Partagez cette page : formation en ostéopathie du sport

formation en ostéopathie du sport
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Formation en ostéopathie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Mer Juin 12, 2013 4:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ouhhhh, et maintenant ça s'attaque à l'AO...après Still, les gourous, les endoctrinés et les ostéo-non-scientistes, les écoles, TOUS les ostéos, la France.... Un vrai ball-trapp !
Une question : mais qui veut discuter avec toi, serieusement, d'ostéopathie ?
Ou tout court...

Moi, ça m'amuse seulement de t'aiguillonner : c'est si simple de faire émerger tes lésions...
je l'avoue, c'est ma ptite faiblesse Cool
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mer Juin 12, 2013 4:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ostéomat a écrit:
Ouhhhh, et maintenant ça s'attaque à l'AO...après Still, les gourous, les endoctrinés et les ostéo-non-scientistes, les écoles, TOUS les ostéos, la France.... Un vrai ball-trapp !

Qu'y a-t-il de mal à parler de Still ?
Penses-tu que depuis, la compréhension n'a pas le droit de se perfectionner ?
Penses-tu seulement que si il était avec nous, STILL n'aurait pas fait varier les principes à la lumière des connaissances ?
Penses-tu que trois séminaires de trois jours pour devenir juré suffisent pour avoir une idée exhaustive, quand d'autres se forment en plusieurs années, à l'université de surcroit ?

Les non-scientistes ? Mais qui à défaut d'être scientifique est le scientiste ici ?


Une question : mais qui veut discuter avec toi, serieusement, d'ostéopathie ?
Ou tout court...


J'ai plusieurs messages privées en attente depuis que tu nous a glorifié de tes contributions au raz des pâquerettes. Ton arrivée a coïncidée avec la poursuite de la discussion en MP !! Qui est le troll ?


Moi, ça m'amuse seulement de t'aiguillonner : c'est si simple de faire émerger tes lésions...
je l'avoue, c'est ma ptite faiblesse Cool

Non tu te trompes, ta faiblesse c'est de parler sans connaitre.

PS: Ma question sur ta légitimité à parler de recherche attend toujours ta réponse... Tu veux me former, pas de problème.
As-tu écrit autre chose que ton mémoire ?
Existe-t-il autre chose dans ton CV que diplômé de depuis 15 ans et à enseigné à l'ISO pendant 2 ans en tant qu'assistant ?

Fais moi rire bozzo !

_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Mer Juin 12, 2013 8:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

MDR, visiblement tu te trompes de personne...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mer Juin 12, 2013 9:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ostéomat a écrit:
MDR, visiblement tu te trompes de personne...


C'est bien de faire du slalom, surtout quand on est mal pris.
Puisque nous parlions de recherche je te relance ma question. Quelle expérience de la recherche as-tu ?

Laisse moi deviner aucune, mais comme tu as eu deux lapins aujourd'hui tu voulais passer tes nerfs sur quelqu'un.
Il y a surement un expression en basque pour "grande gueule et petits bras" Laughing
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Jeu Juin 13, 2013 7:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mouais, ça doit être ça.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vapocrackeur
Passionné


Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 283

MessagePosté le: Jeu Juin 13, 2013 8:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:


C'est pas ce que tu fais lors de chacun de tes tests ?
Qu'ils soient fonctionnels ou structurels ?


Bien sur, j'ai jamais dit que c'était pas le cas pour le structurel, on en vient toujours au même... la reproductibilité inter et intra-opérateur...

Sauf que moi je ne prétends pas sentir une cervical à partir des pieds ou un foie à partir de la tête... ou encore même en plaçant une main à 50cm au dessus du bide de mon patient, lui dire qu'il a eu un traumatisme dans l'enfance, et même lui préciser l'âge...

Après se faire confiance, ok il le faut, mais restons dans les limites du raisonnable (ie qui peut se raisonner... car le traumatisme dans l'enfance ne se base sur rien!). Je ne critique pas le faire de faire confiance à son senti, je critique le fait de ne se reposer que là-dessus, au détriment de l'ouverture à la science, sous prétexte que "bah moi je sens donc je m'en fou du reste"!

Citation:
Mais il faudra aussi arriver à le prouver. Et ma pratique fait que je ne vois pas comment on peut faire de la recherche dessus.

Oh moi je suis sur que je peux te le prouver. Je prends un mec formé dans le marketing, voire dans la politique avec une grande qualité d'orateur, de persuasion. Je lui montre 10-20 techniques (stru, sens, fonctionnelles, viscérales, craniennes, ce que tu veux). Il les fait sans même savoir ce qu'il fait, il sort son beau discours, je te garantie qu'il aura des patients heureux Smile. Mais bon, débat sans fin...

Citation:

A un moment, si le patient bouge alors qu'il n'y arrivait pas, tu n'as pas besoin de discours.
...
Moi mon discours est le suivant : "Monsieur j'ai fais ça, ça car ça déséquilibrait ça et ça. Je pense que le problème était là.

Si pas besoin de discours, alors n'en fais pas. Si tes techniques sont efficaces, elles le seront sans discours.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
juzza
Passionné


Inscrit le: 07 Fév 2010
Messages: 205

MessagePosté le: Jeu Juin 13, 2013 9:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Oh moi je suis sur que je peux te le prouver. Je prends un mec formé dans le marketing, voire dans la politique avec une grande qualité d'orateur, de persuasion. Je lui montre 10-20 techniques (stru, sens, fonctionnelles, viscérales, craniennes, ce que tu veux). Il les fait sans même savoir ce qu'il fait, il sort son beau discours, je te garantie qu'il aura des patients heureux Smile. Mais bon, débat sans fin...


Oui oui je suis d'accord, c'est le discours que je tenais dans une autre post. Mais je pensais surtout au cracking Smile

Citation:
Si pas besoin de discours, alors n'en fais pas. Si tes techniques sont efficaces, elles le seront sans discours.


Je fais mon speech final non pas parce que je veux influencer le patient, mais surtout car je me dis que quand je vais voir quelqu'un j'aime bien comprendre. Donc je fais pareil. Après je me dis que ça doit forcément jouer.

Cela dit, si tu termine la séance tu te lève un peu froid tu n'as pas parlé de la séance, le patient tu lui dis vous pouvez rentrer il y en a pour 2 jours. Le tout très sérieux,un peu impressionnant, je peux te dire que ça fonctionne très bien aussi. En gros quoi que tu fasses tu influences. Alors autant influencer dans le sens qui aide le patient.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vapocrackeur
Passionné


Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 283

MessagePosté le: Jeu Juin 13, 2013 12:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bah ya quand même plus de difficulté à faire faire du cracking à un orateur que de faire du sensoriel. Le cracking mal fait se ressent directement par le patient. Le cranien mal fait... impossible à savoir vu que c'est quasi immobile donc le patient ne ressentira quasi aucune différence Wink.

Pour le speech on est d'accord. Après je dis pas qu'il faut pas le faire. Mais juste j'en peux plus de la masturbation intellectuelle de certains qui prétendent des trucs complètement fous... faisant croire aux patients des choses aberrantes... qui, n'y connaissant rien, boivent les paroles d'un mec qui ne flatte que son ego! Mais bon effectivement ça marche sur les patients crédules...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
juzza
Passionné


Inscrit le: 07 Fév 2010
Messages: 205

MessagePosté le: Jeu Juin 13, 2013 12:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Bah ya quand même plus de difficulté à faire faire du cracking à un orateur que de faire du sensoriel. Le cracking mal fait se ressent directement par le patient. Le cranien mal fait... impossible à savoir vu que c'est quasi immobile donc le patient ne ressentira quasi aucune différence Wink.


En fait ce post n'a pour but que de montrer que chaque personne a son point de vue. Car à ça je te réponds qu'il faut a peu près 10 minutes pour apprendre a faire une manipulation qui crack et qui donne la sensation d'aller mieux Smile

Mais on ne devrait pas partir dans ce sujet sinon on ne s'en sort pas.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vapocrackeur
Passionné


Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 283

MessagePosté le: Jeu Juin 13, 2013 5:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oula bah effectivement là dessus on sera pas d'accors.
T'as qu'à aller voir quand dans les écoles de kinés... donc avec des élèves déjà quelque peu exercé au corps humain on les initie aux manips les plus simples je te garantis qu'en 10' ya pas beaucoup de crack Wink
Alors pour un mec qui n'a jamais touché un autre corps que le sien et celui de sa femme autant dire que je doute qye 10' suffisent Wink. Mais bon effectivement là dessus on tombera pas d'accord Wink
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Juin 14, 2013 6:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Vapocrackeur a écrit:
Le cranien mal fait... impossible à savoir vu que c'est quasi immobile donc le patient ne ressentira quasi aucune différence Wink.


Ça c'est complétement faux.
Si le praticien ne fait rien, il y à des chances effectivement que le patient ne ressente rien.

Mais une technique mal faite, je peux t'assurer que j'ai déjà eu des patients venir, en étant plus mal qu'avant, leur praticien s'étant planté.
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vapocrackeur
Passionné


Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 283

MessagePosté le: Ven Juin 14, 2013 12:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nan mais tu seras d'accord avec moi qu'en gros un mec que tu formes en 10min :
- en structurel il va faire mal, il va forcer, le patient ressentira le manque de pratique
- en cranien, vu que les mains bougent peu ou pas, le patient, sur le moment, ne fera pas de différence, étant donné qu'il n'y connait rien.

Le tout étant qu'avec un beau discours bien flatteur on va réussir à faire gober des trucs au patient, ce qui passera moins bien dans le cas du structurel où il a bien ressenti la maladresse du praiticien.

Après on est d'accord que dans les 2 cas le mec sera pas bon, mais je cherche simplement à dire que le crânien ou tout sensoriel sera plus potentialisé par un beau discours (je ne dis pas que sans ça ne marcherait pas du tout), que le structurel...

Je sais pas si je suis très clair...

Citation:
je peux t'assurer que j'ai déjà eu des patients venir, en étant plus mal qu'avant, leur praticien s'étant planté.


Quant à ça, ça ne vaut rien. Certains ostéos de ta ville ont déjà surement vu de tes patients qui allaient plus mal après ta séance. Ils ont du dire "ah mon confrère sbob il s'est planté". Pour autant tu pensais pas, ou tu ne t'es pas planté volontairement. Pour autant si tu n'avais rien fait, peut-être que le patient aurait été aussi plus mal qu'avant... donc bon difficile de se baser là-dessus...

Moi les ostéos qui me sortent le discours "ah mais moi je récupère les patients de untel ou de untel, qui lui a fait ci ou ça, c'était nul, alors que moi je l'ai aidé"... bah j'en peux plus! Loi de Murphy oblige, on ne récupère pas les patients déçus par soi-même... donc on s'en rend pas compte... Mais je pense que 100% des ostéos ou kinés ont déjà récupérés des patients de confrères kinés ou ostéos...
Et 100% des kinés ou ostéos ont déjà eu un échec...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Juin 14, 2013 1:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sur ton dernier paragraphe 100ù de ton avis.
Sauf, que j'ai jamais dit, que j'avais sauvé ces patients et que je ne me plante jamais.

Mais lorsque tu travail avec des techniques crâniennes, comme les techniques structurelles, tu as des "protocoles". (routine de test, par exemple)

Lorsque le patient te décrit ce qui à été fait et que tu te rends compte que le protocole n'est pas suivi, tu peux effectivement te dire, que le praticien s'est planté.

Après tout dépend de la pratique, mais je peux t'assurer que j'ai déjà entendu des patients me dire qu'il avait eu des douleurs lors d'un travail sur le crâne.

Mais sur le fond tu as raison, c'est plus facile de ressentir des désagréments avec du stru qu'avec des techniques crâniennes.
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vapocrackeur
Passionné


Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 283

MessagePosté le: Ven Juin 14, 2013 4:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ouaip on est d'accord;)
Je pense que c'est aussi pour ça que les écoles enseignent moins le stru aujourd'hui, c'est une forme de "crainte" de mal faire, parce qu'un structurel mal fait sera peut-être plus délétère qu'un crânien mal fait... là je pense qu'on sera tous d'accord...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Juin 14, 2013 4:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En partie je pense, oui
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Formation en ostéopathie Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved