Partagez cette page : Hémiplégie

Hémiplégie
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Etudiants en ostéopathie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
netosteo
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 993

MessagePosté le: Mer Juil 29, 2009 9:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Osteomanouche a écrit:
Citation:
Tu m'expliques comment tu traites l'anxiété avec un déroulement fascial du bras ???


Je n'ai jamais mais alors jamais dit ça.

Ma question de départ était simple:quelqu'un a-t-il déjà traité un hémiplégique?Et j'aurais du rajouter pour aider les séances de kiné et améliorer la pronation et la marche.

Oui:avec ou sans résultats?
Non:pas la peine de répondre.

Citation:
Je voudrais pas casser ton enthousiasme mais c'est probable que deux heures après ton intervention ou dés le moindre effort,contrariété...elle se retrouve dans le même état!
Je suis kiné donc avec ce patient je ferai de la kiné :mobilisation,postures d'inhibition...apprentissage de la gestion de sa spasticité...etc


Bref ce genre de réponses pas agressive et qui donne un avis.

Plutôt que de se la jouer grand orateur avec des phrases du genre
Citation:
ET QUE FOUTAIT-T-IL PENDANT TA CONSULT (IL VOULAIT SE TAPER LA SECRÉTAIRE OU QUOI ?)


Réponds moi plutôt que j'ai aucune chance vu que la neuro est grillée.Je demande pas plus.Même si c'est mignon de me faire part de tes bons mots..


Oh spasticité ennemi, arrête ton envol !

chic, j'ai gagné aujourd'hui, le bras bouge normalement, c'est guérit !

et vite envoyons chez le kiné pour faire 3 massages .....


as tu déjà essayé d'arrêter le mistral en levant tes deux mains vers le ciel ?
c'est pareil pour l'hémiplégie et ses atteintes centrales.

Au passage,

C'est une atteinte centrale. (bis repetita)
et 1 an après "l'accident", tous les spécialistes sont d'accords (tous): aucun gain supplémentaire (en terme de guérison) n'est possible.
Là c'est le boulot du kiné de trouver "des compensations" (des tricheries bien utiles pour redonner de l'autonomie au patient, comme se servir de la hanche pour pallier à un défaut de flexion du genou)


sinon:

Il faut travailler l'inhibition.

on peut inhiber la spasticité avec des postures (nocturne par exemple, comme il le pratique à l'iem de Richebourg (coucou !), avec des résultats étonnants et persistants (mais on rend spastique de l'autre côté ! (mais en passant la spasticité des ischiojambiers au quadriceps, le patient peut marcher)

on peut inhiber la spasticité en massant, fasciathérapie tout ce que tu veux, ça marche mais si tu tires un coup de fusil en l'air après la séance, ou tu fais peur à ton patient, tu perd en 1 seconde tous les bénéfices de ton traitement.

Le mieux est de faire la méthode perfetti (qui marche bien "chez les femmes blondes à fortes poitrines" plaisanta lui même M. Perfetti, qui en fait signale de façon humoristique (il est italien) qu'il faut choisir les bons patients pour cette méthode (on stimule les extenseurs et on inhibe les fléchisseurs (c'est de la kiné))

la méthode Bobath est valable chez les autres cas plus grave.
(même si l'étude de M. et Mme Bobath, ces deux mystificateurs ont truqués leur recherche en présentant des cas pipeautés, leur méthode reste une référence et marche dans le traitement de l'hémiplégie.

En ostéopathie, il faut pas rêver:

on peut traiter les lésions secondaires à la spasticité (lombaire/genoux/poignet/ cou / crânien .... (achtung +++, radio pour voir les plaques d'athérome + tests cervicaux à effectuer avant pour éviter de refaire une hémiplégie !)
tenter un peu de sna, mais sans résultats probants (ah oui, c'est une atteinte centrale, suis je bête !)
en sachant pertinement que le résultat sera mauvais, vu que l'on traite que des lésions secondaires, et que les primaires se situe au niveau cérébral, dans les zones mortes .....
(d'où l'intérêt d'avoir les deux mains vers le ciel pour essayer d'alerter "celui qui est en haut" d'arrêter le mistral ET de redonner vie aux parties lésé du cerveau .
à moins de s'appeler J.C., c'est pas gagné.
il faut faire une croix dessus (humour à trois balles)

Pour conclure, l'ostéopathie chez les hémiplégiques:
ça soulage, c'est nécessaire, mais c'est inefficace sur la maladie elle même .....

désolé ....

Et surtout il faut rester ... humble et ne proposer que le soulagement de douleurs anormales (celles qui n'étaient pas là la semaine derniêre)

Il faut aider les gens à faire le deuil de leur bonne santé le plus rapidement possible (je te laisse potasser tes cours de psychologie du patient)


cependant, pour rester dans le concrêt et le positif:
les traitements globaux ostéopathiques sauce anglaise marchent plutot bien
ex:
les traitements réflexes
le tog donne de bon résultat, y compris les traitements harmoniques (sur les douleurs).
De même le traitement du stress (en ostéopathie) est plutot pas mal....

..... mais bon.

my two cents.

fais moi peur: tu es de quel école (?) (!)
ça m'intéresse drôlement !
Shocked
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Osteomanouche
Invité





MessagePosté le: Mer Juil 29, 2009 10:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Au moins c'est clair et net.
Merci beaucoup.

Citation:
ça soulage, c'est nécessaire, mais c'est inefficace sur la maladie elle même .....


Oui je comptais pas restaurer sa voie pyramidale avec mes petites mains.
haut
RAFFIS
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 592

MessagePosté le: Jeu Juil 30, 2009 11:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

edit

Dernière édition par RAFFIS le Jeu Juil 30, 2009 11:57 am; édité 2 fois
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
RAFFIS
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 592

MessagePosté le: Jeu Juil 30, 2009 11:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

edit

Dernière édition par RAFFIS le Jeu Juil 30, 2009 11:56 am; édité 1 fois
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
RAFFIS
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 592

MessagePosté le: Jeu Juil 30, 2009 11:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

netosteo a écrit:
on peut inhiber la spasticité en massant, fasciathérapie tout ce que tu veux, ça marche mais si tu tires un coup de fusil en l'air après la séance, ou tu fais peur à ton patient, tu perd en 1 seconde tous les bénéfices de ton traitement.



En étirant le muscle ,sûrement,mais en massant,j'en suis moins sûr!...


Dernière édition par RAFFIS le Jeu Juil 30, 2009 11:56 am; édité 1 fois
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Jeu Juil 30, 2009 12:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'ostéopathie peut certainement avoir un intérêt dans les pathologies de neuro centrale mais jusqu'à quel point ou dans quelles limites ?
L'origine n'est ici pas posée (vasculaire ou non, innée ou acquise ?) et posera son intérêt ou pas.
On ne peut se permettre de confondre hypertonie, rigidité en tuyau de plomb, spasticité,....., extension des zones réflexogénes, etc...

Pour finir une petite provocation, certaines études sembleraient mettre en valeur une plasticité cérébrale variable d'un individu à l'autre pouvant expliquer les récupérations sensationnelles, aussi je serai prudent, on ne sait encore que peu de choses en rapport à ce qu'il reste à découvrir.
Respectons les garde-fous mais rien n'empêche la route de s'élargir avec réflexion.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
RAFFIS
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 592

MessagePosté le: Jeu Juil 30, 2009 1:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

cajgfinger a écrit:
On ne peut se permettre de confondre hypertonie, rigidité en tuyau de plomb, spasticité,....., extension des zones réflexogénes, etc...



Ou le phénomène de la roue dentée des fois que le locus niger soit également atteint... Wink
Trêve de plaisanterie,je pense que l'ostéopathie est aussi utile à l'hémiplégie,que la sophrologie ou la musicothérapie...........(le sont à l'entorse de cheville!)LOL
Rolling Eyes
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Jeu Juil 30, 2009 2:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pas utile à l'hémiplégie certes mais utile pour l'hémiplégique.... je réponds oui en complément pour une visée générale.
Différence entre maladie et malade....
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
RAFFIS
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 592

MessagePosté le: Jeu Juil 30, 2009 3:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:
Pas utile à l'hémiplégie certes mais utile pour l'hémiplégique.... je réponds oui en complément pour une visée générale.
Différence entre maladie et malade....


On est bien d'accord...aussi utile donc à l'hémiplégique,que la sophrologie,la chaîne National Géographic en HD,un morceau de Dalida,un petit pot Nestlé,ou même soyons fou, une dose d'ectasy!......LOL
Rolling Eyes
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Ven Juil 31, 2009 9:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

RAFFIS a écrit:
ou même soyons fou, une dose d'ectasy!......LOL
Rolling Eyes


Bah, c'est les vacances ou quoi ??? Wink Laughing
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
notherland
Passionné


Inscrit le: 18 Juil 2007
Messages: 240
Localisation: breizh ma bro

MessagePosté le: Mar Aoû 04, 2009 8:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

seule la répétition de séances.....donc la kinésithérapie avec des techniques d'inhibition de la spasticité et de recentrage articulaire et bien d'autres....pourront ralentir l'évolution des attitudes vicieuses
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
RAFFIS
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 592

MessagePosté le: Mer Aoû 05, 2009 10:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Au moins un qui suit! Laughing
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Etudiants en ostéopathie Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved