Partagez cette page : formation en ostéopathie du sport

formation en ostéopathie du sport
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Formation en ostéopathie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Dim Juin 09, 2013 10:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ostéomat a écrit:
Calme aussi un peu tes ardeurs : on est ni des neuro-chir, ni des pédiatres, etc, etc...
Ou alors tu confonds les ostéos avec Dr House Wink


Je vois ce que tu veux dire, mais je continue de m'y accrocher. Tiens je te donne un exemple sous forme d'une petite histoire...

J'étais aux journées scientifiques du réseau provincial québecois en réadaptation il y a 3 semaines, et j'y ai vu une belle conférence du Major Hébert, physio et chef du service d'imagerie médicale à l'université Laval (au passage chef de service sans même être médecin).
Articles à l'appui il nous montre que l'entorse de cheville avec instabilité chronique est très couteuse dans l'Armée et mène à des renvois et donc des tragédies personnelles.
Mais surtout, il nous montre que les patients atteints d'une entorse de cheville non soignée vont voir une modification profonde de leur patron moteur au point que la cheville controlatérale supposée saine est en fait, elle aussi faible (le tout avec des outils valides et fidèles).
Il n'y a peut-être pas révolution, mais cela veut surtout dire que la cheville controlatérale n'est pas un bon contrôle pour évaluer une cheville avec une entorse et aussi que la réadaptation proprioceptive devrait concerné les deux côtés... Je ne sais pas ce que tu en penses, mais moi cela m'interroge... Idea Et je pense que la boucle est bouclée, il nous faut de meilleur connaissances en neurosciences et biomécanique sans quoi nous resterons à la traine sûrs et certains de nos modèles vieux de 130 ans (cf Nanisme intellectuel décrit par Still).
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Lun Juin 10, 2013 10:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ce que j'en pense c'est que cette étude est intéressante : mais je n'attends pas telle publication pour me donner LA conduite à suivre : mon scann' personnel (cad mon cerveau) se met en action dès l'instant où le dit-patient avec son entorse entre dans le cabinet.
Je te passe les détails d'un interrogatoire pour s’intéresser à tout le reste jusqu'à son départ et là : oui on non je trouve que la contro-latérale est affaiblie, mais pas slt la contro-latérale : il y a le genou et le reste...

Et je teste tout ça sans aucun a priori fondé sur l'étude-en-vogue-du-moment (un jour c'est le diastasis, un autre la posturo, les chaussures, les dents, pffft...)

Je prends tout ça, bien sûr : je sais lire : donc autant se servir des wx des autres qui peuvent nous intéresser...mais alors prendre ça pour argent comptant : nein danke : si tu es ostéo tu dois au moins comprendre ce particularisme qui nous est propre ! (à chacun son job et ses sources d'inspiration !).
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Lun Juin 10, 2013 11:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il n'est pas question de prendre une étude pour argent comptant,juste plutôt comme une aide...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Lun Juin 10, 2013 11:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, enfin à côté de ça, lorsque tu fais ton job, tu te rends bien compte que l'autre cheville morfle aussi.

Et sans chercher midi à 14h, le mec à mal à droite, il appui plus sur la gauche, elle travail trop.

En gros une hypo, entraîne une hyper et des compensations.

Bref, fallait pas attendre ses supers articles. Je pense que bon nombre d'ostéos auraient pu te dire qu'il le remarque sans cesse en cabinet...
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Lun Juin 10, 2013 11:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

raslesp a écrit:
Il n'est pas question de prendre une étude pour argent comptant,juste plutôt comme une aide...

On est bien d'accord.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Lun Juin 10, 2013 12:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:


En gros une hypo, entraîne une hyper et des compensations.

Bref, fallait pas attendre ses supers articles. Je pense que bon nombre d'ostéos auraient pu te dire qu'il le remarque sans cesse en cabinet...


Sauf que cela n'a rien à voir. Il ne s'agit pas de chaine mécanique ni d'une compensation. Pas d'hyper, ni d'hypo mais un patron moteur altéré et une faiblesse bilatérale induite directement par le cortex moteur.

Ça me fait penser à ce que décrit Jerry Rodi dans sa réponse à la parution du bouquin de médecin ostéo et les vraies solutions du mal de dos.

2 Tendances, ch*** sur le travail des autres en les balayant d'un revers de main, ou au contraire prendre uniquement ce qui va dans notre sens et y faire sa sauce, sans se soucier du contexte théorique global (manque de globalité, un comble pour des ostéos). C'est bien dommage Embarassed

Quant au bon nombre d'ostéo qui auraient pu me dire de quoi, permet moi d'en douter, un même patient allant chez deux ostéo n'aura pas le même "diagnostic" allant d'un truc raisonnable à un truc complètement farfelu. Je ne repars pas dans le côté éthique que j'ai déjà exposé mille fois sur le fait de proposer au patient le traitement le plus adéquat quand deux confrères sont bien incapables de converger vers un élément de base.
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
juzza
Passionné


Inscrit le: 07 Fév 2010
Messages: 205

MessagePosté le: Lun Juin 10, 2013 1:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Il n'y a peut-être pas révolution, mais cela veut surtout dire que la cheville controlatérale n'est pas un bon contrôle pour évaluer une cheville avec une entorse et aussi que la réadaptation proprioceptive devrait concerné les deux côtés..


Du coup ça concerne surtout le kiné non ?



Citation:
Je ne repars pas dans le côté éthique que j'ai déjà exposé mille fois sur le fait de proposer au patient le traitement le plus adéquat quand deux confrères sont bien incapables de converger vers un élément de base.


Je ne pense pas que ça se passe comme ça uniquement chez nous. Si un jour tu as un pépin et que tu prends l'avis de différents médecins/chir, tu verras qu'ils ont un peu tous leur point de vue.

Enfin bon je ne me retrouve pas du tout dans ton discours et je pense que le mien va te mettre hors de toi Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Lun Juin 10, 2013 2:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:

2 Tendances, ch*** sur le travail des autres en les balayant d'un revers de main, ou au contraire prendre uniquement ce qui va dans notre sens et y faire sa sauce, sans se soucier du contexte théorique global (manque de globalité, un comble pour des ostéos). C'est bien dommage Embarassed


Quelle bullshit, ce blabla culpabilisant !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Lun Juin 10, 2013 4:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

juzza a écrit:
Citation:
Il n'y a peut-être pas révolution, mais cela veut surtout dire que la cheville controlatérale n'est pas un bon contrôle pour évaluer une cheville avec une entorse et aussi que la réadaptation proprioceptive devrait concerné les deux côtés..


Du coup ça concerne surtout le kiné non ?

Oui, surement, mais aussi l'ostéo qui réorientera au besoin plutôt que de faire plusieurs traitements dans le vide.
En attendant le jour où de la recherche ostéo montrera ce qu'elle peut apporter ou potentialiser dans pareils cas et donc avoir des patients référés par d'autres (physios, MD, etc...)



Citation:
Je ne repars pas dans le côté éthique que j'ai déjà exposé mille fois sur le fait de proposer au patient le traitement le plus adéquat quand deux confrères sont bien incapables de converger vers un élément de base.


Je ne pense pas que ça se passe comme ça uniquement chez nous. Si un jour tu as un pépin et que tu prends l'avis de différents médecins/chir, tu verras qu'ils ont un peu tous leur point de vue.
Je ne suis pas sûr que cela soit comparable véritablement, car la divergence n'ira pas chez l'un à proposer un chirurgie et l'Autre un massage aux pierres chaudes. Ce qui en comparaison se voit beaucoup chez les ostéos dans le "diagnostic spécifique ostéo" Wink

Enfin bon je ne me retrouve pas du tout dans ton discours et je pense que le mien va te mettre hors de toi Smile
C'est probable, mais je me place du côté de ceux qui ne sont pas des croyants mais au contraire qui essayent de s'appuyer sur des bases concrètes, même si c'est un courant ultra minoritaire.


_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
juzza
Passionné


Inscrit le: 07 Fév 2010
Messages: 205

MessagePosté le: Lun Juin 10, 2013 5:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Oui, surement, mais aussi l'ostéo qui réorientera au besoin plutôt que de faire plusieurs traitements dans le vide.
En attendant le jour où de la recherche ostéo montrera ce qu'elle peut apporter ou potentialiser dans pareils cas et donc avoir des patients référés par d'autres (physios, MD, etc...)


Avoir des connaissances c'est important. Après dans ce cas là (mais bon c'est juste pour l'exemple que tu donnes), c'est important qu'on sache quand envoyer chez le kiné pour un travail de rééducation. Après c'est au kiné de savoir s'il doit rééduquer une cheville ou les 2.

Avoir des patients envoyés par les physio ou MD...Oui c'est vrai que c'est bien, mais c'est surtout parce que ça aide le patient. Prouver au médecins qu'on fait si ou ça selon tels et tels critères, c'est peut-être honteux mais moi ça ne me passionne pas.

Citation:
ceux qui ne sont pas des croyants mais au contraire qui essayent de s'appuyer sur des bases concrètes, même si c'est un courant ultra minoritaire.


On est peut-être aussi deux extrêmes, je pense que la grosse partie de la profession se situe entre nous deux Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mar Juin 11, 2013 1:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

On est peut-être aussi deux extrêmes, je pense que la grosse partie de la profession se situe entre nous deux Smile[/quote]

Mais c'est bien là le problème. Je n'y suis pour rien mais les ostéos français ont fait le choix de progresser dans un processus de reconnaissance, et ce dernier ne peut se faire qu'à travers une évaluation des pratiques professionnelles et des résultats de nos traitements.
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Mar Juin 11, 2013 7:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:
je me place du côté de ceux qui ne sont pas des croyants mais au contraire qui essayent de s'appuyer sur des bases concrètes, même si c'est un courant ultra minoritaire.


L'intégriste qui joue à Dieu en balançant ses leçons et anathèmes.

Un psy, vite !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
juzza
Passionné


Inscrit le: 07 Fév 2010
Messages: 205

MessagePosté le: Mar Juin 11, 2013 8:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Je n'y suis pour rien mais les ostéos français ont fait le choix de progresser dans un processus de reconnaissance, et ce dernier ne peut se faire qu'à travers une évaluation des pratiques professionnelles et des résultats de nos traitements.


Encore une fois je vais t'embêter. Moi la reconnaissance je m'en fou royal. Envie d'être une profession de santé ? nan mais sérieusement quand je vois l'image que ces professions me donnent je n'ai pas du tout envie de faire partie du lot.

Pour moi deux choses me semblent importante c'est le nombre d'écoles et l'exercice exclusif. Pour le reste j'aimerais seulement être tranquille dans mon cabinet, faire des formations qui m'intéressent même si elles paraissent débiles pour les autres car elle ne prouvent pas que dans tel cas il faut traiter la partie proximale du tiers du tendon de tel muscle.

Si certains pro de santé sont assez ouverts pour travailler avec moi, tant mieux. Si les autres ont besoin de leurs preuves scientifiques et bien c'est pas grave. Je me concentre sur mon boulot et franchement je suis plus serein comme ça. Et j'ai même l'impression de gagner un temps fou dans ma vie Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mar Juin 11, 2013 12:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ostéomat a écrit:
yannick a écrit:
je me place du côté de ceux qui ne sont pas des croyants mais au contraire qui essayent de s'appuyer sur des bases concrètes, même si c'est un courant ultra minoritaire.


L'intégriste qui joue à Dieu en balançant ses leçons et anathèmes.

Un psy, vite !


(Début H.S, un peu comme tes contributions dans ce post)
Ne te sens pas obligé de participer à la discussion.
Tu peux parfaitement retourner lire une Nième fois Still à la recherche de la lumière et te satisfaire à l'idée que ce que tu proposes à tes patients fonctionne à 100%.
Ne reproche pas non plus aux autres de se questionner et de mettre sur le grill les fruits de l'Apprentissage des principes ostéopathiques.
(fin H.S)
_________________
Osteopathe D.O


Dernière édition par yannick le Mar Juin 11, 2013 12:59 pm; édité 1 fois
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mar Juin 11, 2013 12:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

juzza a écrit:


Encore une fois je vais t'embêter. Moi la reconnaissance je m'en fou royal. Envie d'être une profession de santé ? nan mais sérieusement quand je vois l'image que ces professions me donnent je n'ai pas du tout envie de faire partie du lot.

Tu ne m'embêtes pas du tout, je n'ai pas de problème avec cela.
Ma meilleure copine copine ostéo est ultra fonctionnelle et elle associe le Qi gong et des exercices de respiration thérapeutique à sa pratique.
Je la trouve très bonne et son discours est très clair, elle est dans son ressenti, et est opposée à la reconnaissance sur les bases actuelles... Le problème vient d'ailleurs, même si tu ne te sens pas concerné.
L'inertie fait que les ostéos sont dans un processus de reconnaissance avec des standards d'EBM et cela implique d'amener des arguments nouveaux et convaincants sur la table, ce qui n'est pas le cas.
Je ne dis pas que c'est bien, je décris le phénomène.


Pour moi deux choses me semblent importante c'est le nombre d'écoles et l'exercice exclusif. Pour le reste j'aimerais seulement être tranquille dans mon cabinet, faire des formations qui m'intéressent même si elles paraissent débiles pour les autres car elle ne prouvent pas que dans tel cas il faut traiter la partie proximale du tiers du tendon de tel muscle.

Mon exemple ne se voulait pas si caricatural Wink . Chacun à le droit de faire ce que bon lui semble et l'essentiel est de ne pas perdre son temps ni son argent.
Pour tes deux souhaits, je pense que beaucoup ont cette envie.
Mais si tu te place du point de vue du législateur, sur quoi justifie-t-on l'exercice exclusif ?
Le surnombre de thérapeute a eu l'effet voulu inverse. Il a fait volé en éclats l'argumentaire selon lequel les exclusifs maitrisent mieux l'exercice de l'ostéo (puisque la moitié travaille 3/4 de temps au Mc do).
Quant à la limitation du nombre d'écoles, les politiques ne comprennent rien à la différence que l'on peut faire entre les écoles, et la seule chose que font les ostéos, c'est de geuler...

Blague à part, utilisons les critiques formulées à notre encontre pour consolider notre dossier. Il faut que les ostéopathes aient un profil unique dans le système de soins et que leur place soit justifiée. Les ostéos britanniques tout comme les chiros récemment l'ont fait.



Si certains pro de santé sont assez ouverts pour travailler avec moi, tant mieux. Si les autres ont besoin de leurs preuves scientifiques et bien c'est pas grave. Je me concentre sur mon boulot et franchement je suis plus serein comme ça. Et j'ai même l'impression de gagner un temps fou dans ma vie Smile
Ça c'est une question de personne, et je n'ai pas de problème avec cela. Je me place dans la situation où j'aime communiquer avec mes collègues (physio, ergo, thérapeute du sport, médecin du sport...) sur ce que je sais faire et pourquoi je le fais. Maintenant peut-être est-ce le milieu de travaille dans le quel je suis qui me fait travailler comme ça ?

D'autres esprits s'échauffent, si tu préfères on peut continuer en MP ?


Confused
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Formation en ostéopathie Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved