Partagez cette page : De l'utilité de revoir rapidement le patient

De l'utilité de revoir rapidement le patient
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie techniques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
tiastéo
Impliqué


Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 63

MessagePosté le: Lun Oct 29, 2012 7:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pourquoi te ferais-tu taper sur les doigts?

J'avoue ne pas avoir cette différence lésion/dysfonction.
Ce que l'on m'a appris c'est que la lésion est l'ancienne appellation de dysfonction, actuellement abandonnée donc. Pour moi il se n'agit là donc que de terminologie. Je comprends cependant la différence que tu fais et ton point de vue me parait logique. Je pense d'ailleurs que nous l'avons tous non?

Quand au traitement d'une dysfonction, nous sommes d'accord, c'est une totale récupération de mobilité qui doit être attendue.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Mar Oct 30, 2012 6:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis pas certain.
Si tu prends les définitions de lésions et dysfonctions, sur le larousse, par exemple, tu verras la différence.

Pour cette récupération de mobilité, il te faut parfois du temps, et donc des consultations.
Donc il parait évident, que même si la personne ne présente pas de douleurs, il peut y avoir du boulot à faire... Wink
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tiastéo
Impliqué


Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 63

MessagePosté le: Mar Oct 30, 2012 7:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

La lésion est l'altération pathologique d'un tissu.
La dysfonction est un trouble fonctionnel. Il peut être induit par une lésion.

Pour moi donc, un ostéopathe n'a pas à parler de lésion et encore moins à intervenir dessus. La lésion le sort de son cadre légal de compétence. Tu me diras je l'ai bien fait plus haut, ce qui était clairement une erreur mais quoi qu'il en soit, je l'ai utilisé comme un synonyme (impropre) de dysfonction, sans y placer son sens réel derrière. Ce n'est pas à faire, et je m'en excuse.

Ensuite, comme tu le dis, sur un patient ne présentant pas de douleur, il peut y avoir du travail à faire, mais ce n'est pas obligatoire. Aucune raison alors de faire revenir systématiquement le patient. Sorti de là, je pense que si les dysfonctions sont traitées de façon incomplète, on retrouvera quelque chose à l'interrogatoire : un inconfort, une douleur intermittente...il n'y aura donc pas rien.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Mar Oct 30, 2012 7:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne suis pas de ton avis
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tiastéo
Impliqué


Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 63

MessagePosté le: Mar Oct 30, 2012 7:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et tu en as bien le droit! Wink
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Mar Oct 30, 2012 8:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

tiastéo a écrit:
La lésion est l'altération pathologique d'un tissu.
La dysfonction est un trouble fonctionnel. Il peut être induit par une lésion.

Pour moi donc, un ostéopathe n'a pas à parler de lésion et encore moins à intervenir dessus. La lésion le sort de son cadre légal de compétence. Tu me diras je l'ai bien fait plus haut, ce qui était clairement une erreur mais quoi qu'il en soit, je l'ai utilisé comme un synonyme (impropre) de dysfonction, sans y placer son sens réel derrière. Ce n'est pas à faire, et je m'en excuse.

Ensuite, comme tu le dis, sur un patient ne présentant pas de douleur, il peut y avoir du travail à faire, mais ce n'est pas obligatoire. Aucune raison alors de faire revenir systématiquement le patient. Sorti de là, je pense que si les dysfonctions sont traitées de façon incomplète, on retrouvera quelque chose à l'interrogatoire : un inconfort, une douleur intermittente...il n'y aura donc pas rien.


Comment tu définis une dysfonction puis une lésion en dehors de ta définition sémantique ?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Mar Oct 30, 2012 10:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

tiastéo a écrit:
Rafi, pour moi, le colon, le psoas, etc, que tu retrouves chez ton patient est une adaptation à son rythme de vie, son alimentation, son travail, sa literie, sa position de sommeil, ses voûtes plantaires, sa scoliose et encore bien d'autres choses (à l'ostéo de les trouver et de comprendre ce qui se passe). Que tu traites ou non, ces adaptations reviendront car ton patient en a besoin.

Oui ça reviendra quoi qu'il en soit, que tu l'adaptes ou qu'il change ses habitudes (alimentaires, sportives ou autres) car il existe des morphotypes et des formes de colonnes differentes (c'est un théme beaucoup abordé a Osteobio qui me parait interessant).

Citation:
Par conséquent je préfère passer les 15 dernières minutes à éduquer le patient, lui donner des exercices ou encore des conseils plutôt que de le faire revenir pour supprimer ses adaptations, qui de toute façon, s'il ne change rien, reviendront.

Je pense qu'il est plus utile d'enlever les dysfonctions a un instant précis pour que son corps puisse bien s'adapter plutot que de lui faire 15 min de moral en lui disant ce qui est bon pour lui ou pas. Car il fera attention a tes conseils (et si oui, pendant combien de temps?) et d'un coup, petit coup de stress ou de fatigue et il change ses habitudes...

Enfin bref, on c'est éloigné de la question principal là lol
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie techniques Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved