Partagez cette page : Philosophie et principes mécaniques de l'ostéopathie - Still

Philosophie et principes mécaniques de l'ostéopathie - Still
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Littérature ostéopathique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
VM
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 531

MessagePosté le: Mer Avr 13, 2011 10:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bien sûr que l'ostéopathie a évolué: quelques ostéo ont tenté de justifier la philo avec des connaissances modernes. Si certains sont allés assez loin dans cette méthode et se trouvent du reste face à un mur car cette façon de faire est le contraire de la neutralité que réclame une démarche scientifique, nombre d'entre eux n'ont su que glaner çà et là que quelques connaissances qu'ils dystillent à leurs naïfs aficionados. Si je parles ainis c'est que ce sont des expériences vécues.
Pour ce qui est de définir ma pratique dans une cadre, on retrouve bien là le coté rigide du dogmatisme ou des gens qui ne conçoivent les choses qu'à travers une appartenance "clanique". Je me fou d'être ostéopathe. Je pourrais être aussi bien chiro que thérapeute manuel. Ce qui m'interresse est "ce qui est", ce qui est efficace en collant au plus près du réel et pas les dogmes ancestraux. Les "autres" pour moi sont gens qui comptent par ce qu'ils peuvent nous apporter, c'est à dire les milieux scientifiques et médicaux. Les fadaises ostéopathèsques ne m'interressent pas. Cette dernière phrase te permettra du reste de m'exclure du champs de l'ostéopathie, car pour tout dogmatique, l'exclusion des déviants est la règle Razz
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bo06
Passionné


Inscrit le: 18 Déc 2009
Messages: 325
Localisation: antibes

MessagePosté le: Mer Avr 13, 2011 11:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

loin de moi la volonté de m'approprier le pouvoir de te bannir de quoi que ce soit......
la seule chose que je peux constater c'est que ton mode de comportement correspond exactement à ce que tu denonces à longueur de temps à savoir un sectarisme forcené.....tu es dans le clan des "anti-ostéopathes" et tu tu te sectarises tout seul dans ton mode de pensée dans lequel hors ta raison point de verité..........tu généralises à tout va sans aucun discernement et avec des notions sur les ostéopathes qui sont proches de la préhistoire..........tu t'appuis sur ton "vécu" qui est de grande valeur je n'en doute pas;exactement la même valeur que tous ici qui peuvent avoir un vécu tout aussi riche que le tien mais parfois différent.....et tu erriges ce vécu au rang de dogme puisqu'il ne repose sur aucune réalité scientifique (à moins qu'une étude scientifique correcte ait pu voir le jour avec pour thème "le vecu et la pratique professionnelle de monsieur VM!!!).
tu affirmes bien des choses sans jamais les confronter à la discussion (principe de dogme et du sophisme qui sont a opposer à la discussion et la confrontation d'idées qui sont la base de cette philosophie dont tu utilises si souvent le terme sans visiblement en avoir saisi le sens et l'essence!!).
tu poses en affirmation tes convictions et tu decide que tout ce qui porte le nom "ostéopathie" n'est que clownerie....

peut être que pour pouvoir avoir un impact positif sur les autres thérapeutes (puisque tel est ton vouloir sinon tu ne serais pas ici à vouloir discuter avec les autres praticiens ) il serait bon que tu mettes en accord ton discours et ton colportement (pour l'instant en opposition totale) et pour finir peut être qu'un peu d'intelligence et d'ouverture à l'écoute non méprisante des autres avec le respect de leur vecu et de leurs compétences te permettrait d'avoir ce minimum de respect et de credibilité qui te font tant defaut ici!!!!
seul contre tous VM qui tel le rambo de la thérapie manuelle veut exterminer la betise ostéopathique à grand coup de condescendance et d'agressions est peut être le titre du film que tu te racontes.......mais je pense que ce film là est un vrai navet .....un film d'"auteur" à regarder toi tout seul dans ta cave.......

maintenant au lieu de vouloir donner des lecons aux autres sur ta pretendue connaissance et compétence sur un ton péremptoire et dedaigneux essaye plutot de nous faire partager de manière constructive sur le ton du dialogue eet de l'echange et là tout le monde en sortira plus intelligent..........nous bien sur mais toi aussi certainement j'en suis sur!!!!

maintenant si tu veux toi même t'exclure de tout ceci alors reste seul dans la cave de ta vanité
_________________
bruno OLIVIE
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Mer Avr 13, 2011 12:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

bo06 a écrit:
essaye plutot de nous faire partager de manière constructive sur le ton du dialogue eet de l'echange et là tout le monde en sortira plus intelligent.

Qu'est ce que tu peux attendre d'un zozo pareil, prêt à foncer dans un mur qu'il se crée tout en saluant, un doigt levé (le majeur), les spectateurs que nous sommes !
Nous prouvons que nous sommes bien trop débiles de continuer à lui répondre !

Rien que ça : "c'est l'expérience car je suis passé par ces stades mais il y a maintenant pas loin de 3 dizaines d'années"
c'est du gratiné, non ?

Que le spectacle continue.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
VM
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 531

MessagePosté le: Mer Avr 13, 2011 12:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Là encore, tu me fais une réponse basée sur les "sentiments", ce qui est caractéristique.
La méthode "scientifique" est effectivement rigoureuse. Sa rigueur est nécessaire afin d'établir des relations de cause à effet fiables et d'éliminer tout ce qui est illusions, croyances, erreurs d'interprétation et imagination (si féconde chez les ostéo) etc... Alors de la rigueur méthodologique au dogmatisme .... il n'y a qu'un pas à franchir, pas que franchisse alègrement les dogmatiques qui défendent leur croyance.
Maintenant la méthode scientifique est un cheminement, un protocole d'étude qui s'étale dans le temps et la vérité d'aujourd'hui qui n'est plus celle d'hier n'est pas obligatoirement celle de demain .... contrairement aux dogmes fondateurs des croyances pour lesquels les croyants passent leur temps à valider la croyance.
En attendant, voici un bel exemple de tes contradictions méthodologiques (dont je ne suis certainement pas exempt): "loin de moi la volonté de m'approprier le pouvoir de te bannir de quoi que ce soit .....tu es dans le clan des "anti-ostéopathes" Razz Cela s'apelle un oxymoron (j'avance en reculant, je vends gratuitement, cette défaite est une grande victoire etc.). Si j'étais grossier je te prêterais de pouvoir écrire "je ne te sodomise pas, je t'enc.... Si j'étais un ostéo plein de Still et new age , je te prêterais de pouvoir écrire "je ne t'embrssae pas, je te fais un bisou" (ce qui est un double oxymoron, celui que je te prête et celui que je fais Laughing ).


Dernière édition par VM le Mer Avr 13, 2011 1:20 pm; édité 2 fois
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Mer Avr 13, 2011 12:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bienvenue dans le monde de l'élégance, c'est bien on progresse.......
Pathétique Sad

PS : pour la petite histoire, l'oxymore n'est pas une pensée contradictoire mais une alliance d'opposition sémantique afin de renforcer le sens....!
Comme quoi une introduction ne saurait être une sortie en soi.

Un bel exemple : "les Fleurs du Mal"....Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
bo06
Passionné


Inscrit le: 18 Déc 2009
Messages: 325
Localisation: antibes

MessagePosté le: Mer Avr 13, 2011 1:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

@VM tes exemples de vocabulaire sont à l'image de ce que tu es.....
ensuite comme visiblement tu as du mal à comprendre le sens de certaines phrases on va revenir à un niveau bien plus scolaire .
donc je reprends:
1/ je ne me donne pas le pouvoir de t'exclure de quoi que ce soit.......
2/ c'est toi qui t'auto exclu en te mettant systématiquement dans le clan des anti-ostéopathes
3/ cette auto exclusion fais de toi tout ce que tu condamnes à savoir dogme et sectarisme.....donc ton discours contre le sectarisme et le comportement dogmatique des ostéopathes selon ta vision se retourne contre toi puisque tu execres ce mode de fonctionnement et en même temps tu le fais tien!!!!

donc VM tu viens une fois de plus de mettre en évidence ta "merveilleuse" intelligence comportementale......au départ je ne cherchais qu'a essayer de te faire comprendre que dans l'échange et le respect tu auras plus de chance d'avoir un auditoire interessé et ainsi favoriser les echanges d'idées et de point de vue........

tes reactions montrent à quel point tu es loin de ce mode de fonctionnement alors en ce qui me concerne je préfère te laisser dans ta dictature intellectuelle qui ne s'exerce que sur toi même........

et pour terminer je rajouterai que tu es bien pire que grossier, tu es vulgaire ce qui cadre finalement bien avec ce que tu montres de tes qualités d'homme....

et au passge merci thierry pour cette mise au point sur l'oxymore...notre ami n'a pas eu le temps lire mieux la definition du larousse

et mon cher VM je ne doute pas que parfois tu veuilles passer à l'acte pour illustrer tes merveilleux ecrits mais ce n'est pas l'envie qui te manque mais les moyens physiques...........

sur ces considérations excuse moi mais là ca suffit..........je prefère tirer la chasse et ne plus te voir!
_________________
bruno OLIVIE
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
VM
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 531

MessagePosté le: Mer Avr 13, 2011 1:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà, j'ai adapté mes écris à l'universalisme .... et j'ai supprimé les pleurs du mâle Razz
Mais je rajoute la définition de l'Oxymore: http://fr.wikipedia.org/wiki/Oxymore
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Mer Avr 13, 2011 2:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

VM a écrit:
Si j'étais grossier je te prêterais de pouvoir écrire "je ne te sodomise pas, je t'enc....


Ouais, bof.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
VM
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 531

MessagePosté le: Mer Avr 13, 2011 3:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cette charmante et très poétique analogie ne rentre pas dans le cadre des valeurs universalistes mais elle a malgré tout un côté universel car elle a le mérite d'être compréhensible par toutes les cervelles, même celles dont la bonne éducation voudrait qu'ils ne la comprennent pas.
Les mauvais esprits visés par cette analogie profitent généralement de la forme pour s'offusquer de cette dernière mais dans le seul but d'en faire oublier la pertinance du fond (ce n'est pas un gros mot Razz ).
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Mer Avr 13, 2011 4:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais bien suuur.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
VM
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 531

MessagePosté le: Mer Avr 13, 2011 5:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Evil or Very Mad Le vicomte Osteomat
Personne?
Attendez!Je vais lui lancer un de ces traits!...

Il s'avance vers CyranoVM qui l'observe, et se
campant devant lui d'un air fat.

Vous...vous avez un nez.... heu.... un nez... très grand.

Rolling Eyes CyranoVM, gravement.
Très.

Evil or Very Mad Le vicomte Ostéomat, riant.
Ha !

Rolling Eyes CyranoVM, imperturbable.
C'est tout ?...

Sad Le Vicomte Osteomat
Mais...

Laughing CyranoVM
Ah ! non ! c'est un peu court, jeune homme !
On pouvait dire... Oh ! Dieu !... Bien des choses en somme.
En variant le ton, -par exemple, tenez :
Agressif : "Moi, monsieur, si j'avais un tel nez
Il faudrait sur-le-champ que je l'amputasse !"
Amical : "Mais il doit tremper dans votre tasse :
Pour boire, faites-vous fabriquer un Hanape !"
Descriptif : "C'est un roc!... C'est un pic!... C'est un cap!...
Que dis-je, c'est un cap?... C'est une péninsule!"
Curieux : "De quoi sert cette oblongue capsule ?
D'écritoire, monsieur, ou de boîte à ciseaux ?"
Gracieux : "Aimez-vous à ce point les oiseaux
Que paternellement vous vous préoccupâtes
De tendre ce perchoir à leurs petites pattes?"
Truculent : "Ca, monsieur, lorsque vous pétunez,
La vapeur du tabac vous sort-elle du nez
Sans qu'un voisin ne crie au feu de cheminée ?"
Prévenant : "Gardez-vous, votre tête entraînée
Par ce poids, de tomber en avant sur le sol !"
Tendre : "Faites-lui faire un petit parasol
De peur que sa couleur au soleil ne se fane !"
Pédant : "L'animal seul, monsieur, qu'Aristophane
Appelle Hippocampéléphantocamélos
Dut avoir sous le front tant de chair sur tant d'os !"
Cavalier : "Quoi, l'ami, ce croc est à la mode?
Pour pendre son chapeau, c'est vraiment très commode !"
Emphatique : "Aucun vent ne peut, nez magistral,
T'enrhumer tout entier, excepté le mistral !"
Dramatique : "C'est la mer Rouge quand il saigne !"
Admiratif : "Pour un parfumeur, qu'elle enseigne !"
Lyrique : "Est-ce une conque, êtes-vous un triton ?"
Naïf : "Ce monument, quand le visite-t-on ?"
Respectueux : "Souffrez, monsieur, qu'on vous salue,
C'est là ce qui s'appelle avoir pignon sur rue !"
Campagnard : "Hé, ardé ! C'est-y un nez ? Nanain !
c'est queuqu'navet géant ou ben queuqu'melon nain !"
Militaire : "Pointez contre cavalerie !"
Pratique : "Voulez-vous le mettre en loterie ?
Assurément, monsieur, ce sera le gros lot !"
Enfin parodiant Pyrame en un sanglot:
"Le voilà donc ce nez qui des traits de son maître
A détruit l'harmonie ! Il en rougit, le traître !"
- Voila ce qu'à peu près, mon cher, vous m'auriez dit
Si vous aviez un peu de lettres et d'esprit :
Mais d'esprit, ô le plus lamentable des êtres,
Vous n'en eûtes jamais un atome, et de lettre
Vous n'avez que les trois qui forment le mot : sot !
Eussiez vous eu, d'ailleurs, l'invention qu'il faut
Pour pouvoir là, devant ces nobles galeries,
Me servir toutes ces folles plaisanteries,
Que vous n'en eussiez pas articulé le quart
De la moitié du commencement d'une, car
Je me les sers moi-même, avec assez de verve,
Mais je ne permet pas qu'un autre me les serve.
Laughing Razz Razz Razz Razz
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vapocrackeur
Passionné


Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 283

MessagePosté le: Mer Avr 13, 2011 6:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Putain vivement qu'on légalise la drogue! J'en veux moi aussi!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Jeu Avr 14, 2011 7:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tu inverses les rôles, coquin : ton copier-coller d'Edmond Rostand vaut tripettes, rappelons nous plutôt, parmi tes écrits, tes dernières trouvailles :

VM a écrit:
Si j'étais grossier je te prêterais de pouvoir écrire "je ne te sodomise pas, je t'enc....


Seulement, qui a envie de te répondre et donner de l'importance à ta personne ?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
VM
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 531

MessagePosté le: Jeu Avr 14, 2011 9:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

ostéomat a écrit:
Mais bien suuur.

Comme dans la réplique d"Audiard, " ce n'est pas parce qu'on n'a rien à dire qu'il faut f .... se taire" Razz
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Littérature ostéopathique Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
Page 12 sur 12

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved