Partagez cette page : Stage "La bio-mécanique de l'homme"

Stage "La bio-mécanique de l'homme"
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Postez ici les annonces faites par le public à l'adresse des ostéopathes.
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Mer Sep 01, 2010 6:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

PScholten a écrit:

ppps : Pour une profession qui vient à peine d'être reconnue par l'état, faudrait pas trop se la jouer sur ses diplômes (et ce n'est pas parce quelqu'un préfère mettre des arguments en avant, qu'il n'a pas diplôme).


j'attend avec impatience l'exposé de votre diplôme scientifique puisque l'on sait maintenant que vous avez un CAP force de vente,
et parce que l'exposé scientifique est nul tant d'un point de vue biomécanique qu'aberrant d'un point de vue anatomique,
et enfin parce que nous attendons tous une publication de qualité dans un journal de qualité ce qui exclu (je vous l'apprend certainement vu votre niveau scientifique) la publication sur un blog publicitaire
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mer Sep 01, 2010 9:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je limite là encore mon intervention, cependant, je m'interroge sur le pourquoi du comment...
Vous semblez confondre manifestement saut et marche, et vous continuez à expliquer que pour justifier la marche sur l'avant pied, testons la chute...
Visiblement dans la methode senmotic
Vous paraissez enfoncer les portes ouvertes du style, "l'eau ca mouille" et ce sans aucune retenue.

Je souhaite vous faire remarquer que le saut et la course sont bien différents, que la mécanique du pied, n'intervient pas de la même façon, et que là nul besoin de tenségrité, car en effet, chuter de deux mètres sur les talons, mais là aussi du fait que l'eau ca mouille, je ne vous apprendrais pas, que nul besoin de tensegrité, mais juste un peu de physique, car là encore une fois, ce sont les capacités d'amortissement qui sont mis en jeu, on dépasse donc tout ce que vous pouvez imaginer...

Vous comparez l'incomparable, de la même façon, que certains thérapeutes utilisant "l'énergie quantique" sans même savoir que les lois de cette physique ne sont pas transposables dans des éléments complexes...

J'ai l'impression que deux idées prise dans un article et du "people-skill" font tenir tout cela.

Pour ma part, j'en ai fini (à moins qu'une nième démonstration pointe le bout de son nez), je vous laisse donc à vos certitudes et espère que l'attrape-couillon ou methode senmotic fonctionnera à plein.

dernier conseil, pour la route... Visiblement, vous n'aurez pas de clients ici, de plus, si les lois du référencement fonctionne, votre nom et votre méthode devrait donc apparaitre en première page, de même que cette discussion...
Ce qui était au départ, une présentation de la méthode senmotic se termine de bien mauvaise façon, et je pense que n'importe qui de sensé se fera une bonne idée des avantages et inconvénient d'une telle ???? Le terme m'échappe.
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Jeu Sep 02, 2010 1:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon je continue :c'est bon pour le référencement.Je viens de regarder le petit bout de vidéo sur senmotic rouge..;Encore une fois je suis étonné.Cela ressemble fort mais alors vraiment au WING CHUN...art martial chinois développé il y a quelques centaines d'années par une nonne!!!
http://www.youtube.com/watch?v=aDM3HPzWg_s&feature=related
Vous en avez pas assez?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bo06
Passionné


Inscrit le: 18 Déc 2009
Messages: 325
Localisation: antibes

MessagePosté le: Jeu Sep 02, 2010 2:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

pour terminer en ce qui me concerne......

dans votre blog, vous osez poser la question mr scholten : "à quoi reconnait on quelqu'un qui connait la biomécanique?"....... je vous livre la réponse sans détours monsieur..... tout simplement quelqu'un qui sait de quoi il parle !!! et ce n'est visiblement pas le cas pour vous!!!!!
comparer la marche ou la course et une chute de 2m sur les talons montre bien à quel point vous etes en dehors de toute connaissance de ce que vous aimeriez aborder en bafouillant ce mot biomécanique qui vous emplit la bouche ...et peut etre même bien plus


monsieur vous etes ici sur un site professionnel et donc vos discours de vendeurs à la criée en tete de gondole de grande surface ne trouveront que peu d'echos si ce n'est celui des rires que vous provoquez!!!

je vous engage à plutôt démarcher les bonimenteurs professionnels qui verront peut être un quelconque intéret(mercantile?) à vos dires !!!!

mais dès que vous aurez de nouveau une histoire aussi drôle que celle ci n'hésitez pas...revenez nous faire sourire !!! en ces temps difficiles de crise à tous les niveaux une bonne récréation est toujours bienvenue...

merci encore pour amusante collaboration à l'avancée de la biomécanique chez l'homme qui marchait en faisant des bons de 2m de haut et en retombant sur les talons jambes tendues!!!!
_________________
bruno OLIVIE
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PScholten
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 28 Aoû 2010
Messages: 15
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Ven Sep 03, 2010 6:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:
Je limite là encore mon intervention, cependant, je m'interroge sur le pourquoi du comment...
Vous semblez confondre manifestement saut et marche, et vous continuez à expliquer que pour justifier la marche sur l'avant pied, testons la chute...
Visiblement dans la methode senmotic
Vous paraissez enfoncer les portes ouvertes du style, "l'eau ca mouille" et ce sans aucune retenue.

Je souhaite vous faire remarquer que le saut et la course sont bien différents, que la mécanique du pied, n'intervient pas de la même façon, et que là nul besoin de tenségrité, car en effet, chuter de deux mètres sur les talons, mais là aussi du fait que l'eau ca mouille, je ne vous apprendrais pas, que nul besoin de tensegrité, mais juste un peu de physique, car là encore une fois, ce sont les capacités d'amortissement qui sont mis en jeu, on dépasse donc tout ce que vous pouvez imaginer...

Vous comparez l'incomparable, de la même façon, que certains thérapeutes utilisant "l'énergie quantique" sans même savoir que les lois de cette physique ne sont pas transposables dans des éléments complexes...


Pourquoi la question du déroulé du pied se pose ?
Pourquoi existe-t-il toute une industrie qui produit des chaussures avec amortisseurs au niveau du talon ?
Il suffit de faire un google pour voire que dans la marche, beaucoup de personnes se posent la question de savoir comment amortir le choc.
En voici une : http://www.enviedemarcher.com/2010/08/semelle-amortissante-semelle-antichoc-semelle-confort-quoi-choisir-pour-prot%C3%A9ger-ses-articulations-.html

En conclusion, chaque pas constitue une petite chute. (Il suffit de marcher pieds nus pour l'entendre).

Cette petite chute, crée un choc, ce choc doit être amorti.
Maintenant, vous croyez que le talon, c'est super pour amortir la chute du pas.

Je vous fais simplement remarquer que le talon n'est pas du tout fait pour amortir quoi que ce soit. Déjà, ça s'entend lorsqu'on marche pieds nus sur un sol dur et qu'on compare avec la marche sur l'avant pied.

De plus, si on veut savoir ce qui amorti mieux, l'avant pied ou le talon, on fait un saut. On se rend alors compte, que le talon ne peut amortir le choc et que le pied ne peut dérouler. Ce n'est qu'un test pour vérifier l'hypothèse du déroulé du talon.
Test pas concluant ...

Ceux qui ne sont pas d'accord avec moi n'ont pour l'instant rien expliqué eux-mêmes. Pas un seul argument.

Qu'on me dise pourquoi le talon peut amortir la chute d'une pas, mais pas d'un saut.
Expliquez moi aussi, svp, la différence entre la chute d'un pas et celle d'un saut, à part l'aspect quantitatif.
Qu'on me dise aussi, comment donc, on fait rouler une arche.

Alors, y-a-t-il des arguments, ou on continue à râler sans rien dire de constructif ?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Ven Sep 03, 2010 7:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

PScholten a écrit:

Il suffit de faire un google pour voire que dans la marche, beaucoup de personnes se posent la question de savoir comment amortir le choc.
En voici une : http://www.enviedemarcher.com/2010/08/semelle-amortissante-semelle-antichoc-semelle-confort-quoi-choisir-pour-prot%C3%A9ger-ses-articulations-.html


google, quel preuve de grand esprit scientifique:

dans l'ordre les extra terrestres existent et vivent parmi nous:
http://www.ovni007.com/id27.html

ou encore le créationisme
http://www.creationism.org/

que des théorie validées scientifiquement, merci de votre apport scientifique aux CAP force de vente... Laughing Laughing
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Ven Sep 03, 2010 7:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sinon :Peter comment expliquez vous la présence du ligament frondiforme si l'homme ne devrait jamais attaqué le pas avec le talon?
J'aime beaucoup sur votre site la petite histoire sur l'incapacité de ne pas mobiliser annulaire quand on fléchit l'auriculaire...dommage que vous n'ayez aucun notion d'anatomie: votre discour serait probablement plus nuancé!Concernant le senmotic red :j'attends toujours votre explication sur le fait que c'est un copié collé de wing chun (un mauvais copié collé quand on voit comment vous pratiqué le chi sao... Laughing )
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AurA
Impliqué


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 86

MessagePosté le: Ven Sep 03, 2010 8:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'irai même jusqu'à penser qu'une arche peut rouler , tant que ses extrémités sont convexes.

On pose une extrémité convexe, elle roule (talon). On pose le pied. Là, ça ne roule plus en soit, mais la cinétique induit un mouvement. On pose alors l'avant pied, à nouveau plus convexe, souple, et le TOUT permet la restitution de l'énergie et donc le mouvement.
Une arche, en mouvement, peut alors rouler. A l'arrêt, elle ne bouge pas (heureusement pour les positions debout/statique).

On a besoin de tout dans le pied. Tout a une utilité.
_________________
Ostéopathe DO
Ostéopathe du Sport
Préparateur Physique
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jmbosteo
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 03 Fév 2009
Messages: 400

MessagePosté le: Sam Sep 04, 2010 7:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom a écrit:

...et enfin parce que nous attendons tous une publication de qualité dans un journal de qualité ce qui exclu (je vous l'apprend certainement vu votre niveau scientifique) la publication sur un blog publicitaire


Donc tu demandes pour les autres ce qui n'existe pas pour nous??
Je suis pas d'accord avec ce qu'avance ce monsieur ainsi que ses explications un peu, beaucoup fumeuses mais cela me fait étrangement penser à notre situation, lorsqu'on avance quelque chose et ça sans publication de qualité dans un journal de qualité et que les médecins se foutent gentiment de notre gueule avec nos explications un peu, beaucoup fumeuses!..
Ce qui a fait que l'ostéopathie soit toujours d'actualité c'est que le patient ressent un mieux être après une séance mais pour expliquer pourquoi...? Donc laissons ce monsieur tranquille, si ses clients ne ressentes rien, il ira dans le mur.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Sam Sep 04, 2010 7:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

jmbosteo a écrit:
ptitom a écrit:

...et enfin parce que nous attendons tous une publication de qualité dans un journal de qualité ce qui exclu (je vous l'apprend certainement vu votre niveau scientifique) la publication sur un blog publicitaire


Donc tu demandes pour les autres ce qui n'existe pas pour nous??
Je suis pas d'accord avec ce qu'avance ce monsieur ainsi que ses explications un peu, beaucoup fumeuses mais cela me fait étrangement penser à notre situation, lorsqu'on avance quelque chose et ça sans publication de qualité dans un journal de qualité et que les médecins se foutent gentiment de notre gueule avec nos explications un peu, beaucoup fumeuses!..
Ce qui a fait que l'ostéopathie soit toujours d'actualité c'est que le patient ressent un mieux être après une séance mais pour expliquer pourquoi...? Donc laissons ce monsieur tranquille, si ses clients ne ressentes rien, il ira dans le mur.

Pour moi avec ce gars il ya deux soucis:
1)il fait une formation à 25000 euros payable d'avance....combien de gogo grace notre petite discussion ne se feront pas prendre?
2)A l'évidence sa méthode n'a rien d'originale et va puiser allégrement dans d'autres disciplines en faisant les choses en beaucoup moins bien...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Sam Sep 04, 2010 4:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

PScholten a écrit:


Pourquoi la question du déroulé du pied se pose ?
Pourquoi existe-t-il toute une industrie qui produit des chaussures avec amortisseurs au niveau du talon ?
Parlons d'industrie, je pense que vous allez bientôt vous lancer dans la fabrication de chaussures, non ???
C'est on ne peut plus à point !!!


Il suffit de faire un google pour voire que dans la marche, beaucoup de personnes se posent la question de savoir comment amortir le choc.
En voici une : http://www.enviedemarcher.com/2010/08/semelle-amortissante-semelle-antichoc-semelle-confort-quoi-choisir-pour-prot%C3%A9ger-ses-articulations-.html

Il suffit de faire google pour voir nombre de choses, extra-terrestre, scientologie mais des choses aussi plus sérieuses dont je vous recommande la lecture:
- Pubmed
- Cochrane library
- Pedro
et j'en passe


En conclusion, chaque pas constitue une petite chute. (Il suffit de marcher pieds nus pour l'entendre).
Bullshit et caricature

Cette petite chute (Comparez la marche et la petite chute, imbécilité de première classe), crée un choc, ce choc doit être amorti.
Maintenant, vous croyez que le talon, c'est super pour amortir la chute du pas.

Je vous fais simplement remarquer que le talon n'est pas du tout fait pour amortir quoi que ce soit.
Je vais donc vous renvoyer comme dans mon message précédent à une séance de dissection, pour vous apprendre que le paquet cellulo-graisseux sous le talon, n'est pas là par hasard, et qu'il a bel et bien un rôle d'amortissement (de la marche et non la chute)

Déjà, ça s'entend lorsqu'on marche pieds nus sur un sol dur et qu'on compare avec la marche sur l'avant pied.
Ne comparez pas l'incomprarble

De plus, si on veut savoir ce qui amorti mieux, l'avant pied ou le talon, on fait un saut. On se rend alors compte, que le talon ne peut amortir le choc et que le pied ne peut dérouler. Ce n'est qu'un test pour vérifier l'hypothèse du déroulé du talon.
Test pas concluant ...
L'amorti se fait en fonction des contraintes, étant différentes dans une situation et dans l'autre, là encore rien de comparables, reprenez des études de physique et nous en reparlerons

Ceux qui ne sont pas d'accord avec moi n'ont pour l'instant rien expliqué eux-mêmes. Pas un seul argument.
Et pour cause, nous parlons d'étude de plusieurs années, non résumable en quelques mots et encore moins sur internet

Qu'on me dise pourquoi le talon peut amortir la chute d'une pas, mais pas d'un saut.

Expliquez moi aussi, svp, la différence entre la chute d'un pas et celle d'un saut, à part l'aspect quantitatif.
Qu'on me dise aussi, comment donc, on fait rouler une arche.

Alors, y-a-t-il des arguments, ou on continue à râler sans rien dire de constructif ?
Ce qui serait constructif, c'est une étude étayant vos dires

_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Dim Sep 05, 2010 5:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

jmbosteo a écrit:
ptitom a écrit:

...et enfin parce que nous attendons tous une publication de qualité dans un journal de qualité ce qui exclu (je vous l'apprend certainement vu votre niveau scientifique) la publication sur un blog publicitaire


Donc tu demandes pour les autres ce qui n'existe pas pour nous??
Je suis pas d'accord avec ce qu'avance ce monsieur ainsi que ses explications un peu, beaucoup fumeuses mais cela me fait étrangement penser à notre situation, lorsqu'on avance quelque chose et ça sans publication de qualité dans un journal de qualité et que les médecins se foutent gentiment de notre gueule avec nos explications un peu, beaucoup fumeuses!..
Ce qui a fait que l'ostéopathie soit toujours d'actualité c'est que le patient ressent un mieux être après une séance mais pour expliquer pourquoi...? Donc laissons ce monsieur tranquille, si ses clients ne ressentes rien, il ira dans le mur.


si tu prends le temps de lire il existe des publications en thérapie manuelle, médecine manuelle, chiropractie de bonnes qualités dans des revues internationales... et même d'ostéopathie publié sur medline, un lien souvent cité:

http://www.chiroandosteo.com/content/14/1/10
http://www.chiroandosteo.com/content/17/1/10
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
VM
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 531

MessagePosté le: Jeu Avr 07, 2011 10:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tant que l'homme sera l'homme il y aura toujours des illuminés soit pour réinventer le fil à couper le beurre ou pour démontrer que tout le monde se trompe Confused
Dans le cas présent, en quelques heures, il prétend transformer des plantigrades dont la posture et la marche qui y est associée repose sur des millions d'années d'évolution .... en digigrade (comme les félin) Shocked , très très fort le mec Laughing
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Postez ici les annonces faites par le public à l'adresse des ostéopathes. Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved