des pseudos discours scientifique.

yannick a écrit:
Il est aussi rapporté des paroles à la va vite (peut-être la fierté de son approche) sans aucune référence, juste son opinion ou le "bon sens"(qui a mon avis est avec "la main est le meilleur outil" le plus grand piège en ostéopathie.

Il ne donne effectivement aucune référence, juste sa vision, basée seulement sur des tests de mobilité.
Il est vrai que cette vision est tellement simple, tellement reproductible et tellement logique, que ça devient déconcertant qu'on ne nous ait pas dit ça lors de nos études.
Du coup, de quelconque références, ne servent à rien, mais ça il faut avoir suivi un cours pour s'en rendre compte. Il est difficile de rendre pas écrit ce qu'il enseigne. Mais lorsque tu testes une pièce par rapport à une autres tu as une information. Lui il te donne une façon différente ou un regard différent sur ces tests. Du coup, tu as des informations logiques, sans rien changer dans la technicité de ce que l'on t'as enseigné. Il te donne juste une façon différente de voir les choses.

yannick a écrit:
Bref, un intervenant dans la pure lignée de "l'ostéopathie traditionnelle" qui compense par 30 ans d'expérience et un copinage certain avec le dirlo du CEO, un vide sidéral de son CV, que seul les mots DO et conférencier international (comprendre j'enseigne dans tous les collèges du groupe dans quel j'appartiens) ne viennent remplir.

Si par vide sidéral, tu entends formation universitaire, je te donne raison. Par contre d'un point de vue technique, que ce soit le structurel, le fonctionnel, le crânien, la biodynamique ou même l'approche chiro, il à été formé à tout celà, ainsi qu'à d'autres approches, ce qui le rend assez complet dans l'approche des thérapies manuelles.

yannick a écrit:
J'en rajoute une petite couche, il a l'air d'être incapable de garder un assistant plus de 6 mois, puisque j'ai le droit deux fois par an à un courriel aux adhérents pour une offre d'emploi.

Ça n'à rien à voir avec le sujet de base, ceci pouvant être lié effectivement à son attitude, comme à celle de ses assistants....
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mar Déc 16, 2014 6:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:
(...)
Certes il est fier de son approche et de ses techniques, mais comme tous les formateurs que j'ai déjà pu voir.
La seule différence étant qu'il ne pratique que ce qu'il enseigne, qu'il ne nous enfume pas avec des pseudos discours scientifique.

(...)
Il est vrai que cette vision est tellement simple, tellement reproductible et tellement logique, que ça devient déconcertant qu'on ne nous ait pas dit ça lors de nos études.
Du coup, de quelconque références, ne servent à rien, mais ça il faut avoir suivi un cours pour s'en rendre compte.


Mais c'est justement ca les bases d'un discours pseudo-scientifique...


Sbob a écrit:

Si par vide sidéral, tu entends formation universitaire, je te donne raison. Par contre d'un point de vue technique, que ce soit le structurel, le fonctionnel, le crânien, la biodynamique ou même l'approche chiro, il à été formé à tout celà, ainsi qu'à d'autres approches, ce qui le rend assez complet dans l'approche des thérapies manuelles.


Et ?!?!?
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gegdredd
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 483

MessagePosté le: Jeu Déc 18, 2014 8:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:

Ceci étant dit et pour être complet, malgré son attitude, on semble lui reconnaitre des bons points dans les thèmes qu'il a développé. Notamment sur le traitement du nourrisson.


Laughing J'ai vu un jour où il était passé à l'école ses traitements de nourrisson qu'il effectuait... Comment dire?? Rolling Eyes
J'avais juste l'impression d'assister à un viol tissulaire Confused
Les bébés HURLAIENT, ils ne pleuraient pas c'était HORRIBLE. 3 traitements 3 mêmes façons de traiter (avec parfois le bébé en position assise), en compression, en tension, bref une horreur à regarder Mad

Le gars m'avait l'air sympa mais j'ai pas accroché à sa théorie des volumes, de la clé dans le coffre fort, etc...

Ses connaissances en neuro-physio de la douleur devraient être revues et mises à jour, je pense qu'il changerait d'avis sur pas mal de ses théories... Rolling Eyes
_________________
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Ven Déc 19, 2014 3:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

gegdredd a écrit:


Ses connaissances en neuro-physio de la douleur devraient être revues et mises à jour, je pense qu'il changerait d'avis sur pas mal de ses théories... Rolling Eyes


Mais noooon t'as rien compris, Bob Rousse est au dessus de tout ca, il n'a plus besoin de référence... Wink

Ok, sbob, je Arrow
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pedrito
Impliqué


Inscrit le: 11 Oct 2007
Messages: 101

MessagePosté le: Dim Mar 15, 2015 7:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

gegdredd a écrit:
(avec parfois le bébé en position assise), en compression, en tension, bref une horreur à regarder :


C'est parfois nécessaire de traiter un bébé en position assise, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gegdredd
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 483

MessagePosté le: Lun Mar 16, 2015 9:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
C'est parfois nécessaire de traiter un bébé en position assise, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant


Juste la manière de le faire (en tension comme un slump test hyper forcé Confused ). Ca m'arrive de traiter un bébé assis, mais juste parce qu'il a envie de se mettre assis. S'il n'a pas envie tu ne vas pas te "battre" (car c'est l'impression que ça donnait, le bébé se battait !!) contre lui... Rolling Eyes
Voilà pourquoi je parlais d'un "viol tissulaire". Et après il nous sort le sempiternel " SEULS LES TISSUS SAVENT"
MDR, les tissus que tu mets en tension permanente avec en plus une douleur, ça m'étonnerait qu'ils te disent quoi que ce soit (même sans douleur tu me diras Laughing ). A mais oui c'est vrai j'oubliais qu'on a des doigts qui pensent, sentent et voient (même l'invisible à l'échographie Laughing Laughing Laughing )
_________________
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Formation en ostéopathie Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved