Partagez cette page : ostéopathie douce Poyet

ostéopathie douce Poyet
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Formation en ostéopathie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Sam Avr 13, 2013 1:18 pm    Sujet du message: Re: Psychosomatique reichienne Répondre en citant

yanny a écrit:
Bonjour,
J'ai écris avoir croisé en me baladant Sting, cet immense artiste philosophe et " éveilleur ", à l'image d'un Jacques Brel ou d'un Coluche, pour qui a déjà écouter ses textes.
Je ne vois pas le rapport avec le grand Nelson Mandela ou le représentant actuel de la finance internationale.

Par ce que tu melanges tout et ton discours n'est qu'un composite de tout et n'importe quoi...
si vous choisissez de vivre à Hawaï ou à Monaco, vous y croiserez aussi beaucoup de gens connus, mais il y a beaucoup de chances que ces personnes arrivent " au talus " des trop rares artistes qui savent oublier leur ego pour inspirer leurs contemporains.
Tout en vivant à Monaco comme tu le dis... Je qualifie cela de psychologie de comptoir...

Il faut pour cela faire don de soi et avoir les pieds bien ancrés dans le sol pour garder le sens des réalités.
Ah ca n'en a pas l'air pourtant....

Savoir regarder au delà des souffrances et des épreuves pour laisser son cœur ouvert ( plus facile à dire qu'a intégrer car certaines épreuves sont parfois difficiles à comprendre et à pardonner).
Et enfin avoir la tête dans les étoiles, se savoir relié aux autres, à la vie, pour continuer à évoluer, entre terre et ciel, comme pour la médecine chinoise ou la philosophie taoïste.
Une personne est en bonne santé à long terme si elle trouve en elle l'équilibre de ces 3 paramètres, physique, émotionnel et mental/ spirituel.
j'entends par spirituel le sens que l'on donne à sa vie, rien d'autres.
La bonne santé c'est plus que cela, allez donc le dire à un enfant de 5 ans leucémique que spirituellement ca ne va pas et c'est pour cela qu'il est malade... Ne seriez-vous pas un pro du "mal à dit = maladie" par hasard ???

A notre époque tristement matérialiste, voyez la jeunesse du monde actuel et sa culture sexe/violence/divertissement/dollars, il est difficile de donner un sens à sa vie.
Et cette contagion arrive maintenant dans les pays en voie de développement. Mais est-ce cela le progrès ?
L'occidental peut se croire moderne avec un dvd et une voiture puissante ( à quand des moteurs non polluants messieurs les politiques, pardon messieurs les lobbyistes ? ).
La caraicature... Les jeunes ne sont pas qu'une voiture customisée, des bières, des chips et du sexe, merci d'ouvrir les yeux...

A un niveau profond, le bonheur résulte d'un long travail personnel, pour libérer couches après couches l'ensemble des émotions bloquées depuis la prime enfance dans nos relations parentales.
Bullshit !!!
Complexes œdipiens, complexes de castration créant les frustrations et haines puis les sentiment de culpabilité qui s'ensuivent, ces émotions bloquées inscrites à jamais dans nos comportements, et gardées sous un vernis de gentillesse pour continuer à être aimer.
C'est souvent plus tard, dans les relations intimes, que les scénarios se rejouent... les masques tombent et les émotions affluent.
Cela vous rappelle quelque chose ?
Le tout c'est d'y croire, j'espère que ce n'est pas là le contenu de la formation, par ce que la carrière professionnelle de étudiants risque de tourner court...

Parmi les psychanalystes que j'affectionne, il y a Jung qui est parti vers la conceptualisation et la spiritualité.
Voyez le à 30 ans, proche de Freud, dans une attitude rigide, le front armuré, paré de sa superbe, de son " manteau de velours" comme chantait Brel dans sa superbe chanson " quand on a que l'amour ".
Il faut ensuite le voir à la fin de sa vie, souriant, la nuque légère, les yeux pétillants à la manière d'un enfant pour comprendre le travail qu'il a fait sur lui. Chapeau monsieur Jung, vous êtes parvenu à être un sage et un enfant.

L'autre psychanalyste que j'affectionne est Wilhelm Reich, proche de Freud. Il est le père du terme largement utilisé de nos jours " psychosomatique ".
Dés le début de sa carrière, il commença à se demander comment les patients refoulent et pourquoi ils résistent à la résolution de leur conflits émotionnels.
Il découvrit que ce refus résultait de blocages développé au cours de l'enfance pour atténuer l'impact de punitions ou d'un rejet par les parents de l'expression spontanée des sentiments, aussi bien positif que négatif.
Ces blocages ne sont pas seulement psychologiques mais se transforment en rigidités musculaires formant une cuirasse caractérielle qui fige le flux de l'énergie libidinale.

Tout ca c'est du transfert, comme l'a si bien fait Freud au cours de sa vie. La recherche (une vraie, bibliographique) de la part de Michel Onfray est tres éclairante la dessus...

C'est à travers des exercices corporelles associés à une verbalisation que la cuirasse se relâche, les émotions affluent, se libèrent.
Reich termina la fin de sa vie en travaillant sur l'orgone, l'énergie universelle, et obtint de très bon résultats sur des cancers.

AAAAHHHH Celle là c'est ma préférée, les exercices de respiration et de mentalisation qui guérissent le cancer, ca y est la ligne jaune est dépassée, si vous supportez cette idée et l'enseignez, j'ai bien peur que vous teniez alors un discours obscurantiste, hermetique (au sens du 19eme siecle) et malheureusement quelque peu sectaire, ne vous en déplaise.

Un de ses élèves puis collaborateur, le dr John Pierrakos, et son groupe d'étude, a inventé un système de filtres optiques permettant de voir le champs énergétique d'une personne.
C'est étonnant, la méthode à l'air d'etre tellement efficace qu'elle ne fait lieu d'aucune publication.... Problème de méthodologie ou résultats non significatifs voire même bidons...
Ces personnes sont psychiatres mais d'une manière étonnante, ils décrivent un champs autour du corps qui pulse entre " 15 et 25 fois " par minute dans " un processus d'expansion/contraction ".
Dans leur observation, ce processus se fait en 3 phases:
- phase I dilatation du champs entre 60cm et 120 cm du corps pendant 1 et 2 secondes.
- phase II contraction rapide jusqu'à disparition complète du champs.
- phase III période de repos entre 1 et 3 secondes.
Ces pulsations varient dans leur amplitude en fonction de l’état de fatigue, des émotions vécues, par exemple.

Autrement que dans un livre, je peux voir l'article, j'aimerais consulter la méthodologie, l'Appareillage et m'assurer que ce dernier soit non seulement valide mais fidèle dans la prise de résultats...

Je vous propose, pour les personnes intéressées par ces recherches, le livre de John Pierrakos " Core energetics ".
Ce qui est aussi intéressant, c'est que ces psychiatres observent aussi ces pulsations d'expansions/contraction sur les arbres, les minéraux, mais à différentes amplitudes.

Publications ??? Vous supportez l'idée des cristaux dans l'eau également ??? La recherche ne s'improvise pas, il ne s'agit pas de lire un article dans "Elle" ou bien-etre.com et le prendre pour argent comptant, l'analyse critique est de règle aussi...

Ces recherches me portent à penser que ce processus observable est en lien avec le mrp puisque ces psychiatres le décrivent et avec plus de détails, tout en partant d'un autre angle de recherche.
Ce processus ne serait pas vu sous cet angle un mécanisme, car peut-on parler de mécanismes pour un arbre ?

A la question de savoir ce qu'est l'origine du souffle de vie, moteur du mrp, je pense que les psychiatres et particulièrement Reich et Pierrakos ont des matériaux à nous transmettre.
N'est-il pas étonnant que les sciences se rejoignent ?

Où se rejoignent-elle à part dans votre esprit prolixe ???

Ce qui me rend dingue à vous lire c'est le transfert omniprésent dans lequel vous vivez... Si je sens que cela marche chez moi, cela DOIT ÊTRE comme cela que cela marche (à la fois si Freud est un modèle je comprends...). Ce qui vous parait valable chez un ou deux ne fait pas office de règle. Les recherches dont vous parlez ne sont, au mieux, que des constatations sans pérénité que vous prenez comme vérité absolue. Vous vous appuyer sur des choses qui n'existent pas et tentez de les valider, avec vos moyens qui sont (je m'excuse de le dire comme cela) insuffisants...



Bon week-end *
yann yvinec

_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yanny
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 11 Oct 2012
Messages: 15

MessagePosté le: Lun Avr 29, 2013 7:56 am    Sujet du message: Une nouvelle thérapie cranio-sacrée Répondre en citant

Bonjour,

De retour sur le net après 10 jours de vacance en famille sur une petite ile paradisiaque au large de Lombok.
Détentes, plongées et toujours la gentillesse des gens d'ici qui fait chaud au cœur. Les asiatiques sont en général beaucoup moins névrosés que les occidentaux.
Il suffit de lire la bassesse et la vulgarité des messages de la plupart des forums sur le net pour s'en rendre compte.

Ces pages ont pour but de découvrir la méthode Poyet, qui est une forme de thérapie manuelle crânienne non pas structurelle ou lésionnelle mais informationnelle.
Elle fut découverte par Maurice Poyet et André Brunel, un des pionnier de l'ostéopathie en France, au début des années 80', c'est à dire au début du l'ère informationnelle actuelle, avec l'arrivée en masse de l'informatique, de l'internet et des téléphones portables.

Poyet et Brunel ont découvert notamment les somatotopies, à savoir la possibilité de connaitre les lésions traumatiques et physiologiques de l'ensemble du corps au crâne.
Si vous souhaitez connaitre certaines de ces somatotopies afin de les étudier, je peux les partager avec vous avec passion, c'est le but de ces pages, partager de manière positive et constructive des connaissances portant sur la méthode.

En rapport avec l'informatique, le crâne peut être considéré comme un écran sur lequel nous pouvons "lire " les lésions et les corrections:
En premier lieu, nous vérifions les fusibles dont j'ai déjà parlé auparavant,puis la SSB, pour ensuite à partir de l'occiput et du sphénoïde, connaître les axes traumatiques et physiologiques du sacrum associés.
En effet, si un sacrum en traumatique est céphalique à droite sur un axe antéro/postérieur, l'occipital sera aussi céphalique à droite.

Nous corrigeons le sacrum de manière informationnelle avec une invitation digitale pour ensuite vérifier au crâne que les axes traumatiques et physiologiques ont été corrigés.
( Ensuite peuvent subvenir d'autres lésions, intrinsèques, extrinsèques ou intra-osseuses sur l'occipitale ou la sphénoïde telles qu'elles ont été découvertes par Vernet il y a 15 ans).

L'axe cranio-sacré corrigé va nous servir de point de référence pour équilibrer le reste du corps.
Le rachis, iliaques et membres inférieursà partir du sacrum en remontant, et l'ensemble des os du crâne et les cervicales à partir de l'occiput.
Voila la méthodologie cranio-sacrée telle qu'elle est pratiquée avec compétence par des centaines de praticiens formés en France dans les écoles sérieuses de la fédération Poyet.

Je profite de ces lignes pour les futurs lecteurs qui s’intéressent à cette méthode douce, innovante et qui présentent de très bons résultats thérapeutiques pour les mettre en garde sur les formations courtes de quelques jours (!). Voir sur mon site les explications détaillées à ce sujet.

L'axe cranio-sacrée équilibré selon la méthodologie Poyet, une autre de ses découvertes, expérimentée par des centaines de praticiens avec succès, porte sur les 8 chaînes linéaires.
En rapport avec l'informatique, le sacrum peut être vu comme une clavier comprenant environ 50 points différents qui vont après invitations digitales équilibrer à distance les axes traumatiques et physiologiques de l'ensemble du corps.
Si vous travaillez au niveau Mrp en cabinet, je peux vous expliquer à votre demande une de ces chaînes afin que vous puissiez en expérimentez la réalité.
Après corrections sur le sacrum des 8 chaînes linéaires dites de compensation, il nous restera à corriger les lésions restantes, à savoir primaires, que nous corrigerons en local.
En bref, la méthode découverte par Maurice Poyet et André Brunel permet en une séance de gommer la plupart des lésions adaptatives à distance, pour corriger les lésions restantes en local, soit un gain de temps considérable.

Essayez par vous-même si le sujet vous intéresse, ces chaînes ont été étudiés par des médecins, ostéopathes et physiciens qui ont pu attester de leur réalité physiologique.
Et aujourd'hui ce sont des centaines de praticiens et des milliers de patients qui peuvent attester de la puissance thérapeutique de cette méthode douce, digitale, où l'invitation digitale remplace la manipulation ostéopathique.
c'est une méthode nouvelle et je comprends que certains ostéopathes classiques puissent réagir, mais le mieux est qu'ils expérimentent par eux-même comme je propose de le faire.

Une amie thérapeute poyet formée en 4 ans d'étude travaille avec un ostéo structurel pour l'opéra du grande ville française.
Quand un artiste a une entorse, il peut choisir la méthode structurelle ou la méthode informationnelle comme thérapeutique et comme même résultat, voila tout.

Depuis Poyet, la méthode a évolué, notamment avec l'apport des découvertes de Vernet, le directeur de l'école actuelle de somatopathie.
Avec ses apports, l'ostéopathie crânienne découverte par Sutherland, et quelque peut mise de coté par un grand nombre de praticiens et d'écoles actuels, retrouve ses lettres de noblesse.
En somatopathie, il est capital en fin de séance d'avoir un crâne complètement équilibré physiologiquement dans tous ces paramètres.
Pour corriger une zone figée d'un os crânien ( plutôt la région membranaire associé à l'os crânien ), ou pour corriger des sutures crâniennes, nous allons utiliser un clavier à distance, qui est au pied.
En effet, chaque os du pied est en relation avec un os du crâne.
Plutôt que d'utiliser une manœuvre de lift, qui peut prendre un certain temps, nous allons pouvoir après écoute au crâne de la suture à libérer, libérer par invitation digitale la suture au pied en 2 secondes, donc un gain de temps considérable.

Chacun est libre d'utiliser les outils qu'il veut à condition que ce soient de bons outils.
La méthode Poyet et la somatopathie constituent des outils nouveaux qui font leur preuve tous les jours en consultation et ce sont centaines de milliers de consultants qui peuvent en attester.

Loin de débats qui opposent modernistes et réactionnaires, cette méthode fait ses preuves tous les jours.
Mes propos ont pour but de la faire connaître aux personnes ouvertes et modernistes qui voudront l'expérimenter.

Quand aux autres, qui ne connaissent en rien la méthode Poyet, ni la psychanalyse que j'ai évoqué plus tôt, je les laisse se comporter comme des petits coqs régnant sur la basse cour de leur suffisance.
Ils voient les choses avec tellement de hauteur et de dédain qu'ils ne se rendent même pas compte qu'ils gloussent sur un tas de fumier.
La crête au vent et les griffes dehors, toujours prêt au combat de coq et à en départir, elle ne vole pourtant pas bien haut cette volaille !
Tout comme son discours du reste qui n'apporte aucune élévation à ces pages sinon des graines de mépris et qui repose sur un flot d'immondices.

Cocorico les petits coqs et vive la France !

yann yvinec
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Lun Avr 29, 2013 9:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Moi je suis intéressé: "Essayez par vous-même si le sujet vous intéresse, ces chaînes ont été étudiés par des médecins, ostéopathes et physiciens qui ont pu attester de leur réalité physiologique. "
Merci de me transmettre les références bibliographiques des articles que ces personnes hautement qualifiées ont publiés.
D'avance merci.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Lun Avr 29, 2013 11:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bon on va le faire en rapide car nous avons tous autre chose à faire que de lire votre diarrhée verbale...

Cette méthode que vous décrivez mise à part vous permettre de vous exprimer n'intéresse aucun d'entre nous, et les bases théoriques sur lesquelles vous la basez ne reposent sur rien d'autre que du vent.

Je passe sur votre personnage sur ce forum qui mis à part se vanter d'avoir croisez X ou d'avoir traité Y (ce qui est commun dans nos métiers et nous avons tous eu l'occasion d'en faire de même) ne reflète qu'une personnalité avec laquelle je ne désire aucun échange prolongé. Merci donc de faire vos transfert et tout autre échange informationnel ailleurs, là où les gens sont moins crédules, et où votre attitude pédante libèrera l'Aura nécessaire à hameçonner qui de droit...
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Lun Avr 29, 2013 12:38 pm    Sujet du message: Re: Une nouvelle thérapie cranio-sacrée Répondre en citant

yanny a écrit:
Les asiatiques sont en général beaucoup moins névrosés que les occidentaux.

C'est bien connu : l'asiatique est serviable, l'allemand discipliné, le chinois est travailleur, le mexicain fainéant et le français râleur...

Pour le reste de ton message, rien de nouveau sous le soleil de la publicité.

Merci de nous prendre pour des jambons, touriste !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Lun Avr 29, 2013 1:12 pm    Sujet du message: Re: Une nouvelle thérapie cranio-sacrée Répondre en citant

ostéomat a écrit:
yanny a écrit:
Les asiatiques sont en général beaucoup moins névrosés que les occidentaux.

C'est bien connu : l'asiatique est serviable, l'allemand discipliné, le chinois est travailleur, le mexicain fainéant et le français râleur...

Pour le reste de ton message, rien de nouveau sous le soleil de la publicité.

Merci de nous prendre pour des jambons, touriste !


+1

D'une caricature effrayante avec une formation de psy en background, c'est éloquent...
A la limite, la pub ne me gène pas mais raconter n'importe quoi et tenter de noyer le poisson par tous les moyens, ça m'achale comme on dit chez moi...
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yanny
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 11 Oct 2012
Messages: 15

MessagePosté le: Ven Jan 31, 2014 10:12 am    Sujet du message: un hommage à Monsieur Brunel Répondre en citant

j'ai eu le plaisir récemment d'avoir par le biais de ce forum une personne qui fut soigné par André Brunel, un des pionniers de l'ostéopathie française et ami de Maurice Poyet. Tous les deux, rejoints par d'autres, créerent un groupe de recherches sur le MRP.
j'ai donc demandé à cette personne les impressions que lui donnèrent André Brunel.
Voici le message de cette personne:

-- " J'avais bénéficié de 2 séances avec M.Brunel dans son cabinet à Recoules de Fumas dans les années 90. Lozérienne d'origine, je passais une partie de mes vacances près de Mende et je le connaissais depuis un certain temps de réputation en temps que "rebouteux".
En attendant dans sa salle d'attente j'avais vu ses diplômes américains d'ostéopathe ainsi que des diplômes écrits en chinois ? (en tout cas avec des caractères qui ressemblaient à du Chinois). Ca m'avait permis d'amorcé la conversation à la fin de la séance. Je ne me souviens plus très bien mais il me semble qu'il m'avait dit avoir utilisé l'acupuncture pour soigné ses patients dans les années 70 et s'être fait viré de l'ordre pour cette raison. J'avais aussi apprécié qu'il prenne la peine de m'expliquer ce qu'il faisait dans la séance et j'avais été impressionnée par le fait que, juste en posant ses mains sur mon crâne, il ait pu me diagnostiquer une vielle entorse à la cheville droite qui datait de 20 ans auparavant et qui effectivement était encore parfois une zone douloureuse. Depuis cette séance je n'ai plus eu de problème avec cette séquelle d'entorse.
Affichée(s) au mur, il y avait une ou 2 planche(s) mais je ne crois pas qu'elle(s) ressemblaient à la photo que vous m'avez envoyée, il me semble que ça tenait davantage des représentations des méridiens d'acupuncture mais avec en plus des liens entre vertèbres et crâne. Ces planches avaient l'air de lui tenir à coeur et il me semble me rappeler qu'elles avaient été imprimées à Montpellier. Il m'avait dit s'en servir pour former les quelques étudiants qui venaient encore prendre des cours avec lui en Lozère mais j'avais cru comprendre qu'il n'avait plus la possibilité d'en faire réimprimer et que c'était en lien avec une brouille avec l'école de Lyon à laquelle il avait fait allusion et où il semblait intervenir avant. Il avait exprimé le sentiment d'avoir été spolié de son travail. Il regrettait aussi de ne pas avoir trouvé réellement un disciple capable de recevoir toute la subtilité de son enseignement liés à la fois à l'ostéopathie et à l'acupuncture notamment en raison de la finesse de perception sensorielle et de la compréhesion de la pensée chinoise. J'avais pensé le mettre en relation avec une amie qui pratiquait le shiatsu qu'elle avait appris auprès de maîtres japonais et avait aussi des mains qui savaient écouter et qui était en cours de formation en médecine chinoise mais ça ne s'est pas fait.

Par ailleurs un peu plus tard ma tante mendoise avait fait une vilaine chute, avait été soignée à Montrodat puis avait continué la rééducation avec un kiné, la mobilité de son épaule avait un peu progressé mais tout les avis médicaux lui disaient qu'elle ne pourrait plus lever le bras plus haut que l'horizontale. Elle est allée consulter M.Brunel et en 2 séances elle levait à nouveau le bras jusqu'à la verticale.

Dans les années 70 mon frère alors âgé de 6 ou 7 ans s'était cassé le poignet alors que nous étions en vacances en Lozère et je me souviens que mes parents l'avaient emmené chez un "rebouteux" c'était peut-être déjà lui mais je n'en suis pas sûre.

Voilà tout ce que je peux vous en dire. Un thérapeute de talent, un chercheur passionné, qui avait sans nul doute trouvé des trésors qu'il n'a pas forcément pu tout transmettre et qui ne rentrait pas dans le moule académique. Un Homme attaqué par ses pairs, blessé, triste mais pas amer et malgré tout disponible et généreux pour donner des soins et le savoir qu'il avait construit. Il s'était réfugié en Lozère pour se ressourcer. voilà les impressions qu'il m'a laissée. "

Un grand Merci pour votre message Madame.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
yanny
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 11 Oct 2012
Messages: 15

MessagePosté le: Dim Juin 01, 2014 9:40 am    Sujet du message: formation en Thérapie manuelle Poyet intensive Répondre en citant

Bonjour,

et voici le site de formation intensive de cette méthode inspirante.

http://terapix.wix.com/ecole-mrp

Bonne découverte du site

yanny
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mar Juin 03, 2014 8:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de poster cela dans la rubrique ad hoc, a savoir formation qui n'a rien a voir avec de l'osteopathie mais destinee a enfumer le therapeute qui a des soucis au quotidien.
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mar Juin 03, 2014 8:47 pm    Sujet du message: Re: un hommage à Monsieur Brunel Répondre en citant

yanny a écrit:
j'ai eu le plaisir récemment d'avoir par le biais de ce forum une personne qui fut soigné par André Brunel, un des pionniers de l'ostéopathie française et ami de Maurice Poyet. Tous les deux, rejoints par d'autres, créerent un groupe de recherches sur le MRP.
j'ai donc demandé à cette personne les impressions que lui donnèrent André Brunel.


Recherches = publications et pas montage de bourrichon entre copain au resto du coin.
Pourrions nous avoir acces comme demande precisemment aux publications, presentation par affiches en congres ou toute autre chose qui ressemble a de la recherche ?
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yanny
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 11 Oct 2012
Messages: 15

MessagePosté le: Lun Aoû 24, 2015 3:09 am    Sujet du message: Un article très intéressant. Répondre en citant

Un article en hommage à André Brunel, un des pionniers de l'ostéopathie en France et ami de maurice Poyet.

http://osteopathie-france.net/necrologie/1173-brunel
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Lun Aoû 24, 2015 2:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Euh... Ca fait 4.5 ans ?!?!?!?
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gegdredd
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 483

MessagePosté le: Lun Aoû 24, 2015 2:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant


_________________
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Formation en ostéopathie Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved