Partagez cette page : LumbaRoll : postériorité en bas ou en haut?

LumbaRoll : postériorité en bas ou en haut?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie techniques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 9:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis en train de lire le livre de Maigne (qui est vraiment fabuleux !! J'en avais lu que certains passage, mais il devrait etre vraiment obligatoire en livre de chevet pour étudiants !!).
Il en parle dans les pages 187 et 315.
Cela dépendrait du sens du mouvement algiques :
- si incli D, rot D et extension douloureuse (avec sciatalgie D du coté convexe des lombaires) ==> manipulation en rotation G et Flexion

- si incli G, rot G et flexion (avec sciatalagie D du coté concave) ==> manipulation en rot D et Extension

Il a aussi une approche interessante du "point cervical du dos" comme il le denomme Wink
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nico93
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 527
Localisation: 77

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 9:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Rafi a écrit:


Il a aussi une approche interessante du "point cervical du dos" comme il le denomme Wink


C'est en effet trèèès intéressant, moins fréquent en quantité que la lombalgie basse d'origine haute mais tout aussi efficace! Wink
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 10:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tu rigoles rafi ? ? ? Question
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 11:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Quoi?!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 11:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sur le côté intéressant de ces "recettes" de manip ?
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 1:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hummm, c'est a dire que je pense que trés souvent dans les patients, on retrouve les memes douleurs avec les memes positions antalgiques, les memes positions algiques, le meme facteur déclenchant... il doit donc y avoir un systeme commun entre tous ces patients.

Je suis d'accord avec Maigne sur la finalité du traitement, c'est vrai que dans des nombreux cas, il y a ce "point cervical du dos", et j'avais déja retrouvé énormément de D2 (donc c'est pour cela que j'été content de le voir écrit).

Aprés, cela ne change rien au concept ostéopathique de savoir pourquoi cette D2 est en dysfonction !


Ce qui me fait penser que lors de la formation ostéopathique, il faudrait peut etre une vision plus cadré (ce qui ne veut pas dire protocolaire) du systeme musculo-squelettiques, du type "recherche de tel point algique", "recherche de tel chose"....car au final on se retrouve avec beaucoup d'etudiants qui partent sur du fascia, du visceral parceque c'est soit disant mieux...alors qu'en fait c'est juste car ils ne savent pas trouver la bonne dysfonction vertebrale, et pas toujours la traiter (mauvaise mise en tension)....
ça m'a toujours fait rire les gens qui disent "ouai moi j'adore le fascia, je ressent trop bien les choses...alors qu'ils savent pas mettre une mise en tension de D2" Rolling Eyes
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 6:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais volontairement te provoquer.

MODE PROVOQUE :
Le côté gauche est plutôt féminin, le droit masculin.

Moi, j'ai remarquer que les gens avec des douleurs cervicales gauche avaient plutôt un conflit avec une femme de leur entourage et ceux qui ont une douleur à droite plutôt avec un homme.
Ce qui me dérange c'est que dans les études ostéos, on nous fait pas rechercher ce type de conflits.
Comme il est plus facile de manipuler, les gens préfèrent "péter" une cervicale, plutôt que d'évoquer cela.
FIN DU MODE PROVOQUE.

Tu vois où je veux en venir ?

Faut se méfier de la systématisation.

Après ta D2, pour certains c'est D4.
On explique facilement D2, par le changement de courbure et D4 par la ligne de gravité.
Qui à raison ?

Et entre nous tu n'es pas obligé de savoir parfaitement corriger en structurel, en fonctionnel, tu as les mêmes résultats.

Par contre, je suis d'accord, sur ton avis sur le raccourcis.
Le problème est 1, qu'on ne sait bien souvent pas assez bien manipuler, que ce soit en stru, en fonctionnel ou en fascia.
Mais que 2, surtout beaucoup ne savent pas faire un bon et vrai diagnostic.

Des similitudes, des convergences tu en as, c'est obligés, on est tous fait pareil. Ce qui est intéressant, c'est pourquoi D2, chez cette personne.
Est-ce traumatique, micro-traumatique, environnemental... ?
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gegdredd
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 483

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 7:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
MODE PROVOQUE :
Le côté gauche est plutôt féminin, le droit masculin.

Moi, j'ai remarquer que les gens avec des douleurs cervicales gauche avaient plutôt un conflit avec une femme de leur entourage et ceux qui ont une douleur à droite plutôt avec un homme.
Ce qui me dérange c'est que dans les études ostéos, on nous fait pas rechercher ce type de conflits.
Comme il est plus facile de manipuler, les gens préfèrent "péter" une cervicale, plutôt que d'évoquer cela.
FIN DU MODE PROVOQUE.


Et tu verras écrit son contraire selon les auteurs... Rolling Eyes

Mais ça ne t'ai jamais arrivé de te demander d'OU ça vient????
QUI a pu dire ça???
Sur QUOI il se base pour dire ça???
Combien d'études de cas a-t-il fait pour en arriver à cette conclusion (qui est quelque part une systématisation) que le côté gauche est féminin et le droit le masculin???
Ca ne veut STRICTEMENT RIEN DIRE!!!
Si ca te chante de trouver des trucs dans le style... C'est ton problème Confused

Et puis FRANCHEMENT, QUI n'a pas de conflit avec un homme ou une femme de son entourage (si c'est pas la copine, la mère, le mari, le fils...).

C'est très facile de trouver les 2 chez TOUT LE MONDE
Evil or Very Mad

Un zeste d'effet puits par dessus et HOP le tour est joué, tu te prends pour Gérard Majax qui "devine" tout ce que la personne pense en tatant son corps...

Charlatanisme Evil or Very Mad
_________________
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 11:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a bien écrit mode provoc'
Je pense que c'est pour dénoncer la même chose que toi... Wink
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Mar Juil 24, 2012 6:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci yannick, je vois que certains savent encore lire... Rolling Eyes
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Mar Juil 24, 2012 8:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:
Je vais volontairement te provoquer.

MODE PROVOQUE :
Le côté gauche est plutôt féminin, le droit masculin.

[...]
FIN DU MODE PROVOQUE.


Ouai, je vois ou tu veux en venir, mais là, Maigne te le démontre avec des tests, un aspect anatomique, des injections, des preuves electriques etc... c'est quand meme vachement plus parlant que l'empirisme gauche/feminin, D/masculin...


Citation:
Après ta D2, pour certains c'est D4.
On explique facilement D2, par le changement de courbure et D4 par la ligne de gravité.
Qui à raison ?


Non, lit un peu Maigne, et il explique ça par d'autres éléments anatomiques: Le territoitre d'innervation du rameau Cutané de D2

Citation:
Et entre nous tu n'es pas obligé de savoir parfaitement corriger en structurel, en fonctionnel, tu as les mêmes résultats.


Je trouve pas, je dois etre encore trop jeune, une patientèle pas adaptée, ou pas bon en fonctionnel


Citation:
Des similitudes, des convergences tu en as, c'est obligés, on est tous fait pareil. Ce qui est intéressant, c'est pourquoi D2, chez cette personne.
Est-ce traumatique, micro-traumatique, environnemental... ?

Oui, c'est ce que je disais dans mon post ...
Rafi a écrit:
Aprés, cela ne change rien au concept ostéopathique de savoir pourquoi cette D2 est en dysfonction !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fullozteo
Passionné


Inscrit le: 07 Déc 2006
Messages: 259
Localisation: Vendée

MessagePosté le: Mar Juil 24, 2012 9:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Ce qui me fait penser que lors de la formation ostéopathique, il faudrait peut etre une vision plus cadré (ce qui ne veut pas dire protocolaire) du systeme musculo-squelettiques, du type "recherche de tel point algique", "recherche de tel chose"....car au final on se retrouve avec beaucoup d'etudiants qui partent sur du fascia, du visceral parceque c'est soit disant mieux...alors qu'en fait c'est juste car ils ne savent pas trouver la bonne dysfonction vertebrale, et pas toujours la traiter (mauvaise mise en tension)....
ça m'a toujours fait rire les gens qui disent "ouai moi j'adore le fascia, je ressent trop bien les choses...alors qu'ils savent pas mettre une mise en tension de D2" Rolling Eyes



Je suis entièrement d'accord avec cela!! Combien d’étudiant aujourd'hui loupent leurs traitements car ils n'ont fait qu’écouter les fascii, alors qu'ils ne ressentent rien. Et comme ils sont nul en structurel, bin au mieux le patient n'a rien, au pire...il n'a rien!!!

il faut des années de pratique pour comprendre les fascii, Paoleti l'explique superbement d'ailleurs.

Il faut commencer par du structurel, bien l'assimiler, pour ensuite comprendre (et utiliser) les rouages plus fin du fonctionnel.

Mais suis je bête.... l’ostéopathie, c'est pas du cracking.... c'est réservé aux Chiro, c'est mal, c'est pas bien!!! l’ostéopathie c'est que les mains a 3 km du corps, limite par téléphone.... LMFAO!!!
_________________
Olivier Fondère DO Maidstone.
Challans 85
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Mar Juil 24, 2012 5:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fullozteo a écrit:
Mais suis je bête.... l’ostéopathie, c'est pas du cracking.... c'est réservé aux Chiro, c'est mal, c'est pas bien!!! l’ostéopathie c'est que les mains a 3 km du corps, limite par téléphone.... LMFAO!!!


Sauf que ça ne se limite pas qu'à ça...
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vapocrackeur
Passionné


Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 283

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 2:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Ce qui me fait penser que lors de la formation ostéopathique, il faudrait peut etre une vision plus cadré (ce qui ne veut pas dire protocolaire) du systeme musculo-squelettiques, du type "recherche de tel point algique", "recherche de tel chose"....car au final on se retrouve avec beaucoup d'etudiants qui partent sur du fascia, du visceral parceque c'est soit disant mieux...alors qu'en fait c'est juste car ils ne savent pas trouver la bonne dysfonction vertebrale, et pas toujours la traiter (mauvaise mise en tension)....
ça m'a toujours fait rire les gens qui disent "ouai moi j'adore le fascia, je ressent trop bien les choses...alors qu'ils savent pas mettre une mise en tension de D2" Rolling Eyes


Clairement!
A force de dire que "tout est dans le ressenti", on n'apprend plus rien et on se contente de "vous sentirez, et votre ressenti sera forcément le bon", on fait des gens qui ont une trop grande confiance en eux et leur ressenti, au point qu'on ne laisse plus de place au raisonnement (et on sort donc du rationnel...)

Evidemment que c'est pas non plus un livre de recette, mais donner des bases, du genre "dans une entorse de cheville, certaines choses à checker" ou "épicondylite, vérifier ci et ça"... Mais non on préfère laisser parler notre "feeling"...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 3:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu mélanges tout.
Faire confiance à ses mains, ne veux pas dire, qu'on ne se repose pas sur des bases, mais juste qu'il faut sortir des sentiers battus parfois.

C'est pareil en structurel, tu as la théorie et la pratique.
Tu te bases sur la théorie, mais en pratique tu retrouves souvent des choses que tu n'aurais pas imaginer.

Sinon, tu fais comme bon nombre, pour une lombalgie tu pètes L5 et D12.
Et pour les cervicalgies, D2 et C4.

Tu tombes alors dans la vertébrothérapie, qui n'est plus de l'ostéo.
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie techniques Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 6 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved