Partagez cette page : Blog bio-mécanique et mouvement

Blog bio-mécanique et mouvement
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Annoncez votre site en rapport avec l'ostéopathie, le monde de la santé, l'anatomie...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Wolverine
Impliqué


Inscrit le: 27 Oct 2007
Messages: 154
Localisation: Sud Ouest

MessagePosté le: Lun Aoû 30, 2010 6:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

PScholten a écrit:


Que ce soit une patte de chien ou le pied d'un homme, ce sont tous des constructions de tenségrité qui amortissent la force en se déformant pour ensuite libérer cette énergie pour nous propulser vers l'avant.


La tenségrité... j'ai vu dans vos messages l'importance que vous accordez à ce terme. Il caractérise pourtant toutes les structures biomécaniques qui doivent assurer leur fonction tout en résistant aux contraintes extérieure... l'antérieur d'un cheval ou le corps d'un poisson sont également des structures de tenségrité, ils ne justifient pas pour autant que l'homme doive onduler latéralement ou marcher sur ses ongles pour mieux fonctionner.

PScholten a écrit:
D'autant plus que bébé apprend à ramper et à marcher sur quatre pattes avant de se redresser, il utilise sensiblement le même schéma de déplacement qu'un quadrupède.


Vous aurez surement remarqué que contrairement au quadrupède qui n'en possède pas, le bébé va développer une lordose lombaire en se redressant...
D'ailleurs, les images dont vous donnez les liens montrent bien que les structures anatomiques humaines, qui ont évolué, sont inadaptée à la quadrupédie.

PScholten a écrit:
En ce qui concerne les TMS : Lorsqu'on marche correctement sur l'avant du pied, le genou continue à se plier au moment du contact au lieu d'être tendu ou presque. Cela le soulage énormément.
Aussi, tout comme chez les quadrupèdes, lorsqu'on marche, il doit y avoir une contre-rotation entre le bassin et la cage thoracique (c'est pour ça que le bras droit avance en même temps que la jambe gauche).
Cette contre-rotation déverrouille (unwinding) la colonne. Cela ne pose pas de soucis au quadrupèdes, car le mouvement est automatiquement correct (puisqu'ils sont obligés de bouger la ceinture scapulaire).
Or, l'homme renonce souvent beaucoup à cet effet. Le ventre et les carrés lombaire crispés, les pieds tournés vers l'extérieur, claquant les talons ils avance en "tanguant", mais sans vriller la colonne.
Ainsi, la colonne reste immobile, et n'est pas stimulée comme elle le devrait. La colonne reste qu'une "colonne" ou lieu d'être un "repartisseur de forces". ça fait mal Wink


La bipédie et la libération du membre supérieur n'ont rien changé à ça puisque le balancement de ce dernier créé effectivement la nécessaire contre-rotation de la ceinture scapulaire. Cette contre-rotation existe également en marchant sans chaussure, avec attaque du talon... ou même sans (cf. les travaux de N. Bogduk)
Je ne vois pas où vous voulez en venir... et d'ailleurs, à part enfoncer des portes ouvertes et illustrer vos propos de schémas sensés comparer l'anatomie osseuse de l'homme à celle du chien, vous n'apportez pas beaucoup d'élément de réflexion.
_________________
--- Don't feed the troll ---
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Lun Aoû 30, 2010 7:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En lisant de travers le post, j'ai cru comprendre que pour toi, le fait qu'il y ait des colonnes qui manquent de mobilité serait du a une mauvaise rotation de la ceinture scapulaire ou pelvienne a cause de la marche ?!

Moé, pourquoi pas mais il n'y a des choses que je ne comprends pas :
- pourquoi telle personne aurait des cervicalgies et d'autres des dorsalgies ? comment l'expliquez vous ?
- le fait de "mal" marcher n'intervient que sur les pathologies rachidiennes? (= du a la non rotation des ceintures) ?!


Enfin bon, il y a pleins d'autres questions qui pourraient me venir à l'idée (surtout que comme l'a dit je ne sais plus trop qui), il n'y a aucune explication de la therapie, des tests etc....

une video concise ou plus de photos pourraient etre appreciables pour vendre ton concept, qui, ma foi, ne m'a pas l'air revolutionnaire du a son coté restrictif (marcher sur les orteils !!! fallait y penser !!!!! )
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nico93
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 527
Localisation: 77

MessagePosté le: Mar Aoû 31, 2010 1:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vu sur votre site : " Malheureusement l'idée selon laquelle, en marchant, il faut d'abord poser le talon et puis dérouler le pied persiste et elle est répétée un peu partout sans qu'on prenne le le temps de réfléchir deux minutes. D'abord un scoop : Depuis la nuit des temps, un pied est creux. Pour pouvoir rouler, voir dérouler, il devrait être rond."

Un pied creux depuis la nuit des temps? Nos amis africains doivent bien rire. Le creux du pied est entre autre du aux chaussures avec support d'arche non? Comment savez vous que le pied est creux et que c'est sa normalité?

A partir de quand l'homme s'est il mis a marcher sur les talons?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bo06
Passionné


Inscrit le: 18 Déc 2009
Messages: 325
Localisation: antibes

MessagePosté le: Mar Aoû 31, 2010 3:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

après une petite ballade sur votre site qui aura au moins eu le mérite de me faire un peu sourire je soumets quelques remarques face à vos affirmations.

à quoi reconnait on un thérapeute qui a une bonne connaissance de la biomécanique? ben d'abord c'est celui qui sait de quoi il parle !!!!
pour ce qui est du pied qui devrait rouler lors de la marche selon vos affirmations il serait peut être interessant pour vous et vos élèves de savoir exactement ce qu'est le "déroulé" du pas.....le pied effectivement lors de la marche "normale" se pose d'abord sur le talon puis ensuite on va dérouler le pied sur l'arche externe pour finir par la propulsion sur le 1er orteil....nous sommes bien loin d e votre image simple (simpliste!) de ballon qui roule alors que le pied est creux!!!!
le déroulé du pas dans ce cas est harmonieux et l'ensemble biomécanique du corps est parfaitement adapté à un tel mouvement qui est alors naturel!
l'étude "biomécanique" des surfaces articulaires et des muscles mis en jeu montre à quel point ce pas que vous qualifiez d'anormal est alors simplement naturel.
le déplacement sur la pointe des pieds est effectivement un etechnique enseignée dans les arts martiaux afin de permettre au combattant de rester en permanence sur un maximum d'appuis afin de mieux parer toute agression externe....mais lorsque je marche dans la rue il m'arrive rarement de me retrouver dans la situation de l'homme au combat!

vos affirmations quand au non respect de "l'opposition" des ceintures scapulaires lors de notre marche à nous me parait pour le moins assez farfelue...bien sur que dans la marche normale nous croisons nos ceintures sinon nous marcherions tous commes des cowbys prets à degainner....et ce n'est pas le cas!!!

pour terminer avec votre affirmations que gràce à votre révolution de la marche plus de bossus alors vous allez révolutionner les donnés scientifiques sur les scolioses et autres maladies de scheuerman qui sont les responsables des "bossus" comme vous dites!!

pour finir ne comparez pas les gestes dans l'execution de type sportif avec des gestes tels que la marche......surtout à visées démagogique pour appuyer une théorie qui reste à prouver intelligemment....un sprinter court sur les pointes de pied efectivement mais un fondeur court sur les talons en deroulant le pied....

je ne suis pas convaincu que à terme le fait de marcher sur la pointe des pieds ne creera pas bon nombres de tendinopathies des membres inferieurs avec la cascades de lésions surajoutées sur le reste du corps!!

votre explication comme quoi on nous a expliqué qu'il fallait marcher sur les talons est denuée de sens et si on avait reflechi 2mn la fadce du monde en serait changée...allez l'expliquer aux peuplades primitives de l'amazonie ou du fin fond de l'asie qui marchent eux par le talon puis deroulent le pas comme nous....sauf que n'utilisant pas de chaussures effectivement leur avant pied est nettement plus developpé et mobile pour aller chercher le sol!!!

merci monsieur de m'avoir fait sourire en voulant me donner un fausse lecons de biomécanique arrangée à votre petite sauce mercantile!
_________________
bruno OLIVIE
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PScholten
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 28 Aoû 2010
Messages: 15
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Mer Sep 01, 2010 5:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Rafi a écrit:
En lisant de travers le post, j'ai cru comprendre que pour toi, le fait qu'il y ait des colonnes qui manquent de mobilité serait du a une mauvaise rotation de la ceinture scapulaire ou pelvienne a cause de la marche ?!


Je ne dirais pas ça, car il est difficile de faire la différence entre la cause et la conséquence.

Citation:

Moé, pourquoi pas mais il n'y a des choses que je ne comprends pas :
- pourquoi telle personne aurait des cervicalgies et d'autres des dorsalgies ? comment l'expliquez vous ?

La marche n'est pas du tout l'origine (ou le remède) pour tout.
En principe, a part des facteurs psychologiques que je ne sais juger, souvent, si on a mal quelque part, c'est un signal du cerveau pour dire : Pas comme ça, autrement.
En gros, pour avoir mal au dos, il faut tout faire pour, car sinon le corps pourrait le guérir tout seul. Lorsque je dis "tout faire pour" je pense à la façon dont on utilise son corps 24h sur 24.
C'est pour cette raison, que je pense, qu'on ne peut aider quelqu'un que s'il participe très activement à la démarche. On ne peut amener son corps chez quiconque, et aller le chercher guéri.
Le corps qu'on a est le résultat de ce qu'on en a fait avant. Donc pour avoir d'autres résultats, il faut faire autre chose, bouger autrement.

Citation:

- le fait de "mal" marcher n'intervient que sur les pathologies rachidiennes? (= du a la non rotation des ceintures) ?!


Non. Déjà, comme a été dit ici, la marche sur le talon n'empêche pas complètement cette contre-rotation. Par contre, celle-ci est souvent moindre (et disparaît de plus en plus avec l'âge).

A mon avis, la marche sur le talon crée aussi souvent des problèmes de genoux. Regardez dans la rue les passants marcher : Souvent un (ou les deux pieds) ne visent pas vers l'avant, mais vers le côté. Ainsi, la sollicitation médiale est trop important, ou autrement dit : la masse du corps pousse vers l'avant, mais ne peut être amortie dans le pied qui vise à côté.
Il suffit de faire un léger saut vers l'avant et de ne pas poser le pied parfaitement droit à l'atterrissage pour sentir l'effet.

Lorsqu'on marche sur l'avant du pied (je n'ai jamais dit sur les orteils, regardez le dessin dans mon article) il est quasi impossible de poser le pied à un mauvais angle.

Citation:

Enfin bon, il y a pleins d'autres questions qui pourraient me venir à l'idée (surtout que comme l'a dit je ne sais plus trop qui), il n'y a aucune explication de la therapie, des tests etc....

une video concise ou plus de photos pourraient etre appreciables pour vendre ton concept, qui, ma foi, ne m'a pas l'air revolutionnaire du a son coté restrictif (marcher sur les orteils !!! fallait y penser !!!!! )


Comme je disais, ce n'est pas sur les orteils (enfin, pas en premier) qu'il faut marcher. Ne me faites pas dire ça, je suis plutôt contre la danse "sur la pointe".
Une vidéo sortira, mais ça prendra encore des mois, car j'ai envie de faire les choses bien, et ça prend du temps.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Mer Sep 01, 2010 9:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

d'accord, je rectifie en disant l'avant pied.

Mais pour résumé, la marche :
-n'est ni la cause ni la consequence (donc aucun interet en osteo)
-crée des tensions au niveau du calca du au mauvais amortissement

Donc en gros, si je mets des Air Max et que je bouge autrement (en faisant du sport par exemple), ca enlevera toutes les contraintes donc je n'aurais pas de douleurs ....

Si c'est ca, ça revient moins cher que le stage !!!



[/humour] ça ne serait pas un de tes colegues de promo en biomecanique :

http://genoux.free.fr/
c'est enormissime Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PScholten
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 28 Aoû 2010
Messages: 15
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Ven Sep 03, 2010 6:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Rafi a écrit:
d'accord, je rectifie en disant l'avant pied.

Je pense que c'est mieux, sinon, faut porter un tutu. Wink
Citation:

Mais pour résumé, la marche :
-n'est ni la cause ni la consequence (donc aucun interet en osteo)

Ce n'est pas ce que je voulais dire : L'un favorise l'autre, mais difficile de dire qui était là d'abord.

Citation:

-crée des tensions au niveau du calca du au mauvais amortissement

Le choc traverse en fait le corps entier, d'autant plus que le genoux se tend au moment du contact. C'est pour ça que, dans le petit test que je propose (marcher en se bouchant les oreilles) on entend si bien le choc.

Autre avantage par ailleurs : Le mollet est plus sollicité par l'amorti, et fonctionne donc mieux dans son rôle de "pompe" de lymphe et de sang.

Citation:

Donc en gros, si je mets des Air Max et que je bouge autrement (en faisant du sport par exemple), ca enlevera toutes les contraintes donc je n'aurais pas de douleurs ....


Il y en a qui sont fans d'études scientifiques, alors en voici une : http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B8JHF-4XX36D1-2&_user=10&_coverDate=12%2F31%2F2009&_rdoc=1&_fmt=high&_orig=search&_origin=search&_sort=d&_docanchor=&view=c&_acct=C000050221&_version=1&_urlVersion=0&_userid=10&md5=111bb2c4c1911a168ac8a5c045085ac3&searchtype=a

Les chaussures avec un amorti, en générale, ne te donnent pas de vrai contact avec le sol et stimulent très peu les nombreux récepteurs dans tes pieds. De plus, on manque de stabilité. C'est un peu comme si on construisais un bâtiment : Faut trouver une surface dur, car c'est la résistance du sol qui donne la stabilité. C'est en poussant les pieds dans le sol que le corps se redresse.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Ven Sep 03, 2010 6:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

le gars a tellement ragasser au départ qu'il peut ne répondre qu'aux messages qui l'arrangent...
le lien pour les autres monsieur le Professeur en CAP force de vente option biomécanique:

http://forum.osteopathe.com/3-vt3719.html?postdays=0&postorder=asc&start=30
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MANIPUL-A-THOR
Impliqué


Inscrit le: 12 Juin 2009
Messages: 194

MessagePosté le: Ven Sep 03, 2010 6:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Cela ressemble à un départ en douce , sur la pointe des pieds Very Happy
_________________
Ya man ... don't feed the well thinkings !!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Ven Sep 03, 2010 8:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

+1

ça ne tient pas debout ton explication, tu n'auras, malheureusement, convaincu personne !

Reviens avec des etudes, des videos etc... peut etre que l'on s'y intéressera +...mais bon, c'est pas gagné !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bo06
Passionné


Inscrit le: 18 Déc 2009
Messages: 325
Localisation: antibes

MessagePosté le: Ven Sep 03, 2010 4:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

rafi....merci pour le lien sur le genoux.....un pur moment de bonheur !!! que ca fait du bien de voir des gens avec autant de savoir avéré !!!!

merci encore pour ce sourire!!!
_________________
bruno OLIVIE
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Ven Sep 03, 2010 5:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ils doivent avoir le même prof de biomecanique, c'est pas possible autrement !!

Moi aussi j'avais bien rigolé lorsque j'etais tombé sur ce site...le mec il re invente tout ! Mdr
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bo06
Passionné


Inscrit le: 18 Déc 2009
Messages: 325
Localisation: antibes

MessagePosté le: Sam Sep 04, 2010 6:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

j'espère que nos petits camarades prendront le temps de voir ca ......un vrai titan en fait le gars .... j'y suis retourne une seconde fois et .....comment dire.....j'ai encore les yeux mouillés et mal au bide!!!!!!
ENORME...... encore mieux que tartuffe et son pied magique!!!!
_________________
bruno OLIVIE
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
VM
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 531

MessagePosté le: Jeu Fév 24, 2011 11:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà un "chpéchialiste" de la bioméca ... nique qui veut imposer à l'homme qui est plantigrade la marche du chat qui est digigrade. Sur les pattes de chat (chiens, lions etc..), ce que l'on prend pour le coude ou le genou est en fait l'équivalent chez l'homme du ... talon Laughing
Il y a chez tous les mammifères une relation entre la longueur du cou et des pattes lié au mode alimentaire. Les carnivores ont un cou court, des pattes plus courtes par rapport à la longueur du corps car ils courrent avec le corps qu'ils contractent puis allongent. Ils s'accroupissent sur leur proie pour la maintenir couchée, la tuer et la dévorer. Il la consomme souvent couchée (sauf en meute). En position couchée, ils reposent alors sur .. leurs pieds. Les mammifères herbivores, proies des premiers, courrent avec des pattes encore plus "allongées" : ce sont des ongulés. Ils ont supprimé certains rayon des pattes (métas) et marchent et courrent sur l'extrémité d'un ongle. Ce qui donne un segment supplémentaire à la patte pour courrir plus vite et fuir car du fait de leur masse viscérale et de leurs différences intestinales, il ne peuvent courrir en raccourcissant le corps. Leur cou est long, afin de pouvoir brouter debout et fuir plus rapidement. Ainsi le carnivore a des pattes plus courtes pour se camoufler en se déplaçant et courre avec son corps, alors que le mammifère herbivore a des pattes plus longues pour surveiller et courrir car il ne peut utiliser son corps comme les carnivores pour courrir.
L'homme bipède présente un pied en "arche de la Défense" afin de pouvoir amortir les chocs de la marche. La peau du talon présente une peau en structure alvéollaire remplies de graisse afin d'amortir les chocs de la marche à "heel strike". Marcher sur la pointe des pieds est donc inapproprié sauf circonstances spéciales (ne pas faire de bruit en marchant ou pour courrir sans chaussure sur des surfaces dures). C'est dautant plus stupide que cette marche ne serait pas économique en terme de consommation d'énergie, car elle nécessite la contraction constante des muscles du mollet.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
netosteo
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 993

MessagePosté le: Jeu Fév 24, 2011 7:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

PScholten a écrit:
raslesp a écrit:
La marche sur l'avant pied est difficilement possible avec des chaussures :vos patients n'en portent pas?


C'est plus difficile en effet, mais il y a des chaussures meilleures que d'autres. Il faut trouver des chaussures très larges au niveau des orteils et de l'avant pied, pour qu'au moment du contact, ce dernier peut s'aplatir.

La semelle doit être le plus fin et le plus flexible possible pour stimuler la motricité du pied.

Il ne doit absolument pas y avoir de talon.

S'ils existent des chaussures qui remplissent certaines de ces conditions, nous n'avons jamais vraiment trouvé notre bonheur. Ce qui fait qu'on est en train de produire nos propres modèles Wink

Personellement, j'ai mis trois mois pour me re-approprier une bonne marche. Le mieux, c'est en effet de commencer à marcher pieds nus tant qu'on peut.
Par ailleurs, claquer du talon symbolise la colère, tandis qu'en marchant sur l'avant pied, on se sent comme sur un nuage.


Je vous adÔre.

Déjà, pour repiquer les travaux des autres, vous les approprier et verrouiller le tout en créant une méthode quasiment sous copyright avec les chaussures qui vont bien !
http://www.senmotic.fr/19/Senmotic-Pure-Shoes.html

Mme Ida Rolf et M. Myers, et l'université de Masschussets (usa) et le MIT (usa) vous remercie bien !
http://forum.osteopathe.com/courir-pied-nu-pour-eviter-les-fractures-et-tendinites--vt3567.html

Rien de nouveau sous le soleil à première vue ....
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Annoncez votre site en rapport avec l'ostéopathie, le monde de la santé, l'anatomie... Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved