Partagez cette page : Contractures trapeze et cou chroniques

Contractures trapeze et cou chroniques

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum News du forum
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
chaussat
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 15 Mar 2016
Messages: 3
Localisation: eure

MessagePosté le: Mar Mar 15, 2016 3:32 pm    Sujet du message: Contractures trapeze et cou chroniques Répondre en citant

Bonjour,
Tout d'abord désolée si je ne me suis pas présentée sur les posts dédiés mais c'est parce que je ne suis pas osthéo mais patiente.
Une patiente de 40 ans qui a bien du mal à patienter tant elle n'en peut plus de ses contractures musculaires.
Je vous fais le topo :
Je suis chargée de comm, toujours assise derrière un bureau avec un service de 7 personnes et des délais à tenir. Malgré tout j’aime mon job et il me semble ne pas trop subir la pression professionnelle. A noter quand même qu’à chaque visite médicale, le médecin du travail me faisait toujours la même remarque : le haut de votre dos est ultra-tendu.
J’ai fait beaucoup de piscine, mais de la brasse coulée impossible à poursuivre avec mon dos, et également du jogging interrompu par une tendinite à la cheville qui se réveille à chaque foulée. Ca doit faire environ 1 an que je n’ai rien fait.
Au mois de novembre dernier, quelques jours après les attentats qui m’ont beaucoup choqué (comme nombre d’entre nous), mon chat a disparu et je me suis embrouillée avec mon concubin. Je ne commence pas à vous raconter ma vie mais ce sont à y réfléchir des éléments qui auraient pu déclencher la crise.
Et quelle crise ! Dès le début du mois de décembre, avant même la douleur, j’ai ressenti des crises de vertiges en levant la tête, puis des douleurs dans le cou se propageant dans toute la région supérieure de mon dos, dans mes oreilles et me donnant également de terribles migraines.
Le médecin m’a d’abord arrêté deux jours : décontractant, anti-inflammatoire, antalgique et antivertigineux au programme.
Les vertiges sont passés mais la douleur est restée, de plus en plus localisée au niveau des trapèzes comme si quelqu’un rétractait l’ensemble de mes muscles et que ma tête se rentrait dans mes épaules.
Je suis retournée chez le doc : radio du dos qui n’a rien montré de particulier (ni obstruction, ni tassement, ni bec de perroquet ou quoi que ce soit…). A noter quand même que le monsieur qui prenait les clichés n’arrêtaient pas de me demander de descendre les épaules alors que j’étais au max. Mon doc étant « un peu » osthéo, il m’a un peu manipulé mais n’a rien trouvé de spécial.
10 jours après, retour chez le doc à cause de cette foutue douleur particulièrement à gauche : arrêt de 10 jours, chiropracteur, séance de kiné, orthoptiste, ophtalmo et anxiolytique. Kiné qui constate un dos dur comme du béton que massage et physiothérapie améliorent un peu mais de manière très temporaire. Chiropracteur qui me replace le bassin et quelques vertèbres et me colle aussi des strap pendant une semaine pour soulager mes muscles : effet proche de zéro. Orthoptiste qui ne voit rien de particulier. Ophtalmo en septembre….
Les séances de kiné sont maintenant terminées et la douleur est toujours là. Sournoise et épuisante.
Précisions : je n’ai pas mal la nuit, mais dès que je me réveille, j’ai l’impression que la douleur se réveille avec moi (psychosomatique ?) elle cède temporairement à la chaleur mais l’application d’un patch chauffant ne fonctionne pas à tous les coups. Aujourd’hui par exemple j’ai un patch sur chaque épaule et pourtant je souffre et me sens particulièrement tendue. Hier pourtant, il me semblait que c’était mieux…
Je fais très attention à ma posture que je me suis faite expliquer par le kiné et la chiro. Je ne reste pas plus d’1h assise sans prendre de pause. Je m’efforce de dormir sur le dos la tête sur un oreiller quasi plat… Mon matelas n’a pas 10 ans et à l’époque nous avions déjà mis le prix !
Je connais le diagnostic : contracture musculaire chronique mais je me pose quand même des questions, et c’est la raison de ce post :
- Quel phénomène entre en jeu lorsque mes muscles se contractent de manière quasi « inexpliquée » voire automatique ?
- La guérison est –elle possible ? La durée joue-t-elle en ma faveur ?
- Quels sont les facteurs aggravants et les facteurs d’amélioration ?
- Faut-il que je reprenne le sport et quel type de sport alors que les douleurs sont toujours présentes ?
- Je ne nie pas la part émotionnelle mais cela explique-t-il autant de douleurs ?
- Faut-il consulter d’autres spécialistes et si oui lesquels ?

Merci d’avance de vos réponses aguerries.
Bien cordialement

Christelle
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Mer Mar 16, 2016 11:20 am    Sujet du message: Re: Contractures trapeze et cou chroniques Répondre en citant

Bonjour difficile de vous répondre par internet, sans vous avoir ausculté...
Il aurait été judicieux de poser ces questions aux professionnels, qui eux vous ont vu en consultation.

chaussat a écrit:

- Quel phénomène entre en jeu lorsque mes muscles se contractent de manière quasi « inexpliquée » voire automatique ?

Plusieurs causes possible. Des restrictions de mobilité sur des articulations, un problème de posture (machoire, soucis dentaire), l'émotionnel....
chaussat a écrit:

- La guérison est –elle possible ? La durée joue-t-elle en ma faveur ?

A priori oui, je pense, mais sans vous avoir vu c'est difficile d'être catégorique. Concernant la durée, oui et non. Tout dépend du diagnostic.
Car en effet, on vous pose un diagnostic sur votre douleur, on lui donne un nom, mais vous n'en avez pas la cause. C'est de ce diagnostic dont je parle.
chaussat a écrit:

- Quels sont les facteurs aggravants et les facteurs d’amélioration ?

Tout dépend du diagnostic.
chaussat a écrit:

- Faut-il que je reprenne le sport et quel type de sport alors que les douleurs sont toujours présentes ?

Tout dépend du diagnostic.
chaussat a écrit:

- Je ne nie pas la part émotionnelle mais cela explique-t-il autant de douleurs ?

Ce peut être une des causes, voir la cause...
chaussat a écrit:

- Faut-il consulter d’autres spécialistes et si oui lesquels ?

Vous êtes sur un forum d'ostéo, donc je vous conseillerais de faire un vrai bilan avec un ostéo, qui devrait logiquement vous apportez les réponses et vous réorienter vers le bon spécialiste au besoin (dentiste, rhumato etc)
chaussat a écrit:

Merci d’avance de vos réponses aguerries.

De rien, j'ai essayer de faire au mieux.
BOn courage
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chaussat
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 15 Mar 2016
Messages: 3
Localisation: eure

MessagePosté le: Mer Mar 16, 2016 12:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Merci pour vos réponses. Je me doutais bien qu'en tant que professionnel vous ne pouviez pas faire de diagnostic virtuel.
Je n'ai pas trop de prise sur la partie émotionnelle mais je pense être plutôt privilégiée dans ma vie affective, professionnelle, amicale, etc... C'est la raison pour laquelle je crois que tout n'est pas lié à ça ou alors c'est que je suis vraiment exigeante !
J'ai pris RDV chez une chiropraticienne qu'un ami m'a conseillé et également chez un étiopathe conseillé cette fois par un voisin. J'espère que l'un ou l'autre de ces spécialistes sera en mesure, au moins, de me donner la cause.
J'ai également redemander une dizaine de séances de kiné et, je n'y avais pas pensé, j'ai pris un RDV chez mon dentiste !!!
Je poursuis donc mes investigations tout en restant assise bien droite et en respectant autant que faire se peut le S de ma colonne.
Si jamais cela ne portait pas ses fruits, pourriez-vous me recommander un osthéo dans la région de Rouen ou d'elbeuf SVP ?
Merci !
bien à vous
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Mer Mar 16, 2016 1:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après si vous faites déjà chiro, pourquoi compléter par étio, qui fera sensiblement la même chose ?

Je pense qu'il est mieux de choisir une discipline et/ou un professionnel d'attendre son diagnostic et de voir ce qui adviendra, plutôt que de risquer d'interférer dans tous les traitements de chacun.

Chez le dentiste demander lui de vérifier si vous ne grincez pas des dents Wink
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chaussat
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 15 Mar 2016
Messages: 3
Localisation: eure

MessagePosté le: Mer Mar 16, 2016 2:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Peu de chance que les deux rendez-vous interfèrent, trop de délai entre chaque. Car ce sont des praticiens très demandés et il vaut mieux s'y prendre très à l'avance et leur confirmer une semaine avant le maintien du RDV.
Il m'arrive de grincer des dents mais pas en ce moment m'indique mon conjoint.... Laughing
Merci
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum News du forum Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved