Partagez cette page : Liste école agréées

Liste école agréées
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Actualités
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Jeu Aoû 13, 2015 11:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et encore on ne parle pas :
-De l'enseignement calé sur les publications scientifiques, dont personne ne peut donner de références.
-De l'enseignement selon "les recommandations de bonne pratique de la HAS", qui n’existent pas.
-De la seule école à intervenir à l'hôpital, ce qui est faux.
-Des magouilles entre écoles et ASP, dénoncées par la seule école à avoir des liens plus qu'étroit avec une seule ASP...
-etc...

Bref !
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
henri rouvière
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 20 Juil 2015
Messages: 5

MessagePosté le: Jeu Aoû 13, 2015 3:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sbob a dit:

A lire de manière intéressante la partie Ostéopathie...
http://www.jimmydesrumaux.fr/

effectivement la position de l AFO représente l'avis d un seul homme (président , secrétaire et trésorier ) une ASP représentative de la profession Rolling Eyes
finalement la préfecture ne vérifie pas le respect des statuts ni même les adhérents qui sont bien crédules
_________________
keep it pure boys
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Jeu Aoû 13, 2015 4:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

henri rouvière a écrit:
Bonjour, quand même qualifier les écoles agréées de dérives sectaire, c est un peu fort après peut être que se voir privé de revenu est irritant Laughing retour au cabinet et à la réalité ....
je pense que sbob a bien résumé.
et yannick j ai été diplomé en 2008, installé en 2009 et bilan 2014: 60 000 euros de CA, c est pas facile mais je pense que par mon assiduité et ma ténacité je n ai pas joué les économies de mes parents au loto ( de plus dans un département à forte densité ostéo).
les agréments sont encourageant mais je souhaiterai voir seulement les écoles du RGEO délivrer le D.O. soit une dizaine d'écoles.


Je comprends ce que tu veux dire néanmoins, même si le mot est fort, il n'en reste pas moins que si on le prends au pied de la lettre, l'enseignement de thérapie comme le crânien et certaines évolution de concepts comme peuvent l'être la biodynamique, le fluidique ou autre pourrait nous rapprocher de dérives sectaires... Comment appelerais-tu de continuer à enseigner un truc en se référeant constamment à de vieux écrits. Ce même truc que tu ne peux remettre en question car sinon tu ne "respecte plus" ni l'esprit ni les fondateurs ? Heureusement que l'ostéo c'est plus que le crânien car sinon en effet, il y aurait pratique sectaire... Il est tout aussi vrai que dans certaines écoles respectables un genre de discours sectaires existent, on ne peut pas le nier. Je l'ai dit et redit mais on a tous croisé le chemin de prof barré qui demandaient des choses abracadabrantesques... Disons pour corriger le discours que les écoles ne sont pas sectaires, mais que les personnes qui y enseignent le sont parfois Wink

Pour le CA, je ne vais pas t'apprendre que cela ne veut rien dire, je faisais le même quand je travaillais 3J/semaine... Je maintiens que même si ce n'est peut-être pas ton cas, il n'en reste pas moins qu'une écrasante majorité vit une tragédie avec des emplois du temps qui ne se remplissent pas, un deuxième boulot et un prêt sur le dos. Que les installés en ch*** tout autant avec une liste d'attente qui fond comme neige au soleil et qui commencent à ne plus partir en vacances de peur de se retrouver avec une perte de patientèle.

Puis parlons du RGEO, je me fais l'avocat du diable mais en quoi pour toi sont-elles meilleures ? En quoi pour le toi le RGEO est-il meilleur que ne l'était pas cadf à son époque ?
N'est ce pas un outil supplémentaire pour se faire plus gros un peu comme un lézard face à un prédateur ?!?!?!
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Jeu Aoû 13, 2015 5:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:
Et encore on ne parle pas :
-De l'enseignement calé sur les publications scientifiques, dont personne ne peut donner de références.
-De l'enseignement selon "les recommandations de bonne pratique de la HAS", qui n’existent pas.
-De la seule école à intervenir à l'hôpital, ce qui est faux.
-Des magouilles entre écoles et ASP, dénoncées par la seule école à avoir des liens plus qu'étroit avec une seule ASP...
-etc...

Bref !


Là encore qu'est-ce qui est différent dans les autre écoles qu'un discours "on est les meilleurs"...
Premier point: Qui te dit que personne ne peut donner de références ? même si il y a beaucoup à faire ou à dire. Il n'en reste pas moins que quand ils disent cela, peut-ête font-ils référence à des études réalisées par certains de leurs étudiants avec l'université de compiègne dont peut-être 1 ou 2 profs font partie du staff ? Peut-être font ils références à des études dans des domaines connexes ?!?!?
Je pense qu'il ne faut plus considérer Osteobio comme l'école du début des années 2000 qui se targuait de sa collaboration avec décathlon pour la création du sac à dos et à l'époque où elle ne savait plus choisir qui elle était. Quelle école au gré d'un changement d'équipe pédagogique n'a pas elle aussi eu un changement d'état d'esprit.
Deuxième point, quand ils parlent dans la vidéo de recommandations, je n'ai pas compris la HAS mais plutôt les guides de bonnes pratiques "guidelines" genre guide de bonnes pratiques pour le traitement d'une lombalgie, voire d'une ou deux revue de littérature (ce qui entre nous devrait se faire partout).
Troisème point, je ne peux pas y répondre je ne suis plus au fait de qui fait quoi. Y a-t-il une autre école qui propose des consultations dans un service hospitalier ? Pas un terrain de stage, une consultation ?
Dernier point les ASP, quelle école n'est pas chevillée à une ASP ? Franchement!!!
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Jeu Aoû 13, 2015 5:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

henri rouvière a écrit:
sbob a dit:

A lire de manière intéressante la partie Ostéopathie...
http://www.jimmydesrumaux.fr/

effectivement la position de l AFO représente l'avis d un seul homme (président , secrétaire et trésorier ) une ASP représentative de la profession Rolling Eyes
finalement la préfecture ne vérifie pas le respect des statuts ni même les adhérents qui sont bien crédules


On parle du discours d'un adhérent qui s'est fait mettre dehors ou qui est parti de son plein gré à cause d'un désaccord. D'après toi cela se passe-t-il bien d'habitude ce genre de chose ? sans ressentiment aucun ??? La préféecture n'a pas son mot à dire la dedans... Est-ce que le ministère de la santé rentre chez toi pour compter le nombre de bouteilles d'alcool dans ton garde-manger ?!?!?! Wink
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Jeu Aoû 13, 2015 6:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:
henri rouvière a écrit:
Bonjour, quand même qualifier les écoles agréées de dérives sectaire, c est un peu fort après peut être que se voir privé de revenu est irritant Laughing retour au cabinet et à la réalité ....
je pense que sbob a bien résumé.
et yannick j ai été diplomé en 2008, installé en 2009 et bilan 2014: 60 000 euros de CA, c est pas facile mais je pense que par mon assiduité et ma ténacité je n ai pas joué les économies de mes parents au loto ( de plus dans un département à forte densité ostéo).
les agréments sont encourageant mais je souhaiterai voir seulement les écoles du RGEO délivrer le D.O. soit une dizaine d'écoles.


Je comprends ce que tu veux dire néanmoins, même si le mot est fort, il n'en reste pas moins que si on le prends au pied de la lettre, l'enseignement de thérapie comme le crânien et certaines évolution de concepts comme peuvent l'être la biodynamique, le fluidique ou autre pourrait nous rapprocher de dérives sectaires... Comment appelerais-tu de continuer à enseigner un truc en se référeant constamment à de vieux écrits. Ce même truc que tu ne peux remettre en question car sinon tu ne "respecte plus" ni l'esprit ni les fondateurs ? Heureusement que l'ostéo c'est plus que le crânien car sinon en effet, il y aurait pratique sectaire... Il est tout aussi vrai que dans certaines écoles respectables un genre de discours sectaires existent, on ne peut pas le nier. Je l'ai dit et redit mais on a tous croisé le chemin de prof barré qui demandaient des choses abracadabrantesques... Disons pour corriger le discours que les écoles ne sont pas sectaires, mais que les personnes qui y enseignent le sont parfois Wink

Pour le CA, je ne vais pas t'apprendre que cela ne veut rien dire, je faisais le même quand je travaillais 3J/semaine... Je maintiens que même si ce n'est peut-être pas ton cas, il n'en reste pas moins qu'une écrasante majorité vit une tragédie avec des emplois du temps qui ne se remplissent pas, un deuxième boulot et un prêt sur le dos. Que les installés en ch*** tout autant avec une liste d'attente qui fond comme neige au soleil et qui commencent à ne plus partir en vacances de peur de se retrouver avec une perte de patientèle.

Puis parlons du RGEO, je me fais l'avocat du diable mais en quoi pour toi sont-elles meilleures ? En quoi pour le toi le RGEO est-il meilleur que ne l'était pas cadf à son époque ?
N'est ce pas un outil supplémentaire pour se faire plus gros un peu comme un lézard face à un prédateur ?!?!?!


Il y a quand même un truc, mettre en avant que les autres veulent leur peau car :
-c'est la seule école intervenant à l’hôpital et ça ne plait pas aux MK ou MD,
-c'est la seule école à proposer un courant rationnel et ça ne plaît pas autres DO,
donc tout le monde veut leur peau...
Sur le développement d'une EBP, c'est l'exact inverse d'une dérive sectaire, mais sur ce point du tout le monde nous en veut parce qu'on dérange... il y a un gros replis sur soi, non?
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Jeu Aoû 13, 2015 6:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom a écrit:


Il y a quand même un truc, mettre en avant que les autres veulent leur peau car :
-c'est la seule école intervenant à l’hôpital et ça ne plait pas aux MK ou MD,
-c'est la seule école à proposer un courant rationnel et ça ne plaît pas autres DO,
donc tout le monde veut leur peau...
Sur le développement d'une EBP, c'est l'exact inverse d'une dérive sectaire, mais sur ce point du tout le monde nous en veut parce qu'on dérange... il y a un gros replis sur soi, non?


Je suis d'accord avec toi, je n'avais soulevé tous les points mais effectivement, leur placement stratégique qui en vaut largement d'autres fait qu'ils se mettent à dos les MD, MK et DO, autrement dit tous les membres du comité censé statuer

Maintenant un dernier point, a priori leur recours a suspendu la décision et donc cela laisse la porte ouverte aux mêmes dérives. Tout le monde va venir avec son nouveau dossier en Septembre et tout va repartir comme avant. J'ai bien peur que la seule chose que pourra faire le pouvoir public est bel et bien de mettre les deux pieds dedans et de mettre le tout sous tutelle universitaire et y imposer un concours d'entrée.
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Jeu Aoû 13, 2015 7:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:
ptitom a écrit:


Il y a quand même un truc, mettre en avant que les autres veulent leur peau car :
-c'est la seule école intervenant à l’hôpital et ça ne plait pas aux MK ou MD,
-c'est la seule école à proposer un courant rationnel et ça ne plaît pas autres DO,
donc tout le monde veut leur peau...
Sur le développement d'une EBP, c'est l'exact inverse d'une dérive sectaire, mais sur ce point du tout le monde nous en veut parce qu'on dérange... il y a un gros replis sur soi, non?


Je suis d'accord avec toi, je n'avais soulevé tous les points mais effectivement, leur placement stratégique qui en vaut largement d'autres fait qu'ils se mettent à dos les MD, MK et DO, autrement dit tous les membres du comité censé statuer

Maintenant un dernier point, a priori leur recours a suspendu la décision et donc cela laisse la porte ouverte aux mêmes dérives. Tout le monde va venir avec son nouveau dossier en Septembre et tout va repartir comme avant. J'ai bien peur que la seule chose que pourra faire le pouvoir public est bel et bien de mettre les deux pieds dedans et de mettre le tout sous tutelle universitaire et y imposer un concours d'entrée.


il me semblait que le partenariat universitaire était obligatoire dans le dernier décret non?
le concours, je ne vois pas comment l'imposer... c'est la libre entreprise, non?
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jeclla
Passionné


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 218

MessagePosté le: Jeu Aoû 13, 2015 10:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:
Sbob a écrit:
Et encore on ne parle pas :
-De l'enseignement calé sur les publications scientifiques, dont personne ne peut donner de références.
-De l'enseignement selon "les recommandations de bonne pratique de la HAS", qui n’existent pas.
-De la seule école à intervenir à l'hôpital, ce qui est faux.
-Des magouilles entre écoles et ASP, dénoncées par la seule école à avoir des liens plus qu'étroit avec une seule ASP...
-etc...

Bref !


Là encore qu'est-ce qui est différent dans les autre écoles qu'un discours "on est les meilleurs"...
Premier point: Qui te dit que personne ne peut donner de références ? même si il y a beaucoup à faire ou à dire. Il n'en reste pas moins que quand ils disent cela, peut-ête font-ils référence à des études réalisées par certains de leurs étudiants avec l'université de compiègne dont peut-être 1 ou 2 profs font partie du staff ? Peut-être font ils références à des études dans des domaines connexes ?!?!?
Je pense qu'il ne faut plus considérer Osteobio comme l'école du début des années 2000 qui se targuait de sa collaboration avec décathlon pour la création du sac à dos et à l'époque où elle ne savait plus choisir qui elle était. Quelle école au gré d'un changement d'équipe pédagogique n'a pas elle aussi eu un changement d'état d'esprit.
Deuxième point, quand ils parlent dans la vidéo de recommandations, je n'ai pas compris la HAS mais plutôt les guides de bonnes pratiques "guidelines" genre guide de bonnes pratiques pour le traitement d'une lombalgie, voire d'une ou deux revue de littérature (ce qui entre nous devrait se faire partout).
Troisème point, je ne peux pas y répondre je ne suis plus au fait de qui fait quoi. Y a-t-il une autre école qui propose des consultations dans un service hospitalier ? Pas un terrain de stage, une consultation ?
Dernier point les ASP, quelle école n'est pas chevillée à une ASP ? Franchement!!!


Ce qu'il y a c'est que justement quand on demande aux étudiants/professeurs de cet établissement ils sont incapables de donner des sources...sinon on les retrouverait en discussion sur ce forum d'ailleurs.
La recherche devrait être la priorité des établissements de formation ou des professionnels (mais malheureusement cela coûte de l'argent, beaucoup d'argent!!).

Concernant les bonnes pratiques il faut bien comprendre ici les recommandations de la has, il suffit de regarder les publicités de l'asp affilié sur les pages jaunes.

Oui il existe d'autres écoles faisant des consultations en milieu hospitalier, le Ceeso Paris par exemple.

Concernant les asp en cheville avec les écoles, il suffit de regarder les conseils d'administration des asp et le confronter au listing des écoles. Et justement l'un des intervenants de cette conférence de presse fait partie de l'afo.

Pour les autres asp, je crois que seul le SFDO a publié ses éventuels conflits d'intérêts.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
streptococcus
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 03 Mar 2013
Messages: 3

MessagePosté le: Jeu Aoû 13, 2015 11:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:


[...] mettre le tout sous tutelle universitaire et y imposer un concours d'entrée.


Bonjour,

Ceci me semble pertinent! Cependant, "tout" ne peut pas être enseigné à l'Université...

...& je ne suis pas convaincu que l'enseignement universitaire soit à la mode au sein du territoire français. Il y a visiblement une certaine nostalgie d'Andrew taylor Still et de ces principes fondateurs métaphysiques ...et non sur les sciences expérimentales.

La pratique osteopathique est un objet de science, elle peut être validée ou non... à opposer à l'interet de la validité des concepts du XIX e siecle...

La tradition n'a pas sa place dans le domaine de la santé et notamment à l'Université!

Un enseignement universitaire est sous l'égide de membres académiciens et non de l'État...Or nous voyons bien qu'actuellement c'est l'Etat qui défini le "moule" ostéopathique français. Logique?

Bien à vous, Wink
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Aoû 14, 2015 5:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:

Premier point: Qui te dit que personne ne peut donner de références ? même si il y a beaucoup à faire ou à dire. Il n'en reste pas moins que quand ils disent cela, peut-ête font-ils référence à des études réalisées par certains de leurs étudiants avec l'université de compiègne dont peut-être 1 ou 2 profs font partie du staff ? Peut-être font ils références à des études dans des domaines connexes ?!?!?

Car lorsque tu leur demandes, ils sont incapables de te fournir des références, quelle qu'elles soient.

yannick a écrit:

Deuxième point, quand ils parlent dans la vidéo de recommandations, je n'ai pas compris la HAS mais plutôt les guides de bonnes pratiques "guidelines" genre guide de bonnes pratiques pour le traitement d'une lombalgie, voire d'une ou deux revue de littérature (ce qui entre nous devrait se faire partout).

Non, sur leur site, et sur le site de l'AFO, ils parlent bien de la HAS. Idem, dans les articles que tu peux trouver sur le net, de la part de leur dirigeants.

yannick a écrit:

Troisème point, je ne peux pas y répondre je ne suis plus au fait de qui fait quoi. Y a-t-il une autre école qui propose des consultations dans un service hospitalier ? Pas un terrain de stage, une consultation ?
Dernier point les ASP, quelle école n'est pas chevillée à une ASP ? Franchement!!!

Le CEESO est une de ces écoles, avec des consultations.
Sur les liens, effectivement, le SFDO est la seule à avoir publiée ses conflits d'intérêts. Maintenant, l'AFO est dirigée (président, trésorier, vice-président), par l'ensemble du staff d'ostéobio. De plus la majorité des adhérents de l'AFO, au bas mot 90%, sont issus de l'école....
Ce qui n'est pas le cas des autres ASP !
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Aoû 14, 2015 5:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

streptococcus a écrit:
Il y a visiblement une certaine nostalgie d'Andrew taylor Still et de ces principes fondateurs métaphysiques ...et non sur les sciences expérimentales.

En quoi ces principes sont métaphysiques Shocked (car je suppose bien évidemment, que c'est péjoratif?)
Encore quelqu'un qui n’a pas pris le temps de s'intéresser au bonhomme et à ses dires.

Mais bon, on va pas faire dévie encore le sujet
Wink
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
henri rouvière
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 20 Juil 2015
Messages: 5

MessagePosté le: Ven Aoû 14, 2015 10:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

idheo a un département recherche et des accords avec l université et avec le labo d anatomie de Nantes et il me semble ne pas y avoir de conflit d intérêt avec une asp.
En fin de cursus ont avait eu une réunion d information avec l UFOF et le SFDO en même temps afin de nous sensibiliser mais pas de "vente forcée".
IDHEO et CEESO font parties du RGEO y a quand même une dynamique de tirer vers le haut.
_________________
keep it pure boys
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Ven Aoû 14, 2015 12:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

henri rouvière a écrit:
idheo a un département recherche et des accords avec l université et avec le labo d anatomie de Nantes et il me semble ne pas y avoir de conflit d intérêt avec une asp.
En fin de cursus ont avait eu une réunion d information avec l UFOF et le SFDO en même temps afin de nous sensibiliser mais pas de "vente forcée".
IDHEO et CEESO font parties du RGEO y a quand même une dynamique de tirer vers le haut.


C'est vendeur un "département recherche" ou "des accords avec l'université de Nantes"... mais en pratique, ils ont produit quoi ? Quelles publications ?

Sinon, j'aime beaucoup le "keep it pure boys" de ta signature, très en accord avec ton discours "recherche-université"... Laughing
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Ven Aoû 14, 2015 1:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On a l'air d'être d'Accord sur certains points, laisse moi préciser un peu même si on dévie.

streptococcus a écrit:
yannick a écrit:


[...] mettre le tout sous tutelle universitaire et y imposer un concours d'entrée.


Bonjour,

Ceci me semble pertinent! Cependant, "tout" ne peut pas être enseigné à l'Université...

Certes mais très franchement, on pourrait faire un modèle 3+2 avec 3 ans de licence dans un domaine de la santé voire connexe comme pourrait l'être STAPS, Physiologie, Médecine, Kiné, podo etc.


...& je ne suis pas convaincu que l'enseignement universitaire soit à la mode au sein du territoire français. Il y a visiblement une certaine nostalgie d'Andrew taylor Still et de ces principes fondateurs métaphysiques ...et non sur les sciences expérimentales.

Bah oui, c'est bien le problème, d'où mon point de mise sous tutelle, trop peu pour s'interesser à l'avancée par la recherche, beaucoup plus d'adeptes des vieillies lunes, Naturaliste, anti-vaccins, ésotériques etc...


La pratique osteopathique est un objet de science, elle peut être validée ou non... à opposer à l'interet de la validité des concepts du XIX e siecle...
Je ne te suis pas là, veux-tu dire qu'il est temps comme je le pense de regarder les résultats thérapeutiques et faire l'évaluation des pratiques ? Si c'est le cas, on est d'accord

La tradition n'a pas sa place dans le domaine de la santé et notamment à l'Université!
D'accord encore qu'en sémiologie, anthropologie ou d'autre oui, mais dans une faculté de sciences et non pas d'art, beaucoup moins

Un enseignement universitaire est sous l'égide de membres académiciens et non de l'État...Or nous voyons bien qu'actuellement c'est l'Etat qui défini le "moule" ostéopathique français. Logique?

Bien à vous, Wink

_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Actualités Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved