ESO
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Etudiants en ostéopathie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Jeu Jan 19, 2012 3:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hernesto
Tout d'abord quand on embrasse une profession libérale l'on ne peut pas pointer à Pôle Emploi donc on n'est pas chomiste...
On n'arrive pas à percer pour X causes que l'on doit analyser pour essayer d'y remédier...
Il y a aussi des MG qui rament, des MKDE qui rament, des dentistes qui rament, des avocats qui rament etc...Rien n'est assuré dans la vie quand on est libéral et rien n'est jamais définitif. Il faut se battre au bon sens du terme tous les jours pour avancer. Il faut être disponible, aimable, sociable, souriant et posséder sa matière quelle qu'elle soit.
Et il y a des Bac+5 issus soit disant de filières sûres (écoles de commerce-ingénieurs etc...)...et qui sont caissiers en grande surface...
Il y a des ostéopathes qui rament, d'autres qui démarrent très vite et cela même dans la même ville surchargée et j'en connais dans les deux états, dans les mêmes conditions. Alors il faut que l'on m'explique...
Vous voulez quoi...Etre assuré pour la vie, même un fonctionnaire n'en est plus sûr maintenant.
La vie professionnelle a été un combat pour la "survie", le confort n'existe pas dans la vie libérale, or aujourd'hui les jeunes générations croient encore au Père Noël, que tout est facile, que tout leur est du...même la gratuité des études et après de mettre une plaque et le cabinet se remplit de patients sans rien faire. Grossière erreur.
Une clientèle cela se mérite.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Jan 19, 2012 3:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est marrant, alors toi qui connait tout (avicenne, le Pr machin truc et cie) tu dois surement connaître cela, mais moi je ne connais pas de MG qui cherche du boulot, ni de kiné d'ailleurs, et bizarrement je ne connais pas d'étudiant en commerce de grande école qui bosse en supermarché.

Il faut comparer ce qui est comparable. Quand tu payes 8000€ l'année, je trouve ca normal d'être assuré de ton sort : cad d'être sur que tu as un boulot. HEC et les grandes écoles de commerce l'ont compris et ont installé un NC par école.

Que tu fasses une maitrise de psycho pour finir caissier, à la limite tu as perdu ton temps et 200€x nombre d'année, soit 1000€.. c'est pas la même chose tout de même.

On s'entend que la comparaison grande école de commerce et ostéo s'arrête au tarif, pas à la compétence à la sortie.

Les écoles sont indéfendables, quand bien même ostéoretraité y aurait travaillé.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Jeu Jan 19, 2012 4:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

D'abord je ne parle pas des écoles, je parle de profession libérale...
Ne détourne pas le sujet une fois de plus...
Je connais des MG qui rament et des MKDE aussi et des sortis des écoles de commerce itou.
Un fils d'amis, ingénieur sorti en bon rang d'une grande école obligé de travailler dans une ferme marine comme manoeuvre pendant des années avant de pouvoir avoir un poste au CEA par "piston" et j'en ai d'autres à ton service.
Tu ne dois pas vivre dans la même France que moi.
Pas d'accord avec toi, le prix des études n'a rien à voir avec une certitude de débouchés, ce serait trop facile. Venez à moi mes enfants, donnez moi 50000 euros par an pendant x années et je vous assure que vous travaillerez.
Partout dans l'éducation il y a des marchés de dupes, qu'elle soit universitaire, supérieure privée sous contrat ou privée privée.
Il n'y a qu'une chose qui compte quand on en sort: la gnaque...
Quand au NC des écoles de commerce de tous bords...Il y a tellement de candidats qu'il s'en ouvre de nouvelles chaque année y compris par des anciens d'autres écoles (cf reportage l'année dernière sur France5) qui estiment qu'ils sont meilleurs que les autres...refrain connu.
Il est vrai qu'aujourd'hui il vaut mieux faire un métier dit "manuel" en enseignement court, là il y a du boulot quand tu vois le temps qu'il te faut pour avoir un plombier ou un électricien.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Jan 19, 2012 4:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:

Pas d'accord avec toi, le prix des études n'a rien à voir avec une certitude de débouchés, ce serait trop facile. Venez à moi mes enfants, donnez moi 50000 euros par an pendant x années et je vous assure que vous travaillerez.
Partout dans l'éducation il y a des marchés de dupes, qu'elle soit universitaire, supérieure privée sous contrat ou privée privée.
heureusement que ce n'est pas ce que vendent les écoles d'ostéopathie.
Citation:

Il n'y a qu'une chose qui compte quand on en sort: la gnaque...

Pas que. la formation compte un peu... non? c'est optionnel c'est vrai, la "main" fait tout Wink
Citation:

Quand au NC des écoles de commerce de tous bords...Il y a tellement de candidats qu'il s'en ouvre de nouvelles chaque année y compris par des anciens d'autres écoles (cf reportage l'année dernière sur France5) qui estiment qu'ils sont meilleurs que les autres...refrain connu.
Il est vrai qu'aujourd'hui il vaut mieux faire un métier dit "manuel" en enseignement court, là il y a du boulot quand tu vois le temps qu'il te faut pour avoir un plombier ou un électricien.


On y avait pas pensé, ESC la rochelle loin devant HEC.
Tu nous prends pour qui pour essayer de nous faire croire des trucs aussi....
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Jeu Jan 19, 2012 4:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

tiens hernesto, tu iras lire ça :
http://www.ces-asso.org/docs/articles_JESF2008/article_ALSamson.pdf

j'avais lu ca ya deja un petit bout de temps... pour te dire qu'en medecine, comme en osteo : dans les grandes villes c'est plus difficile !

Alors, je te parle meme pas de ceux qui se specialisent dans fascia, bb etc... des la sortie des études, ni de ceux qui n'ont aucune motivation et qui ne savent meme pas ce qu'ils font là (exemple de l'autre mec qui veut se reconvertir mais qui ne connait rien a la profession)....et je te parle pas non plus de ceux qui se veulent osteo, sans meme avoir regarder les meilleures écoles d'osteos, et qui font 3,4 ou 5 ans dans des écoles super nazes en se plaignant que leur cab ne fonctionne pas!!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Ven Jan 20, 2012 8:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hernesto, ne détourne pas la conversation - "J'ai écrit quand on en sort".
Je n'ai pas parlé de la formation.
Là aussi si tu veux venir sur ce terrain des nases sortent de très bonnes écoles et des bons sortent de mauvaises écoles.
"Tout est dans tout et inversement" alors c'est peut être proportionnel je te l'accorde.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Esosteosaurus
Impliqué


Inscrit le: 21 Jan 2012
Messages: 58

MessagePosté le: Sam Jan 21, 2012 10:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:
D'abord je ne parle pas des écoles, je parle de profession libérale...
Ne détourne pas le sujet une fois de plus...
Je connais des MG qui rament et des MKDE aussi et des sortis des écoles de commerce itou.
Un fils d'amis, ingénieur sorti en bon rang d'une grande école obligé de travailler dans une ferme marine comme manoeuvre pendant des années avant de pouvoir avoir un poste au CEA par "piston" et j'en ai d'autres à ton service.
Tu ne dois pas vivre dans la même France que moi.
Pas d'accord avec toi, le prix des études n'a rien à voir avec une certitude de débouchés, ce serait trop facile. Venez à moi mes enfants, donnez moi 50000 euros par an pendant x années et je vous assure que vous travaillerez.
Partout dans l'éducation il y a des marchés de dupes, qu'elle soit universitaire, supérieure privée sous contrat ou privée privée.
Il n'y a qu'une chose qui compte quand on en sort: la gnaque...
Quand au NC des écoles de commerce de tous bords...Il y a tellement de candidats qu'il s'en ouvre de nouvelles chaque année y compris par des anciens d'autres écoles (cf reportage l'année dernière sur France5) qui estiment qu'ils sont meilleurs que les autres...refrain connu.
Il est vrai qu'aujourd'hui il vaut mieux faire un métier dit "manuel" en enseignement court, là il y a du boulot quand tu vois le temps qu'il te faut pour avoir un plombier ou un électricien.


Non sincèrement le cas de l'ostéopathie en France est unique.
Comparer les ostéos aux MK ou médecins c'est un mensonge éhonté.
"je connais des" ... exeptions ?
Ce qui compte c'est la règle générale !
Les nouveaux diplomés sont dans une situation catastrophique.
Les ostéos qui arrivent à vivoter ou qui s'en sortent mieux AU NIVEAU DE LEUR ACTIVITé LIBéRALE (et non par un autre boulot, le conjoint, les parents...) sont très minoritaires. Et ce sont leurs qualités sociales qui font la différence : réseau social très développé, très impliqué dans des clubs, papa-maman-conjoint dans le médical, barratineur-commercial-camelot qui se vend partout et tout le temps en se valorisant en permanence... Très peu de rapport avec la qualité de la formation ou les résultats objectifs en cabinet.
Quand on voit que les écoles présentent l'ostéopathie comme un métier d'avenir, j'ai honte.
_________________
"Si tous ceux qui croient avoir raison n'avaient pas torts, la vérité ne serait pas loin" (Pierre Dac)
"Il n'est pas necessaire d'être bon musicien pour bien connaître la musique" (Pierre Dac)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Dim Jan 22, 2012 7:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Esosteosaurus a écrit:
[Très peu de rapport avec la qualité de la formation ou les résultats objectifs en cabinet.


tu peux développer ce point STP, comment objectives-tu tes résultats ?
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Esosteosaurus
Impliqué


Inscrit le: 21 Jan 2012
Messages: 58

MessagePosté le: Dim Jan 22, 2012 8:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom a écrit:
Esosteosaurus a écrit:
[Très peu de rapport avec la qualité de la formation ou les résultats objectifs en cabinet.


tu peux développer ce point STP, comment objectives-tu tes résultats ?


Simplement une résolution ou une bonne amélioration des symptômes (dans un délais assez rapide après séance ostéo) pour lesquels les patients viennent, sur une bonne proportion de sa clientèle.
A différencier de la satisfaction des patients pour d'autres raisons : sympa, beau ou belle (si si ça joue je l'ai maintes fois constaté), suggestion, rassurer le patient sans apporter de vraie amélioration, profiter du délais naturel de guérison et se l'attibuer, etc.
_________________
"Si tous ceux qui croient avoir raison n'avaient pas torts, la vérité ne serait pas loin" (Pierre Dac)
"Il n'est pas necessaire d'être bon musicien pour bien connaître la musique" (Pierre Dac)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Jan 22, 2012 9:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Esosteosaurus a écrit:
ptitom a écrit:
Esosteosaurus a écrit:
[Très peu de rapport avec la qualité de la formation ou les résultats objectifs en cabinet.


tu peux développer ce point STP, comment objectives-tu tes résultats ?


Simplement une résolution ou une bonne amélioration des symptômes (dans un délais assez rapide après séance ostéo) pour lesquels les patients viennent, sur une bonne proportion de sa clientèle.
A différencier de la satisfaction des patients pour d'autres raisons : sympa, beau ou belle (si si ça joue je l'ai maintes fois constaté), suggestion, rassurer le patient sans apporter de vraie amélioration, profiter du délais naturel de guérison et se l'attibuer, etc.


Je l'aime bien ce jeune homme, il a au moins l'avantage d'être clair sur l'ostéopathie : beaucoup en effet baratinent pour faire croire que" la douleur passera inch'allah dans 1 mois", si ils mettent des cierges. Et ne surtout pas croire qu'une amélioration pourrait être la conséquence du hasard, si le patient va mieux: "c'est pcq je l'ai vu il y a 2 mois et demi, mon action met du temps à se mettre en place!"

A mon avis, le fait de voir clair est une force.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Etudiants en ostéopathie Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved