Partagez cette page : fascia

fascia
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie techniques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Vapocrackeur
Passionné


Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 283

MessagePosté le: Sam Juil 28, 2012 11:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

nico93 a écrit:

la kiné ayant un prix affolement bas, on s'engouffre dedans même si c'est inefficace! Dans le cabinet à côté d'où je bosse, il y a 2 kinés dont un qui fait la TM : Il a tout simplement pas le temps de le faire car il ont trop de boulot en "kiné classique" rééducation.

Et puis dedans parfois ca ressemble à un salon de thé : il y a 5 ou 6 personnes dans le cab, et ca discute, ca rigole, les patients se connaissent bien ca fait 20 séances qu'ils se voient 3 x par semaine...*

Donc aucun soucis pour l'avenir de l'ostéopathie les patients voit clairement la différence, c'est juste pas le même taff


Citation:
C'est étonnant comme tous les patients que nous voyons, nous racontent les mêmes faits....
C'est une machination.


Je crois que ça sert plus à rien de s'acharner, ce débat on l'a déjà eu 250 fois, à chaque fois on répète les mêmes choses :
- oui y'a des kinés qui font d'la merde , qui prennent 2/3/4 patients en même temps, qui font électro, US, infra-rouge... pour moi ce ne sont pas des kinés
-de fait, ces kinés sont souvent peu efficaces, de fait vous les retrouvez dans vos cabinets d'ostéo, avec des patients déçus de la kiné qui vous disent "mon kiné s'occupait pas de moi, il me faisait ci et ça.
- De fait vous en déduisez que la kinésithérapie c'est d'la merde (au lieu d'en conclure que le kiné en question est en cause)
- C'est la loi de Murphy : tous les patients ayant été soulagés par la kinésithérapie ne vont pas venir dans votre cabinet pour vous dire "Bonjour M. L'ostéo, j'ai plus mal au dos, car mon kiné m'a bien soigné donc je ne viens pas vous consulter".
- Si (comme tu dis Sbob) 100% des patients que vous voyez ont vu un kiné et ça n'a pas marché, ça ne veut pas dire que 100% des patients ayant vu un kiné finissent chez l'ostéo car ça n'a pas marché? Vous comprenez le principe de la réciprocité qui ne s'applique pas ici???!!!
C'est comme si je disais 100% des gagnants au loto ont joué / 100% des joueurs ont gagné...

Parce que j'ai l'impression qu'on commence à tourner en rond à répéter à chaque fois les mêmes choses!

@Nico : la kiné "classique" comme tu l'appelles, si je comprends bien tu dois parler de la partie rééducation, ie rééduquer une ligamentoplastie, rééduquer une lésion musculaire, rééduquer une rupture de coiffe opérée, etc... tu vas aussi me dire que la kiné est inefficace? Ah merde, j'avoue l'ostéo en une séance vous "soignez" une ligamentoplastie directement, j'avais oublié?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Sam Juil 28, 2012 12:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

T'inquiètes Vapo, j'ai parfaitement pigé.

C'est juste pour illustrer le fait, que nous avons des patients que nous soulageons et que les kinés non, même si nos théories, ne tiennent pas face à l'action de vos lampes chauffantes.

Le tout étant un problème essentiellement de diagnostic.

Donc, si nous les soulageons, même si nos théories, ne vous plaise pas, ou ne sont pas (encore, j'espère) validées, c'est que l'ostéo à une utilité.
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nico93
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 527
Localisation: 77

MessagePosté le: Sam Juil 28, 2012 12:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[quote="ptitom"]
nico93 a écrit:


C'est juste entre la crétinerie et la méconnaissance des faits...
Je t'invite à lire les derniers référentiels et recommandations des kinésithérapeutes (puisque tu baves sur ce que tu ne connais pas) et ensuite à tourner 7 fois ton pouce dans ta bouche avant de poster...



Ptimom ce sont justement des faits peux tu les contredire? Peux tu me donner un lien sur ces recommandations stp?

Vapo je te parle des motifs de type lombalgie, sciatalgie, cervicalgie etc tout ce qui la patientèle ostéo.
Il va de soit qu'après chir ortho, la rééduc s'impose.

Ne me prete pas des qualités que je n'ai pas et ne me faits pas dire ce que je n'ai pas dit.
Et que les choses soient claires : J'apprécie la kiné pour ce qui fait d'elle sa spécialité: la rééduc post op, le massage. Naturellement toute spécialité acquise (kiné respi, TM, rééduc maxilo etc) est appréciable également.
Mais au fait des stats sur le nombre de kiné spécialisés? Car un grand nombre ne pratique ni la TM, ni la rééduc vestibulaire se cantonnant au tapis roulant, au vélo et à frymann. Génial++
A votre avis pourquoi l'ostéo est elle autant plébiscité par le public? Si la kiné suffisait l'ostéo serait morte avant d'avoir existée.

Donc la formation des kinés est en cause, leur rémunération est en cause, bref c'est tout le système qui est perverti.

Sur ce je vais aller voir Batman
Twisted Evil
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stephosteo
Passionné


Inscrit le: 18 Fév 2011
Messages: 384

MessagePosté le: Sam Juil 28, 2012 1:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom a écrit:


steph : le kinésithérapeute peut intervenir dans toutes les conditions où l'ostéopathe intervient sans prescription, toutes sans exception.

Désolé Ptitom, mais là tu dis une bêtise. Je te conseille de relire le décret d'acte des MK ( http://www.kine-services.com/kine-services/kine_decret.htm ). Tu verras qu'une prescription médicale est indispensable (art 5 et suivants) excepté pour les actes de prévention et d'hygiène de vie. Il est aussi question d'assurance. La RCP ne fonctionnera pas en cas de soucis si le MK a agit sans prescription. Sauf si le MK est également ostéopathe...


à lire ce que tu décris de l'ostéopathie, la TM est très éloigné de l'ostéo, dans le fond comme dans la forme, reste le fait de bosser avec ses mains...

Au niveau philosophique et du diagnostic, c'est certain, au niveau technique ca l'est moins, les techniques de TM faisant parti dans leur intégralité de l'arsenal des ostéopathes.

comme avec la chiropractie qui a tes yeux doit aussi être de l'ostéopathie.

J'ai déjà donné mon avis là dessus dans un autre topic


_________________
"Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don." (Albert Einstein)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Sam Juil 28, 2012 2:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

stephosteo a écrit:
ptitom a écrit:


steph : le kinésithérapeute peut intervenir dans toutes les conditions où l'ostéopathe intervient sans prescription, toutes sans exception.

Désolé Ptitom, mais là tu dis une bêtise. Je te conseille de relire le décret d'acte des MK ( http://www.kine-services.com/kine-services/kine_decret.htm ). Tu verras qu'une prescription médicale est indispensable (art 5 et suivants) excepté pour les actes de prévention et d'hygiène de vie. Il est aussi question d'assurance. La RCP ne fonctionnera pas en cas de soucis si le MK a agit sans prescription. Sauf si le MK est également ostéopathe...


à lire ce que tu décris de l'ostéopathie, la TM est très éloigné de l'ostéo, dans le fond comme dans la forme, reste le fait de bosser avec ses mains...

Au niveau philosophique et du diagnostic, c'est certain, au niveau technique ca l'est moins, les techniques de TM faisant parti dans leur intégralité de l'arsenal des ostéopathes.

comme avec la chiropractie qui a tes yeux doit aussi être de l'ostéopathie.

J'ai déjà donné mon avis là dessus dans un autre topic



réponse simple = ostéopathie, action uniquement sur du fonctionnel, donc pas de pathologie, donc on reste dans la prévention

ben non, l'ostéo ne fait pas de Mulligan ou MacKenzie, qui associe TM et rééduc dans la technique elle-même... ou alors il fait de la rééduc et dépasse son champ de compétence

je reveux bien le lien sur la chiro et où tu la places
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Sam Juil 28, 2012 2:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[quote="nico93"]
ptitom a écrit:
nico93 a écrit:


C'est juste entre la crétinerie et la méconnaissance des faits...
Je t'invite à lire les derniers référentiels et recommandations des kinésithérapeutes (puisque tu baves sur ce que tu ne connais pas) et ensuite à tourner 7 fois ton pouce dans ta bouche avant de poster...



Ptimom ce sont justement des faits peux tu les contredire? Peux tu me donner un lien sur ces recommandations stp?

Vapo je te parle des motifs de type lombalgie, sciatalgie, cervicalgie etc tout ce qui la patientèle ostéo.
Il va de soit qu'après chir ortho, la rééduc s'impose.

Ne me prete pas des qualités que je n'ai pas et ne me faits pas dire ce que je n'ai pas dit.
Et que les choses soient claires : J'apprécie la kiné pour ce qui fait d'elle sa spécialité: la rééduc post op, le massage. Naturellement toute spécialité acquise (kiné respi, TM, rééduc maxilo etc) est appréciable également.
Mais au fait des stats sur le nombre de kiné spécialisés? Car un grand nombre ne pratique ni la TM, ni la rééduc vestibulaire se cantonnant au tapis roulant, au vélo et à frymann. Génial++
A votre avis pourquoi l'ostéo est elle autant plébiscité par le public? Si la kiné suffisait l'ostéo serait morte avant d'avoir existée.

Donc la formation des kinés est en cause, leur rémunération est en cause, bref c'est tout le système qui est perverti.

Sur ce je vais aller voir Batman
Twisted Evil


le lien :
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/?text=kiné&opSearch=&search_antidot=true&lang=fr&portlet=c_39085&portal=si_1218525


il n'y a (malheureusement) pas de spécialité reconnue, à peine des orientations, donc pas de réponse sur le nombre de kinésithérapeutes spécialisés. Je te rejoins sur la formation et la rémunération, tout comme sur le manque de vision à long terme de nos aînés qui a abouti la situation actuelle, et à lire le dernier avenant, ça va encore être pire... tout ça pour que les quelques croutons tenants les syndicats puissent vendre leurs cabinets...
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stephosteo
Passionné


Inscrit le: 18 Fév 2011
Messages: 384

MessagePosté le: Sam Juil 28, 2012 2:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom a écrit:
stephosteo a écrit:
ptitom a écrit:


steph : le kinésithérapeute peut intervenir dans toutes les conditions où l'ostéopathe intervient sans prescription, toutes sans exception.

Désolé Ptitom, mais là tu dis une bêtise. Je te conseille de relire le décret d'acte des MK ( http://www.kine-services.com/kine-services/kine_decret.htm ). Tu verras qu'une prescription médicale est indispensable (art 5 et suivants) excepté pour les actes de prévention et d'hygiène de vie. Il est aussi question d'assurance. La RCP ne fonctionnera pas en cas de soucis si le MK a agit sans prescription. Sauf si le MK est également ostéopathe...


à lire ce que tu décris de l'ostéopathie, la TM est très éloigné de l'ostéo, dans le fond comme dans la forme, reste le fait de bosser avec ses mains...

Au niveau philosophique et du diagnostic, c'est certain, au niveau technique ca l'est moins, les techniques de TM faisant parti dans leur intégralité de l'arsenal des ostéopathes.

comme avec la chiropractie qui a tes yeux doit aussi être de l'ostéopathie.

J'ai déjà donné mon avis là dessus dans un autre topic



réponse simple = ostéopathie, action uniquement sur du fonctionnel, donc pas de pathologie, donc on reste dans la prévention

ben non, l'ostéo ne fait pas de Mulligan ou MacKenzie, qui associe TM et rééduc dans la technique elle-même... ou alors il fait de la rééduc et dépasse son champ de compétence

je reveux bien le lien sur la chiro et où tu la places


Mais Ptitom, même pour les troubles fonctionnels existant il faut une prescription pour les MK, cela sortant du cadre stricte de la prévention. Après, ici, tu peux jouer sur les mots autant que tu veux. Mais dans un tribunal...

Pourquoi un Ostéo ne pourrait pas utiliser les concepts de Mulligan ou McKenzie (il n'y a pas de A je crois...) qui n'ont rien à voir avec de la rééducation ? A moins que nous n'ayons pas la même définition du terme rééducation ?

Pour mon avis sur la chiro regarde dans le topic "différences chiro/Ostéo" d'il y a quelques mois.
_________________
"Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don." (Albert Einstein)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nico93
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 527
Localisation: 77

MessagePosté le: Sam Juil 28, 2012 3:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu les recommandations concernant les lombalgies :

Pas de prise en charge MK en cas de lombalgie < 4 semaines? Qui s'occupe du lumbago aigue??

"Pour mener à bien ce programme, le masseur-kinésithérapeute dispose d’une série d’actes
comprenant notamment : les exercices thérapeutiques (ou gymnastique médicale), le massage,
l’électrothérapie, les tractions vertébrales, la balnéothérapie, les contentions lombaires, la
thermothérapie, la cryothérapie et les réflexothérapies. »"

Voila c'est exactement ça que j'appelle kiné classique: franchement c'est pas du lourd...

Et l'HAS ne recommande pas la TM alors qu'elle a fait ses preuves, autant en aigue qu'en chronique...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Sam Juil 28, 2012 6:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

nico93 a écrit:
J'ai lu les recommandations concernant les lombalgies :

Pas de prise en charge MK en cas de lombalgie < 4 semaines? Qui s'occupe du lumbago aigue??

"Pour mener à bien ce programme, le masseur-kinésithérapeute dispose d’une série d’actes
comprenant notamment : les exercices thérapeutiques (ou gymnastique médicale), le massage,
l’électrothérapie, les tractions vertébrales, la balnéothérapie, les contentions lombaires, la
thermothérapie, la cryothérapie et les réflexothérapies. »"

Voila c'est exactement ça que j'appelle kiné classique: franchement c'est pas du lourd...

Et l'HAS ne recommande pas la TM alors qu'elle a fait ses preuves, autant en aigue qu'en chronique...


pour la date de début du traitement, c'est à cause du nombre très élevé de résolution spontanée des symptômes

pour le contenu :
c'était ce qui était évalué par la commission d'experts de l'époque
ps : le massage a plus de niveau de preuve que la manipulation vertébrale Wink


ce que je soulignais, c'était surtout que, contrairement à ce que tu affirmais, le remboursement est de plus en plus soumis à validation scientifique pour savoir si "ça marche"
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Sam Juil 28, 2012 6:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

stephosteo a écrit:
ptitom a écrit:
stephosteo a écrit:
ptitom a écrit:


steph : le kinésithérapeute peut intervenir dans toutes les conditions où l'ostéopathe intervient sans prescription, toutes sans exception.

Désolé Ptitom, mais là tu dis une bêtise. Je te conseille de relire le décret d'acte des MK ( http://www.kine-services.com/kine-services/kine_decret.htm ). Tu verras qu'une prescription médicale est indispensable (art 5 et suivants) excepté pour les actes de prévention et d'hygiène de vie. Il est aussi question d'assurance. La RCP ne fonctionnera pas en cas de soucis si le MK a agit sans prescription. Sauf si le MK est également ostéopathe...


à lire ce que tu décris de l'ostéopathie, la TM est très éloigné de l'ostéo, dans le fond comme dans la forme, reste le fait de bosser avec ses mains...

Au niveau philosophique et du diagnostic, c'est certain, au niveau technique ca l'est moins, les techniques de TM faisant parti dans leur intégralité de l'arsenal des ostéopathes.

comme avec la chiropractie qui a tes yeux doit aussi être de l'ostéopathie.

J'ai déjà donné mon avis là dessus dans un autre topic



réponse simple = ostéopathie, action uniquement sur du fonctionnel, donc pas de pathologie, donc on reste dans la prévention

ben non, l'ostéo ne fait pas de Mulligan ou MacKenzie, qui associe TM et rééduc dans la technique elle-même... ou alors il fait de la rééduc et dépasse son champ de compétence

je reveux bien le lien sur la chiro et où tu la places


Mais Ptitom, même pour les troubles fonctionnels existant il faut une prescription pour les MK, cela sortant du cadre stricte de la prévention. Après, ici, tu peux jouer sur les mots autant que tu veux. Mais dans un tribunal...

Pourquoi un Ostéo ne pourrait pas utiliser les concepts de Mulligan ou McKenzie (il n'y a pas de A je crois...) qui n'ont rien à voir avec de la rééducation ? A moins que nous n'ayons pas la même définition du terme rééducation ?

Pour mon avis sur la chiro regarde dans le topic "différences chiro/Ostéo" d'il y a quelques mois.


un trouble fonctionnel est-il une pathologie ? la jurisprudence semble dire que non, si ?

il y a bien un a à Mac Kenzie, mais en effet, quand on écrit sans espace, il semble que le a ne soit pas de mise
pourquoi ne pas utiliser ces techniques en ostéo ? pourquoi pas du crânien en kinési ? j'en sais rien mais ce n'est pas le propos, la philosophie est différente avec une vraie démarche de rééducation puisque tu rééduques ton patient à un mouvement corrigé et indolore et sollicites ainsi le cerveau pour une réintégration du mouvement... ça ce n'est pas de la rééducation ?
tu connais Mulligan et McKenzie ? parce que la question ne se pose même pas selon moi ?

donc tu vois bien une différence entre chiro et ostéo ?
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stephosteo
Passionné


Inscrit le: 18 Fév 2011
Messages: 384

MessagePosté le: Sam Juil 28, 2012 6:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom a écrit:
stephosteo a écrit:
ptitom a écrit:
stephosteo a écrit:
ptitom a écrit:


steph : le kinésithérapeute peut intervenir dans toutes les conditions où l'ostéopathe intervient sans prescription, toutes sans exception.

Désolé Ptitom, mais là tu dis une bêtise. Je te conseille de relire le décret d'acte des MK ( http://www.kine-services.com/kine-services/kine_decret.htm ). Tu verras qu'une prescription médicale est indispensable (art 5 et suivants) excepté pour les actes de prévention et d'hygiène de vie. Il est aussi question d'assurance. La RCP ne fonctionnera pas en cas de soucis si le MK a agit sans prescription. Sauf si le MK est également ostéopathe...


à lire ce que tu décris de l'ostéopathie, la TM est très éloigné de l'ostéo, dans le fond comme dans la forme, reste le fait de bosser avec ses mains...

Au niveau philosophique et du diagnostic, c'est certain, au niveau technique ca l'est moins, les techniques de TM faisant parti dans leur intégralité de l'arsenal des ostéopathes.

comme avec la chiropractie qui a tes yeux doit aussi être de l'ostéopathie.

J'ai déjà donné mon avis là dessus dans un autre topic



réponse simple = ostéopathie, action uniquement sur du fonctionnel, donc pas de pathologie, donc on reste dans la prévention

ben non, l'ostéo ne fait pas de Mulligan ou MacKenzie, qui associe TM et rééduc dans la technique elle-même... ou alors il fait de la rééduc et dépasse son champ de compétence

je reveux bien le lien sur la chiro et où tu la places


Mais Ptitom, même pour les troubles fonctionnels existant il faut une prescription pour les MK, cela sortant du cadre stricte de la prévention. Après, ici, tu peux jouer sur les mots autant que tu veux. Mais dans un tribunal...

Pourquoi un Ostéo ne pourrait pas utiliser les concepts de Mulligan ou McKenzie (il n'y a pas de A je crois...) qui n'ont rien à voir avec de la rééducation ? A moins que nous n'ayons pas la même définition du terme rééducation ?

Pour mon avis sur la chiro regarde dans le topic "différences chiro/Ostéo" d'il y a quelques mois.


un trouble fonctionnel est-il une pathologie ? la jurisprudence semble dire que non, si ?

Ce n'est pas la question. Le décret d'actes et d'exercice des MK n'est pas restrictif à la prévention de pathologies. Et quand tu traites en première intention un mec qui a mal, c'est d'abord pour le soulager avant de penser à une éventuelle prévention. Serais tu de mauvaise foi sur ce point ? Mais, libre aux MK non ostéopathes de prendre les risques qu'ils veulent... Mais je trouve tes propos imprudents pour les MK qui te liraient et qui te croiraient.


il y a bien un a à Mac Kenzie, mais en effet, quand on écrit sans espace, il semble que le a ne soit pas de mise
pourquoi ne pas utiliser ces techniques en ostéo ? pourquoi pas du crânien en kinési ? j'en sais rien mais ce n'est pas le propos, la philosophie est différente avec une vraie démarche de rééducation puisque tu rééduques ton patient à un mouvement corrigé et indolore et sollicites ainsi le cerveau pour une réintégration du mouvement... ça ce n'est pas de la rééducation ?
tu connais Mulligan et McKenzie ? parce que la question ne se pose même pas selon moi ?

Tu sais Ptitom, si on suit la définition de la rééducation donnée par l'OMS, les ostéopathes font de la rééducation en permanence en permettant de réduire les déficiences et incapacités des patients. Pourtant, à mes yeux l'ostéopathie est bien loin de la rééducation, tous comme les concepts McKenzie et Mulligan. Question de point de vue ?

donc tu vois bien une différence entre chiro et ostéo ?

Et si on évitait de prendre le risque de relancer un débat qui a déjà eu lieu pour une fois ?

_________________
"Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don." (Albert Einstein)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Sam Juil 28, 2012 6:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ostéo18 a écrit:
raslesp a écrit:

l'ostéo n'a pas d'avenir...


Franchement n'importe quoi !!! Rolling Eyes
Je suis fier de ce métier que j'exerce depuis 2002 ( et je suis fier d'avoir été kiné avant ) ; grâce à l'ostéopathie, je suis épanoui par le retour que j'ai de mes patients ( et je connais des échecs comme tout le monde) et je paye beaucoup d'impôts . Donc vive ce métier sans avenir pour toi et plein de promesses pour d'autres Wink

Tu crois vraiment au rythme auquel se développe la démographie ostéo,que cette discipline a un avenir?Plus d'ostéo cela veut dire de moins en moins de consultations/ostéo...comment garder un niveau de compétence correcte en pratiquant peu?Comment les jeunes ostéos qui font déjà peut de clinique à 5 patients par mois une fois installés vont arriver à se former?
Enfin le refus de la recherche du monde ostéo va pas aider.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Sam Juil 28, 2012 7:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom a écrit:
raslesp : l'ostéopathie a un avenir, ce sont les ostéopathes qui ont un avenir plus incertain... surtout ceux à venir...
un des avenirs possible est celui qui passe par une "scientification", qui pourrait aboutir à une universitarisation, et une rationalisation des pratiques vers ce que font actuellement les professionnels de santé

steph : le kinésithérapeute peut intervenir dans toutes les conditions où l'ostéopathe intervient sans prescription, toutes sans exception.
à lire ce que tu décris de l'ostéopathie, la TM est très éloigné de l'ostéo, dans le fond comme dans la forme, reste le fait de bosser avec ses mains... comme avec la chiropractie qui a tes yeux doit aussi être de l'ostéopathie.

Tu vois bien qu'ils ne le souhaitent pas,qu'ils sont (pour la plupart) incapable d'avoir le raisonnement nécessaire.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Sam Juil 28, 2012 7:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

stephosteo a écrit:
ptitom a écrit:
stephosteo a écrit:
ptitom a écrit:
stephosteo a écrit:
ptitom a écrit:


steph : le kinésithérapeute peut intervenir dans toutes les conditions où l'ostéopathe intervient sans prescription, toutes sans exception.

Désolé Ptitom, mais là tu dis une bêtise. Je te conseille de relire le décret d'acte des MK ( http://www.kine-services.com/kine-services/kine_decret.htm ). Tu verras qu'une prescription médicale est indispensable (art 5 et suivants) excepté pour les actes de prévention et d'hygiène de vie. Il est aussi question d'assurance. La RCP ne fonctionnera pas en cas de soucis si le MK a agit sans prescription. Sauf si le MK est également ostéopathe...


à lire ce que tu décris de l'ostéopathie, la TM est très éloigné de l'ostéo, dans le fond comme dans la forme, reste le fait de bosser avec ses mains...

Au niveau philosophique et du diagnostic, c'est certain, au niveau technique ca l'est moins, les techniques de TM faisant parti dans leur intégralité de l'arsenal des ostéopathes.

comme avec la chiropractie qui a tes yeux doit aussi être de l'ostéopathie.

J'ai déjà donné mon avis là dessus dans un autre topic



réponse simple = ostéopathie, action uniquement sur du fonctionnel, donc pas de pathologie, donc on reste dans la prévention

ben non, l'ostéo ne fait pas de Mulligan ou MacKenzie, qui associe TM et rééduc dans la technique elle-même... ou alors il fait de la rééduc et dépasse son champ de compétence

je reveux bien le lien sur la chiro et où tu la places


Mais Ptitom, même pour les troubles fonctionnels existant il faut une prescription pour les MK, cela sortant du cadre stricte de la prévention. Après, ici, tu peux jouer sur les mots autant que tu veux. Mais dans un tribunal...

Pourquoi un Ostéo ne pourrait pas utiliser les concepts de Mulligan ou McKenzie (il n'y a pas de A je crois...) qui n'ont rien à voir avec de la rééducation ? A moins que nous n'ayons pas la même définition du terme rééducation ?

Pour mon avis sur la chiro regarde dans le topic "différences chiro/Ostéo" d'il y a quelques mois.


un trouble fonctionnel est-il une pathologie ? la jurisprudence semble dire que non, si ?

Ce n'est pas la question. Le décret d'actes et d'exercice des MK n'est pas restrictif à la prévention de pathologies. Et quand tu traites en première intention un mec qui a mal, c'est d'abord pour le soulager avant de penser à une éventuelle prévention. Serais tu de mauvaise foi sur ce point ? Mais, libre aux MK non ostéopathes de prendre les risques qu'ils veulent... Mais je trouve tes propos imprudents pour les MK qui te liraient et qui te croiraient.


il y a bien un a à Mac Kenzie, mais en effet, quand on écrit sans espace, il semble que le a ne soit pas de mise
pourquoi ne pas utiliser ces techniques en ostéo ? pourquoi pas du crânien en kinési ? j'en sais rien mais ce n'est pas le propos, la philosophie est différente avec une vraie démarche de rééducation puisque tu rééduques ton patient à un mouvement corrigé et indolore et sollicites ainsi le cerveau pour une réintégration du mouvement... ça ce n'est pas de la rééducation ?
tu connais Mulligan et McKenzie ? parce que la question ne se pose même pas selon moi ?

Tu sais Ptitom, si on suit la définition de la rééducation donnée par l'OMS, les ostéopathes font de la rééducation en permanence en permettant de réduire les déficiences et incapacités des patients. Pourtant, à mes yeux l'ostéopathie est bien loin de la rééducation, tous comme les concepts McKenzie et Mulligan. Question de point de vue ?

donc tu vois bien une différence entre chiro et ostéo ?

Et si on évitait de prendre le risque de relancer un débat qui a déjà eu lieu pour une fois ?


Suivre la jurisprudence n'est pas dangereux, et à voir le statut de l'osteopathie encore illégal il y a 11 ans, je souris de voir un Ostéo donner ce type de conseils
Connais tu McKenzie et Mulligan ?
Existe-il oui ou non une différence selon toi entre chiro et Ostéo ( ou finalement tu appelés toutes les TM Ostéo) ?
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Sam Juil 28, 2012 7:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

raslesp a écrit:
ptitom a écrit:
raslesp : l'ostéopathie a un avenir, ce sont les ostéopathes qui ont un avenir plus incertain... surtout ceux à venir...
un des avenirs possible est celui qui passe par une "scientification", qui pourrait aboutir à une universitarisation, et une rationalisation des pratiques vers ce que font actuellement les professionnels de santé

steph : le kinésithérapeute peut intervenir dans toutes les conditions où l'ostéopathe intervient sans prescription, toutes sans exception.
à lire ce que tu décris de l'ostéopathie, la TM est très éloigné de l'ostéo, dans le fond comme dans la forme, reste le fait de bosser avec ses mains... comme avec la chiropractie qui a tes yeux doit aussi être de l'ostéopathie.

Tu vois bien qu'ils ne le souhaitent pas,qu'ils sont (pour la plupart) incapable d'avoir le raisonnement nécessaire.


Heureusement d'autres n'ont pas cet avis, chez les MD-DO les PT-DO Comme les DO (cf hernesto ou Yannick, comme BrunoT ou Fullosteo)
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie techniques Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 8 sur 10

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved