Partagez cette page : Claudine Augeron-Marque

Claudine Augeron-Marque
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Formation en ostéopathie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Lun Oct 05, 2015 12:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah non mais attend Hernesto, je t'arrête tout de suite Wink
Il n'y a pas de groupe contrôle ni traitement conventionnel dans ce groupe puisque tous les enfants recoivent un traitement !!!
Autrement dit comme tu le soulignes on ne sait pas si c'est le matelas du lit/nature/providence/temps/Dieu ou les mains du thérapeute qui font une différence.
Le comité d'éthique du "collège" n'existe que parce que trois profs se réunissent pour dire oui ou non (je ne pense pas qu'il y a un MD ou un éthicien dans le lot).
Ce qui me troue le c** c'est qu'il y a un peer-review dans ce journal, on se demande la formation des mecs qui laissent passer cela, à la fois la biblio est pleine de truc du genre influence de l'huile essentielle de lavande sur le bien être général... Confused
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Oct 05, 2015 3:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est bien pour cela que je me demande si le college montrealais n'est pas tout à fait au courant, ca fait bonne figure de dire il y a une étude qui montre que ca marche, quand tu es pas du milieu et/ou que tu ne sais pas lire un article (quelle partie de la population ostéo le sait?) eh ben ca fait une belle publi à accrocher en salle d'attente pour justifier l'injustifiable Smile
la boucle est bouclée, et en plus le collège de montreal devient une référence en ostéo pédiatrique car ils ont publié, du coup ils vendent plus leurs formations de pédiatrie et d'obstétrique..
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alexandra
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 946
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Oct 06, 2015 2:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Non mais hernesto attends quand je dis que je m'en fout de l'EBM c'est complètement ironique, j'écris français ou bien?

Concernant l'instrument de mesure oui c'est certain que ça crédibilise. Mais je ne l'utilise pas systématiquement car dans certains cas je pense que ça fait trop "impressionnant" et que ça peut culpabiliser certains parents. Je tâtonne, et justement si j'utilise un instrument de mesure ça n'est pas pour dire "hala vot'gamin m'dame il faut faire au moins 6 séances d'hosto regardez les mesures", c'est très mal me connaître, mais c'est vrai que tu ne me connais pas, en fait.
C'est pour aussi tenter d'objectiver mes éventuels résultats.

Après le retour que j'ai des parents est très subjectif mais.... sur la mobilité cervicale je pense que là ça serait objectivable avec une étude. Et dans beaucoup de cas c'est la mobilité cervicale qui entraine une plagio (avec d'autres facteurs probablement). Donc déjà cette action là est importante comme je disais plus haut.

Une dernière chose, c'est vrai que c'est chiant, à chaque fois que je poste un truc c'est "et les études etc???" j'aimerais beaucoup d'autres échanges de pratique en cabinet aussi, du terrain en somme. Des retours d'expérience etc.

Et une dernière des dernières choses: Hernesto, je l'ai déjà écris une fois, mais je le réécris: je ne te permet pas de mettre en doute mes intentions concernant mes patients, alors si tu veux le faire, fait le dans ta tête mais pas sur ce forum, c'est plus qu'irrespectueux.
_________________
Ostéopathe DO installée à Paris
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alexandra
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 946
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Oct 06, 2015 2:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et sinon concernant encore nos intentions envers nos patients...

J'espère que tout le monde se remet bien en question également pour tous ses patients, car autant des études sur les lombalgies il y en a pléthore, autant sur le reste non, et pourtant nous sommes sensés soulager nos patients. Donc c'est bien de titiller sur l'ostéo périnatale, mais il faudrait aussi pointer du doigt... tout le reste!
_________________
Ostéopathe DO installée à Paris
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mar Oct 06, 2015 3:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alexandra a écrit:
Et sinon concernant encore nos intentions envers nos patients...

J'espère que tout le monde se remet bien en question également pour tous ses patients, car autant des études sur les lombalgies il y en a pléthore, autant sur le reste non, et pourtant nous sommes sensés soulager nos patients. Donc c'est bien de titiller sur l'ostéo périnatale, mais il faudrait aussi pointer du doigt... tout le reste!


+1

Maintenant pour les retours de pratique, je m'excuse d'avance mais je ne peux pas intervenir la dessus, je ne prends plus de bébé.
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jeclla
Passionné


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 218

MessagePosté le: Mar Oct 06, 2015 4:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:
Ah non mais attend Hernesto, je t'arrête tout de suite Wink
Il n'y a pas de groupe contrôle ni traitement conventionnel dans ce groupe puisque tous les enfants recoivent un traitement !!!
Autrement dit comme tu le soulignes on ne sait pas si c'est le matelas du lit/nature/providence/temps/Dieu ou les mains du thérapeute qui font une différence.
Le comité d'éthique du "collège" n'existe que parce que trois profs se réunissent pour dire oui ou non (je ne pense pas qu'il y a un MD ou un éthicien dans le lot).
Ce qui me troue le c** c'est qu'il y a un peer-review dans ce journal, on se demande la formation des mecs qui laissent passer cela, à la fois la biblio est pleine de truc du genre influence de l'huile essentielle de lavande sur le bien être général... Confused


Je ne parlerais pas de la bibilio, mais je me pose une question, je ne vois pas de pertinence de comparer face au traitement conventionnel ni contrôle vu que si ce traitement est appliqué c'est qu'il est validé et ebm donc les chiffres on les a, non?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mar Oct 06, 2015 10:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

jeclla a écrit:


Je ne parlerais pas de la bibilio, mais je me pose une question, je ne vois pas de pertinence de comparer face au traitement conventionnel ni contrôle vu que si ce traitement est appliqué c'est qu'il est validé et ebm donc les chiffres on les a, non?


Je ne comprends pas ta question, veux-tu savoir l'utilité de faire ostéo+conventionnel vs ostéo tout court ?

Si c'est cela ta question, c'est entre autres pour des raisons éthiques. Comme ton patient doit dans l'étude recevoir le traitement qui a montré une efficacité significative, tu ne peux pas lui proposer un traitement dont tu ignores tout. Tu es donc obligé de traiter ce patient et donc tu superposes les effets des deux traitements pour soustraire l'effet du traitement dont l'effet est connu et ne récupérer que celui dont tu ignores l'action. Cela permet aussi de combler le trou face au discours qui veut que l'on ne peut évaluer un traitement ostéopathique... En fait si on peut... Wink
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Oct 07, 2015 8:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Alexandra a écrit:

Et une dernière des dernières choses: Hernesto, je l'ai déjà écris une fois, mais je le réécris: je ne te permet pas de mettre en doute mes intentions concernant mes patients, alors si tu veux le faire, fait le dans ta tête mais pas sur ce forum, c'est plus qu'irrespectueux.


Euh, On a encore le droit de s'exprimer librement ou bien?
Si j'ai l'occasion de mettre en doute, ca peut aussi bien être car tes propos ne sont pas limpides.
Objectiver ok. Mais sans groupe contrôle je ne sais pas ce que tu vas objectiver.
Sur la mobilité cervicale ok, et ca ne demande pas grand chose à part de la méthodo. Ma question c'est pourquoi augeron ou les autres ne l'ont pas fait?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Oct 07, 2015 9:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

jeclla a écrit:
yannick a écrit:
Ah non mais attend Hernesto, je t'arrête tout de suite Wink
Il n'y a pas de groupe contrôle ni traitement conventionnel dans ce groupe puisque tous les enfants recoivent un traitement !!!
Autrement dit comme tu le soulignes on ne sait pas si c'est le matelas du lit/nature/providence/temps/Dieu ou les mains du thérapeute qui font une différence.
Le comité d'éthique du "collège" n'existe que parce que trois profs se réunissent pour dire oui ou non (je ne pense pas qu'il y a un MD ou un éthicien dans le lot).
Ce qui me troue le c** c'est qu'il y a un peer-review dans ce journal, on se demande la formation des mecs qui laissent passer cela, à la fois la biblio est pleine de truc du genre influence de l'huile essentielle de lavande sur le bien être général... Confused


Je ne parlerais pas de la bibilio, mais je me pose une question, je ne vois pas de pertinence de comparer face au traitement conventionnel ni contrôle vu que si ce traitement est appliqué c'est qu'il est validé et ebm donc les chiffres on les a, non?


Soit l'affection est grave, et ne pas proposer de traitement de référence (même s'il est .. moyennement prouvé, on va dire le traitement de l'état de l'art) c'est ethiquement discutable, et on le propose, quitte à faire un double placebo.
Soit l'affection n'est pas grave (et concrètement, soit il y a malformation neuro et ca donne des retards mentaux à distance, mais où la plagio serait potentiellement l'arbre qui cache la forêt, soit c'est esthétique, cf études linkées), et on peut t'accorder après comité d'éthique de faire du placebo.
Mais il faut un groupe contrôle quoi.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Formation en ostéopathie Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved