Partagez cette page : ostéo VS protocole ostéo

ostéo VS protocole ostéo

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Etudiants en ostéopathie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
antosteph
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 08 Sep 2013
Messages: 3

MessagePosté le: Lun Déc 16, 2013 2:55 pm    Sujet du message: ostéo VS protocole ostéo Répondre en citant

Bonjour à tous,

dans la préparation de mon mémoire de fin d'étude, je cherche des justifications pour ne pas être obligé de réaliser un protocole type avec un enchainement de technique ostéo.
Je souhaite proposez dans mon mémoire une vraie séance d'ostéo en accord avec le concept et non un protocole de thérapie manuelle.

en vous remerciant par avance
Antoine
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Lun Déc 16, 2013 4:56 pm    Sujet du message: Re: ostéo VS protocole ostéo Répondre en citant

antosteph a écrit:
Bonjour à tous,

dans la préparation de mon mémoire de fin d'étude, je cherche des justifications pour ne pas être obligé de réaliser un protocole type avec un enchainement de technique ostéo.
Je souhaite proposez dans mon mémoire une vraie séance d'ostéo en accord avec le concept et non un protocole de thérapie manuelle.

en vous remerciant par avance
Antoine


Salut,

J'ai peur de ne pas tout saisir, les techniques ostéos ne respecteraient pas les principes ostéos ??? Peut-être prends-tu la question à l'envers mais pour répondre à ta question de recherche, il faut savoir ce que tu va faire sur les participants de ton étude, et avoir une idée des résultats.

Maintenant, on peut aussi voir une solution intermédiaire ou tu proposes un protocole de techniques (3 ou 4) et tu ajoutes dans ta méthodologie que tu laisses libre au thérapeute, l'emploi d'1 ou 2 techniques de son choix, eu égard à la condition du patient lors de sa venue sur le lieu de l'expérimentation. Ça devrait passer surtout si tu listes les techniques qui ont été faites par le thérapeute (peut-être seront-elles finalement les mêmes ?!?!?)
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
philou12
Impliqué


Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 144
Localisation: Ile et Vilaine (35)

MessagePosté le: Mar Déc 17, 2013 8:42 am    Sujet du message: Re: ostéo VS protocole ostéo Répondre en citant

yannick a écrit:
antosteph a écrit:
Bonjour à tous,

dans la préparation de mon mémoire de fin d'étude, je cherche des justifications pour ne pas être obligé de réaliser un protocole type avec un enchainement de technique ostéo.
Je souhaite proposez dans mon mémoire une vraie séance d'ostéo en accord avec le concept et non un protocole de thérapie manuelle.

en vous remerciant par avance
Antoine


Salut,

J'ai peur de ne pas tout saisir, les techniques ostéos ne respecteraient pas les principes ostéos ??? Peut-être prends-tu la question à l'envers mais pour répondre à ta question de recherche, il faut savoir ce que tu va faire sur les participants de ton étude, et avoir une idée des résultats.

Maintenant, on peut aussi voir une solution intermédiaire ou tu proposes un protocole de techniques (3 ou 4) et tu ajoutes dans ta méthodologie que tu laisses libre au thérapeute, l'emploi d'1 ou 2 techniques de son choix, eu égard à la condition du patient lors de sa venue sur le lieu de l'expérimentation. Ça devrait passer surtout si tu listes les techniques qui ont été faites par le thérapeute (peut-être seront-elles finalement les mêmes ?!?!?)

Salut,
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce que dit Yannick, pour moi, avoir une idée du résultat avant la réalisation de l'étude est un biais important car ça va conditionner les résultats. A mon sens, soit tu évalue une ou plusieurs techniques sur des paramètres objectivables, quantifiables, mesurables et tu étudies les effets de ces techniques versus placebo (et là déjà c'est discutable car un placebo en ostéopathie inclue un contact et dès lors que tu simules les techniques la frontière est subjective), soit tu évalues les effets d'un traitement en ostéopathie sur un problème, une plainte, un symptôme auquel cas tu fait un traitement basé sur ton anamnèse et tes tests et du coup pas reproductible d'un patient à l'autre et tu auras les mêmes biais de la confrontation au placébo plus ceux inhérents au différentes dysfonctions différentes entre tous tes patients puisque tu ne traites pas la même chose. C'est faisable dans les 2 cas à mon avis, faut juste bien tourner la discussion et recenser les biais, et surtout ne pas vouloir montrer l'efficacité de mais plutôt montrer s'il y a une efficacité par.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mer Déc 18, 2013 2:37 am    Sujet du message: Re: ostéo VS protocole ostéo Répondre en citant

philou12 a écrit:

Salut,
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce que dit Yannick, pour moi, avoir une idée du résultat avant la réalisation de l'étude est un biais important car ça va conditionner les résultats.

Tu as raison, je n'ai pas été clair... Ce que je voulais dire c'est que quand tu fais une revue de littérature correcte, tu sais ce qui a été fait et avec quels résultats... Du coup tu poses une hypothèse de travail que tu va confirmer ou pas (c'est ça que je voulais dire par anticiper les résultats).


A mon sens, soit tu évalue une ou plusieurs techniques sur des paramètres objectivables, quantifiables, mesurables et tu étudies les effets de ces techniques versus placebo (et là déjà c'est discutable car un placebo en ostéopathie inclue un contact et dès lors que tu simules les techniques la frontière est subjective), soit tu évalues les effets d'un traitement en ostéopathie sur un problème, une plainte, un symptôme auquel cas tu fait un traitement basé sur ton anamnèse et tes tests et du coup pas reproductible d'un patient à l'autre et tu auras les mêmes biais de la confrontation au placébo plus ceux inhérents au différentes dysfonctions différentes entre tous tes patients puisque tu ne traites pas la même chose.
Je suis d'accord avec le début, mais tu peux aussi faire traitement classique vs. traitement classique + ostéo et du coup tu es plus à l'aise avec le placebo, même si "l'excuse" du tous différent est pour moi une supercherie...
C'est faisable dans les 2 cas à mon avis, faut juste bien tourner la discussion et recenser les biais.
C'est on ne peut plus juste, les biais et les limites tu en as partout, il faut surtout les identifier et les discuter...

_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
philou12
Impliqué


Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 144
Localisation: Ile et Vilaine (35)

MessagePosté le: Mer Déc 18, 2013 8:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

D'accord Yannick si tu parles de revue de littérature, l'anticipation des résultats ne pose pas de problème. Effectivement, je parlais pour une étude clinique, où il ne faut surtout pas anticiper les résultats sous peine de risquer de les induire.
Et effectivement, concernant le traitement classique, nous sommes également d'accord, à condition de trouver un panel de patients bénéficiant du même traitement classique, de préférence uniquement médiamenteux avec un médicament identique et une posologie identique pour ne pas induire de biais liés à la réalisation d'un geste (kiné, chirurgical etc....).
Concernant le "tous différents", si la question de départ est "les effets de l'ostéopathie sur", cela ne pose pas de problème puisque cela répond à la réalisation d'un traitement selon le dysfonctions retrouvées.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
antosteph
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 08 Sep 2013
Messages: 3

MessagePosté le: Mer Déc 18, 2013 9:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour être plus clair :
Je suis kiné de formation, avec une spécialisation en rééducation de l'épaule. La stabilité de l'épaule étant gérer principalement par une bonne synergie musculaire, le traitement kiné est pour moi le plus indiqué (on ne rééquilibre pas une épaule en 2-3 séances mais en plusieurs mois de travail avec le patient).

Par contre, lorsque le traitement kiné stagne, l'ostéo permet d'enlever le ou les "grains de sable" dans la mécanique qui permettent de reprendre le protocole kiné avec efficacité.
Mon but est donc de prendre un groupe kiné et un groupe kiné + ostéo.
Je précise que la méthode utilisé en kiné (CGE) est déjà défini, reproductible et validée scientifiquement.
Résultats objectivés par le score de constant (très utilisés dans les études sur l'épaule).

Ce qui me dérange serait d'être obligé de mettre en place un protocole ostéo avec un nombre de techniques définies pour rentrer dans cette étude.

Du coup, j'ai pensé à plusieurs choses :
- Utiliser plusieurs ostéos, donc plusieurs méthodes (autant d'ostéo, que de méthodes différentes). Comme ça, on sera bien sur l'apport d'une collaboration entre ces 2 professions (voir avec cuir et doc).

- Ou, ne faire qu'une étude présentant les disjonctions présentes chez les patients.

Merci pour vos remarques
bonne journée
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Mer Déc 18, 2013 12:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

antosteph a écrit:
Pour être plus clair :
Je suis kiné de formation, avec une spécialisation en rééducation de l'épaule. La stabilité de l'épaule étant gérer principalement par une bonne synergie musculaire, le traitement kiné est pour moi le plus indiqué (on ne rééquilibre pas une épaule en 2-3 séances mais en plusieurs mois de travail avec le patient).

Par contre, lorsque le traitement kiné stagne, l'ostéo permet d'enlever le ou les "grains de sable" dans la mécanique qui permettent de reprendre le protocole kiné avec efficacité.
Mon but est donc de prendre un groupe kiné et un groupe kiné + ostéo.

Qui va faire le traitement kine?est de que l'osteo sera en aveugle par rapport au traitement MK?
Je précise que la méthode utilisé en kiné (CGE) est déjà défini, reproductible et validée scientifiquement.
Ah oui?

Résultats objectivés par le score de constant (très utilisés dans les études sur l'épaule).

Ce qui me dérange serait d'être obligé de mettre en place un protocole ostéo avec un nombre de techniques définies pour rentrer dans cette étude.

Du coup, j'ai pensé à plusieurs choses :
- Utiliser plusieurs ostéos, donc plusieurs méthodes (autant d'ostéo, que de méthodes différentes). Comme ça, on sera bien sur l'apport d'une collaboration entre ces 2 professions (voir avec cuir et doc).

- Ou, ne faire qu'une étude présentant les disjonctions présentes chez les patients.

Merci pour vos remarques
bonne journée
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
antosteph
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 08 Sep 2013
Messages: 3

MessagePosté le: Mer Déc 18, 2013 10:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aveugle...Tout dépend si je décide de m'occuper de la partie ostéo seul (donc pas en aveugle) ou faire intervenir d'autres personnes.

Raslesp, si je me réfère à tes posts sur le forum kiné physiorama, tu n'es pas des plus favorable à une relation entre nos deux professions…

Le concept CGE est un protocole avec un nombre de techniques définies. Le nombre de mouvements effectué en moyenne a été étudié. Je connais peut de travaux en kiné ayant fait l'objet d'autant d'études.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Jeu Déc 19, 2013 1:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

antosteph a écrit:
Aveugle...Tout dépend si je décide de m'occuper de la partie ostéo seul (donc pas en aveugle) ou faire intervenir d'autres personnes.

A mon humble avis si l'osteo n'est pas en aveugle,ton étude n'aura aucun valeur...en particulier si c'est toi qui fait les deux traitements.



Raslesp, si je me réfère à tes posts sur le forum kiné physiorama, tu n'es pas des plus favorable à une relation entre nos deux professions…

Le concept CGE est un protocole avec un nombre de techniques définies. Le nombre de mouvements effectué en moyenne a été étudié.
Qu'est ce que veux dire cette dernière phrase?


Je connais peut de travaux en kiné ayant fait l'objet d'autant d'études.
C'est marrant ça,moi j'en connais plein Wink
Pourrais tu nous donner quelques références des publications concernant le concept de Marc?


haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Etudiants en ostéopathie Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved