Partagez cette page : installation difficile ?

installation difficile ?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Nouveaux diplomés - Installation
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Juin 26, 2012 11:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

sirene a écrit:
Elle se destine à ces études car pas bonne scientifique or elle veut faire du médical. Les écoles disent ; pas besoin de bio, physique, chimie et maths. Même un bac littéraire peut faire des études d'ostéo. comme en médecine elle à eu 4 (un semestre), en prépa kiné classé 70/90 (7 de moyenne) et aux 8 concours de kiné : rien, 2 de moyenne, classée 2400/2700 et que ce n'est pas une grosse bosseuse, ostéo lui semble tout indiqué. Un diplôme sans bosser...Reste à s'installer et en vivre mais comme osteobio garantit 87% d'étudiants qui en vivent bien dans les 5 ans d'obtention du diplôme, cela semble jouable... (de son point de vue, pas du mien)


Plusieurs erreurs à mon avis:
- ostéo n'est pas médical. A ce moment il reste d'autres jobs qui embauchent : aide soignant, IDE.
- ostéo si dure soit la réalité du terrain, il faut bosser d'arrache pied si on veut s'en sortir.

je suis donc de votre avis.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Mer Juin 27, 2012 6:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

sirene a écrit:
Reste à s'installer et en vivre mais comme osteobio garantit 87% d'étudiants qui en vivent bien dans les 5 ans d'obtention du diplôme, cela semble jouable... (de son point de vue, pas du mien)


d'ou sortent ces chiffres ? Ils envoient des questionnaires à leurs eleves 5 ans aprés ?
Tu parles .... ils s'en foutent completement de savoir comment s'en sortent les etudiants, ils les forment et disent ensuite "on peut pas vous materner ad vitam eternam"

Et comme par hasard, quand tu veux en savoir plus, ils ne savent plus ou est passé le dossier !

D'ailleurs, "vivre bien" ça veut dire quoi ? entre un étudiant qui s'installe a 50 patients par mois avec son crédit de l'école et son appart et un autre étudiant a 10 patients par mois mais papa/maman qui payent tout le reste..et bah ca fait une sacré difference !!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fullozteo
Passionné


Inscrit le: 07 Déc 2006
Messages: 259
Localisation: Vendée

MessagePosté le: Mer Juin 27, 2012 7:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Chère madame,

un un mot comme en cent: FUYEZ!!

si votre fille n'est pas une bosseuse, elle ratera de toute façon ses études quelle qu'elle soient. les études d’Ostéopathie, même dans les écoles les plus nulles (60/70 en gros) sont du par cœur, et le par cœur, il vient pas tout seul. si elle ne sait pas placer correctement des éléments anatomique, elle sera nulle et DANGEREUSE!!

Pour elle, il reste coiffeuse...pas dangereux, et pas compliqué.

A bon entendeur, .....

Franchement, je suis dégouté des propos que l'on peux entendre dans le pof. les écoles sont des attrape pigeons, qui volent à ailes ouvertes vers les sirènes de l'argent.

Qu'on se le dise une bonne fois pour toute: Osteopathie = installation à 5 ans horrible a moins d'avoir une chance terrible, ou d'etre vraiment meilleur que les autres! Pour les gens instalé comme nous depuis +10ans, pas de soucis, mais tout les jeunes qui arrivent la gueule enfariné se font méchamment goudronné!

Comme le dit Tostéo, à moins de travailler avec un osteo qui vous aide et vous ouvre les portes, c'est mort....


Pour BrunoT: ah sujet de 2007-2008
c'était le bon temps par rapport à 2012 pour les ostéos
et en 2012 alors est-ce que l'opinion des optimistes de ce sujet a changé ?
fulzostéo ou d'autres?

Réponse: être bon est indéniablement un plus, je le répète, je (nous avec ma femme) ne cesse de récupérer des patients de "soit disant osteo" qui s'installent à des prix certes avantageux, mais qui ne font rien.
Mais effectivement, il n'y a pas que cela.... je travaille pour des clubs sportifs aussi, et la, c'est un jackpot. une voie a suivre pour les jeunes peut être.?? Mais la encore, même pire, si tu n'es pas à la hauteur, t'es viré!

A plus
_________________
Olivier Fondère DO Maidstone.
Challans 85


Dernière édition par Fullozteo le Mer Juin 27, 2012 8:26 am; édité 1 fois
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Alexandra
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 946
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Juin 27, 2012 8:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Si votre fille n'est pas très "études" vous pensez vraiment qu'elle va tenir 5 ou 6 ans? Car même si pas de sélection à l'entrée, pendant les études faut bosser.

Ce qui l'a séduite chez osteobio, c'est qu'on ne lui met pas la pression. Elle a été ACCEPTEE! C'est valorisant. Le métier est séduisant aussi, hop on s'installe en libéral, on est son propre patron, le pied. On est un peu dans le médical mais pas trop, on a fait de longues études etc....

Mais tout ça est très loin de la réalité. Elle a été acceptée car elle peut payer ces études. Quand elle va s'installer elle va galérer, et pas que 6 mois. Etre son propre patron c'est bien, mais ça a aussi des désavantages par rapport au salariat. Pas de CP, un congé mat de m*** , et pas l'assurance d'un salaire équivalent tous les mois. Et quand on est malade ou la jambe dans le platre..

Bref, montrez- lui les autres aspects, mieux, faites-lui lire le forum!
_________________
Ostéopathe DO installée à Paris
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
guillaume1
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 19 Oct 2011
Messages: 38
Localisation: Sud Ouest, Capbreton-Hossegor

MessagePosté le: Mer Juin 27, 2012 11:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est dingue que le message ne passe toujours pas...

C'est clair que quelqun qui rève depuis des années de devenr ostéo, alors qu'il y aille, tout en sachant qu'il a interet à etre bon pour (sur)vivre et qu'il risque de galérer des années après son diplôme.

Mais alors d'y aller en dilettante, c'est
1. suicidaire
2.énervant pour les passionnés qui veullent vivre de leur passion.

Bref, la plupart des écoles semblent avoir de bons, très bons commerciaux... (couplé avec une absence de sens moral).
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sirene
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 20 Juin 2012
Messages: 32
Localisation: versailles

MessagePosté le: Mer Juin 27, 2012 2:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour vos messages. Le site de l'école osteobio fournit ces chiffres de satisfaction. C'est sur leur site. Forcément, elle est bercée par l'idée qu'ostéo c'est comme médecin, c'est être un notable. Elle confond kiné-ostéo et ostéo exclusif. Maintenad, je rame pour lui faire entendre raison et cette école lui dit qu'elle aura son DO dans 5 ans, avec facilité car ces études sont accéssibles à tous et que le cédait sera facilement remboursé car il y a même d'autres débouchés qu'ostéo car c'est aussi (!!!!) une école de biomécanique (????). Bref, la seule chose à espérer c'est qu'entre la 1ère et la 2ème année le niveau d'exigence en cours la décourage une bonne fois pour toute mais comme l'école indique que ce sont des études cool...je crains le pire...
_________________
sirene
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Mer Juin 27, 2012 2:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sirene a écrit:
car il y a même d'autres débouchés qu'ostéo car c'est aussi (!!!!) une école de biomécanique (????).


Oui, l'autre débouchée, c'est prof dans cette école.
5ans d'études et 40 000 euros pour être prof, c'est limite.

Sinon l'autre débouchée sera le Mc Do, Leclerc etc...

Si vous voulez lui faire entendre raison, dites lui de demander un justificatif écrit et signé, de leur taux de pourcentage de réussite d'installation, ainsi qu'un descriptif de ce que signifies pour eux "en vivre" (en terme de chiffre), également un écrit pour connaître les débouchées (autres) exactes et les conditions pour y avoir accès.

Elle se rendra compte rapidement, de leur marche arrière...
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Mer Juin 27, 2012 6:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:
sirene a écrit:
car il y a même d'autres débouchés qu'ostéo car c'est aussi (!!!!) une école de biomécanique (????).


Oui, l'autre débouchée, c'est prof dans cette école.
5ans d'études et 40 000 euros pour être prof, c'est limite.

Sinon l'autre débouchée sera le Mc Do, Leclerc etc...

Si vous voulez lui faire entendre raison, dites lui de demander un justificatif écrit et signé, de leur taux de pourcentage de réussite d'installation, ainsi qu'un descriptif de ce que signifies pour eux "en vivre" (en terme de chiffre), également un écrit pour connaître les débouchées (autres) exactes et les conditions pour y avoir accès.

Elle se rendra compte rapidement, de leur marche arrière...


oui, c'est quoi les autres débouchées ?
(parce que la concurrence avec les écoles d'ing, les fac de staps, les ENS... ostéobio (je ne connais pas) fait-elle le poids ?
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Juin 27, 2012 6:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sirene a écrit:
Merci pour vos messages. Le site de l'école osteobio fournit ces chiffres de satisfaction. C'est sur leur site. Forcément, elle est bercée par l'idée qu'ostéo c'est comme médecin, c'est être un notable. Elle confond kiné-ostéo et ostéo exclusif. Maintenad, je rame pour lui faire entendre raison et cette école lui dit qu'elle aura son DO dans 5 ans, avec facilité car ces études sont accéssibles à tous et que le cédait sera facilement remboursé car il y a même d'autres débouchés qu'ostéo car c'est aussi (!!!!) une école de biomécanique (????). Bref, la seule chose à espérer c'est qu'entre la 1ère et la 2ème année le niveau d'exigence en cours la décourage une bonne fois pour toute mais comme l'école indique que ce sont des études cool...je crains le pire...

Si mettre 6000€ dans le vide pour juste faire comprendre çà a votre gamine, je trouve le pari risqué, mais nous n'avons peut être pas les meme bourses.

Sinon concernant l'école de bioméca, VM passerait sur le forum il vous en dirait sans doute plus, mais c'est en effet quelquechose qui permet de faire un peu de recherche, mais je ne crois pas que ce soit payé. Au mieux défrayé.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Jeu Juin 28, 2012 6:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alexandra a écrit:

Mais tout ça est très loin de la réalité. Elle a été acceptée car elle peut payer ces études. Quand elle va s'installer elle va galérer, et pas que 6 mois. Etre son propre patron c'est bien, mais ça a aussi des désavantages par rapport au salariat. Pas de CP, un congé mat de m*** , et pas l'assurance d'un salaire équivalent tous les mois. Et quand on est malade ou la jambe dans le platre..

Bref, montrez- lui les autres aspects, mieux, faites-lui lire le forum!


Je fais doublon au message d'Alex.
Moi ça fait un an que je suis installé et c'est vrai que les écoles (même si j'avais eu des supers cours d'installation au cabinet et de compta), ne nous parlent pas assez du mode d'exercice libéral.
Un libéral en vacances est un libéral qui ne gagne pas d'argent (pas de RTT, pas 5 voir 9 semaines de vacances, quasiment pas de congé maternité etc...). Pas d'avantages sociaux comme des primes, les colos pour les enfants, pas de sécurité du salaire.
Du coup les banques prêtent pas tout de suite (elles attendent 2,3bilans comptable), les agences immobiliéres rechignent un peu si on veut être locataire (pas assez de garanti en début d'installation)

Pareil pour les indemnités journaliéres, si ma secretaire a une jambe dans le platre, elle peut quand meme décrocher le téléphone..moi c'est niet !! Bien sur que je cotise pour une prévoyance mais ça n'a rien a voir entre ce que je paye et ce que je compte recevoir si il m'arrive quelque chose !

Outre cet aspect, expliquez lui qu'etre en libéral c'est être son propre patron, donc il va falloir gerer les patients mécontents, les patients qui ne viennent pas, les patients en retard, qu'il va falloir travailler jusqu'a 21h tous les soirs (car au début le cabinet se remplit plus facilement entre 17 et 21h). Qu'il va falloir travailler les samedis (parfois meme les dimanches).... Je me plains pas de ma situation, mais il faut qu'elle comprenne la réalité des choses, on a énormément de responsabilités, c'est une grosse pression. C'est un travail qui n'arrete jamais (il faut etre commercial tout le temps). C'est a dire que si je vais boire un café sur la terrasse d'a coté et que je vois que le serveur a un torticolis, je lui file ma carte !! on est toujours en session de représentation face aux possibles patients.

Je crois sincérement que tout le monde n'est pas forcément fait pour ce genre de travail (je parle du libéral, pas de l'ostéopathie). Il faut bien des décisionnaires et des exécutifs, il faut pouvoir endosser pas mal de responsabilités.

C'est cette réalité la qu'il faut qu'elle aille voir ! pas celle de se dire "ouai c'est cool, j'aurais mon cabinet, je gererais mon planning comme je veux et je gagnerais des milliers d'euros" !!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Dim Juil 01, 2012 6:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sirene a écrit:
elle est bercée par l'idée qu'ostéo c'est comme médecin, c'est être un notable. Elle confond kiné-ostéo et ostéo exclusif. Maintenad, je rame pour lui faire entendre raison et cette école lui dit qu'elle aura son DO dans 5 ans,


Madame, c'est beaucoup plus simple que cela... Demandez lui de payer ses études, que vous serez là pour les bouquins et le reste mais pas la scolarité... la responsabilité viendra peut-être
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Juil 01, 2012 9:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai vriament pas la sensation d'être notable en tant qu'ostéopathe..
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JSL
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 20 Jan 2015
Messages: 10

MessagePosté le: Dim Jan 25, 2015 3:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Juste pour mettre au clair les choses, pour les futurs lecteurs, la fille dont parlait sirene est dans ma classe et est une des meilleurs élèves de 3ème année actuellement.

Donc peu importe qu'on soit bon scientifique, littéraire, ou plombier, tant qu'on est motivé, on peut réussir.
Sa belle-fille avait beau avoir des résultats très médiocres, depuis la 1ère année elle majore presque à chaque partiel, et est très loin d'être une cancre. Il existe même des élèves qui viennent de ES ou L qui deviennent de très bon praticien (j'ai des exemples dans nos années supérieures et dans ma classe également).

Voilà, donc pour les futurs lecteurs prenez du recul sur ce qui peut se dire dans certains post, tous ne sont pas très objectifs !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alexandra
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 946
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Jan 26, 2015 8:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sauf qu'on en reparle après l'installation Wink
_________________
Ostéopathe DO installée à Paris
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
philou12
Impliqué


Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 144
Localisation: Ile et Vilaine (35)

MessagePosté le: Lun Jan 26, 2015 9:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement, comme dit Alexandra, à voir après l'installation, et surtout 2 ans après, au moment où les charges (impôts sur revenu, CFE, URSSAF, RSI, CIPAV) et rattrapages font leur effet, avant, la survie reste possible car les charges fixes sont maîtrisables et adaptables à de faibles revenus prévisionnels.
Dans toutes les promos de toutes les écoles, il y a des "excellents élèves" qui sont major de promo, y compris dans celles qui ne seront pas agrées en juin. Et de source fiable, des très bons anciens élèves, actuellement en début d'exercice tirent la langue, malgré le fait qu'ils aient pu obtenir un assistannat au sein du cabinet d'un de leurs ex enseignants (une chance qui représente une infime minorité) car nombre de patients préfèrent attendre la disponibilité du titulaire du cabinet.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Nouveaux diplomés - Installation Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved