Partagez cette page : De l'info ostéo, de la vraie !

De l'info ostéo, de la vraie !
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Débats autour des articles publiés sur ce site ou dans les autres sites ostéopathiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Mer Sep 08, 2010 9:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est là toute ta faiblesse : ne pas croire en l'ostéopathie : son unicité, son indépendance et sa force intrinsèque
car ton discours dévie toujours de la même manière :
"que pouvons nous faire face à 70000 kinésithérapeutes..."

Comme une plainte,
un constat sombre d'échec, de fatalité...

"Ben oui....
Mon bon m'sieur
on y pourra rien
on s'fra toujours bouffer
on va donc bien rester au chaud"

M
D
R
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Mer Sep 08, 2010 10:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

ostéomat a écrit:
C'est là toute ta faiblesse : ne pas croire en l'ostéopathie : son unicité, son indépendance et sa force intrinsèque
car ton discours dévie toujours de la même manière :
"que pouvons nous faire face à 70000 kinésithérapeutes..."

Comme une plainte,
un constat sombre d'échec, de fatalité...

"Ben oui....
Mon bon m'sieur
on y pourra rien
on s'fra toujours bouffer
on va donc bien rester au chaud"

M
D
R


Cette lecture est tienne mais va à l'envers de ce que j'ai écrit.
Si je n'avais pas eu foi en l'ostéopathie et ses possibilités, il y a longtemps que j'aurai fait autre chose, nous sommes certainement d'accord sur le fond mais point sur la forme.

Tu ne peux vouloir t'inscrire à terme dans une profession dépendante du Livre de la Santé et traiter avec mépris ceux et celles avec qui tu vas travailler, qui y sont déjà !

La partie est certes difficile et complexe, tant les intérêts de chacun sont en jeux, mais le consensus doit être trouvé au sein de l'Ostéopathie et avec les autres parties prenantes, en faire fi est pour moi, aller droit dans le mur, en partie c'est déjà le cas.

Il y a une marge entre têtu et borné, c'est vrai que cela commence par une union impérative des ASP d'ostéopathes mais cela ne sera efficace qui si en face tu amènes du concret, de l'objectif et non du dénigrement, quand bien même il faut le reconnaître eux ne se gênent pas !

Vouloir éjecter les double casquettes des ASP va dans le sens d'une représentativité de l'ostéopathie exclusive, voir de la création d'une profession comme l'appuie Mr Javerliat, mais je ne suis pas convaincu que cela aille dans le sens de l'Ostéopathie en général, il faut de tout.
Et de toutes façons, si les ASP exclusives font cela, je doute que tu ne vois pas émerger d'autres ASP accueillant ces doublons et réclamant les mêmes égards, bases pour une autre foire d'empoigne !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Mer Sep 08, 2010 11:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

cajgfinger a écrit:

Tu ne peux vouloir t'inscrire à terme dans une profession dépendante du Livre de la Santé et traiter avec mépris ceux et celles avec qui tu vas travailler, qui y sont déjà !


Le problème de vous, les doubles casquettes, c'est que vous tournez tous les argument au vinaigre : au final ça doit sentir pas bon et donc "fallait pas commencer."

je n'ai, bien sûr, ni mépris ni volonté "d'indépendance" vis à vis du corps médical existant : j'ai affaire à des médecins, kinés et leurs patients tous les jours (faudrait être bête non ?)
Encore plus loin de moi l'envie d'être méprisant avec ces derniers, donc.

Par contre, ça t'arrange bien de penser et convaincre les autres que les exclusifs sont des extremistes hyper dangereux en voie de marginalisation par hypertrophie d'un ego lié à des resultats contestables.

Revois simplement ton histoire :
la Loi de 2002 a été faite pour des professionnels ostéopathes ni-médecins, ni-kinés (cf les minutes du Sénat et le refus de pré-requis défendu par Kouchner),
les décrets, par contre vous ouvrent grand les vannes, 5 ans après...

5 ans... pour que les lobbys se mettent gentiment en place et dézinguent une belle oeuvre pourtant prête à l'emploi dès 2002...

ya de quoi se bouffer les dents, non ?

Et puis, si tu avais eu raison, finalement : je t'approuverais et reverrais ma position, pourquoi pas....seulement
je travaille dans une zone comptant dans 20 km2 plus de 80 ostéos dont la moitié des kinés et dont la plupart de ces derniers étaient inconnus par notre sainte mère l'ostéopathie il y a encore 18 mois...

Et tu parles de vocation ?
Et de sécurité ?

Fais donc plutôt le ménage dans tes rangs (ya des DO proclamés à 500 m de chez moi, ils ont 300h de formation (pas de mémoire, de clinicat etc...)

Car c'est trop facile de taper sur les exclus, non ?
trop simple,
simpliste je dirais plutôt.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michel
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 1188

MessagePosté le: Mer Sep 08, 2010 12:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Juste ne précision Thierry,les exclusifs,enfin ceux du SFDO qui ont eu l'occasion de s'exprimer par vote ne veulent pas intégrer les profession de santé.
Collaboration pour l'intérêt du patient mais pas rentrer dans ce merdier médical qui n'a de légitimité que pour les toubibs ......
Position outrancière certes mais tellement réaliste.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Mer Sep 08, 2010 2:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ostéomat a écrit:
cajgfinger a écrit:

Tu ne peux vouloir t'inscrire à terme dans une profession dépendante du Livre de la Santé et traiter avec mépris ceux et celles avec qui tu vas travailler, qui y sont déjà !


Le problème de vous, les doubles casquettes, c'est que vous tournez tous les argument au vinaigre : au final ça doit sentir pas bon et donc "fallait pas commencer."

je n'ai, bien sûr, ni mépris ni volonté "d'indépendance" vis à vis du corps médical existant : j'ai affaire à des médecins, kinés et leurs patients tous les jours (faudrait être bête non ?)
Encore plus loin de moi l'envie d'être méprisant avec ces derniers, donc.

Par contre, ça t'arrange bien de penser et convaincre les autres que les exclusifs sont des extremistes hyper dangereux en voie de marginalisation par hypertrophie d'un ego lié à des resultats contestables.

Revois simplement ton histoire :
la Loi de 2002 a été faite pour des professionnels ostéopathes ni-médecins, ni-kinés (cf les minutes du Sénat et le refus de pré-requis défendu par Kouchner),
les décrets, par contre vous ouvrent grand les vannes, 5 ans après...

5 ans... pour que les lobbys se mettent gentiment en place et dézinguent une belle oeuvre pourtant prête à l'emploi dès 2002...

ya de quoi se bouffer les dents, non ?

Et puis, si tu avais eu raison, finalement : je t'approuverais et reverrais ma position, pourquoi pas....seulement
je travaille dans une zone comptant dans 20 km2 plus de 80 ostéos dont la moitié des kinés et dont la plupart de ces derniers étaient inconnus par notre sainte mère l'ostéopathie il y a encore 18 mois...

Et tu parles de vocation ?
Et de sécurité ?

Fais donc plutôt le ménage dans tes rangs (ya des DO proclamés à 500 m de chez moi, ils ont 300h de formation (pas de mémoire, de clinicat etc...)

Car c'est trop facile de taper sur les exclus, non ?
trop simple,
simpliste je dirais plutôt.


Cela devient polémique mais soit.
Je n'ai pas le sentiment ni le besoin manifeste de "taper sur les exclusifs", je donne un avis qui n'est que le mien fût-il celui d'une double casquette en son temps.
Libre à toi de croire que j'ai une mauvaise idée des compétences de chacun liée à l'exclusivité, toujours des raccourcis simplistes....
Pour ce qui est de l'incompétence des formés, nous sommes d'accord, c'est malheureux.
Mais penses tu que les soucis des écoles d'ostéopathie soit le fait des non-exclusifs, il y autant à balayer chez chacun et tant que l'on sera persuadé d'avoir totalement raison et l'autre obligatoirement tort, on n'aboutira à rien !!!
J'oubliai, oui, il y a des résultats qui sont contestables en ostéopathie, ne t'en déplaise, non l'ostéopathie ne peut répondre à l'EBM tel quelle, mais cela n'empêche que nous sommes aujourd'hui à un instant et un lieu où il faut apporter de la preuve plus que de la conviction, si l'on souhaite avancer....c'est certain, ce sera difficile mais le challenge vaut le pari.
Enfin pour répondre à Michel, je suis assez d'accord avec le fait que vouloir s'inscrire en profession de Santé est une erreur de principe eu égards au fonctionnement médical plus vertical qu'horizontal en France tout du moins.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
osteorp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 24 Sep 2007
Messages: 891

MessagePosté le: Mer Sep 08, 2010 2:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

thierry, ce que je reproche à l'UFOF c'est de toujours avoir crié être une association d'exclusifs, ce qui est faux.....
Et lors du débat sur la TVA, je te laisse deviner pourquoi l'UFOF se cognait de la retrocession.....et a fait capoter pas mal de discussions...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Mer Sep 08, 2010 2:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

osteorp a écrit:
thierry, ce que je reproche à l'UFOF c'est de toujours avoir crié être une association d'exclusifs, ce qui est faux.....
Et lors du débat sur la TVA, je te laisse deviner pourquoi l'UFOF se cognait de la retrocession.....et a fait capoter pas mal de discussions...


Je comprends parfaitement cette aversion à l'apparent double langage mais je ne connais pas assez précisément le fond pour pouvoir te suivre dans la réponse, désolé.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mer Sep 08, 2010 2:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

cajgfinger a écrit:


Yannick,
En tant qu'ancien enseignant en kinésithérapie aujourd'hui entièrement consacré à l'ostéopathie, je pense pas que les étudiants en ostéopathie qui terminent un cycle long est quoi que ce soit à prouver à un futur kinésithérapeute, bien au contraire.

A nous de voir si l'on souhaite y étouffer ou y tendre la main pour en sortir !!


Aie, je pensais bien en me relisant...
Ce n'est pas ce que je voulais dire, je voulais mettre l'accent sur les conditions d'exercices... Je suis cynique en ce moment, et reste persuadé que ce n'est qu'une histoire de sous.
Il est factuel aujourd'hui qu'un départ d'activité est facilité chez un kiné (Sécu oblige, même si je ne stigmatise personne)
C'est donc cela que je voulais mettre en avant. Maintenant j'en vois arriver avec "oui, mais nous on a choisit un statut blablabla.... Ce discours ne tient pas .
Bref, l'amérique du nord me fait penser en businessman... Déremboursons la kiné sur un certains nombres d'actes ou remboursons l'ostéo, et il n'y aura plus besoin de numerus clausus.

Maintenant, concernant la thérapie manuelle dans les écoles de kiné.

On en a déjà discuté mais ici, ils savent et ont compris que ce n'est en rien de l'ostéo. Ils font même de la recherche en thérapie manuelle.
Je vous passe la petite révolution de butler (dont barral au mieux s'inspire au pire pompe allègrement le travail).

La kiné française passe pour être l'une des pires physiothérapie des pays industrialisés...
Si seulement l'ordre des kinés pouvait s'en apercevoir au lieu d'essayer d'empêcher les p*** thailandaises de faire des massages et les ostéos de bosser, on y verrait bien plus clair
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Mer Sep 08, 2010 3:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:

Il est factuel aujourd'hui qu'un départ d'activité est facilité chez un kiné (Sécu oblige, même si je ne stigmatise personne)
C'est donc cela que je voulais mettre en avant. Maintenant j'en vois arriver avec "oui, mais nous on a choisit un statut blablabla.... Ce discours ne tient pas .
Bref, l'amérique du nord me fait penser en businessman... Déremboursons la kiné sur un certains nombres d'actes ou remboursons l'ostéo, et il n'y aura plus besoin de numerus clausus.

Maintenant, concernant la thérapie manuelle orthopédique dans les écoles de kiné.

On en a déjà discuté mais ici, ils savent et ont compris que ce n'est en rien de l'ostéo. Ils font même de la recherche en thérapie manuelle orthopédique.
Je vous passe la petite révolution de butler (dont barral au mieux s'inspire au pire pompe allègrement le travail).

La kiné française passe pour être l'une des pires physiothérapie des pays industrialisés...
pas la kiné, la production scientifique en kinésithérapie en france, la pratique n'a pas connu d'évaluation objective à ma connaissance...

Si seulement l'ordre des kinés pouvait s'en apercevoir au lieu d'essayer d'empêcher les p*** thailandaises de faire des massages et les ostéos de bosser, on y verrait bien plus clair


dans l'ensemble, tu me fais bien plaisir, surtout sur barral-butler Very Happy

par contre je ne suis pas sur que le remboursement de l'ostéo (ou le déremboursement des actes de kiné en "compétence partagée) règle le problème du numerus clausus en ostéo...
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Débats autour des articles publiés sur ce site ou dans les autres sites ostéopathiques Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved