Partagez cette page : ostéopathie douce Poyet

ostéopathie douce Poyet
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Formation en ostéopathie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
joshiatsu
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 19 Juin 2007
Messages: 3

MessagePosté le: Jeu Juin 21, 2007 6:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ce que j'appelle la pichenette, c'est la très légère pression pratiquée en osteo poyet, et peut-etre dans d'autres...

Je ne sais pas comment l'appeler autrement, meme si le terme peut paraitre un peu ridicule.

D'ailleurs si quelqu'un connait un terme plus approprié, ca m'intéresse...
_________________
joshiatsu
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
terib.nunu
Impliqué


Inscrit le: 04 Avr 2007
Messages: 187

MessagePosté le: Jeu Juin 21, 2007 10:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Mais ce qui est intriguant dans la méthode Poyet, c'est la pichnette, et moi ce que j'aimerai savoir c'est comment elle agit sur le corps? Qu'est-ce qui fait qu'une aussi légère pression a un effet sur le fonctionnement du corps? Et ceci dans le but de voir, si il serait possible de stimuler les points des méridiens avec cette technique.


comment elle agit sur le corps ; est ce réellement important ? enfin sinon ma vision des choses est celle de la mécanique ondulatoire et des lois physique qui en découle (cad physique des fluides)

depuis quand on à besoin d'un effet macroscopique pour avoir une résolution macroscopique ?
par exemple en colorimétrie l'ajout d'une toute petite touche de couleur au milieu d'un motif va entraîner une lecture différente de l'ensemble.
Mais le fait de vouloir mixer deux techniques différentes demande au minimum une parfaite connaissance des deux métiers (oui au complet)

pour finir je vous demande de rester très prudent avec ces techniques on peut faire de vraie conneries.
De plus j'ai rencontré lors de mon cursus une étudiante en ostéopathie qui avait la particularité d'avoir auparavant appris l'acuponcture et bien d'autre techniques , et qu'elle maîtrise.
Cette personne devrait avoir fini sa 5eme année à l'heure actuelle, si vous désirez être mise en contact il vous suffit de m'envoyer un mp.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
goby
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 09 Mai 2008
Messages: 1

MessagePosté le: Lun Mai 12, 2008 8:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

bonjour je suis praticien poyet ancien élève de maurice poyet et j'enseigne la méthode depuis 14 ans à sa place , c'est une therapie informationnelle , la pichenette est une information que nous donnons à la structure entrainant une reaction en chaine , il existe mult decouvertes et innovations qui font de cette technique une petite merveille et ne croyez pas ceux qui disent qu'il a volé ces techniques ailleurs , il a fait toutes ces découvertes et j'ai participé aux 2 dernières , depuis la technique a beaucoup évoluée nous sommes plusieurs à chercher de notre coté et j'ai réunis les écoles les plus sérieuses ( pas en 3 ou 5 séminaires) mais en quatre ans avec un cahier des charge précis et nous formons aujourd'hui une fédération poyet amicalement je reste à votre disposition pour plus d'infos
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yanny
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 11 Oct 2012
Messages: 15

MessagePosté le: Jeu Oct 11, 2012 1:31 pm    Sujet du message: Ostéopathie douce poyet Répondre en citant

Bonjour,

Je suis praticien de la méthode Poyet dite aussi méthode MRP.
J'ai été formé en 4 ans d'etude.

Maurice Poyet, décédé depuis 15 ans, a révolutionné l'ostéopathie et s'inscrit directement dans l'esprit des découvreurs de l'ostéopathie, still ( lui-même inspiré par des rebouteux amérindiens ), Sutherland par son approche cranienne et la découverte du MRP.
Viennent t ensuite Maurice Poyet un siecle plus tard avec sa methode qu'il appellait thérapie informationnelle.
Et de nos jours un de ses élèves, Vernet, apporte de nouvelles découvertes avec les zones craniennes dite " figées " ou rétractées et des organes figés. De nombreux grands apports aussi concernent les sutures craniennes qui peuvent être libérées par les articulations et cartilages de conjugaison du pied, comme un basion intrasec, une petrojugulaire et tout autre suture.

Tout est novateur chez Poyet comme chez Vernet, et à ce jour, ce sont des centaines de milliers de patients, pas moins, qui peuvent en témoigner, sur des pathologies anciennes comme chroniques.

La medecine a lutté contre l'ostéopathie pendant un siècle.
Messieurs soyez modérés dans vos propos car à moins d'avoir passé une journée en cabinet avec un praticien formé dans une des ecoles de la fédération en 4 ans, vu les résultats excéllents qu'offrent la méthode, ne vous comportez pas comme de nouveaux traditionnalistes en matiere de therapie manuelle, comme l'ont été les medecins.

tous les ostéos ne sont pas formés de la même maniere, certains ne valident pas par exemple le MRP dans leur cycle d'etude, et donc se coupent de l'esprit initial de l'osteopathie.

Poyet fut un gars simple, qui bechait son jardin tot le matin, avant de soigner vingt personne par jour et de former 3 promotions d'eleves avant sa mort. Un type généreux aussi, qui est mort trop tôt, à 60 ans, car il se consacrait beaucoup trop aux autres.

il fut entouré à ses début par des medecins et des ostéos (comme Brunel qui créa la premiere école d'ostéopahtie en france ).
Eux ensemble fonderent Artemis, un groupe d'etude, et aiderent maurice dans ses recherches et découvertes sans précédents.

messieurs, cocorico, la nouvelle osteopathie est belle et bien française, plus américaine, alors profitez en.

par ailleurs, sachez qu'aux US comme en Australie, pres d'où je vis, la plupart des gens ne savent pas ce qu'est l'Ostéopathie, particulierement developpée en Europe.
ce sont les chiropracteurs qui tiennent la barre dans les pays anglophones de nos jours.

Le livre écrit par Poyet etait surtout destiné aux deja praticiens. de plus, il fut co-ecrit par le groupe Artemis au début de ses découvertes.
Ses découvertes des chaînes linéaires n'y sont pas mentionnées, qui permettent à partir du sacrum, de libérer la plupart des compensations liées à un choc traumatique, en quelques secondes ( hé oui vérifiable en cabinet ) pour ne se pencher ensuite qu'au travail local.
Seul sont mentionnés dans le livre, hormi une description inégalée en matiere de flexion/extension de l'ensemble du MRp du corps, sa méthode de cranio/sacrée, qui reste la base protoclaire de la méthode!
Fusibles, strain de la SSB, travail du sacrum sur certains axe qui vont équilibrer l'occiput, d'autres axes du sacrum vont ensuite équilibrer le sphénoïde, voila la base mise en place par Poyet, er expliqué dans le livre.
Ensuite les découvertes de Vernet vont encore plus loin.
On va travailler sur les évenements douloureux vécu par le patient, et on peut aussi travailler sur le système familial qu'a hérité cet individu:
retrouvé des peurs d'abandon, des peurs de mort, les occultations ou les systèmes de déni mis en place dans des familles, les injustices... ...
tout un roman, celui d'une vie, celle de votre patient.

Ceci amène la methode à un autre niveau, dépassant le travail purement lésionnel, pour mettre du lien et du sens à des maux, aux souffrances portées par un individu et souvent d'une lignée d'individus.
Le transgénérationnel a sa place dans la méthode, qui contionue à évoluer avec de nombreuses découvertes portant sur l'embryologie par exemple.

En pratique, à fur et à mesure que l'on libère le crâne, de nouvelles lésions apparaissent, propre au vécu du consultant, que l'on va libérer.
C'est aussi pour cela que la méthode a de si bons résultats, travailler quand cela se produit, sur des niveaux beaucoup plus profond de la structure, souvent autour de la conception et de la naissance.

Messieurs, j'espere que mes explications sur la méthode vous ont un peu éclairé et je vous souhaite de bons résultats et de belles séances.

Salutations **
yann yvinec
yvinec@yahoo.com
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Jeu Oct 11, 2012 2:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et sur les torticolis? Lol
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yanny
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 11 Oct 2012
Messages: 15

MessagePosté le: Jeu Oct 11, 2012 3:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

et vous ?? comment vous les regler les torticolis ???
et pour quelles raisons une personne rencontre ce genre de probleme à un moment précis de sa vie ??
J'attends votre réponse.

Mais on pourrait aussi parler d'une fracture de l'odentoide ou d'une hernie discale, car un torticolis, c'est du gateau pour nous !!
Ce ne l'est pas pour vous ??
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Jeu Oct 11, 2012 7:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

yanny a écrit:
et vous ?? comment vous les regler les torticolis ???
et pour quelles raisons une personne rencontre ce genre de probleme à un moment précis de sa vie ??
J'attends votre réponse.

Mais on pourrait aussi parler d'une fracture de l'odentoide ou d'une hernie discale, car un torticolis, c'est du gateau pour nous !!
Ce ne l'est pas pour vous ??

trop fort,une fracture de l'odontoïde!!!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Ven Oct 12, 2012 2:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

yanny a écrit:
et vous ?? comment vous les regler les torticolis ???
et pour quelles raisons une personne rencontre ce genre de probleme à un moment précis de sa vie ??
J'attends votre réponse.

Mais on pourrait aussi parler d'une fracture de l'odentoide ou d'une hernie discale, car un torticolis, c'est du gateau pour nous !!
Ce ne l'est pas pour vous ??


Ça va il y en a un qui ne se la joue pas trop, ça fait plaisir !!!
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoboy
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 27 Mar 2011
Messages: 463

MessagePosté le: Ven Oct 12, 2012 6:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Si vous voulez utiliser des techniques ostéopathies, faites une formations d'ostéo.. allez jusqu'au bout de vos envies et donnez vous les moyens de le faire.

C'est comme si un médecin n'apprenait qu'à prescrire de l'augmentin car il a la flemme d'apprendre le reste..
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
quickos
Passionné


Inscrit le: 20 Avr 2010
Messages: 221

MessagePosté le: Ven Oct 12, 2012 7:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

T'as raison de t'intéresser au core-link, un jour au lieu de te perdre dans le psychosomatique tu étendras ton travaille à l'ensemble sans exclure les membres et là on pourra discuter...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Oct 12, 2012 7:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

yanny a écrit:
et vous ?? comment vous les regler les torticolis ???

En traitant mon patient.

yanny a écrit:
et pour quelles raisons une personne rencontre ce genre de probleme à un moment précis de sa vie ??
J'attends votre réponse.

Ca dépends du patient, parfois c'est bêtement traumatique, accident de voiture, par exemple.

yanny a écrit:
Mais on pourrait aussi parler d'une fracture de l'odentoide ou d'une hernie discale, car un torticolis, c'est du gateau pour nous !!
Ce ne l'est pas pour vous ??

Si, l'important n'étant pas de penser au symptôme qu'est le torticolis, mais en traitant le patient.
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Ven Oct 12, 2012 10:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est quoi la méthode MRP...MR pour Maurice ou Monsieur et P pour Poyet ou M pour Mouvement, R pour Respiratoire et P pour Primaire. C'est pas beau d'entretenir la confusion. WG Sutherland a du se retourner dans sa tombe, il est vrai qu'en Anglais c'est PRM (Primary Respiratory Mecanism)... Bon j'arrête de jouer avec les mots.....
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Oct 12, 2012 11:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Si on parle de mot, on changera donc M pour Mouvement, en M pour Mécanisme Wink
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Ven Oct 12, 2012 12:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon cher Sbob, désolé de ne pas être tout à fait d'accord avec toi...
"il constata que le bord supérieur de l’écaille temporale était biseauté et cette phrase : « biseautés comme les branchies d’un poisson, indication manifeste de l’existence d’un mouvement respiratoire. »
Extrait d'une lecture de Hrubby DO à l'AOA sur un texte de Rollin Becker et Anne Wales empêchés ce jour là pour des problèmes de Santé.
WG Sutherland a d'abord parlé de Mouvement et après de Mécanisme entre les deux il a eu le mot de CRI (Cranial Rythmical Impulse) et en finale Mécanisme Crânio Sacré apparemment plus du à l'équipe de Magoun mais je n'ai pas de certitude.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Oct 12, 2012 1:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sauf erreur de ma part le CRI, n'est pas de Sutherland.
Selon Adah Sutherland :
"biseautées, comme les ouïes du poisson, indiquant une mobilité pour un mécanisme respiratoire" (1962).
Que l'on retrouve aussi chez Jacques Duval, page 20.
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Formation en ostéopathie Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 2 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved