Partagez cette page : Guide pratique des techniques de Jones - Antoine Dixneuf

Guide pratique des techniques de Jones - Antoine Dixneuf
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Littérature ostéopathique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Mer Déc 14, 2011 8:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:
Ceux qui recherchent des études scientifiques sur l'ostéopathie devraient s'abonner à "La revue de l'ostéopathie" (www.larevuedelosteopathie.com) et y verront des articles scientifiques.
Le Numéro 3 vient de sortir et le but final est la PUBLICATION.
La profession est dotée aujourd'hui en France de plusieurs revues
2 de vulgarisation: L'Ostéopathe et Référence Ostéopathie
1 publiant des extraits de mémoires de fin d'études: OSTEO Le revue
1 à visée historique et conceptuelle: APOSTILL revue de l'Académie d'ostéopathie de France
1 à visée Scientifique: La Revue de l'ostéopathie
Avec tout cela il y a de la lecture.
À vos abonnements....


la revue de l'ostéopathie, c'est celle qui sur la première de couv de son premier numero avait mis un patient faisant du Mc Kenzie, non ?
parce que si le but c'est de publier de la physiotherapy, il y a des revues référencées qui le font très bien. Very Happy

sinon plus sérieusement, la démarche est bonne, vivement que la qualité soit suffisante pour être référencer justement.
et quand on se souvient que chiroandosteo est devenu chiromt faute de qualité dans la démarche scientifique ostéopathique, c'est pas gagné.
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Mer Déc 14, 2011 8:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

hernesto: si tu ne les connais pas c'est dommage et dommageable pour ton discours.
Tu vois en France 5 revues parlent d'ostéopathie et ce à tous les niveaux, de la vulgarisation au scientifique, comme en Kiné ou en Médecine etc...
Le problème est que nous sommes jeunes et qu'il faut le temps de faire sa place. Les publications référencées viendront je l'espère dans un avenir proche et là peut être ton discours changera.
Pour revenir au débat du début sur les techniques de Jones, elles sont dues à un ostéopathe qui a mis 30 ans avant de les mettre au jour.
Alors je pose une question: pourquoi une technique ou une méthode comme l'on veut non prouvée scientifiquement est quelque part reprise par des professions de santé comme les MK et même par les MMO (Médecins de Médecine Manuelle Ostéopathie).
Peut être finalement sont elles efficaces et c'est pour cela et pour le bien des patients que l'on essaye de se les approprier...
J'attends la réponse...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Mer Déc 14, 2011 8:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:
hernesto...

Publication, publication, publication...

Malheureusement, le sujet que tu évoques, j'en ai déjà parler.
J'ai eu l'occasion d'assister à une conférence d'un professeur émérite à la fac de médecine de Nantes, qui se passionne pour l'étude critique des publications internationales.


bien sur que tout est discutable, critiquable, ça fait même parti de la démarche scientifique...
mais l'intérêt justement c'est de savoir que ce que l'on fait est soumis à une incertitude, de mesurer notre incertitude dans notre pratique et de choisir le plus fiable...
et entre le néant actuel de l'ostéopathie et l'incertitude d'autres disciplines...
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Mer Déc 14, 2011 8:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom: parce que cette photo est la propriété de Mc Kenzie...avec un copyright...
La même posture existe dans des grands spectacles de danse ou encore en gymnastique, ou encore en yoga, j'en passe et des meilleures et moi tous les matins je prends cette posture pour mon bien être sans connaître Mc Kenzie.
Vais-je être attaquer pour plagia...
Allons, un peu d'honnêteté intellectuelle...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Mer Déc 14, 2011 8:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:
ptitom: parce que cette photo est la propriété de Mc Kenzie...avec un copyright...
La même posture existe dans des grands spectacles de danse ou encore en gymnastique, ou encore en yoga, j'en passe et des meilleures et moi tous les matins je prends cette posture pour mon bien être sans connaître Mc Kenzie.
Vais-je être attaquer pour plagia...
Allons, un peu d'honnêteté intellectuelle...

t'es sérieux là?donc la couverture de la revue que tu nous présentes comme scientifique est une photo de posture de yoga? Laughing Laughing Laughing
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Mer Déc 14, 2011 9:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour l'humour.
Je te rappelle quand même que le yoga est rentré dans certains hôpitaux, l'hypnose aussi...
Bon voici une autre publication:
L'ostéopathie est-elle efficace pour soulager les patients atteints d’un syndrome de l'intestin irritable ?
T.-V. Attali, M. Bouchoucha, R. Benamouzig
Résumé (source)
Le recours aux thérapeutiques alternatives est important au cours du SII. L'ostéopathie est un traitement manuel fondé sur la mobilisation et la manipulation ayant pour objectif de soulager les plaintes. Le but de cette étude est d'évaluer par une méthodologie rigoureuse l'intérêt d'un traitement ostéopathique du SII sur des critères cliniques subjectifs et objectifs.
Trente et un patients (8 hommes, âge : 51±2 ans) ont été inclus dans cette étude prospective qui comprenait deux phases successives d'une durée de 6 semaines chacune, randomisées avec cross over : traitement selon un protocole d'ostéopathie standardisé vs manipulation "placebo" . A l'inclusion, une exploration clinique, basée sur les critères de Rome III et l'évaluation de quatre symptômes (constipation, diarrhée, météorisme, et douleur abdominale) sous forme d'échelle visuelle analogique (EVA) accompagnée d'une mesure du transit colique à l'aide des marqueurs radio-opaque (PLASTIMED, France) et une étude de la sensibilité rectale étaient réalisées par un investigateur indépendant, en aveugle du bras attribué. Chaque phase comportait 3 séances pratiquées à 2 semaines d'intervalle. A la fin de chacune de ces phases une évaluation clinique comparable à celle réalisée à l'inclusion (sensibilité, transit, EVA) était réalisée. L'analyse statistique a été effectuée à l'aide de tests non paramétriques pour séries appariées (Tests de Friedman et tests des signes). Le test étant bilatéral, la p-value est comparée au seuil de signification alpha/2 : 0.025.
Voir le diaporama de la présentation lors des journées francophones d'hépato-gastroentérologie et d'Oncologie digestive le 24-27 mars 2011 au Palais des Congrès de Paris
Extrait du site Microsteo...
Bonne lecture
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Déc 14, 2011 9:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Etrange non une revue où le comité scientifique... publie?
moi ca me gêne ^^

bon après, j'ai pas l'ouverture d'esprit, je suis honteux, je me décrédibilise etc etc. mais quand même..
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Jeu Déc 15, 2011 5:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

En effet il faut lire les résultats :
"Le score de sévérité du SII diminuait dans les deux groupes à J7 et à J28. A J7, la baisse du score de sévérité du SII était significativement plus marquée chez les malades traités par ostéopathie comparé à ceux traités par procédure fictive (-103±106 vs -30±41, p = 0,04). Cette différence disparaissait 3 semaines après l'arrêt du traitement à J28 (-75±109 vs -47±75 respectivement sous ostéopathie ou procédure fictive, p = 0,4).
On peut se poser la question de savoir si les populations étaient homogènes au départ?
Pourquoi inclure 20 patients dans le premier bras et seulement 10 dans le deuxième .biais +++??
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Jeu Déc 15, 2011 8:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

La critique est facile, l'Art est difficile...
Il est quand même étrange que cette communication ait eu lieu dans un grand congrès d'hépato-gastro-entérologie francophone...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Jeu Déc 15, 2011 9:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:
La critique est facile, l'Art est difficile...
Il est quand même étrange que cette communication ait eu lieu dans un grand congrès d'hépato-gastro-entérologie francophone...

Ce qui est encore plus étrange c'est que cela n'a pas fait l'objet d'une publication....
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Jeu Déc 15, 2011 5:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Peut être que cela va venir...
Ce qui est certain et heureusement c'est que tout ce qui est dit et écrit n'est pas référencé et ce n'est pas parce que c'est référencé que c'est la vérité...
C'est toujours dans nos débats l'histoire du serpent qui se mord la queue...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Jeu Déc 15, 2011 5:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:
Peut être que cela va venir...
Ce qui est certain et heureusement c'est que tout ce qui est dit et écrit n'est pas référencé et ce n'est pas parce que c'est référencé que c'est la vérité...
C'est toujours dans nos débats l'histoire du serpent qui se mord la queue...

Si les ostéos veulent être publiés dans des revues référencées,il va falloir qu'ils fassent comme les autres :faire des études cliniques de qualités...sans de grosses erreurs méthodologiques.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Déc 16, 2011 7:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

Aller un pti don !

http://recherche-osteopathie.fr/foredocs/
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Ven Déc 16, 2011 1:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dis raslep tu veux pas mettre cent balles dans Foreos pour nous aider, ce serait sympa.
Pur revenir au congrès d'hépato...as tu pris au moins le temps d'aller voir et écouter la conférence. Déjà c'est une osteo à qui l'on a permis de faire cela dans un service hospitalier et pas n'importe quel hôpital puisqu'il s'agit d'Avicenne. De plus aujourd'hui des études vont être lancées dans des hôpitaux de l'APHP. Cela avance et les publications viendront un peu plus tard.
Chaque chose en son temps et un temps pour chaque chose...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Ven Déc 16, 2011 2:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:
Dis raslep tu veux pas mettre cent balles dans Foreos pour nous aider, ce serait sympa.
Pur revenir au congrès d'hépato...as tu pris au moins le temps d'aller voir et écouter la conférence. Déjà c'est une osteo à qui l'on a permis de faire cela dans un service hospitalier et pas n'importe quel hôpital puisqu'il s'agit d'Avicenne. De plus aujourd'hui des études vont être lancées dans des hôpitaux de l'APHP. Cela avance et les publications viendront un peu plus tard.
Chaque chose en son temps et un temps pour chaque chose...

Oui je suis aller écouter la conf.Et j'ai une question :en quoi le traitement proposé est ostéopathique?Parce que moi en massage e fais la même chose... Wink
Pour les 100 balles Laughing
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Littérature ostéopathique Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved