Macif
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum L'ostéo dans les journaux
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Laure-H
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 08 Déc 2013
Messages: 13

MessagePosté le: Lun Déc 09, 2013 9:46 pm    Sujet du message: Macif Répondre en citant

Bonjour je suis juriste de formation et fan d'ostéo. Hier j'ai regarde TF1 et je vois qu'une etudiante en Osteo (4ème année) traitait des salariés en
Entreprise.
Ce qui me gêne dans mon esprit de juriste, c'est que elle était seule? Pas de senior pour la couvrir.. Je crois que ça peut être dangereux si mal pratiqué non? C'est pas le principe des étudiants de faire des erreurs ?

On peut travailler en tant qu'osteo sans être diplômée ?

Éclairez moi, pour la juriste que je suis c'est problématique ...!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michel
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 1188

MessagePosté le: Mar Déc 10, 2013 7:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

En effet j'ai été scandalisé aussi de voir ce reportage.
Cette étudiante seule devant des patients avant même d'être diplômée relève surement de l'exercice illégale de l'ostéopathie,sans parler du risque en terme d'assurance civil professionnel que cela pose,bravo la MACIF.
Enfin un bon coup de pub de cette jeune femme,probablement la fille d'un de ces gros pontes du groupe .
De toute façon en France,cette démocratie bananière plus personne ne respecte rien,nos représentants mêmes sont pour la plupart hors la loi,donc après cela ...mais c'est un autre sujet.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Mar Déc 10, 2013 8:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Peut etre qu'elle travaille sous couvert de la medecine du travail. Donc si les medecins du travail decelent un TMS, ils referent vers l'osteo.
Et, si elle est dans le cadre de son mémoire, elle est couverte par la RCP de son école (si non rémunéré).

Moi je trouve ça trés bien, et pas besoin d'être une fille ou fils d'un ponte du groupe Wink
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laure-H
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 08 Déc 2013
Messages: 13

MessagePosté le: Mar Déc 10, 2013 8:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

rafi bonjour
Merci de votre réponse.

Ce que j'ai du mal a comprendre c'est comment peut on travailler même bénévolement dans le cadre de son mémoire et consulter des gens sans être diplômée ?
Un étudiant expert comptable n'a pas la possibilité de gérer un étude même s'il fait son mémoire !

Comment une RCP peut elle couvrir des gens non diplômés ?
Ça me creuse la tête par curiosité personnelle et je ne trouve
Nulle part de justification.

J'ai lu qu'elle serait issue d'une école qui fait souvent ce genre de partenariats.

Si elle "abîme" quelqu'un qui est responsable dans ce cas ? La RCP ne risque t elle pas de se retourner contre la personne a l'origine du projet dans l'entreprise et envers le praticien (future!) au civil ?(et donc plusieurs centaines de milliers d'euros potentiels?)

Vous n'avez pas une juridiction type ordre des médecins n'est ce pas ?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Mar Déc 10, 2013 9:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Appelle Longueville Assurances si tu veux en savoir plus, c'est generalement avec eux que les ecoles travaillent (et meme aprés).

Une RCP couvre les gens non diplomés, c'est obligatoire et compris dans le prix de nos etudes (250€ par an) ai cas ou il y ait un probleme lors d'une manipulation que ce soit en cours de pratique (quand on apprend les techniques) ou en clinique

Du coup, on peut consulter dans le cadre de son mémoire, avec soit un superviseur osteopathe (qui te dit qu'il n'etait pas la, mais pas vu a la camera) soit sous couvert d'un médecin du travail voir medecin osteo...


Pas de juridiction de type ordre des medecins mais un syndicat a vocation ordinale (le ROF)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mirraow
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 39

MessagePosté le: Mar Déc 10, 2013 9:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas vu le reportage. Si elle le fait pour une recherche dans le cadre de son mémoire de fin d'étude, il y a une convention signée entre l'entreprise et l'école, et elle est couverte par l'assurance de l'école.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Mar Déc 10, 2013 9:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Voila voila Smile

tout est bien ficelé, ne vous en faites pas Wink
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mirraow
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 39

MessagePosté le: Mar Déc 10, 2013 10:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Cela dit, si un jour il y a un problème, qui sait ce que l'assurance dira... Les écoles ont surement des juristes bien au point qui ont vérifié ça. Enfin, j'espère pour elles. Ce qui n'empêche pas qu'il me semble plus que discutable qu'un étudiant puisse traiter des gens sans supervision d'un diplômé...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laure-H
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 08 Déc 2013
Messages: 13

MessagePosté le: Mar Déc 10, 2013 10:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Rafi a écrit:
Voila voila Smile

tout est bien ficelé, ne vous en faites pas Wink


oh, seriez-vous en train de m'embobiner là?


Il reste 2 points qui me gênent fort :
- Convention de stage ou non, un stagiaire comptable ne "cloture" pas les comptes meme si c'est pour son travail de mémoire. Quelqu'un le vérifie.
Comment un médecin (j'ai cru comprendre que c'était vraiment 2 pratiques à part) peut il se positionner sur un problème ostéopathique?
Cette partie-là n'est toujours pas résolue selon moi.
A ce moment-là, votre diplôme ne vaut rien, juste un "certificat" papier, puisque vous avez les mêmes responsabilités avant et après ? (je parle pas de salaire, juste de responsabilités).

- Un tuteur? Oui en effet, là ca serait possible, mais ça se fait vraiment d'avoir un tuteur qui suit son étudiant toute la journée et qui est payé pour ça? Je veux dire, vous avez des informations? De ce que j'ai lu un peu sur internet ca se fait sportivement, avec un ratio de 1 senior pour 10-15 étudiants (sic) mais 1 pour 1?

Désolé d'enfoncer le couteau, mais vous me semblez vouloir vite fait bien fait éluder la question.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laure-H
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 08 Déc 2013
Messages: 13

MessagePosté le: Mar Déc 10, 2013 10:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai appelé Assurances longueville.

En fait ils ne savent pas vraiment... D'après la dame ils couvrent les actes appris à l'école, mais elle doit être supervisée, sans forcément être supervisée par quelqu'un de physique (??? là mes notions de droits s'arrêtent !).

Elle me conseille de bien vérifier que l'assurance de ma boîte (si je voulais faire pareil) couvre bien ces actes (? je n'ai jamais vu ça dans une police d'assurance pro) en cas de problèmes, et donc de blessures.

Elle me dit trouver ca gênant qu'un comptable cloture des comptes (je lui ai évidemment donné la comparaison que je faisais), mais elle trouvait ça pas anormal pour un étudiant en ostéopathie, même si pas avec un sénior.

Vous allez trouver ca bizarre de tiquer autant, mais j'aime comprendre les choses, et il y a un truc qui cloche selon moi !

(PS : pour elle, mémoire ou pas, c'est pareil, tant que ce n'est pas rétribué. Et là pareil, je n'ai pas compris la différence, la manipulation dangeureuse, rétribuée ou pas, elle a potentiellement lieu??)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Mar Déc 10, 2013 11:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Laure-H a écrit:


oh, seriez-vous en train de m'embobiner là?


Non, je n'ai aucun interet la dedans.
Ce que je veux dire c'est qu'il y a une assurance, il y a une convention de stage donc tout le monde est couvert... pas besoin de chercher des noises là ou il n'y en a pas !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoboy
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 27 Mar 2011
Messages: 463

MessagePosté le: Mar Déc 10, 2013 11:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis d'accord avec Rafi.... Vous etes un peu fouille merde je trouve...
Vous n'avez pas toutes les informations et vous tirez des conclusions un peu natives à mon gout....

La Juriste Pointilleuse comme vous le soulignez devrait commencer par faire ce travail de recherche en premier lieu...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cabiquette
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 17 Avr 2013
Messages: 24

MessagePosté le: Mar Déc 10, 2013 11:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

De mémoire dans mon école, il était possible de réaliser des interventions en dehors de l'école à condition d'avoir un tuteur diplômé... Donc ça me paraît un peu étonnant qu'une élève puisse être seule en entreprise... Peut être l'encadrant n'était-il simplement pas apparu à l'image ?

Mais il y a un point à éclaircir : certaines écoles délivrent encore un premier diplôme au bout de seulement 3 ans d'études ; s'il s'agit d'une étudiante en 4ème année d'un de ses établissements, légalement elle est diplômée et autorisée à prendre en charge des patients. Même si elle continue le cursus en 5 ans pour présenter le DO.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laure-H
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 08 Déc 2013
Messages: 13

MessagePosté le: Mar Déc 10, 2013 11:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

osteoboy a écrit:
Je suis d'accord avec Rafi.... Vous etes un peu fouille merde je trouve...
Vous n'avez pas toutes les informations et vous tirez des conclusions un peu natives à mon gout....

La Juriste Pointilleuse comme vous le soulignez devrait commencer par faire ce travail de recherche en premier lieu...


Hatives, quel plaisir d'être insultée par quelqu'un qui a du mal à s'exprimer...

Cher ami,
je vous cite la source :
legifrance a écrit:

Article 75
Modifié par Décret n°2011-390 du 12 avril 2011 - art. 1
L'usage professionnel du titre d'ostéopathe ou de chiropracteur est réservé aux personnes titulaires d'un diplôme sanctionnant une formation spécifique à l'ostéopathie ou à la chiropraxie délivrée par un établissement de formation agréé par le ministre chargé de la santé dans des conditions fixées par décret. Le programme et la durée des études préparatoires et des épreuves après lesquelles peut être délivré ce diplôme sont fixés par voie réglementaire.

S'il s'agit d'un diplôme délivré à l'étranger, il doit conférer à son titulaire une qualification reconnue analogue, selon des modalités fixées par décret.

Les praticiens en exercice, à la date d'application de la présente loi, peuvent se voir reconnaître le titre d'ostéopathe ou de chiropracteur s'ils satisfont à des conditions de formation ou d'expérience professionnelle analogues à celles des titulaires du diplôme mentionné au premier alinéa. Ces conditions sont déterminées par décret.


Source : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?cidTexte=JORFTEXT000000227015&idArticle=LEGIARTI000006697464

Le décret d'application vise l'encadrement de la formation pour obtenir le diplôme, et il se trouve que si mes recherches concernant l'école sont exactes, le diplôme est donné en 5ème année. Elle est en 4ème année.

Cela vous parait suffisant comme recherche ou ça vous gratte?
C'est étonnant ce sentiment fébrile que je sens chez vous tous.. vous cautionnez cela ou bien??

Cabiquette > je n'avais pas vu votre message, j'ai poussé mes recherches (contrairement à ce que dit l'ami osteoboy).
Rafi > Juridiquement si un ostéopathe n'a pas de diplôme, l'assurance se décharge (ex : il l'a falsifié, erreur administrative..), donc ce n'est pas si simple, désolée.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Mar Déc 10, 2013 11:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Moi, je suis de l'avis de Laure-H.
Il y à quand même un problème de tuteur dans cette histoire.
Comme avec tous les kinés, qui utilisent les techniques apprises durant le we, le lundi matin sur leur patients.

Nous avons quelqu'un de non diplômée, qui fait ce qu'elle veux sans garde fou.

Est-ce qu'un étudiant en chirurgie, fait des interventions sans le chirurgien référant ?

A mon avis, il y à un vrai problème à ce niveau.
Car concernant cette école, c'est un projet diplômant, avec 100 à 300 consultations minimum.
Je doute, qu'un pro assiste à ces 300 consultations...
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum L'ostéo dans les journaux Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved