Partagez cette page : Mémoire : cicatrices et fascias

Mémoire : cicatrices et fascias
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Etudiants en ostéopathie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
caro93
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 01 Oct 2011
Messages: 17

MessagePosté le: Sam Oct 01, 2011 2:37 pm    Sujet du message: Mémoire : cicatrices et fascias Répondre en citant

Bonjour,
mon mémoire de fin d'études est le suivant : Cicatrices et fascias, lien mécanique, revue et étude épidémiologique - exemple de l'appendicectomie et de la lombalgie.
Vu que je n'ai pas encore eu l'occasion d'accéder à quelques mémoires qui pourraient m'aider à me lancer, auriez-vous des conseils ?? Quels tests, traitements ? Faut-il faire un questionnaire ? Je voudrais faire une partie anatomique mais j'ai bien peur que le jury s'enfiche si ce sont des rappels !
Merci beaucoup !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Sam Oct 01, 2011 5:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le jury ne s'en fichera pas si l'anatomie présentée est en lien avec ta démonstration.
Bien différencier l'enfant et l'adulte......
BOn courage Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
caro93
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 01 Oct 2011
Messages: 17

MessagePosté le: Sam Oct 01, 2011 5:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ok, merci. Je pense voir que le cas des adultes puisqu'ils ont plus de "vraies" cicatrices, la chirurgie étant aujourd'hui de moins en moins agressive.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Sam Oct 01, 2011 6:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

caro93 a écrit:
Ok, merci. Je pense voir que le cas des adultes puisqu'ils ont plus de "vraies" cicatrices, la chirurgie étant aujourd'hui de moins en moins agressive.


Cela s'appelle un "à priori", le souci n'est pas seul dans l'agression mais surtout dans l'invasion, le type de tissus, les plans, etc....
C'est un travail digne d'intérêt et terriblement piégeux...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
nico93
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 527
Localisation: 77

MessagePosté le: Sam Oct 01, 2011 11:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

C'est un sujet très intéressant je trouve... Certaines cicatrices entrainent des modifications posturales et des asymétries de répartition du tonus posturale. Petit truc : en passant un laser style pointeur, sur certaines cicatrices tu peux modifier instantanément cette répartition du tonus postural et avoir des modifications statiques et dynamiques parfois surprenantes... C'est un fait observé dans bon nombre de cas, mais dont l'explication réelle neurophysio m'échappe.

Nico
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Dim Oct 02, 2011 4:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

nico93 a écrit:
Bonsoir,

C'est un sujet très intéressant je trouve... Certaines cicatrices entrainent des modifications posturales et des asymétries de répartition du tonus posturale. Petit truc : en passant un laser style pointeur, sur certaines cicatrices tu peux modifier instantanément cette répartition du tonus postural et avoir des modifications statiques et dynamiques parfois surprenantes... C'est un fait observé dans bon nombre de cas, mais dont l'explication réelle neurophysio m'échappe.

Nico

ça s'appelle le placebo.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Dim Oct 02, 2011 4:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Caro je serais toi j'irai voir du côté des travaux de Roll qui a montré que la peau "codait" le positionnement articulaire.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nico93
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 527
Localisation: 77

MessagePosté le: Dim Oct 02, 2011 4:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

raslesp a écrit:
nico93 a écrit:
Bonsoir,

C'est un sujet très intéressant je trouve... Certaines cicatrices entrainent des modifications posturales et des asymétries de répartition du tonus posturale. Petit truc : en passant un laser style pointeur, sur certaines cicatrices tu peux modifier instantanément cette répartition du tonus postural et avoir des modifications statiques et dynamiques parfois surprenantes... C'est un fait observé dans bon nombre de cas, mais dont l'explication réelle neurophysio m'échappe.

Nico

ça s'appelle le placebo.


Hum que se soit juste dû à l'effet placebo me surprendrai...

Les relations entre la peau et la posture (ou le tonus postural) ne sont plus à prouver. De plus il y a souvent concordance entre cet effet du laser et une réponse au pouls si tu es familier des concepts de Nogier.
On pourrait supposer que l'information délivrée par le laser perturbe les afférences de la cicatrice comme une sorte de gate contrôle avec la douleur? Est ce si stupide?

En plus parfois certaines grosses cicatrices ne donnent aucune réponse alors que de toutes petites donnent de grandes réponses. Pourquoi? Je n'ai pas trop d'idée précise encore dessus...

Mais les effets du pointeur ne reste que quelques secondes juste pour diagnostiquer justement si la cicatrice a une influence négative ou pas sur la posture. En tout cas c'est comme ça que je pratique.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Dim Oct 02, 2011 5:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

nico93 a écrit:
raslesp a écrit:
nico93 a écrit:
Bonsoir,

C'est un sujet très intéressant je trouve... Certaines cicatrices entrainent des modifications posturales et des asymétries de répartition du tonus posturale. Petit truc : en passant un laser style pointeur, sur certaines cicatrices tu peux modifier instantanément cette répartition du tonus postural et avoir des modifications statiques et dynamiques parfois surprenantes... C'est un fait observé dans bon nombre de cas, mais dont l'explication réelle neurophysio m'échappe.

Nico

ça s'appelle le placebo.


Hum que se soit juste dû à l'effet placebo me surprendrai...

Les relations entre la peau et la posture (ou le tonus postural) ne sont plus à prouver. De plus il y a souvent concordance entre cet effet du laser et une réponse au pouls si tu es familier des concepts de Nogier.
On pourrait supposer que l'information délivrée par le laser perturbe les afférences de la cicatrice comme une sorte de gate contrôle avec la douleur? Est ce si stupide?

En plus parfois certaines grosses cicatrices ne donnent aucune réponse alors que de toutes petites donnent de grandes réponses. Pourquoi? Je n'ai pas trop d'idée précise encore dessus...

Mais les effets du pointeur ne reste que quelques secondes juste pour diagnostiquer justement si la cicatrice a une influence négative ou pas sur la posture. En tout cas c'est comme ça que je pratique.

C'est bien pourquoi je parle de Roll qui modifie la posture avec des vibreurs.Je ne vois pas quel action physiologique pourrait avoir le pointeur laser.Je veux bien que tu me disent quels récepteurs cutanés sont sensibles à ce type de lumière.
Comment évalues tu l'incidence de ton action avec le laser sur le tonus postural?Le patient voit il que tu passes une lumière rouge sur la cicatrice?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Dim Oct 02, 2011 6:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

raslesp a écrit:
nico93 a écrit:
raslesp a écrit:
nico93 a écrit:
Bonsoir,

C'est un sujet très intéressant je trouve... Certaines cicatrices entrainent des modifications posturales et des asymétries de répartition du tonus posturale. Petit truc : en passant un laser style pointeur, sur certaines cicatrices tu peux modifier instantanément cette répartition du tonus postural et avoir des modifications statiques et dynamiques parfois surprenantes... C'est un fait observé dans bon nombre de cas, mais dont l'explication réelle neurophysio m'échappe.

Nico

ça s'appelle le placebo.


Hum que se soit juste dû à l'effet placebo me surprendrai...

Les relations entre la peau et la posture (ou le tonus postural) ne sont plus à prouver. De plus il y a souvent concordance entre cet effet du laser et une réponse au pouls si tu es familier des concepts de Nogier.
On pourrait supposer que l'information délivrée par le laser perturbe les afférences de la cicatrice comme une sorte de gate contrôle avec la douleur? Est ce si stupide?

En plus parfois certaines grosses cicatrices ne donnent aucune réponse alors que de toutes petites donnent de grandes réponses. Pourquoi? Je n'ai pas trop d'idée précise encore dessus...

Mais les effets du pointeur ne reste que quelques secondes juste pour diagnostiquer justement si la cicatrice a une influence négative ou pas sur la posture. En tout cas c'est comme ça que je pratique.

C'est bien pourquoi je parle de Roll qui modifie la posture avec des vibreurs.Je ne vois pas quel action physiologique pourrait avoir le pointeur laser.Je veux bien que tu me disent quels récepteurs cutanés sont sensibles à ce type de lumière.
Comment évalues tu l'incidence de ton action avec le laser sur le tonus postural?Le patient voit il que tu passes une lumière rouge sur la cicatrice?


Voir Benichou et les travaux sur la lumière rouge....
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Dim Oct 02, 2011 6:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

références?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Dim Oct 02, 2011 6:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

raslesp a écrit:
références?


http://www.enquetesdesante.com/revue/numero3.html
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
caro93
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 01 Oct 2011
Messages: 17

MessagePosté le: Dim Oct 02, 2011 8:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci a tous ! Je me documenterai la-dessus.. Maintenant que pensez-vous des fascias ds tout ça ? Pour la relation appendicectomie et lombalgie je pensais au péritoine surtout. Qu'en pensez-vous ? Du coup si je prends cette hypothèse quels tests et traitements dois-je effectuer pour tenter de la valider ?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
caro93
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 01 Oct 2011
Messages: 17

MessagePosté le: Dim Oct 02, 2011 8:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci a tous ! Je me documenterai la-dessus.. Maintenant que pensez-vous des fascias ds tout ça ? Pour la relation appendicectomie et lombalgie je pensais au péritoine surtout. Qu'en pensez-vous ? Du coup si je prends cette hypothèse quels tests et traitements dois-je effectuer pour tenter de la valider ?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raslesp
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Avr 2008
Messages: 1557

MessagePosté le: Dim Oct 02, 2011 8:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

cajgfinger a écrit:
raslesp a écrit:
références?


http://www.enquetesdesante.com/revue/numero3.html

Je dois être bête mais je ne vois pas le rapport entre le fait que la lumière rouge puisse accélérer la cicatrisation et le fait de modifier la posture (globale) en passant une seconde un pointeur laser sur une cicatrice...
La lumière rouge aurait localement un effet sur les cellules...modifier la posture suppose de modifier le SNC: par où passe le message de la peau (cicatrisée,fermée) au cerveau?
Pourquoi ne pas évoquer la solution la plus simple et la plus plausible pour expliquer ce que Nico a remarqué?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Etudiants en ostéopathie Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved