Partagez cette page : Osteopathie Biodynamique

Osteopathie Biodynamique
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie Crânienne
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mer Nov 27, 2013 3:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

CLOCHETTE85 a écrit:
c'est difficile d'expliquer en trois lignes, voir impossible sans apporter de la confusion

profites, c'est la saison du père noel, il a tout dans sa hotte : tu te fais offrir Stillness de Charles Ridley, il a fait un vrai dictionnaire des notions de biodynamie, tout y est clair, il a expliqué son parcours et pourquoi il était passé de l'approche structurale à la biodynamie et il donne quelques exercices de pratiques de base

bonne journée


Merci en tout cas de contribuer à la discussion, j'aimerais pouvoir en dire autant de tous...

Les deux choses qui me gênent le plus sont le modèle et les explications fournies par les thérapeutes...
Si la notion d'ostéopathie biodynamique était homogène, le discours en sortie de formation serait plus ou moins le même, non. Or ce que l'on lit est effarant, voire pathétique et ne laisse la place qu'a deux interprétations:
1/ Le type n'a pas compris et il s'emmêlent dans les concepts (pourtant quelques week-end repartis sur 6 ans devraient quand même être assimilables...
2/ La notion même et le modèle explicatif ne se base sur rien d'autre que de la philosophie à géométrie variable, et là c'est juste la foire parce que l'on fait dire n'importe quoi à n'importe qui !!!
Nous ne devrions pas être obligé d'aller en formation pour en savoir plus ou pour se faire une opinion.

Pour revenir sur le modèle, si on parle de circulation de fluide, on doit pouvoir identifier des canaux, un mode de transport etc...
Si on parle d'onde, on devrait pouvoir la qualifier, la quantifier et la mesurer. Il y en a un paquet de technique d'imagerie qui pourraient nous être utile quand même, de la TMS à la NIRS, en passant pas la fMRI. Or, rien, juste de la théorie. Cette dynamique a commencé il y a bien longtemps avec Sutherland, on peut raisonnablement dire maintenant, que le modèle explicatif n'est pas le bon, or on continue à l'enseigner. Il y a un manque de cohérence certain la dedans, non ?

Qu'il soit plus difficile en France de faire de la recherche en Ostéo, je veux bien le comprendre mais dans d'autres pays, certains ostéo ont un PhD et sont donc affilier dans des labos, or rien ne sort concernant la biodynamique. Pourquoi ?

Concernant les résultats sur une population variée comme tu dis, ce simple fait ne peut avoir de valeur tant que tu ne le passes pas dans le tamis statistique ou que tu le fais dans un environnement plus neutre, énormément de choses peuvent influencer les résultats et mettre en l'Air l'inférence statistique, de la musique à l'encens en passant par tout le reste... Des personnes différentes pourraient avoir la même réaction à un traitement due à l'environnement dans lequel ils sont traités.
Je me répète, il me faut plus qu'y croire... J'ai souvent donné l'exemple en MP. Donne moi un vibrateur entre 60 et 100Hz, une pièce noire et un bandeau, je te donne l'impression de te faire écrire papa et maman sans que ton stylo n'est bougé de ta feuille...

Que peux-tu me dire de tout cela ?
Si le MP est plus facile, on peut exporter la discussion si tu veux.
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Mer Nov 27, 2013 5:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pourquoi tant de blabla pour résumer un et un seul état :
tu ne sens rien.

Te rappelles tu quand on te disait "quoi sentir" et que tu le sentais ?
Ex : une torsion dte de la SSB
Et qu'ensuite tu te dises : "cette suggestion de ce que je dois sentir est bien suspecte, je n'y crois pas car d'ailleurs je trouve des torsions un peu partout"
et puis on te dit : "tu vas sentir la respiration des fascias", et tu les ressens "hmm, ha oui, c'est donc ça" et ensuite comme précédemment, tu doutes car encore une fois l'on te suggère de sentir "quelque chose" qui va "comme ça". Etc etc... au grès de tous les enseignements.
Tu gobes et c'est normal, tu fabriques ta main.
Et puis tu te détaches et c'est ce que TU sens qui te satisfait, te plait et te semble digne de foi.

Regarde toi et lis toi : tu demandes dans tes messages, comme quand tu étais étudiant ce que tu dois sentir dans cette approche biotruc.

Car tout ça te semble suspect et indigne de tes croyances basées sur le peu de preuves que l'ostéopathie a générées.

Et ces gens comme moi qui ironise, ne te répondront jamais à l'aune de ta demande car ils savent, tout comme toi qui les trolle en permanence, qu'il n' y a rien à en dire, aucune justif° aucun EBM. Rien du tout !

Tu nous reproches donc d'être des ostéopathes bien peu regardants sur nous même, ou alors tu nous envies car tu ne sens rien...

Là est ta question, ta route ostéopathique.

Parle nous plutôt de ta manière de faire, précisément plutôt qu'à citer les piètres études auxquelles tu te réfères ou t'en prendre sempiternellement aux vieilles croyances (on s'en fout complètement !)..

Parle nous de ce que tu sens.

Est ce que tu suis certaines règles, certains protocoles, certaines chaines lesionnelles pré-établies, ou improvises tu et si oui, selon quel fil conducteur ? Celui de la douleur du patient,de ton ressenti ?...

Je ne crois pas pratiquer ce qui s'appelle la biodynamique, mais quien sabe ?
Et surtout je ne sais pas tout ce qui se passe sous mes mains, avant que de les avoir posées !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
clemclem
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 19

MessagePosté le: Ven Nov 29, 2013 10:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Clochette pour tes lumieres, je nhésiterai pas à te questionner !!

Pour ma part c'est la pratique du qi-gong qui m'a emmené vers l'ostéopathie, et donc ça n'a jamais été le structurel qui m'a branché tu vois Smile
De plus c'est vraiment d'avoir été libéré, au meme moment, de pas mal de soucis par un ostéo qui simplement posait ses mains sur ma tete et me racontait ma vie qui m'a fait aller vers cette voie.

Avec en vue la "biodynamique", terme que je ne connaissais pas à l'époque, mais ce qui me branchait cétait déjà la dure mere et les MTR, ainsi que le MRP. Le paralelle avec la MTC, avec le taoisme, avec le reiki est saisissant !!

Quand tu pratiques le qi gong, ou tout autre discipline energétique, tu ressens et tu fais des choses que tu aimerai bien transmettre à tes patients, mais leur apprendre le qi gong ou la méditation en 45min-1h, c'est pas facile ; et ces moyens demandent de l'engagement dans la durée... Voila pourquoi faire de la biodynamique, enfin une formation avncées là dedans, me tente.
Evidement je lis Duval becker sutherland et consors et je fais ma tambouille au cab, mais bon, être guidé c'est quand même un plus !!
_________________
Osteopath D.O.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CLOCHETTE85
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 26 Sep 2013
Messages: 19

MessagePosté le: Ven Nov 29, 2013 12:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour clemclem,
Si tu veux tu me mets ton adresse mail en MP et je t'envoie un enregistrement pour t'aider dans ta pratique
À bientôt
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Sam Nov 30, 2013 4:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ostéomat a écrit:
Pourquoi tant de blabla pour résumer un et un seul état :
tu ne sens rien.

Ce n'est pas ce que j'ai dit !!!

Te rappelles tu quand on te disait "quoi sentir" et que tu le sentais ?
Ex : une torsion dte de la SSB
En fait c'est plus compliqué que cela... J'ai eu un bon enseignement théorique et pratique en fonctionnel ("grand noms" (même si tu verras ce que je pense des grands nom plus loin) en crânien et viscéral. Je me suis retrouvé un paquet de fois dans des assos type Eheo, dans des stages de tricot et compagnie, je m'en sortais pas si mal en plus. Le problème c'est que je ne me suis questionné que bien après.

Et qu'ensuite tu te dises : "cette suggestion de ce que je dois sentir est bien suspecte, je n'y crois pas car d'ailleurs je trouve des torsions un peu partout"
A mon avis ce n'est pas tout a fait cela non plus, je ne dis pas que ce que les thérapeutes sentent n'existe pas, je dis surtout que le modèle explicatif n'est pas le bon. Il y a des tonnes de choses à tenter mais la démarche à suivre n'est pas de partir du principe que le modèle est bon et tenter de le prouver par tous les moyens mais plutôt de se questionner sur ce qui pourrait expliquer tout cela.

et puis on te dit : "tu vas sentir la respiration des fascias", et tu les ressens "hmm, ha oui, c'est donc ça" et ensuite comme précédemment, tu doutes car encore une fois l'on te suggère de sentir "quelque chose" qui va "comme ça". Etc etc... au grès de tous les enseignements.
Tu gobes et c'est normal, tu fabriques ta main.
Et puis tu te détaches et c'est ce que TU sens qui te satisfait, te plait et te semble digne de foi.
Moi j'appelle cela du conditionnement, pas de la formation. Je préfère une tête bien faite plutôt que bien pleine. J'en veux pour preuve justement qu'il est tacitement interdit de remettre en cause le modèle, on prend dans la face deux arguments: Le non respect de l'inventeur ou l'infantilisation du genre, tu as des mains en bois et tu ne sens rien, sans compter la projection de l'interlocuteur du genre "Si tu penses cela c'est que tu es frustré de médecine"...

Regarde toi et lis toi : tu demandes dans tes messages, comme quand tu étais étudiant ce que tu dois sentir dans cette approche biotruc.

Je suis extrêmement dubitatif sur ce qui ne repose sur rien d'autre que le charisme du thérapeute, on le voit chez la filiation de poyet et chez d'autres... Je ne cesserais jamais de remettre en cause l'histoire des "30 grammes" quant à l'onde toute les 30 minutes derrière laquelle certains cours cela me gêne très profondément...

Car tout ça te semble suspect et indigne de tes croyances basées sur le peu de preuves que l'ostéopathie a générées.

Mais là on marche sur la tête qui sont les thérapeutes qui ont des croyances ??? On ne parle pas de croyances mais d'envie de comprendre. Ce que tu ne comprends pas c'est que le jour où on établit un modèle valide tous seront réunis et toutes les énergie iront dans le même sens, celui de la progression des ostéopathes... Même les acupuncteurs commencent à faire des recherches, notamment sur l'acupuncture et le reflexe H, ou sur l'atteinte proprioceptive après implantation de l'aiguille... Mais oui on parle de gens qui sont retournés aux études, pas ceux qui multiplient les voyages en Chine à la recherche du Graal.


Et ces gens comme moi qui ironise, ne te répondront jamais à l'aune de ta demande car ils savent, tout comme toi qui les trolle en permanence, qu'il n' y a rien à en dire, aucune justif° aucun EBM. Rien du tout !

Oui mais le problème c'est que ces mêmes gens veulent une profession à haut niveau de responsabilité, de première intention et un niveau universitaire. Le problème c'est que ne rien mettre dans la balance ne la fait pas pencher en notre faveur. J'entends que l'on veut et méritent une maitrise professionnelle j'ai même entendu doctorat, mais cela ne marche pas comme cela.
A l'inverse vouloir une orientation plus artistique pour ne pas dire artisanale comme le reiki ou autre aurait pu se défendre aussi mais il est trop tard pour cela...


Tu nous reproches donc d'être des ostéopathes bien peu regardants sur nous même, ou alors tu nous envies car tu ne sens rien...

Plus proche de la 1ère option, je souligne le manque de questionnement et l'ingurgitation voire le gavage systématique sous le prétexte que celui qui le dit à plus d'expérience que celui qui reçoit. L'expérience n'empêche pas de dire des bêtises et inversement

Là est ta question, ta route ostéopathique.

Parle nous plutôt de ta manière de faire, précisément plutôt qu'à citer les piètres études auxquelles tu te réfères ou t'en prendre sempiternellement aux vieilles croyances (on s'en fout complètement !)..
C'est pourtant bien dommage de s'en foutre c'est notre seule porte de sortie et beaucoup font l'autruche.

Parle nous de ce que tu sens.

Est ce que tu suis certaines règles, certains protocoles, certaines chaines lesionnelles pré-établies, ou improvises tu et si oui, selon quel fil conducteur ? Celui de la douleur du patient,de ton ressenti ?...

Mes directions sont assez simples en fait... Le manque de mobilité, et des tests qui ont montrés une bonne sensibilité mais surtout une spécificité certaine suivis de techniques qui reposent sur des faits et pas sur les croyances d'un obscur prof quel qu'il soit. Si je décide de suivre une chaine musculaire, elle n'est pas pré établie mais au contraire j'en test chaque élément et ne m'interdit pas de voir si des éléments adjacents ne sont pas en dysfonction. Je ne saute pas à la cheville dès que j'ai une dysfonction lombaire sous prétexte d'une innervation commune

Je ne crois pas pratiquer ce qui s'appelle la biodynamique, mais quien sabe ?

Mais c'est paradoxalement tant mieux, je t'encourage à aller vers des tests valides qui pourront te faire une base tout en te laissant un 20% de techniques avec lesquelles tu as des résultats que tu ne t'explique pas, mais de là à passer à 100% d'approche qui ne repose que sur un modèle clairement incorrect, je suis moins d'accord.

Et surtout je ne sais pas tout ce qui se passe sous mes mains, avant que de les avoir posées !

Encore que je suis sûr que tu as une bonne idée de ce que tu va faire et trouver avant de les poser justement (merci les tests !!!)

_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie Crânienne Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved