Partagez cette page : plusieur symptome lié à l'arthrose ?

plusieur symptome lié à l'arthrose ?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie techniques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Ven Fév 25, 2011 3:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:
Pour reprendre, ce qui se trouve sur internet, mais dans le portail de la médecine :
Source

"Le diagnostic sera confirmé par la manoeuvre de Dix et Hallpike, qui consiste à reproduire le vertige en basculant le patient vers le côté déclenchant (le sujet, assis jambes pendantes au milieu de la table d’examen, est rapidement couché par l’examinateur vers le côté supposé atteint). La manoeuvre est positive lorsqu’elle provoque un vertige et/ou des mouvements des yeux (appelés nystagmus) que le médecin va observer. "

Le vertige n'existe que s'il y a un nystagmus!!!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Fév 25, 2011 3:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Regarde ici :
http://www.vestib.org/pathologie.php

"Le vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB) est une affection mécanique. Ce n'est pas une lésion de l'oreille interne. Ceci veut dire que n'observerons pas de signes spontanés. Si il y a un nystagmus spontané c'est qu'il ne s'agit pas d'un VPPB ou que celui-ci s'est développé parallèlement à une autre affection de l'oreille interne. "

C'est balo, c'était ton lien, en plus...
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still


Dernière édition par Sbob le Ven Fév 25, 2011 3:24 pm; édité 1 fois
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bo06
Passionné


Inscrit le: 18 Déc 2009
Messages: 325
Localisation: antibes

MessagePosté le: Ven Fév 25, 2011 3:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

oui quand nystagmus alors atteinte d'origine centrale et dans le cas de vertiges rotatoires oreille interne ou bien vestibule......mais pas dans notre cas !!!
on se marre bien oui et heureusement il y a tellement d'occasions de faire la gueule...........sourire!!!!
_________________
bruno OLIVIE
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bo06
Passionné


Inscrit le: 18 Déc 2009
Messages: 325
Localisation: antibes

MessagePosté le: Ven Fév 25, 2011 3:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sourire sbob et merci je n'ai pas eu le temps d'aller fouiner sur le net ne faisant mes post que sur mes vieux souvenirs..!!!!! merci pour le lien raslesp....ca me permettra de reactualiser mes vieux souvenirs........ sourire......on se marre bien ici quand même tu trouve pas!!!!
_________________
bruno OLIVIE
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Ven Fév 25, 2011 3:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:
Regarde ici :
http://www.vestib.org/pathologie.php

"Le vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB) est une affection mécanique. Ce n'est pas une lésion de l'oreille interne. Ceci veut dire que n'observerons pas de signes spontanés. Si il y a un nystagmus spontané c'est qu'il ne s'agit pas d'un VPPB ou que celui-ci s'est développé parallèlement à une autre affection de l'oreille interne. "

C'est balo, c'était ton lien, en plus...

Oui pas de nystagmus spontané :c'est pour cela que l'on fait des manoeuvres de provocations!!!On couche le patient sur le côté et le nystagmus se déclanche.Ou est le problème avec mon lien?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Fév 25, 2011 3:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

en tout cas ce site sur les vertiges est très bien fait.
Ca fait un moment, que je n'y était pas retourner.
Ils l'ont mis au gout du jour
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Ven Fév 25, 2011 3:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

bo06 a écrit:
oui quand nystagmus alors atteinte d'origine centrale et dans le cas de vertiges rotatoires oreille interne ou bien vestibule......mais pas dans notre cas !!!
on se marre bien oui et heureusement il y a tellement d'occasions de faire la gueule...........sourire!!!!

Non pas d'accord toujours...c'est quoi pour toi un vertige rotatoire?Vous confondez (comme les patients) senasations ébrieuses et vertiges! Laughing
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Fév 25, 2011 3:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Reprend ton lien :
"Clinique
L'interrogatoire retient la survenue brutale d'un vrai vertige rotatoire violent.
Sa durée sera souvent comprise entre 10 et 30 secondes. "

"Si il y a un nystagmus spontané c'est qu'il ne s'agit pas d'un VPPB ou que celui-ci s'est développé parallèlement à une autre affection de l'oreille interne."

"Recherche du VPPB
Le VPPB est objectivé par la présence d'un nystagmus torsionnel battant vers l'oreille basse."

Donc cette recherche est liée à une manœuvre externe et ce nystagmus n'est pas spontané.
C'est d'ailleurs en le recherchant (le nystagmus) qu'il détermine la façon de le traiter (le vertige)

Puis, dans la réhabilitation :
"Comment déterminer le côté ? : après avoir vérifié l'absence de nystagmus spontané dans toutes les positions du regard il suffit simplement, dans la majorité des cas, de coucher le sujet sur le dos, assez fermement, sans brutalité, avec la tête légèrement plus basse que le corps.( Sans pour autant le mettre en position de Rose.) Après un temps de latence variable on voit apparaître un nystagmus torsionnel, parfois une simple dérive du globe oculaire comme si le nystagmus torsionnel allait arriver. La direction de la phase rapide du nystagmus indique le coté malade. Après épuisement du nystagmus on ramène le sujet à l'orthostatisme, la tête légèrement fléchie, pour vérifier l'inversion du nystagmus."
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bo06
Passionné


Inscrit le: 18 Déc 2009
Messages: 325
Localisation: antibes

MessagePosté le: Ven Fév 25, 2011 4:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

un vertige rotatoire pour moi c'est quand le patient me decrit les murs qui tournent plus ou moins vite alors qu'il est immobile....un pseudo ebrieux si je me souviens bien est celui qui a du mal a garder son équilibre et ou a coordonner ses gestes (atteinte cerebelleuse par exemple!)..... mais encore une fois je fais tout ca avec ma vieille mémoire......donc si les definitions ne sont pas bonnes alors merci de m'envoyer les correctes!!

mais toujours dans le sourire merci..........

ps: dans cette notion de vertige rotatoire justement ce qu'il y a de surprenant c'est que les 3 formes vont donner une symptomatologie sensiblemnt identique pour un ménière pour un vpb du aux autolithes et dans le cas qui est celui dont nous debattons ici qui est celui d'origine cervicale......
_________________
bruno OLIVIE
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Ven Fév 25, 2011 5:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

bo06 a écrit:
un vertige rotatoire pour moi c'est quand le patient me decrit les murs qui tournent plus ou moins vite alors qu'il est immobile....un pseudo ebrieux si je me souviens bien est celui qui a du mal a garder son équilibre et ou a coordonner ses gestes (atteinte cerebelleuse par exemple!)..... mais encore une fois je fais tout ca avec ma vieille mémoire......donc si les definitions ne sont pas bonnes alors merci de m'envoyer les correctes!!

mais toujours dans le sourire merci..........

ps: dans cette notion de vertige rotatoire justement ce qu'il y a de surprenant c'est que les 3 formes vont donner une symptomatologie sensiblemnt identique pour un ménière pour un vpb du aux autolithes et dans le cas qui est celui dont nous debattons ici qui est celui d'origine cervicale......

Si le patient voit l'environnement tourner :il y a un nystagmus.Que celui ci soit visible à l'oeil nu ou sous videonystagmographie.Ou alors faut que tu m'explique le mécanisme qui fait qu'ils voient tout tourner autour d'eux...
Ce n'est parce que tu ne vois rien qu'il n'y a rien!C'est pourquoi les pro des vertiges s'équipe de genre de matos.
Désolé mais pour moi dans un vppb il a obligatoirement un nystagmus (pas spontané on est d'accord:dans vppb il y a un P qui veut dire Positionnel)...le vertige (et donc le Nus) est provoqué par la position).
Dans Ménnière aussi..et pas dans TA forme cervicale...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Ven Fév 25, 2011 5:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob c'est bein de prendre de bonnes réferences come le site que j'ai mis en lien au lieu de wiki mais va jusqu'au bout de la démarche :lis au moins la page complète que tu as mis en lien:
A la fin de la page sur les vppb et autres:http://www.vestib.org/pathologie.php

Après avoir envisagé les pathologies périphériques les plus courantes voyons les pathologies centrales. D'une manière un peu caricaturale on pourrait dire que le vertige est un symptôme périphérique. Ceci veut dire qu'en dehors du syndrome de Wallenberg il n'y a pas de vertige central. En revanche les instabilités et divers troubles de l'équilibre sans vertiges sont plus volontiers d'origine centrale. Le syndrome vestibulaire central se traduit non pas par des réponses diminuées mais par une désinhibition des réponses. Les syndromes centraux sont caractérisés par une certaine distorsion entre l'importance des signes et des symptômes. Il n'est pas rare dans les phases initiales de se trouver face à un sujet qui manifestement souffre atrocement alors que les signes sont bien moins spectaculaires que dans une affection périphérique. En dehors des affections dégénératives qui se traduisent par l'apparition progressive d'une instabilité se transformant en réels troubles de l'équilibre on voit des affections d'apparitions brutale. Il ya bien sur les infarctus du tronc cérébral dont les signes sont très localisateurs du siège de l'infarcisement. Et puis il y a tous les AITs principalement du territoire vertébro-basilaire qui se traduisent par un nystagmus spontané vertical mais surtout par une impossibilité de verticaliser le malade sans provoquer une formidable sensation de bascule, de chute, de souffrance cérébrale, associée à une résolution du tonus musculaire. Devant de tels portraits on ne peut qu'éprouver un profond respect face à cette discipline qu'est la neurologie. Le rééducateur vestibulaire verra ces sujets après coup, lorsqu'ils sont capables de se déplacer ou d'être déplacés avec l'aide d'un tiers. Sur le plan rééducatif autant le traitement d'une atteinte périphérique va être tonique, actif, autant le traitement des atteintes centrales demandera de la vigilance, de la délicatesse, de l'attention et d'être à l'écoute du malade. En rééducation vestibulaire il est plus facile d'aggraver l'état d'un malade que de le soulager.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Lun Fév 28, 2011 4:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Plus personne pour rire avec moi?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kiri
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 26 Fév 2011
Messages: 6

MessagePosté le: Ven Mar 04, 2011 12:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

"ben non si tu as un nystagmus alors ca signe potentiellement une atteinte centrale et donc là médicalisation pour diagnostique differentiel...."

totalement faux!!
_________________
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kiri
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 26 Fév 2011
Messages: 6

MessagePosté le: Ven Mar 04, 2011 12:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dans un vppb, il y focément un nystagmus provoqué mais pas de spontané

Dans un ménière il peut ête spontané ou pas, idem pour une névrite .

Pour qu'il y ait un vertige ( vrai) dû aux cervicales, il faut que les deux oreilles internes soit HS.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kiri
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 26 Fév 2011
Messages: 6

MessagePosté le: Ven Mar 04, 2011 1:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

"Le point de départ comme le montre les expérimentations publiées dans la littérature internationale semble être la musculature cervicale, voir les otolithes mais pas l'AV. "
faux, certainement pas la musculature cervicale.

il est possible de provoquer les vppb sont aucun mouvement de tête ( tête parfaitement immobile) et sans rotation, extension au niveau cervical...c'est le positionnement des canaux 1/2 circulaires dans l'espace qui provoquent les vertiges, qui d'ailleurs ne sont pas forcément rotatoires Rolling Eyes dans un VPPB.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie techniques Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved