Partagez cette page : fascia

fascia
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie techniques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
zouzou
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 3

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 9:57 am    Sujet du message: fascia Répondre en citant

bonjour Smile

je me présente , je passe en deuxieme année d'odtéopathie et il me semble bien que je sois passionnée!

j'ai découvert recemment les sensations que procure les techniques dites de "fascias" , difficil de décrire ce qu'il se passe sous nos mains .Un relachement tissulaire, mouvements etc...bref j'ai trouvé ça génial.Ces techniques là sont tout a fait représentatives de ce qu'est l'ostéopathie pour moi.TOG HVBA sont tout aussi importantes mais surtout complémentaires.
Je ne sais pas je suis novice en la matière mais tout ça m'attire vraiment.
Je trouve dommage que certains ostéo ne fassent pas de fascia...je ne sais pas quand pensez vous? Wink
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 11:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

que tu es trop forte pour sentir du fascia dès la deuxieme année, chapeau Smile

le TOG et le HVBA ne sont pas complementaires, c'est la base meme de l'osteopathie, c'est comme cela que pratiquaient nos ancêtres. C'est aussi comme cela se définit l'ostéopathie à l'anglaise...

Je te préconise d'attendre d'avoir des patients afin de juger ce qui est complémentaires, secondaires ou quoique ce soit lol
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 11:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Rafi, on ressent bien souvent mieux, lors dès première années, car aucun a priori.

Les techniques tissulaires, type fascia, font également partie de notre bagage.
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 12:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:
Rafi, on ressent bien souvent mieux, lors dès première années, car aucun a priori.


Ah oui, et le prof dans ton dos qui te dis quoi sentir !!! avec toute sa conviction...
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 12:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

+ les étudiants des années sup qui te disent "voila, la ça tire vers l'exterieur, mais siiiiii sa bouge!!"
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 2:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

yannick et rafi, faut lire, sans a priori, j'ai dit.

Donc sans qu'ils soient guidés, d'aucunes manière.

Après quand tu leur dit, il faut sentir ceci ou cela bien souvent tous perdent de leurs sensations originelles.
C'est bien là le problème.

Et c'est pareil pour le structurel.
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 3:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je ne suis pas certain que des étudiants des premières années aient la discrimination tactile pour sentir si bien que ça...
je me souviens d'un article (chiro) sur le sujet des capacités sensitives, la différence entre la première et la sixième année était importante, et pour l'histoire, il était constaté par les auteurs une diminution sur les 5-7 premières années d'exercices (supposée compensée par l'expérience et les raccourcis que celle-ci permet)
donc, sauf exception statistiquement concevable, j'ai du mal à croire qu'un étudiant de deuxième année sente si bien que ça...





















d'ailleurs sinon pourquoi faire 5-6 ans Mr. Green
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nico93
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 527
Localisation: 77

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 4:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom a écrit:
je ne suis pas certain que des étudiants des premières années aient la discrimination tactile pour sentir si bien que ça...
je me souviens d'un article (chiro) sur le sujet des capacités sensitives, la différence entre la première et la sixième année était importante, et pour l'histoire, il était constaté par les auteurs une diminution sur les 5-7 premières années d'exercices (supposée compensée par l'expérience et les raccourcis que celle-ci permet)
donc, sauf exception statistiquement concevable, j'ai du mal à croire qu'un étudiant de deuxième année sente si bien que ça...


d'ailleurs sinon pourquoi faire 5-6 ans Mr. Green


On peut commencer à sentir les fascia rapidement, les gardés sous tension jusqu'à résolution est beaucoup plus compliqué.

Et je me souviens lorsque j'ai "vraiment " ressenti le mouvement du MRP au niveau du crâne, expérience assez troublante effectivement car différent de ce que je cherchais à sentir quand tu connais les mouvements supposés s'effectuer. Se focaliser ailleurs que sur ce que tu souhaite sentir c'est la cléf sinon tu trouve ce que tu cherches. C'était en 4e année, c'était le bon temps Sad
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 5:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom, certes je n'aurais pas tes chères études, mais je vais te raconter mes expériences.

J'ai été assistant dans un cours d'éducation palpatoire.
Sur la partie fascia, voilà comment nous procédions, avec les premières années, avant qu'ils n'aient eu un cours de crânien, viscéral, structurel, ou autre pratique.

On leur demandait tout bêtement de poser les mains sur une cuisse, et de noter sur un papier ce qui se passait, en ces termes.
Ensuite le patient, faisait de même sur son ressentit en tant que patient.
Puis on tournait.

Aucune communication entre eux était autorisée et ils le respectait.
Ensuite on passait de table en table pour comparer les papiers.

Dans la majorité des cas les sensations patients/praticiens étaient les mêmes.
Mais le plus surprenant, c'est que sans indications, la pluspart, nous parlaient de densité, d'expansion, de mouvements rythmiques.
Certains même parfois les comptaient, ces mouvements.
D'autres nous parlaient d'attirance, vers le haut, le bas etc...

Bref, tous notre vocabulaire, sans connaissances quelconques.

Ensuite on faisait une discussion avec toute la classe, pour leur expliquer qu'il n'y à pas de "bonnes" ou de "mauvaises", sensations, mais juste des niveaux différents, des attentions différentes et qu'il faudrait à l'avenir qu'il garde cette notion de poser les mains, sans s'attendre à quoi que ce soit.

Et pour finir sur les anecdotes, lorsque j'ai des étudiants qui n'ont jamais fait de fascia ou de crânien, je fais de même au cabinet, et à chaque fois je suis agréablement surpris par leur sensations.

Sinon, nico93, je partage ton avis à 100%
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 7:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:
ptitom, certes je n'aurais pas tes chères études, mais je vais te raconter mes expériences.

J'ai été assistant dans un cours d'éducation palpatoire.
Sur la partie fascia, voilà comment nous procédions, avec les premières années, avant qu'ils n'aient eu un cours de crânien, viscéral, structurel, ou autre pratique.

On leur demandait tout bêtement de poser les mains sur une cuisse, et de noter sur un papier ce qui se passait, en ces termes.
Ensuite le patient, faisait de même sur son ressentit en tant que patient.
Puis on tournait.

Aucune communication entre eux était autorisée et ils le respectait.
Ensuite on passait de table en table pour comparer les papiers.

Dans la majorité des cas les sensations patients/praticiens étaient les mêmes.
Mais le plus surprenant, c'est que sans indications, la pluspart, nous parlaient de densité, d'expansion, de mouvements rythmiques.
Certains même parfois les comptaient, ces mouvements.
D'autres nous parlaient d'attirance, vers le haut, le bas etc...

Bref, tous notre vocabulaire, sans connaissances quelconques.

Ensuite on faisait une discussion avec toute la classe, pour leur expliquer qu'il n'y à pas de "bonnes" ou de "mauvaises", sensations, mais juste des niveaux différents, des attentions différentes et qu'il faudrait à l'avenir qu'il garde cette notion de poser les mains, sans s'attendre à quoi que ce soit.

Et pour finir sur les anecdotes, lorsque j'ai des étudiants qui n'ont jamais fait de fascia ou de crânien, je fais de même au cabinet, et à chaque fois je suis agréablement surpris par leur sensations.

Sinon, nico93, je partage ton avis à 100%


Intéressante anecdote, si tu arrivés à monter un protocole rigoureux la dessus, ça me semble super intéressant à tester comme hypothèse
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pierre_gibran
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 49

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 7:11 pm    Sujet du message: Re: fascia Répondre en citant

zouzou a écrit:
bonjour Smile

je me présente , je passe en deuxieme année d'odtéopathie et il me semble bien que je sois passionnée!

j'ai découvert recemment les sensations que procure les techniques dites de "fascias" , difficil de décrire ce qu'il se passe sous nos mains .Un relachement tissulaire, mouvements etc...bref j'ai trouvé ça génial.Ces techniques là sont tout a fait représentatives de ce qu'est l'ostéopathie pour moi.TOG HVBA sont tout aussi importantes mais surtout complémentaires.
Je ne sais pas je suis novice en la matière mais tout ça m'attire vraiment.
Je trouve dommage que certains ostéo ne fassent pas de fascia...je ne sais pas quand pensez vous? Wink

Formidable que tu sentes bien les fascias...néanmoins apprends bien toutes les techniques afin que tu puisses vraiment choisir en cabinet ce qui te convient.
Pour ce qui est de la gué-guerre fascia VS structurel VS TOG HVBA...sache que certains ostéo ne font QUE du fascia, d'autres QUE des manips...d'autres un peu de tou...bref, chacun fait ce qu'il veut en cabinet... en fait les ostéos font en cabine tce qui donne de bons résultats pour eux!!!
Pour ça c'est bien de prendre son temps afin de comparer l'efficacité comparée de ces techniques.
enjoy!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 7:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom: ce que te dis Sbob, c'est ce qui se fait dans toutes les écoles sérieuses. Ce sont les américains qui m'ont appris pédagogiquement à faire cela. Depuis plus de 30 ans c'est ce que je fais faire aux étudiants de première année et on recommence dans les années suivantes. Pour Raslep j'ai été à la MTA il y a presque 40 ans et c'est déjà ce qui se faisait...avec le père Benichou.
Trop d'écoles aujourd'hui oublient l'éducation de la main...
Bien sur la subjectivité existe et il ne faut pas la négliger. Mais quand tu as senti X fois la même chose cela devient objectif et des faits reproductibles.
Pour ce qui est ce que l'on pourrait appeler mouvement spontané...il ne faut jamais oublier que la respiration cellulaire est quelque chose d'indéniable...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 7:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:
ptitom: ce que te dis Sbob, c'est ce qui se fait dans toutes les écoles sérieuses. Ce sont les américains qui m'ont appris pédagogiquement à faire cela. Depuis plus de 30 ans c'est ce que je fais faire aux étudiants de première année et on recommence dans les années suivantes. Pour Raslep j'ai été à la MTA il y a presque 40 ans et c'est déjà ce qui se faisait...avec le père Benichou.
Trop d'écoles aujourd'hui oublient l'éducation de la main...
Bien sur la subjectivité existe et il ne faut pas la négliger. Mais quand tu as senti X fois la même chose cela devient objectif et des faits reproductibles.
Pour ce qui est ce que l'on pourrait appeler mouvement spontané...il ne faut jamais oublier que la respiration cellulaire est quelque chose d'indéniable...

Qu'est ce que tu veux dire par là?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 9:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

"La respiration cellulaire indique les processus métaboliques des organismes vivants par lesquels les substances organiques sont dégradées en produits plus simples, avec libération d'énergie..."
Tiens, tiens...
Il y a donc un mécanisme à deux temps dans cette histoire car un métabolisme c'est ana+cata ou encore absorption-résorbtion ou encore expansion-rétraction ou encore contraction-relâchement donc la vie...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gegdredd
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 483

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 9:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:
"La respiration cellulaire indique les processus métaboliques des organismes vivants par lesquels les substances organiques sont dégradées en produits plus simples, avec libération d'énergie..."
Tiens, tiens...
Il y a donc un mécanisme à deux temps dans cette histoire car un métabolisme c'est ana+cata ou encore absorption-résorbtion ou encore expansion-rétraction ou encore contraction-relâchement donc la vie...


Et tu crois VRAIMENT que toutes les cellules se contractent en même temps??? Evil or Very Mad

Tu y as déjà réfléchi??? Imagine SI toutes les cellules de ton corps s'expansent en même temps:
- comment savent-elles quant il faut se contracter/relacher?
- quel est le mode de communication entre les cellules du cerveau et le petit orteil?
- Si ce sont les nerfs est-ce que les cellules des nerfs s'expansent aussi en même temps?

Bref plein de questions qui ressortiraient. Sauf que en fait les cellules ont CHACUNE un rythme propre.
Arrow DONC IMPOSSIBLE DE LES SENTIR S'EXPANSER A L'UNISSON Rolling Eyes

Alala faut vraiment que vous utilisiez vos neurones et votre raison en incluant les connaissances scientifiques actuelles, vous y gagnerez sûrement en crédibilité, en notoriété et SURTOUT en efficacité Mad
_________________
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie techniques Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 1 sur 10

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved