Partagez cette page : Etude Inserm Ostéopathie

Etude Inserm Ostéopathie
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum L'ostéo dans les journaux
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Mer Aoû 22, 2012 6:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:
Définition d'un malade....On peut continuer longtemps comme cela.
Une colopathie fonctionnelle n'est pas un malade... alors pourquoi le traite t'on oh pardon... le soigne t'on...et qui plus est dans des services hospitaliers....
J'ai travaillé 6 ans en gastro...comme ostéopathe bénévole...tiens tiens....avec 30 à 40% de médocs en moins - bizarre, non. Mais oui j'oubliais: effet placebo, soutien moral, bonne verbalisation, blouse blanche etc...


Une question d'honnêteté intellectuelle et après lecture plus approfondi du rapport de l'APHP (Hernesto aurait un avis pertinent sur la question si il n'avait pas été censuré) : tu n'as jamais mis en avant ta qualité de MK dans cet exercice ?

Mon avis sur la question du patient/client... C'est le même qui va chez le MKDE ou l'DO... Ce qui change c'est le choix du thérapeute de faire appel au meilleur sur la marché pour son patient ou de juste prendre le fric de son client et pour ça, ce n'est pas le titre mais la qualité (dans le sens premier) prise en charge qui prime
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Mer Aoû 22, 2012 9:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Non ptitom puisque je suis "défroqué" depuis 1984...Donc mon diplôme de MK était retiré de la DDASS (de l'époque) et j'y étais en tant qu'ostéopathe exclusif. J'ai travaillé entre 2000 et 2006 jusqu'à ce que le patron prenne sa retraite et que son successeur n'ai pas jugé utile de poursuivre l'expérience.
Ce qui nous intéressait était le patient et rien d'autre. Pas de statistique, pas de publication, que de l'humain. Seules les fiches patients pourrait faire foi de ce que j'avance et bien sur le témoignage du patron, de ses assistants et du personnel du service...sans oublier les premiers concernés...
En tout cas nous avons tous vécu une très belle expérience et c'est pour moi cela l'essentiel.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2012 5:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:
Non ptitom puisque je suis "défroqué" depuis 1984...Donc mon diplôme de MK était retiré de la DDASS (de l'époque) et j'y étais en tant qu'ostéopathe exclusif. J'ai travaillé entre 2000 et 2006 jusqu'à ce que le patron prenne sa retraite et que son successeur n'ai pas jugé utile de poursuivre l'expérience.
Ce qui nous intéressait était le patient et rien d'autre. Pas de statistique, pas de publication, que de l'humain. Seules les fiches patients pourrait faire foi de ce que j'avance et bien sur le témoignage du patron, de ses assistants et du personnel du service...sans oublier les premiers concernés...
En tout cas nous avons tous vécu une très belle expérience et c'est pour moi cela l'essentiel.

Bien entendu ton diplôme de Mk ne figurait pas dans ton CV. Wink
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2012 7:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le patron du service étant l'ami d'un ami, je n'ai présenté aucun CV...NA!!!
Ma bonne gueule a suffit et peut être ma "réputation" locale...et mon expérience...
J'avais même un passe pour rentrer me garer sans problèmes délivré par l'Administration de l'hôpital qui fait partie de l'APH (je ne citerais pas la ville)...
Oui je suis MK au début mais sache que d'autres ostéopathes exclusifs non MK ont travaillé et travaillent encore dans cet hosto dans d'autres services et dans d'autres hôpitaux de l'AP de la même grande ville...
On ne fait pas de bruit c'est tout et cela se passe très bien.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2012 9:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:
Le patron du service étant l'ami d'un ami, je n'ai présenté aucun CV...NA!!!
Ma bonne gueule a suffit et peut être ma "réputation" locale...et mon expérience...
J'avais même un passe pour rentrer me garer sans problèmes délivré par l'Administration de l'hôpital qui fait partie de l'APH (je ne citerais pas la ville)...
Oui je suis MK au début mais sache que d'autres ostéopathes exclusifs non MK ont travaillé et travaillent encore dans cet hosto dans d'autres services et dans d'autres hôpitaux de l'AP de la même grande ville...
On ne fait pas de bruit c'est tout et cela se passe très bien.

C'est sur que trouver des gogos qui bossent gratos...ils vont pas aller ce plaindre.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2012 12:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On sent poindre à travers cette réponse une ironie mal placée mais que veux-tu des volontaires bénévoles il en existe beaucoup en France dans beaucoup de domaines et cela fait partie du cours de la vie de consacrer un peu de son temps au bien des autres.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2012 4:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Osteoretraité,

Ce que je trouve dommage, c'est que finalement cette belle expérience n'a pas été profitable pour la profession. Vous auriez dû bondir sur cette possibilité pour produire de la science.
On se bat pour ce genre d'expérience professionnelle et quand il y en a une, elle ne débouche sur rien de pérenne c'est triste...

Si il y a une diminution réelle de la médication, il faut savoir si c'est le fruit du hasard ou la thérapeutique car à ce moment là l'expérience est reproductible et peut servir de porte d'entrée pour les autres.
Maintenant je ne peux pas m'empêcher de penser que si les résultats étaient aussi nets, ce chef de service en aurait tirer bien plus de profit d'un côté ou d'un autre...
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2012 9:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut Yannick,
Ton commentaire est intéressant.
Oui on aurait pu peut être faire quelque chose mais ce qui nous intéressait au départ c'était de voir ce qui se passait.
Nous étions en 2000 soit deux ans avant la loi et cela c'est terminé en 2006, un an avant les décrets.
Nous étions donc dans une époque où pour vivre heureux il fallait vivre caché et ne pas faire de bruit.
Je ne suis pas sur non plus que le patron qui a très peu publié dans sa carrière et pourtant il a été assesseur du doyen de la fac de médecine eut été favorable à une telle initiative à cette époque.
Déjà bien beau qu'il ait accepté de travailler avec nous malgré les réticences au départ de certains de ses collaborateurs dont certains sont passés entre mes mains pour des problèmes vertébraux et ont comme par hasard changé d'avis...
Nous avons traité les patients sans protocole de départ, simplement selon les lois qui gouvernent l'ostéopathie et rien d'autre, donc chaque patient a eu des traitements différents mais nous avons quand même noté certaines corrélations dysfonctionnelles puisque tous présentaient une T6 en 2ème degré (Webster). Était-ce la cause ou la conséquence...Toujours est-il que tous les patients traités présentaient après une moyenne de 3 à 4 séances espacées de 15 jours l'amélioration dont j'ai parlé plus avant. Tout ceci corroboré par la clinique et le contrôle fait par le patron lui-même hors notre présence.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Ven Aoû 24, 2012 5:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je comprends cela mais cela reste dommage.

J'ai vécu un peu la même chose où j'ai pu enseigner deux ans en IFSI avant que la pression institutionnelle est eu raison de moi (Un MD a menacer de quitter si on ne me remplaçait pas...)
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Ven Aoû 24, 2012 10:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Beaucoup de choses sont dommages dans la vie, mais c'est ainsi.
Le fatalisme est aussi une qualité.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Dim Aoû 26, 2012 4:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

moi j'aime bien l'idée de pouvoir faire changer les choses... et je pense que Yannick aussi Idea
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Lun Aoû 27, 2012 5:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom a écrit:
moi j'aime bien l'idée de pouvoir faire changer les choses... et je pense que Yannick aussi Idea


Oui mais on avance pas tous à la même vitesse et l'esprit des castes est bien ancré en France Confused
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rdo
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 27 Déc 2008
Messages: 30

MessagePosté le: Jeu Sep 06, 2012 10:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Changer, vouloir et pouvoir.
Nous le pouvons en le démontrant. Comment démontrer, voilà la question à laquelle nous avons tenté de répondre en créant notre site consacré à la Recherche en Ostéopathie. Depuis 2008, des Milliers de contacts, quelques réponses...Parmi celles-ci, des directeurs d'écoles (nommées dans ce rapport) qui, sur des motifs "politiques", ont préférés passer leur chemin. Mais ce rapport considère que la recherche n'a pas de partis! Ainsi ils ne voulaient pas faire d'amalgame et ne pas faire croire que l'Ostéopathie est partitionnée...Résultat, un manque de fédération, de publications et de reconnaissance à l'échelon national (et plus), donne raison à ce rapport. Ils ont sciemment partitionné, divisé pour mieux régner commercialement. Pas de consensus, pas de leadership, pas de témérité ou d'honnêteté intellectuelle.
Nous avons une proposition simple, les BDE peuvent s'inscrire et nous envoyer les pdf des mémoires de qualité que nous publierons. Il faut publier pour construire de solides compétences, un solide référentiel, une profession solidement ancrée dans le paysage de la santé. Et de façon unitaire! Sans orientation politique, sans intérêts, les professionnels en exercice le peuvent aussi.
Nous sommes en p.15 du rapport, mais nous (vous) n'avons guère publié, ce qui ne nous a pas permis d'y participer en tant que "praticiens cliniques chercheurs indépendants". La "base" qui travail et qui n'est pas dénue de sens critique, de pragmatisme, d'expériences cliniques et de réflexion. Que pouvons-nous faire d'autre? Depuis 2008, cf les anciens post, nous vous proposons l'outil. Alors Yannick, Thierry, Hernesto, Ptitom, le forum...?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Ven Sep 07, 2012 6:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pas compris la démarche...
Puisque vous parlez d'unité, vous feriez mieux de vous rapprocher des revues existantes et en particulier de "La Revue de l'Ostéopathie" dont le Rédacteur en Chef est Mr Robert Meslé et dont le comité scientifique comporte des personnalités scientifiques, médicales et ostéopathiques.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rdo
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 27 Déc 2008
Messages: 30

MessagePosté le: Ven Sep 07, 2012 7:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
nous nous sommes rapprochés d'eux. Je connais bien ces personnalités. Il faut se décompléxer vis à vis de la méthodologie de la Recherche. Il faut s'orienter vers une revue de pratiques Ostéopathiques car pour l'instant la méthodologie n'intéresse que les spécialistes. Déjà une pratique unifiée, bien comprise et admise, permettra un questionnement orienté et donc des recherches plus efficaces. La parole est donc à donner aux praticiens avant tout, cela manque dans le POF...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum L'ostéo dans les journaux Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivante
Page 11 sur 12

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved