Partagez cette page : Dr Parot a dit qu'il faut arrêter l'ostéopathie !

Dr Parot a dit qu'il faut arrêter l'ostéopathie !
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Débats autour des articles publiés sur ce site ou dans les autres sites ostéopathiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Kraftonz
Impliqué


Inscrit le: 12 Oct 2007
Messages: 158

MessagePosté le: Mar Oct 16, 2007 10:57 am    Sujet du message: Dr Parot a dit qu'il faut arrêter l'ostéopathie ! Répondre en citant

J'ai fait une recherche sur ce forum pour voir si ce sujet a déjà été posté ici.

pas trouvé,

je me permet de vous le remémorer ...


Citation:
Par des efforts publicitaires permanents, et en profitant des insuffisances (réelles) de la médecine classique, l'"ostéopathie" est arrivée à faire croire qu'elle représentait une alternative médicale sûre, efficace, dénuée de dangers et d'effets secondaires.

Il n'en est rien.



L'"ostéopathie" est une croyance, et en matière de croyances médicales, nous savons depuis longtemps que tout est possible, le meilleur comme le pire. L'Histoire de la Médecine est là pour nous rappeler que des traitements passés peuvent nous sembler absurdes de nos jours et pourtant avoir été réalisés autrefois avec popularité et succès réguliers. C'est le cas de saignées et des purges qui avaient réponse à tous les maux, et qui avaient leurs adeptes à une certaine époque.

Le niveau de prétention des ostéopathes en matière de diagnostics et de traitement fait qu'il est temps que la communauté médicale et chirurgicale réagisse pour dire clairement ce qu'est l'"ostéopathie".


Analyse des définitions de l'“ostéopathie”

Définition de la Convention Européenne d'Ostéopathie de Bruxelles
Reprenons la définition (Cf. page Principes) :

" La médecine ostéopathique est une science, un art et une philosophie des soins de santé, étayée par des connaissances scientifiques en évolution.
Sa philosophie englobe le concept de l’unité de la structure de l’organisme vivant et de ses fonctions. Sa spécificité consiste à utiliser un mode thérapeutique qui vise à réharmoniser les rapports de mobilité et de fluctuation des structures anatomiques.
Son art consiste en l’application de ses concepts à la pratique médicale dans toutes ses branches et spécialités.
Sa science comprend notamment les connaissances comportementales, chimiques, physiques et biologiques relatives au rétablissement et à la préservation de la santé, ainsi qu’à la prévention de la maladie et au soulagement du malade.



"La médecine ostéopathique est une science ":

Dans, cette définition, l'"ostéopathie" se classe de son propre chef dans la Médecine, ce qui automatiquement sert de caution (autopromotion) aux yeux du lecteur profane.
De plus, elle se réclame du groupe des sciences, ce qui renforce cette pseudo-validité auto-déclarée.



"étayée par des connaissance scientifiques en évolution":

il s'agit là d'un MENSONGE éhonté.



Rapellons la conclusion du Rapport de L'Académie Nationale de Médecine :

"L’Académie nationale de médecine s’inquiète des conséquences possibles de la loi du 4 mars 2002, article 75, relatif à "l’usage professionnel du titre d’ostéopathe ou de chiropracteur". Elle souligne que les méthodes manuelles à visée diagnostique et thérapeutique prônées par l’ostéopathie et la chiropraxie s’appuient, comme beaucoup d’autres d’ailleurs, sur des a priori conceptuels dénués de tout fondement scientifique."




Analyse des postulats de l'“ostéopathie”
Analyse et éclairage : 1er postulat : Unité de fonction du corps humain

Rappel du postulat (Cf. page Principes) :

L'être humain est un tout. Il forme une unité complète biologique, émotionnelle, spirituelle.
L 'organisme fonctionne comme une entité dynamique et indivisible.
Le corps humain fonctionne bien totalement, ou fonctionne mal totalement.
Toute perturbation se produisant dans une région déterminée du corps pourra se manifester dans n'importe quelle autre région du corps.
Tout accident dans une quelconque région du corps (pied, lombaire, thorax, cervical, tête) aura une répercussion dans la totalité du corps.



"L'être humain est un tout. Il forme une unité complète biologique, émotionnelle, spirituelle."

L'intérêt stratégique de la première affirmation du premier postulat est d'énoncer une évidence à la fois philosophique et médicale.
De plus, l'approche globale de la santé est un point de vue très actuel et séduisant que les médecines alternatives cherchent à s'approprier, la médecine classique ayant tendance depuis des années à spécialiser (voire à hyperspécialiser) les avis, en perdant l'esprit de synthèse et sa composante psychosomatique.
Cette phrase a donc un effet immédiat pour fédérer les déçus de la médecine traditionnelle et attirer ceux qui souhaiteraient une approche plus humaine et moins technique. C'est une sorte de "racolage" intellectuel.

Mais après une "vérité évidente" les choses dérapent vite...

"Le corps humain fonctionne bien totalement, ou fonctionne mal totalement" :

Il n'existe AUCUNE étude mondiale scientifique passée ou présente pouvant soutenir et prouver cette théorie.
Rappelons que beaucoup de personnes "fonctionnent mal" partiellement : problèmes endocrinologiques, insuffisance rénale, hépatique, cardiaque, maladies auto-immunes, séquelles de fractures, amputations,...et toutes ces personnes ont le droit, quoiqu'en pense l'"ostéopathie" de vivre bien partiellement !



"Toute perturbation se produisant dans une région déterminée du corps pourra se manifester dans n'importe quelle autre région du corps."

Encore un fois, AUCUNE étude mondiale scientifique ne permet d'affirmer celà.
Ce type d'affirmation médicale non vérifiée nous ramène quelques centaines d'année dans le passé, à des époques où les médecins se combattaient sur la bases de théories philosophiques sans valeur scientifique.
Actuellement, toute affirmation médicale de ce style DOIT IMPERATIVEMENT être sous-tendue par un travail de recherche clinique (étude de dossiers) respectant des protocoles précis, validé par des tests statistiques fiables et reconnu par la communauté médicale internationale.
Les postulats de ce type sont donc aux antipodes des bonnes pratiques médicales.



"Tout accident dans une quelconque région du corps (pied, lombaire, thorax, cervical, tête) aura une répercussion dans la totalité du corps."

Les mêmes remarques s'appliquent à cette affirmation :
absence TOTALE d'étude clinique, absence de base anatomique, physiologique, physiopathologique, chimique, immunitaire, histologique,...

Avec ce type de phrase, nous évoluons à un niveau de connaissance de science-fiction (séduisante mais irréelle), à la différence près que la science-fiction ne se prend pas au sérieux.
Par contre, une telle affirmation est bien pratique pour expliquer tout et n'importe quoi :
en effet, qui n'a pas été victime à un moment de sa vie d'un accident ou d'un traumatisme plus ou moins important ?
Etablir un rapport de cause à effet là où il n'y a qu'un rapport chronologique devient alors chose facile. ...



La suite ici:
http://www.osteo-stop.com/eclairage-analyse.html


et si au lieu de s'insulter copieusement entre nous selon une forme de racisme inter école très étudié pour dénigrer les autres qui ne fot pas partie du même BDE, on se rassemblait sous la banniêre offerte par le Dr Parot pour tenter de faire avancer l'ostéopathie et défendre noter profession ?

Et il ne faut pas oublier qu'à chaque fois une école ferme, c'est un peu de notre savoir ostéopathique qui s'en va ....
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
webmaster
Site Admin


Inscrit le: 15 Juin 2005
Messages: 856

MessagePosté le: Mar Oct 16, 2007 1:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On en parlait là
http://forum.osteopathe.com/perroquet-vt647.html
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Osteorigolo
Impliqué


Inscrit le: 16 Avr 2007
Messages: 93

MessagePosté le: Jeu Oct 18, 2007 9:06 am    Sujet du message: Re: Dr Parot a dit qu'il faut arrêter l'ostéopathie ! Répondre en citant

Kraftonz a écrit:

Et il ne faut pas oublier qu'à chaque fois une école ferme, c'est un peu de notre savoir ostéopathique qui s'en va ....


Tu crois ça ????
A chaque fois qu'une école ouvre, l'ostéopathie s'enfonce toute seule, sans aide et sans soutient des extrémistes médicaux...
Au lieu de combattre un grand méchant venu du camp d'en face, regardons ce qui se passe chez nous, là où notre propre camp a foutu la m....
Trop d'écoles tue l'ostéopathie, les médecins anti-ostéo non médicale n'y sont vraiment pour rien du tout !

Et effectivement, en France certains collègues et beaucoup d'enseignants en ostéo ont un égo démesuré, des conceptions plus religieuses qu'autre-chose, font des raccourcis et raisonnements d'une rigueur proche du degré zéro. Nous sommes en 2007 bientôt 2008...
Les critiques extérieures ne font pas de mal pour le bien des patients, simplement elles bousculent les égos et croyances...

Avant de désigner un ennemi pour rassembler des troupes désunies, comme le PS (sans projet et pourri par des conflits de personnes) pendant les élections contre le très méchant Sarko, il aurait fallu faire du ménage dans notre camp et se rassembler autour d'une vision moderne, cohérente et humble de l'ostéopathie, et lutter contre toutes ces écoles motivées par le pognon uniquement.
Là sont les vrais problêmes selon moi...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
soisim
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2005
Messages: 459

MessagePosté le: Jeu Oct 18, 2007 9:46 am    Sujet du message: Re: Dr Parot a dit qu'il faut arrêter l'ostéopathie ! Répondre en citant

Osteorigolo a écrit:
Kraftonz a écrit:

Et il ne faut pas oublier qu'à chaque fois une école ferme, c'est un peu de notre savoir ostéopathique qui s'en va ....


Tu crois ça ????
A chaque fois qu'une école ouvre, l'ostéopathie s'enfonce toute seule, sans aide et sans soutient des extrémistes médicaux...
Au lieu de combattre un grand méchant venu du camp d'en face, regardons ce qui se passe chez nous, là où notre propre camp a foutu la m....
Trop d'écoles tue l'ostéopathie, les médecins anti-ostéo non médicale n'y sont vraiment pour rien du tout !

Et effectivement, en France certains collègues et beaucoup d'enseignants en ostéo ont un égo démesuré, des conceptions plus religieuses qu'autre-chose, font des raccourcis et raisonnements d'une rigueur proche du degré zéro. Nous sommes en 2007 bientôt 2008...
Les critiques extérieures ne font pas de mal pour le bien des patients, simplement elles bousculent les égos et croyances...

Avant de désigner un ennemi pour rassembler des troupes désunies, comme le PS (sans projet et pourri par des conflits de personnes) pendant les élections contre le très méchant Sarko, il aurait fallu faire du ménage dans notre camp et se rassembler autour d'une vision moderne, cohérente et humble de l'ostéopathie, et lutter contre toutes ces écoles motivées par le pognon uniquement.
Là sont les vrais problêmes selon moi...


+1 Crying or Very sad
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Mar Jan 08, 2008 6:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

+1
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sincère
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 09 Fév 2008
Messages: 16
Localisation: sud france

MessagePosté le: Dim Fév 10, 2008 7:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

le gateau doit être bien tentant si j'en crois la virulence des propos ! et si au lieu de dépenser de l'énergie en polémiques on essayait d'avancer ? de construire ?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
franckyRS
Passionné


Inscrit le: 29 Avr 2006
Messages: 391
Localisation: LFPK

MessagePosté le: Lun Fév 11, 2008 8:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

c'est très beau, mais ça a déjà été tenté !.... Rolling Eyes Mr. Green
_________________
Franck Moreau
ostéokivolékiroule
habite à :LFPK
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Bentamack
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Lun Mar 17, 2008 7:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

Moi,j'aimerai juste savoir pourquoi certains médecins(médecins spécialistes notamment)cautionnent autant l'ostéopathie(avec preuve médicale à l'appui) et pourquoi d'autres passent leur temps(apparement pour certains ça devient un hobbie,voire meme une obsession)à cracher sur la discipline ostéopathique?Certes il y a de "l'ostéo-pipo" qui ternit la profession,mais ça on en trouve dans toutes les professions médicales.Quand un MG passe à coté de son diagnostique et que le patient me dit de que ce dernier est un charlot puisqu'il lui prescrit AINS sur AINS sans résultat,je ne vais pas le croire,et pourtant les faits sont là.Il en est de meme avec certains ostéos qui croient malheureusement qu'on peut tout traiter!!Utopie...Je crois surtout que tout cela est question d'égo,et certains médecins aujourd'hui ne comprennent pas qu'il puisse y avoir une discipline médicale alternative au traitement allopathique.Je pense que la vérité se trouve dans une démarche pluridsciplinaire.Il faut arreter de se tirer la couverture chacun de son coté...il faut savoir rester à sa place,et la meilleure chose reste avant tout de rencontrer les praticiens afin d'etre sur la meme longueurs d'ondes...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Philo
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 20 Sep 2008
Messages: 12

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 12:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

il ya quelque temps de cela une ostéo ( vraie ou autoproclamée), est venue chez un patient ayant de forts troubles de la marche. Elle a expliqué que ce brave homme avaient des problèmes " fascias" ( dixit la famille).

Evidemment, elle ne pouvait pas imaginer que ce patient avait en fait un cancer de la prostate métastasé au niveau du rachis et de la corne antérieure de la moelle, et que les troubles de la marche avaient une explication, malheureusement, plus rationnelle.

ce genre d'anecdote confirme complètement les propos du Dr Parot.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteorp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 24 Sep 2007
Messages: 891

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 12:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'autre fois j'ai eu une patiente venue me voir pour une cephalée.Diagnostic du médecin : "prenez de l'aspirine".
Elle avait une maladie de Horton....est-ce pour cela qu'il faut pendre tous les médecins?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 1:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Philo a écrit:


ce genre d'anecdote confirme complètement les propos du Dr Parot.


Si cela arrivait si souvent, le dr parot aurait plus d'une pauvre dizaine de cas qu'il entretient sur son site depuis plus de deux ans...
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Ven Sep 26, 2008 6:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bentamack a écrit:
Moi,j'aimerai juste savoir pourquoi certains médecins(médecins spécialistes notamment)cautionnent autant l'ostéopathie(avec preuve médicale à l'appui) et pourquoi d'autres passent leur temps(apparement pour certains ça devient un hobbie,voire meme une obsession)à cracher sur la discipline ostéopathique?Certes il y a de "l'ostéo-pipo" qui ternit la profession,mais ça on en trouve dans toutes les professions médicales....


si on enseigne toujours le MRP, la thérapie cranio-sacrée... sans preuve il ne faut s'étonner...
on ne peut pas demander une reconnaissance des professions de santé sans se soumettre aux mêmes régles; d'evidence base medecine et evaluation des pratiques professionnelles...
l'ostéopathie est une pratique intéressante, la thérapie/médecine manuelle orthopédique est rationnelle et scientifique
j'éspères que tu cerneras mieux cette incompréhension et le travail à faire.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Lun Sep 29, 2008 6:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom a écrit:

si on enseigne toujours le MRP, la thérapie cranio-sacrée... sans preuve il ne faut s'étonner...
on ne peut pas demander une reconnaissance des professions de santé sans se soumettre aux mêmes régles; d'evidence base medecine et evaluation des pratiques professionnelles...
l'ostéopathie est une pratique intéressante, la thérapie/médecine manuelle orthopédique est rationnelle et scientifique
j'éspères que tu cerneras mieux cette incompréhension et le travail à faire.


EBM, EBM, EBM; vive la pensée unique...
Tous les jours l'ebm nous recalle des médocs prescrits à longuer d'année, et pourtant il y a de plus en plus de prescritptions.

L'ebm est à la progression médicale ce que la vertebro est au médecines manuelles, une partie...
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chiro
Passionné


Inscrit le: 05 Juil 2007
Messages: 216

MessagePosté le: Lun Sep 29, 2008 7:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

L'EBM c'est quand même une démarche qui présente l'immense avantage de s'affranchir de l'arbitraire. Cela permet de mettre en place les meilleurs stratégies thérapeuthiques possibles dans l'intérêt du patient.

Bien souvent cela évite les traitements inutiles voir dangereux au regard du service rendu. A lire c'est une revue systématique et critique parue dans un journal EBM du BMJ Group.

Chiro

Neck pain
Search date May 2006
Allan Binder
BMJ Group Clin Evid

Key Points
• Uncomplicated neck pain has a postural or mechanical basis and affects about two thirds of people at some stage,
especially in middle age.
Acute neck pain resolves within days or weeks, but becomes chronic in about 10% of people.
Whiplash injuries follow sudden acceleration-deceleration of the neck such as in road traffic or sporting accidents.
Up to 40% of people still report symptoms 15 years after the accident.
• The evidence about the effects of individual interventions for neck pain is often contradictory because of the poor
quality of the RCTs, the tendency for interventions to be given in combination, and for RCTs to be conducted in
diverse groups. This lack of consistency in study design makes it difficult to isolate which intervention may be of
use in which type of neck pain.
• Stretching and strengthening exercise reduces chronic neck pain compared with usual care, either alone or in
combination with manipulation, mobilisation or infrared.
© BMJ Publishing Group Ltd 2007 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . BMJ Clin Evid 2006;11:1103


Manipulation and mobilisation may reduce chronic pain more than usual care or less active exercise. They
seem likely to be as effective as each other or exercise, and more effective than pulsed electromagnetic field
treatment or heat treatment.
• Analgesics, non-steroidal anti-inflammatory drugs, antidepressants and muscle relaxants are widely used to treat
chronic neck pain, but we don't know whether they are effective or not.
• We don't know whether traction , pulsed electromagnetic field treatment , acupuncture , transcutaneous electrical
nerve stimulation (TENS), heat or cold , biofeedback , spray and stretch , multimodal treatment , patient education
, soft collars or special pillows are better or worse than other treatments at reducing chronic neck pain.
• Early mobilisation and return to normal activity may reduce pain in people with acute whiplash injury more than
immobilisation or rest with a collar.
We don't know whether exercise , pulsed electromagnetic field treatment , multimodal treatment or drug
treatment can reduce pain in people with acute whiplash injury.
• We don't know whether percutaneous radiofrequency neurotomy , multimodal treatment or physical treatment
reduce pain in people with chronic whiplash injury.
• We don't know whether surgery , analgesics, non-steroidal anti-inflammatory drugs, muscle relaxants or cervical
epidural steroid injections reduce pain in people with neck pain plus radiculopathy
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Lun Sep 29, 2008 8:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Soyez sympas de penser à ceux qui ne sont pas des anglicistes parfaits et postez vos articles en français, merci.

PS : je sais, c'est un mal national ! Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Débats autour des articles publiés sur ce site ou dans les autres sites ostéopathiques Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved