Partagez cette page : Mémoire : cicatrices et fascias

Mémoire : cicatrices et fascias
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Etudiants en ostéopathie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
nico93
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 527
Localisation: 77

MessagePosté le: Dim Oct 02, 2011 9:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Raslesp,

J'évalue la modification du système postural par des tests classiquement décrit en posturo : Romberg postural, évaluation des asymétries statiques, forces des extenseurs de l'avant bras, rotation de la tête etc

Je ne sais pas exactement ce qui se passe quand je laserise une cicatrice. Une action semblable au gate contrôle me semble logique pour l'instant. Par quel action? bonne question Rolling Eyes j'en sais rien, thermiques peut être, électromagnétiques certainement. Peut être que l'action à lieu directement sur les potentiels d'action transmis par les récepteurs cutanés.

Je laisse le soin au chercheur fondamentaliste de m'expliquer la nature des faits que j'observe.

D'autres observations étranges, en fonction de ce que tu portes sur toi, des matières, des couleurs, tu changes les tests posturaux et c'est visible sur stabilométrie. Alors je pense que la réponse est du côté de l'électromagnétisme.

Pour caro93 il faudrait que tu montres les relations possibles entre cicatrice d'appendicectomie et lombalgie donc tu pourrais te pencher sur la neurophysio de la douleur rapportée.

Nico
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Lun Oct 03, 2011 8:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

nico93 a écrit:
Raslesp,

J'évalue la modification du système postural par des tests classiquement décrit en posturo : Romberg postural, évaluation des asymétries statiques, forces des extenseurs de l'avant bras, rotation de la tête etc

Je ne sais pas exactement ce qui se passe quand je laserise une cicatrice. Une action semblable au gate contrôle me semble logique pour l'instant. Par quel action? bonne question Rolling Eyes j'en sais rien, thermiques peut être, électromagnétiques certainement. Peut être que l'action à lieu directement sur les potentiels d'action transmis par les récepteurs cutanés.

Je laisse le soin au chercheur fondamentaliste de m'expliquer la nature des faits que j'observe.

D'autres observations étranges, en fonction de ce que tu portes sur toi, des matières, des couleurs, tu changes les tests posturaux et c'est visible sur stabilométrie. Alors je pense que la réponse est du côté de l'électromagnétisme.

Pour caro93 il faudrait que tu montres les relations possibles entre cicatrice d'appendicectomie et lombalgie donc tu pourrais te pencher sur la neurophysio de la douleur rapportée.

Nico


Les tests posturaux (même la stabilométrie) est modifié par le psychisme...pourquoi aller chercher un mécanisme improbable pour expliquer des faits qui sont parfaitement et trés facilement expliquable par la nature des tests utilisés (subjectif du thérapeute++++) et par le fait que le système postural est manipulable +++ par la subjectivité du patient...
Je te conseille de refaire ton truc du laser sans que le patient sache si oui ou non la lumière touche sa peau...et encore mieux que les tests posturaux soient fait par un collègue qui ne sait pas lui non plus si tu as appliqué la lumière ou non...douche froide assurée...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Lun Oct 03, 2011 9:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

raslesp a écrit:
nico93 a écrit:
Raslesp,

J'évalue la modification du système postural par des tests classiquement décrit en posturo : Romberg postural, évaluation des asymétries statiques, forces des extenseurs de l'avant bras, rotation de la tête etc

Je ne sais pas exactement ce qui se passe quand je laserise une cicatrice. Une action semblable au gate contrôle me semble logique pour l'instant. Par quel action? bonne question Rolling Eyes j'en sais rien, thermiques peut être, électromagnétiques certainement. Peut être que l'action à lieu directement sur les potentiels d'action transmis par les récepteurs cutanés.

Je laisse le soin au chercheur fondamentaliste de m'expliquer la nature des faits que j'observe.

D'autres observations étranges, en fonction de ce que tu portes sur toi, des matières, des couleurs, tu changes les tests posturaux et c'est visible sur stabilométrie. Alors je pense que la réponse est du côté de l'électromagnétisme.

Pour caro93 il faudrait que tu montres les relations possibles entre cicatrice d'appendicectomie et lombalgie donc tu pourrais te pencher sur la neurophysio de la douleur rapportée.

Nico


Les tests posturaux (même la stabilométrie) est modifié par le psychisme...pourquoi aller chercher un mécanisme improbable pour expliquer des faits qui sont parfaitement et trés facilement expliquable par la nature des tests utilisés (subjectif du thérapeute++++) et par le fait que le système postural est manipulable +++ par la subjectivité du patient...
Je te conseille de refaire ton truc du laser sans que le patient sache si oui ou non la lumière touche sa peau...et encore mieux que les tests posturaux soient fait par un collègue qui ne sait pas lui non plus si tu as appliqué la lumière ou non...douche froide assurée...


Cela aussi, c'est un "à priori", p'têtre ben qu'oui, p'têtre ben que non ?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
nico93
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 527
Localisation: 77

MessagePosté le: Lun Oct 03, 2011 10:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Raslesp,

Des tests comme le Romberg postural, le piétinement style Fukuda, et les mouvements à grands bras de levier ( rotation de tête, flexion antérieur du tronc,) me paraissent non opérateurs dépendant.

Je ne pourrais jamais faire ce que tu proposes, les difficultés d'organisation sont trop importantes et faut trouver suffisamment de patients, bref faire un semblant de démarche scientifique ne m'intéresse pas après on me dira qu'il y a trop de biais Confused Shocked
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Lun Oct 03, 2011 10:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

cajgfinger a écrit:
raslesp a écrit:
nico93 a écrit:
Raslesp,

J'évalue la modification du système postural par des tests classiquement décrit en posturo : Romberg postural, évaluation des asymétries statiques, forces des extenseurs de l'avant bras, rotation de la tête etc

Je ne sais pas exactement ce qui se passe quand je laserise une cicatrice. Une action semblable au gate contrôle me semble logique pour l'instant. Par quel action? bonne question Rolling Eyes j'en sais rien, thermiques peut être, électromagnétiques certainement. Peut être que l'action à lieu directement sur les potentiels d'action transmis par les récepteurs cutanés.

Je laisse le soin au chercheur fondamentaliste de m'expliquer la nature des faits que j'observe.

D'autres observations étranges, en fonction de ce que tu portes sur toi, des matières, des couleurs, tu changes les tests posturaux et c'est visible sur stabilométrie. Alors je pense que la réponse est du côté de l'électromagnétisme.

Pour caro93 il faudrait que tu montres les relations possibles entre cicatrice d'appendicectomie et lombalgie donc tu pourrais te pencher sur la neurophysio de la douleur rapportée.

Nico


Les tests posturaux (même la stabilométrie) est modifié par le psychisme...pourquoi aller chercher un mécanisme improbable pour expliquer des faits qui sont parfaitement et trés facilement expliquable par la nature des tests utilisés (subjectif du thérapeute++++) et par le fait que le système postural est manipulable +++ par la subjectivité du patient...
Je te conseille de refaire ton truc du laser sans que le patient sache si oui ou non la lumière touche sa peau...et encore mieux que les tests posturaux soient fait par un collègue qui ne sait pas lui non plus si tu as appliqué la lumière ou non...douche froide assurée...


Cela aussi, c'est un "à priori", p'têtre ben qu'oui, p'têtre ben que non ?

La différence est que mon hypothèse est soustendue par ce que l'on sait de la neuro-physio...pas à un hypothétique mécanisme pas encore découvert.
Pour l'influence du psychisme suffit de mettre un patient sur une plateforme et lui demander de penser à un évenement désagréable puis à un évenement agréable pour s'apercevoir que les résultats sont modifiés.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nico93
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 527
Localisation: 77

MessagePosté le: Lun Oct 03, 2011 11:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ok admettons que ce soit du à l'effet placebo. En ce cas pour l'instant cela ne me pose pas de problème de conscience car mes techniques en cabinet fussent elles le plus structurelles possibles ne sont pas dénuées d'effet placebo. Et l'effet placebo fonctionne!


Et histoire d'enfoncer le clou un peu et de réfléchir un peu plus: l'ostéopathie permet d'activer les mécanismes d'autoguérison du corps non? En ce cas quoi de mieux de ne RIEN faire et de laisser l'effet placebo agir? Avec une bonne prise en charge, un bon diagnostic et pronostic, un coup de laser, un thrust, et un peu d'huile aux arômes mystiques et hop! Les 5 sens sont stimulés et le patient s'en sort transformé et s'autoguerrit! Idea
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Lun Oct 03, 2011 12:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

nico93 a écrit:
Ok admettons que ce soit du à l'effet placebo. En ce cas pour l'instant cela ne me pose pas de problème de conscience car mes techniques en cabinet fussent elles le plus structurelles possibles ne sont pas dénuées d'effet placebo. Et l'effet placebo fonctionne!


Et histoire d'enfoncer le clou un peu et de réfléchir un peu plus: l'ostéopathie permet d'activer les mécanismes d'autoguérison du corps non? En ce cas quoi de mieux de ne RIEN faire et de laisser l'effet placebo agir? Avec une bonne prise en charge, un bon diagnostic et pronostic, un coup de laser, un thrust, et un peu d'huile aux arômes mystiques et hop! Les 5 sens sont stimulés et le patient s'en sort transformé et s'autoguerrit! Idea


Il y en a en effet pas de honte à avoir :l'effet placebo agit toujours.,même en chirurgie.
Pour ma part je pense que plus on en sait sur l'action que l'on entreprend plus on est à même de l'améliorer.Le placebo fait forcement parti de notre efficacité :il est bon de le potentialiser.
Savoir faire la part des choses permet de s'améliorer dans tous les domaines.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Jeu Mai 10, 2012 4:52 am    Sujet du message: Re: fascias Répondre en citant

sandidu122 a écrit:
Bonjour,
Excusez moi de remonter ce sujet mais je tenais à dire que la fasciathérapie procure plus qu'un effet placebo.Sur le plan préventif, la fasciathérapie permet entre autres de prévenir certains troubles neurologiques, dérèglements hormonaux, pathologies de grossesse, maux inflammatoires...
A noter qu'il faut bien quatre à cinq séances pour que les effets s'installent définitivement.

Ah bon:merci de me donner les références biblio des RCT en double aveugle montrant cela.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Jeu Mai 10, 2012 2:29 pm    Sujet du message: Re: fascias Répondre en citant

raslesp a écrit:
sandidu122 a écrit:
Bonjour,
Excusez moi de remonter ce sujet mais je tenais à dire que la fasciathérapie procure plus qu'un effet placebo.Sur le plan préventif, la fasciathérapie permet entre autres de prévenir certains troubles neurologiques, dérèglements hormonaux, pathologies de grossesse, maux inflammatoires...
A noter qu'il faut bien quatre à cinq séances pour que les effets s'installent définitivement.

Ah bon:merci de me donner les références biblio des RCT en double aveugle montrant cela.


tu connais objectivement beaucoup d'étude en double aveugle en thérapie manuelle ? Question
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Mai 10, 2012 3:48 pm    Sujet du message: Re: fascias Répondre en citant

sandidu122 a écrit:
Bonjour,
Excusez moi de remonter ce sujet mais je tenais à dire que la fasciathérapie procure plus qu'un effet placebo.Sur le plan préventif, la fasciathérapie permet entre autres de prévenir certains troubles neurologiques, dérèglements hormonaux, pathologies de grossesse, maux inflammatoires...
A noter qu'il faut bien quatre à cinq séances pour que les effets s'installent définitivement.


tu les sors d'où tes foutaises? C'est ton prof de fascia qui te les as "enseignées" ?

Ta dernière phrase est particulièrement mensongère de mon propre avis. Ou comment merchandiser quelquechose sur une fausse base scientifique.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Jeu Mai 10, 2012 4:21 pm    Sujet du message: Re: fascias Répondre en citant

ptitom a écrit:
raslesp a écrit:
sandidu122 a écrit:
Bonjour,
Excusez moi de remonter ce sujet mais je tenais à dire que la fasciathérapie procure plus qu'un effet placebo.Sur le plan préventif, la fasciathérapie permet entre autres de prévenir certains troubles neurologiques, dérèglements hormonaux, pathologies de grossesse, maux inflammatoires...
A noter qu'il faut bien quatre à cinq séances pour que les effets s'installent définitivement.

Ah bon:merci de me donner les références biblio des RCT en double aveugle montrant cela.


tu connais objectivement beaucoup d'étude en double aveugle en thérapie manuelle ? Question

Tua s raison: disons patient et évaluateur en aveugle...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Troubadour14
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 15 Nov 2012
Messages: 4

MessagePosté le: Jeu Nov 15, 2012 8:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

bonne note ou pas, la décision des jurys restent toujours subjective.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Etudiants en ostéopathie Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved