Partagez cette page : Mémoire ostéopathie et autisme

Mémoire ostéopathie et autisme
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Etudiants en ostéopathie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Jeu Mai 07, 2015 12:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

raslesp a écrit:

J'avoue ne pas me rappeler ce que l'on m'avait dit quand j'étais en école d'osteo (j'ai arrêté au bout de la troisième année).


Ok, mais même sans cela, tu dois avoir des connaissances qui ont eu leur DO dans des formations de 4-6WE par an, et là tu sais bien qu'il n'y a pas de travail à rendre en fin de cursus mais peu importe.
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Jeu Mai 07, 2015 12:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom a écrit:
jusqu'à il y a peu (je n'ai pas lu en détail les nouveaux textes), à l'exception des DIU de médecine manuelle-ostéo, le droit d'exercice était lié uniquement aux nombres d'heures effectuées dans une formation agréée, donc le DO ne servait à rien... mais je suppose que les démarches étaient facilitées avec le papier pour s'inscrire à l'ARS, non?
Est-ce que les écoles donnaient des certificats de scolarité dès la 3ème (et les 2660h requises) année pour s'inscrire aux ARS ?

Je n'en ai aucune idée, il faudrait voir avec des anciens du COS. Concernant l'ARS, je ne sais pas non plus, mais je vais m'attirer les foudres de certains qui m'ont déjà menacé de procès en diffamation (messieurs si vous êtes là) mais la combine facile à mon époque était d'aller dans une association "supranationale" un peu moins au courant des examens et qui n'exigaient qu'un clinicat (pas deux), et le tour était joué

C'est vrai que vu comme ça, autant se faire plaisir...
Il reste qu'il faut avoir des personnes ressources informées de la démarche scientifique, et ça... c'est presque une honte pour encore beaucoup d'ostéo que de penser que "la vérité est ailleurs"
C'est là le vrai problème, quand j'ai déposé mon mémoire mon jury m'a dit qu'il était génial et que c'était le premier travail de la journée qui retenait leur attention et que je devrais reflechir sérieusement à la publication... A mon avis il devait penser au journal de l'AO parce que je n'ose même pas le relire. Maintenant les causes sont tout autant conjoncturelle qu'historique. Nombre de nos anciens sont kinés de formation et à l'époque la formation dans son côté EBM vaut largement l'ostéo d'aujourd'hui. Contextuellement, sans dvlpt professionnel continu l'encouragement (financier etc) à reprendre des études n'est pas là

_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Etudiants en ostéopathie Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved