Partagez cette page : Ostéo crânienne sur enfant de 12 ans

Ostéo crânienne sur enfant de 12 ans
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie Crânienne
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Ven Déc 14, 2012 3:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

osteoboy a écrit:
darouine, si tu ne traitais que les patients pour des motifs de consultation dont tu il y a eu recherches et articles scientifiques, tu ne traiterais pas beaucoup de patients....


Il y a bien plus d'études qu'on ne veut le faire croire, les chiros, les thérapeutes manuels-physios et bien d'autres publient sur un tas de sujets de leur compétence à savoir le musculo-squelettique et la réadaptation en général, faut juste savoir où chercher et arrêter de procrastiner...
Darouine, sur le coup est peut-être un peu fougueux, mais en attendant, il y en a un paquet à côté de la plaque...
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Ven Déc 14, 2012 3:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour conclure auprès de notre patiente potentielle maman inquie`te et c,est tout a fait légitime.

Ne perdez pas votre temps chez un ostéopathe mais bien au contraire allez chez un professionnel de la rééducation de cette sphère à savoir un orthophoniste, voire un orthopédagogue (si cela existe en France je ne sais plus, ça se mêle parfois) qui LUI ne manquera pas de se mettre lien avec l'enseignant et vous recommandera au besoin un bilan psy.
Et ce sans s'attarder sur un quelconque mouvement crânien dérivé de tectonique des plaques ou pourquoi pas musicale (sait-on jamais!!!) Ce dernier supposé modifier juste de par sa proximité géographique avec les os de la paroi du crâne une quelconque modification de production de neuro-transmetteurs dans des zones cibles...

Question à la con, la correction elle peut aller jusqu'au noyaux gris ou elle reste corticale ???
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Ven Déc 14, 2012 3:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

quickos a écrit:
Dans certains cas, sur les troubles de la concentration, les difficultés scolaires, j'ai eu des résultats intéressants, d'autant plus faciles à évaluer que la scolarité est notée.



Laughing Laughing Laughing
Ah ouais, vas-y shoot le protocole et les résultats que je rigole, promis je ne m'aventure pas dans échantillonnage, juste les résultats...
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Doug
Impliqué


Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 78

MessagePosté le: Ven Déc 14, 2012 3:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:
Pour conclure auprès de notre patiente potentielle maman inquie`te et c,est tout a fait légitime.

Ne perdez pas votre temps chez un ostéopathe mais bien au contraire allez chez un professionnel de la rééducation de cette sphère à savoir un orthophoniste, voire un orthopédagogue (si cela existe en France je ne sais plus, ça se mêle parfois) qui LUI ne manquera pas de se mettre lien avec l'enseignant et vous recommandera au besoin un bilan psy.
Et ce sans s'attarder sur un quelconque mouvement crânien dérivé de tectonique des plaques ou pourquoi pas musicale (sait-on jamais!!!) Ce dernier supposé modifier juste de par sa proximité géographique avec les os de la paroi du crâne une quelconque modification de production de neuro-transmetteurs dans des zones cibles...

Question à la con, la correction elle peut aller jusqu'au noyaux gris ou elle reste corticale ???


Tout à fait d'accord.

Malheureusement un post qui part encore en vrille... Reflet des non souhaitables et trop grandes disparités entres les formations d'ostéos.

Pour conclure je dirais à l'auteur de ce post (si il est toujours intéressé car absent depuis) qu'il faut se référer aux 2èmes et 3èmes posts de ce sujet.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Ven Déc 14, 2012 5:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

manuvista a écrit:


Bonjour, j'ajouterai à cela pour "rappel "
Que notre art consiste en une prise en charge Holistique du patient.
Wink


PTDR, je rajoute à mon tour qu'il faut arrêter de se la jouer gourou bien pensant, si vous continuez à penser que l'ostéo de façon même indirecte à quoi que ce soit à voir avec ce type de trouble, prouvez le ou fermez là !!! Parce que le cas échéant vous êtes au milieu d'un manquement à l'éthique ABSOLU...
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fullozteo
Passionné


Inscrit le: 07 Déc 2006
Messages: 259
Localisation: Vendée

MessagePosté le: Ven Déc 14, 2012 9:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce post, malheureusement, reflète le socle de notre profession. il est très, très faible à cause de la masse de soit disant osteos qui traitent tout et n'importe quoi. Merci les écoles à la con....

Perso, si un patient se présente dans mon cabinet avec ce problème, je prends le temps de bien comprendre, éventuellement, pour faire plaisir a la maman et la rassurer, je regarde vite fait l'enfant, mais en aucun cas je ne fait payer: je renvois vers d'autre "pro" de ce genre de problème. Pas pour moi.

100% ok avec yannick... si des pro en neuro lisent, surtout le post de AurelC, ils doivent bien rire!!

faut vraiment mettre au chômage les gourous qui débitent des conneries aux etudiants.....
_________________
Olivier Fondère DO Maidstone.
Challans 85
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
michel
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 1188

MessagePosté le: Ven Déc 14, 2012 10:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dommage,dommage vous avez en parti perdu une chose essentielle: l'esprit de l'ostéopathie.
Vous vous conforter dans des analyses pseudo scientifiques randomisées etc....pour combler les lacunes de votre pratique.
Certains ont voulu une ostéopathie médicalisée en remplissant les têtes mais la technique et loin d'être satisfaisante pour beaucoup.
La lecture de nombreux post est à ce sujet affligeante.

"Keep it pure boys
"

PS:salut à toi ostéomat et bonnes fêtes de fin d'années,ainsi qu'à vous tous.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FAMOUSOUS
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 3

MessagePosté le: Sam Déc 15, 2012 7:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour vos réponses.

Je n ai pas eue le temps de tout lire en détail mais je vais m y atteler.

Je détaille un peu plus le parcours de mon fils.

Mon fils à déjà suivi pendant trois ans chez un orthophoniste. D un commun accord il a été décidé d arrêter car il pouvait plus lui apporter plus qu' il n avait déjà fait. On a été à paris à l hôpital Kremlin bicetre car on soupçonnait une dysphasie. Mais non ce n était pas ça.

Je suis les devoirs de mon fils. Pas du par cœur car il retient sur le moment mais cela ne doit pas s imprimer. La solution dégradée que j ai trouvé c est faire des exercices et quand suite il m'explique avec ses mots la leçon. Ça marche très bien pour les maths. Mais le français plus aléatoire . . .
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Sam Déc 15, 2012 8:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

FAMOUSOUS a écrit:
Merci pour vos réponses.

Je n ai pas eue le temps de tout lire en détail mais je vais m y atteler.

Je détaille un peu plus le parcours de mon fils.

Mon fils à déjà suivi pendant trois ans chez un orthophoniste. D un commun accord il a été décidé d arrêter car il pouvait plus lui apporter plus qu' il n avait déjà fait. On a été à paris à l hôpital Kremlin bicetre car on soupçonnait une dysphasie. Mais non ce n était pas ça.

Je suis les devoirs de mon fils. Pas du par cœur car il retient sur le moment mais cela ne doit pas s imprimer. La solution dégradée que j ai trouvé c est faire des exercices et quand suite il m'explique avec ses mots la leçon. Ça marche très bien pour les maths. Mais le français plus aléatoire . . .


vous avez essayé le pédopsy ?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
FAMOUSOUS
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 3

MessagePosté le: Sam Déc 15, 2012 8:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Non pas essayé le pédopsychiatre.

Peut être à voir Arrow


Cette fois ci j ai tout lu.

Je vous remercie encore pour vos différentes réponses et le débat intéressant que ma question à suscitée.

Cela m a éclairée.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
manuvista
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 07 Nov 2010
Messages: 25

MessagePosté le: Sam Déc 15, 2012 9:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

FAMOUSOUS a écrit:
Non pas essayé le pédopsychiatre.

Peut être à voir Arrow


Cette fois ci j ai tout lu.

Je vous remercie encore pour vos différentes réponses et le débat intéressant que ma question à suscitée.

Cela m a éclairée.


Pas de quoi,nous sommes là pour ça.... tenez nous informé des avancés.
Bon courage dans votre démarche.
_________________
Ostéopathe D.O.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pedrito
Impliqué


Inscrit le: 11 Oct 2007
Messages: 101

MessagePosté le: Sam Déc 15, 2012 9:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fullozteo a écrit:

Perso, si un patient se présente dans mon cabinet avec ce problème, je prends le temps de bien comprendre, éventuellement, pour faire plaisir a la maman et la rassurer, je regarde vite fait l'enfant, mais en aucun cas je ne fait payer: je renvois vers d'autre "pro" de ce genre de problème. Pas pour moi.




Je ne suis pas d'accord avec toi.
Si un patient se présente avec ce problème, je prends le temps de faire mon bilan, et si à mon sens il y a matière à traiter, je traite.
Je ne garantie pas à mon patient qu'il va évoluer dans le bon sens par rapport à sa demande (d'ailleurs je ne garantie jamais rien à mes patients), mais souvent on a de bonnes surprises.
Effet placebo? Cela m'est complètement égal, l'important c'est l'évolution.

Je trouve dommage que l'on se refuse d'apporter éventuellement une solution à des patients, sous prétexte que nous ne pouvons pas toujours l'expliquer.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ostéo18
Passionné


Inscrit le: 19 Fév 2006
Messages: 205
Localisation: Val de Marne ; Paris

MessagePosté le: Sam Déc 15, 2012 11:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

pedrito a écrit:


Je ne suis pas d'accord avec toi.
Si un patient se présente avec ce problème, je prends le temps de faire mon bilan, et si à mon sens il y a matière à traiter, je traite..
Je ne garantie pas à mon patient qu'il va évoluer dans le bon sens par rapport à sa demande (d'ailleurs je ne garantie jamais rien à mes patients), mais souvent on a de bonnes surprises.
Effet placebo? Cela m'est complètement égal, l'important c'est l'évolution.

Je trouve dommage que l'on se refuse d'apporter éventuellement une solution à des patients, sous prétexte que nous ne pouvons pas toujours l'expliquer.


+1 encore +1 et toujours +1 pour ce genre de réflexion qui fait un pied de nez à tous ceux qui se réfugient derrière des considérations pseudo-scientifiques ( merci Michel) pour justifier leur incapacité à tenter d'apporter une amélioration de l'état de santé du patient qui se présente à eux avec sa spécificité. L'excès d'égo , d'orgueil, le manque d'honnêteté ne se reflète pas dans la tentative d'apporter une solution face à un problème dont on ne maitrise pas tout le mécanisme . Non il se traduit par cette volonté manifeste d'attaquer et de diffamer ce que l'on ignore et que l'on ne contrôle pas .
J'ai déjà sorti cette réflexion d'un physicien nucléaire donc scientifique dans l'âme , Werner Heisenberg, mais c'est tellement vrai même si il n'y a pas de vérité absolue : " Tout ce qui est mesurable, donc objectif ,n'est qu'une infime partie de notre réalité" . Et je conseil de lire " l'infini dans la paume de la main " , un échange de réflexions entre un scientifique devenu bouddhiste et un homme de religion taoïste devenu scientifique; cela aide à être plus respectueux de ceux qui ne pensent pas comme nous Wink
Bonnes fêtes de fin d'année
_________________
"Ne laissez personne venir à vous et repartir sans être plus heureux" Mère Teresa (1910-1997)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
nico93
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 527
Localisation: 77

MessagePosté le: Sam Déc 15, 2012 1:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:
nico93 a écrit:

Darouine,
La recherche et la publication scientifiques font défaut en ostéopathie pour quasiment tout on en a parler longuement Smile
Si un parent m'appelle pour son gamin qui a un manque de concentration, je le prend, fait mon examen et donne mon avis. cela peut impliquer de dire que je ne peux rien pour ce symptôme MAIS tu peux renvoyer vers ton réseau de praticien compétent, dépister d'autres troubles qui ne sont pas le motif de consultation ( scoliose, déformation des membres inférieurs etc) L'ostéopathie ne soignent pas tous les problèmes mais tout le monde profiterai d'un check up et en passant de lui taper 60 euros, merci la déontologie...

Tu trouves cela non déontologique?? Combien de scoliose pour ne parler que de cela passe inaperçu pendant trop longtemps car personne ne regarde le dos des enfants à part nous?

Il faut cadrer sa pratique et en connaitre les limites.
Pour l'éthique c'est pareil... Alors dis moi ce que tu fais quand un patient se présente à ton cabinet avec ce genre de motif? Tu le fous à la porte? Je pense que non. Tu fais ton boulot et ton boulot c'est pas que soulager les gens. Tu orientes, tu conseils, tu dépistes et cela se paie, normal quoi! tu crois pas?

Ces dernières peuvent cependant être repoussées par la formation continue et l'expérience.
A mon avis faudrait peut-être reprendre tout bonnement des vraies études avec un vrai socle solide, ne prend ce troisème commentaire perso, je lance cela a la cantonnade...

haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Sam Déc 15, 2012 5:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

michel a écrit:
Dommage,dommage vous avez en parti perdu une chose essentielle: l'esprit de l'ostéopathie.
Et ??? Que fait-il l'esprit de l'ostéopathie sur les troubles de l'apprentissage ?
Vous vous conforter dans des analyses pseudo scientifiques randomisées etc....pour combler les lacunes de votre pratique.
En dehors du fait que si les pratiques étaient évaluées, nous relativiserions pas mal les résultats...Reposons la question et recollons au post, quelle est la solution ostéopathique sur un trouble de l'apprentissage ?
Certains ont voulu une ostéopathie médicalisée en remplissant les têtes mais la technique et loin d'être satisfaisante pour beaucoup.
La lecture de nombreux post est à ce sujet affligeante.

Je ne suis pas sûr qu'il s'agisse du même problème, le problème comme tu dis c'est que l'inertie s'est voulue vers la médicalisation de la profession, je ne l'ai pas décidé mais c'est comme cela... En cela, nous avons suivi la dynamique de toutes les professions qui se voulait déterminantes dans la santé de nos patients, à savoir une responsabilisation du praticien. Ce choix à un coût et le retour en arrière n'est pas possible du fait de la multiplicité des pré-requis.

"Keep it pure boys
"


Un des multiples problèmes que nous avons est que le profil de l'ostéopathe, ce qui fait sa spécificité, n'est même pas précisé... Le problème c'est que si nous ne définissons pas un champs de pratique et une spécificité (les ostéopathes font X ou Y et ils sont les seuls à le faire) alors il n'y a aucun salut à envisager...

Keep it pure de quoi ou de qui au juste, je ne fais pas de kabbale, Still je l'ai lu et chercher les messages cachés comme si je traduisais la Pierre de rosette, j'en ai ma claque et je ne suis pas Champollion. Littlejohn lui même qui si je ne me trompe pas, a pour ainsi dire crée l'ostéopathie Européenne, s'est différencié de Still, non ?.



_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie Crânienne Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved