Partagez cette page : Conseils : douleur aigue au coude sur sollicitation extenseu

Conseils : douleur aigue au coude sur sollicitation extenseu

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Offres et Demandes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Kevinscott
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 26 Fév 2015
Messages: 5
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Jeu Fév 26, 2015 3:03 pm    Sujet du message: Conseils : douleur aigue au coude sur sollicitation extenseu Répondre en citant

Bonjour,

J'ai pratiqué pendant longtemps la musculation en complément de ma pratique principale qu'est l'aviron.
Pour des raisons d'emploi du temps, de motivation et surtout à l'époque d'une petite douleur au coude, je me suis consacré exclusivement depuis 4 ans à la pratique de l'aviron et plus spécifiquement de l'aviron indoor.
Ma pratique sportive est assez soutenue avec un entraînement quotidien, 12 mois par an, avec bien sur des périodes de repos relatif modulant volume et intensité des séances.

Mais voilà que j'ai atteint sportivement mes limites de performances sans renforcement musculaire en complément.

J'ai donc il y a quelques mois tenté de reprendre en douceur des exercices fondamentaux de renforcement musculaire au poids de corps, avant de projeter de reprendre un renforcement global plus poussé.

C'est là que les choses se compliquent... une douleur vive m’empêche de réaliser ne serait-ce que 30 pompes !
Cette douleur est très localisée : il apparaît que ce serait (si je ne me trompe pas sur l'anatomie de la région) l'insertion du triceps sur l'épicondyle médial du bras droit... j'ai essayé plusieurs fois au cours des derniers mois, mais cela n'y change rien.

Je suis vraiment embêté pour ça, d'autant que j'ai prévu de reprendre le CrossFit de manière assidue en complément de l'aviron indoor, et que j'ai accumulé un retard sur les mouvements de l'extension du coude dans mon reconditionnement musculaire.

Mon ostéo sur Montpellier est Overbooké, et j’enchaîne ensuite sur des déplacements professionnels qui repoussent sérieusement la date d'une prochaine consultation !

Quelqu'un aurait il déjà eu affaire ou entendu parler d'un cas similaire ?
Des conseils pour tenter d'établir un diagnostic ?
des mouvements d'assouplissement/renfocement complémentaires à faire pour eventuellement compenser les déséquilibres potentiellement à l'origine de cette douleur ?

Merci d'avance !

Ps : pas de soucis pour poster des photos si besoin pour évaluer visuellement ma situation ostéo !!!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Jeu Fév 26, 2015 6:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hello!
Alors, je ne sais pas si tu as pu lire sur le forum, mais généralement , dans cette section, on ne fait pas de diagnostic à distance...

A priori, tu aurais une epitrochléite ou golf-elbow. Fais une séance ostéo chez quelqu'un d'autres que l'on t'aura recommandé si le tien est Full. Sinon va voir ton médecin qui te dira exactement ce que tu as et te donnera un traitement en conséquence.

De manière générale, par rapport a ce que je vois au cab', ce sont des personnes qui ont trop forcés ou alors qui ont crée une technopathie (c'est a dire une pathologie lié à la technique (sur des pompes, c'est typiquement, des personnes qui vont les faire avec des mauvaises angulations au niveau des coudes), aprés, faut voir si c'est uniquement en faisant des pompes que tu as mal ou aussi ds les exercices de tirage.

As tu déjà essayé de mettre de la creme anti inflammatoires pour voir si ça soulageait ?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kevinscott
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 26 Fév 2015
Messages: 5
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Jeu Fév 26, 2015 7:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, j'ai bien vu pour le diagnostic à distance...
Mais le post d'hier pour la personne touchée de sciatiques m'a donné espoir !
A ce moment là peut être un retour d'expériences similaires pourrait me permettre d'alléger les douleurs, ou de les comprendre !

J'ai déjà eu l'occasion de consulter plusieurs personnes (osteo + medecin) lors du premier épisode qui m'avais conduit à arrêter il y a 4 ans puisque pas de diagnostic précis justement... Absolument aucune douleur sur la mobilisation des doigts et du poignet, même très contrariées.
Je m'étais alors dit qu'en arrêtant les mouvements en charge cela passerait, et j'ai laissé passer le temps !

Technopathie je ne pense pas, puisque j'ai suspendu ce type de mouvements pendant plusieurs années et que je ne ressent aucune gêne dans d'autres mouvements

J'ai essayé de varier les amplitudes, positions des mains et angulations des épaules, de travailler en décharge (le buste plus haut que les pieds), rien n'y fait et la douleur est toujours identique.

Absolument aucune gêne en tirage, y compris sur du très long (ultra endurance, plus de 7h) que sur des mouvements chargés (tractions lestées)

Pas d'effet de la crême, ni d'argile verte... Sad

Merci pour la réponse !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
juzza
Passionné


Inscrit le: 07 Fév 2010
Messages: 205

MessagePosté le: Ven Fév 27, 2015 8:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Peut-on envisager que peut-être cela représente beaucoup trop d'activité physique pour votre corps ?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kevinscott
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 26 Fév 2015
Messages: 5
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Ven Fév 27, 2015 9:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

hypothèse envisagée, puis écartée puisque toutes les variables physio sont au vert (FC, Pa, bilan sanguins réguliers) et les zones les plus sollicitées mécaniquement vont très bien !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
juzza
Passionné


Inscrit le: 07 Fév 2010
Messages: 205

MessagePosté le: Ven Fév 27, 2015 10:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui comme tous les patients qui nous sortent des phrases du style "je ne comprends pas, quand je cours 5 heures tout va bien, arrivé à 5H15 j'ai une petite pointe derrière le mollet".

C'est vous le chef, mais vous n'êtes pas des chiffres...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kevinscott
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 26 Fév 2015
Messages: 5
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Ven Fév 27, 2015 10:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Au delà des chiffres il y a un suivi médical régulier...
Le surmenage ou le surentraînement est quelque chose d'assez identifiable, tant mécaniquement que physiologiquement. Pas de chutes de perfs, pas de sensation de fatigue, de modification comportementale etc...

Je vous retourne donc la remarque, c'est comme les praticiens qui nous sortent des phrases du style "si ça vous fait mal dans une activité alors il faut arrêter..."
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
juzza
Passionné


Inscrit le: 07 Fév 2010
Messages: 205

MessagePosté le: Ven Fév 27, 2015 10:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Monsieur si vous ne voyez pas la différence entre "je fais 2 fois deux heures de tennis par semaine et je suis embêté car j'ai mal au genou" et

Citation:
Ma pratique sportive est assez soutenue avec un entraînement quotidien, 12 mois par an, avec bien sur des périodes de repos relatif modulant volume et intensité des séances.


auquel vous rajoutez une préparation physique pour en faire encore plus et des réactions du style

Citation:
Je suis vraiment embêté pour ça, d'autant que j'ai prévu de reprendre le CrossFit de manière assidue en complément de l'aviron indoor, et que j'ai accumulé un retard sur les mouvements de l'extension du coude dans mon reconditionnement musculaire.


Mais bon je vous l'ai dit, c'est vous le chef monsieur. Pour ma part, je ne sais pas si je vous traiterai. Vous ne nous demandez pas comment aller mieux, vous nous demandez comment pouvoir continuer à forcer sans vous poser de question, car vos chiffres sont bons.
Mais bon vous semblez savoir, c'est vous le chef alors. (c'est quand même couillon, les pompes c'est pas un mouvement monstrueux)

Cela dit il est possible qu'il y ai de l'ostéopathie à faire et qu'elle puisse vous aider avec ce coude. Et il y a plein d'ostéopathes en France.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kevinscott
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 26 Fév 2015
Messages: 5
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Ven Fév 27, 2015 11:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

Vous semblez diaboliser la pratique sportive soutenue, et prenez de sacrés raccourcis en interprétant mes propos...
et vous semblez vous être fait une image précise de la situation sans même chercher à approfondir !

Je réitère : à part ce problème dont la cause n'a jamais été identifiée auparavant, et malgré plusieurs années de pratique soutenue (ce qui ne veut pas dire qu'elle n'est pas raisonnée... ce n'est pas parce qu'on en fait beaucoup qu'on fait n'importe quoi), je n'ai pas de sensations ou d'éléments qui m'alertent sur un quelconque surmenage.
Si je décide d'en faire plus, c'est que ma condition physique et l'état de forme général le permettent. Je rappelle que j'en fais mois qu'avant puisque j'ai renoncé à la pratique de conditionnement musculaire complémentaire.

Le seul accroc est le problème dont je fais état ici.

Le fait de chercher à comprendre ce qui m'arrive en demandant si il y a déjà eu des expériences similaires n'exclut pas le fait que je vais consulter au plus vite, mais aurait pu m'aider dans la prise en compte d'éléments auxquels je n'aurais pas pensé.

Merci pour vos conseils
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
juzza
Passionné


Inscrit le: 07 Fév 2010
Messages: 205

MessagePosté le: Ven Fév 27, 2015 11:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon confrère vous a répondu

Citation:
De manière générale, par rapport a ce que je vois au cab', ce sont des personnes qui ont trop forcés ou alors qui ont crée une technopathie (c'est a dire une pathologie lié à la technique (sur des pompes, c'est typiquement, des personnes qui vont les faire avec des mauvaises angulations au niveau des coudes


Je ne dis pas que vous faites n'importe quoi dans votre pratique. Je ne cherche pas à vous vexer. Je vous dit que vous n'êtes pas des chiffres (la preuve, vos chiffres sont parfaits, et vous avez mal pour faire 30 pompes).
Je vous dit tout cela en ayant une vue beaucoup plus globale.

Vous conviendrez qu'il y a quelque chose d'ironique dans cette situation.
Il se peut cela dit qu'un ostéopathe vous aide. Mais si votre tendon souffre et que vous n'arrivez pas à identifier que peut-être que le sport arrivé à ce niveau là peut avoir une incidence sur votre tendon, que puis-je vous dire ?

En sommes je vous dit simplement que vous n'êtes pas qu'une machine qu'on peut pousser tant que les chiffres sont bon. Et que peut-être que votre douleur vous le rappelle.

Allez voir un ostéo, je vous dit que je ne vous traiterai pas car vous êtes pressé, vous ne voulez pas ralentir, au contraire, alors que votre douleur indique que ça force trop à cet endroit là (que ce soit lié à votre pratique, à un problème que l'on peu améliorer avec de l'ostéopathie, ou aux deux)

Bonne journée,
promis je ne vous embête plus.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Ven Fév 27, 2015 11:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Si tu as déjà tout fait par rapport aux conseils./questions que je t'ai posé, essaie de voir du coté des examens complementaires pour voir ce qu'il y a : radio/echo...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Fév 27, 2015 11:50 am    Sujet du message: Re: Conseils : douleur aigue au coude sur sollicitation exte Répondre en citant

Kevinscott a écrit:

Des conseils pour tenter d'établir un diagnostic ?

Voir un ostéo

Kevinscott a écrit:
des mouvements d'assouplissement/renfocement complémentaires à faire pour eventuellement compenser les déséquilibres potentiellement à l'origine de cette douleur ?

En fonction de ce que dira l'ostéo
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Offres et Demandes Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved