Partagez cette page : on nous aurait menti??

on nous aurait menti??

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Formation en ostéopathie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Alexandra
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 946
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Mar 04, 2015 10:57 am    Sujet du message: on nous aurait menti?? Répondre en citant

Je suis tombée sur ça:

http://www.isosteo.fr/un-metier-a-fort-potentiel.html

J'hallucine un peu sur les incohérences de ce genre de discours, qui mine de rien est quand même bien mené et peut faire tomber dans le panneau les jeunes et même leurs parents, quand on ne connait pas l'ostéo.

Sans parler de leur pseudo-étude, avec une représentabilité des ostéos à mon avis proche de 0. On n'a ni le nb d'ostéo, ni la répart géo, ni le nb d'années de pratique. Ha si on sait qu'ils sortent de cette école.

Attention je ne critique pas l'école que je ne connais pas, je critique cette page que je vous mets en lien!
_________________
Ostéopathe DO installée à Paris
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Mer Mar 04, 2015 11:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

12000 ostéos dont la moitié kiné, ce sont des chiffres de quelle année ?
Car nous aurions 6000 exclusifs pour 6000 kinés.


Or, a ce jour 12 249 exclusifs, pour 20134 ostéos.
Donc 7885 double casquettes.

De plus, ils confondent CA et revenus. Balo...
Oseosteo, par les chiffres de la cipav, annoncent pour les jeunes de 25 à 29 ans un revenus moyen annuel de 8000 à 18 000 euros.
soit 1500 euros par mois.

Mes potes ingénieurs gagnent facile le double...

Bref, du grand n'importe quoi
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mer Mar 04, 2015 1:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut,

Franchement, c'est énnervant. Le coup des diplômés qui s'en sortent c'est lamentable.
Vous savez ce que je pense du RNCP1, un bon outil qui utilisé à bon escient peut permettre un retour à l'université pour approfondir ses conniassances.

Maintenant, l'hypocrisie du truc c'est qu'on fait un sondage (pas une étude) sur le revenu (brut) des diplômés. Je me rappelle très bien que la première fois cela s'est passé par télphone en me rendant à pied au cabinet.
"Bonjour, je suis X de votre ancienne école, nous contactons tous les diplômés pour connaitre leurs rémunérations, qui permettra d'appliquer à une reconnaissance de niveau master (v'la le discours...)
Du coup, on avait le choix de répondre ou pas, mais aussi d'arrondir les coins dans le niveau de rémunération. De leur côté, les écoles pouvaient prendre ou pas les informations pertinentes.
Bref, ca peut être sciemment ou pas biaisé, alors se baser sur ces chiffres pour dire que les diplômés s'en sortent c'est criminel.
Maintenant un reproche valable pour ce genre de discours comme celui d'oséo c'est le manque de statistique et de comparaison avec les tendances générales des études comparables en tant ou en argent, sans compter que dans le revenu se trouvent aussi celui tiré de l'enseignement, véritable bouée de sauvetage de toute une génération. Crying or Very sad
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alexandra
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 946
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Mar 06, 2015 6:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Enseignement est un bien grand mot en plus...
Et puis bouée de sauvetage je sais pas trop finalement.
J'ai fait ça pendant 3 ans, à raison de 3 demies-journées par semaine, et tout ce temps passé à l'école, c'était du temps en moins pour répondre au tel et pour faire des consults. Surtout à paris où si tu réponds pas dans la demie-heure (et je suis gentille) le patient appelle qq'un d'autre, idem si t'as pas des dispos de suite. Et en début d'install je trouve que les urgences font le lit de ta patientèle. bref!
Effectivement l'article est à gerber, surtout parceque le message est "on vous dit que l'ostéo c'est bouché, mais non en fait on se trompe".
déjà que je trouve les jeunes étudiants bien crédules à la base... j'ose espérer que les parents se renseignent ailleurs que sur les sites des écoles!!!
_________________
Ostéopathe DO installée à Paris
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Mar 06, 2015 8:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Alexandra a écrit:
j'ose espérer que les parents se renseignent ailleurs que sur les sites des écoles!!!


Ha la crédulité des femmes Laughing
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Ven Mar 06, 2015 2:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alexandra a écrit:
Enseignement est un bien grand mot en plus...
Et puis bouée de sauvetage je sais pas trop finalement.
J'ai fait ça pendant 3 ans, à raison de 3 demies-journées par semaine, et tout ce temps passé à l'école, c'était du temps en moins pour répondre au tel et pour faire des consults. Surtout à paris où si tu réponds pas dans la demie-heure (et je suis gentille) le patient appelle qq'un d'autre, idem si t'as pas des dispos de suite. Et en début d'install je trouve que les urgences font le lit de ta patientèle. bref!
Effectivement l'article est à gerber, surtout parceque le message est "on vous dit que l'ostéo c'est bouché, mais non en fait on se trompe".
déjà que je trouve les jeunes étudiants bien crédules à la base... j'ose espérer que les parents se renseignent ailleurs que sur les sites des écoles!!!


Je suis d'accord avec toi bien évidemment. De mon côté, je me dis aussi que je suis rentré presque naturellement en Ostéo sans trop me poser de questions. J'avais eu d'autre choix puis au final je décline tout pour rester en Ostéo en me disant qu'en 6 ans, il y a bien un truc qui va me plaire et au final j'embrasse tout avec un grand-grand plaisir. Le Hic c'est que c'était quelques années avant 2002 et nous n'avions pas tous nos problème de saturation.
Maintenant c'est vrai que prof ou pas au début ca se discute et dépend du salaire de sortie. Certaines écoles payent nettement mieux que d'autres, mais sur du long terme c'est vrai que cela limite la création de clientèle alors que sur du court terme cela t'évite d'être mi ostéo-mi Mc do.

Il y a une autre donne qui est très générationnelle. Je suis au contact d'autres étudiants qui ont 10 ans de moins, et ces derniers sont d'une prétention incroyable, je les appelle les "pas encore". Il entre au master et se voit déjà maitre de conf mais pas encore... Ils n'ont aucune expérience de recherche mais sont déjà des pros tout en ralant de ne pas être payé assez (et pourtant). Si les étudiants en ostéo sont comme cela aussi, ca va être une vraie boucherie (à la fois on a mal à la main à force de tirer le signal d'alarme)...
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alexandra
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 946
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Mar 09, 2015 8:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Yannick les "profs" d'école c'est un peu ça aussi.
Quand j'y étais, beaucoup pétaient plus haut que leurs fesses (pour être polie). Et surtout les jeunes diplômés, à qui les vieux profs vendaient du rêve.
Sauf que quand tu creuses, le cas typique: la nana qui est prof depuis 5-6 ans, qui est presque tous les jours à l'école.... pourquoi? par amour de l'enseignement. Non. Parce que le cabinet ne tourne pas! et si le cab ne tourne pas, je fait encore plus d'heures à l'école, mais le pb quand tu es prof et que tu ne fais pas assez de cab, c'est que tu ne peux pas transmettre ton expérience!!!

Après il y avait les vieux profs avec bcp d'années d'exercice derrière eux, mais franchement les mecs de ma génération et même un peu avant, c'étaient pour la plupart des branquignols. Et on te fait croire que t'es super bon, que t'es fait pour enseigner, alors que l'enseignement c'est un métier quoi, pas un passe-temps. J'ai voulu sortir de ce système parceque clairement on nous prenait pour des cons, alors c'est un engrenage car chaque année le salaire augmente, et puis moi j'aimais bien au début c'était hyper interressant, mais au bout de qq tps tu vois tes limites.... heureusement j'ai eu mon fils à ce moment là et je n'ai plus eu le temps: je devait bosser à mi-temps pour le garder sa 1ère année et j'ai choisi le cabinet, grand bien m'en a pris!
_________________
Ostéopathe DO installée à Paris
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mchauvin
Impliqué


Inscrit le: 03 Jan 2011
Messages: 151

MessagePosté le: Lun Mar 09, 2015 5:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Depuis 2009 l'OSEOsteo s'efforce de présenter ses résultats et de les affiner en appuyant ses travaux sur des sources de données de plus en plus fiables. (2009 correspondant au démarrage de la collecte des cotisations retraite auprès des praticiens par la CIPAV).
L'OSEO a pris l'option de réflechir et de travailler autour des résultats de la CIPAV qui fournit des chiffres indiscutables.
(Les chiffres fournis par les AGA donnent une vision souvent erronée par un échantillon de travail restreint et biaisé et par le choix ou non pour le praticien d’y adhérer, ceux fournis par les écoles et leur bureau d'anciens étudiants n'ont aucunes valeurs statistiques..)
Par le partage avec la CIPAV de toutes ces données concernant les revenus des praticiens ayant au moins travaillé 1 année complète, il est à présent possible de dresser
- d'une part le bilan socio-économique de l'année 2013 et
- d'autre part de le comparer à ceux des années [précédentes].
Cette analyse de l'activité d’"ostéopathe exclusif" établit ainsi la dynamique évolutive depuis 2011 et permet dans un deuxième temps d’ envisager les perspectives d'avenir au regard de la nouvelle politique de formation mise en place par la profession et les pouvoirs publics dès la prochaine rentrée de 2015.

Quelques informations :
Pourquoi un écart important entre le nombre d’ostéopathes exclusifs recensés par les fichiers ADELI sur cette année 2013 (10 730 au 1er janvier) et ceux communiqués par la CIPAV (7 503)?
Cette différence peut s’expliquer de différentes manières:
• Les écoles fournissent directement les listings de leurs diplômés aux ARS, mais le diplômé ne s’installe pas toujours juste après son diplôme ;
• Les nouveaux cabinets ne sont pas intégrés aux données CIPAV s’ils n’ont pas un an d’exercice complet sur l’année ;
• Le praticien a arrêté d’exercer la profession d’ostéopathe mais n’a pas retiré son diplôme de l’ARS ;
• Le praticien est salarié temps plein (nombre tres faibled’individus) ;
Certains praticiens sont titulaires » par erreur » de deux numéros ADELI [exploitant ] des cabinets dans deux départements ….

La suite de notre études sur l'activité de l'ostéopathie Exclusive en 2013 à suivre fin Mars 2015 sur notre site:
www.observatoire-osteopathie.fr
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Lun Mar 09, 2015 9:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Merci pour le travail passé et à venir, je rebondis sur votre post pour "demander" une chose.
Oséo a-t-il prévu cette année de faire des statistiques autres que descriptives sur les revenus ou le taux d'installation des ostéopathes ? En effet, il serait tout aussi informatif de savoir que si il y a augmentation ou baisse des revenus, cette dernière est statistiquement significative. Ou qu'une catégorie d'âge ou une région de France voit ses revenus changer de manière significative.
Ce genre de renseignement pourrait être extrêmement interessant tant auprès des pouvoirs publics que des ostéopathes en exercice ou à venir.
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jeclla
Passionné


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 218

MessagePosté le: Lun Mar 09, 2015 10:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir à tous

Tout a presque été dit sur cette publicité d'école, c'est pitoyable et tellement loin de la réalité, les chiffres sont erronés et manipulés, on est proche de la désinformation.

J'ajouterai que sortir l'argument des osteopathes diplômés en 3 ans est malhonnête car ils ne sont qu'à peine 200 pour le moment...

Bref encore et toujours les mêmes stratagemes d'école, ça doit être vraiment dure pour elle en ce moment de remplir les promo et pour leurs dirigeants qui voyaient leur(s) école(s) comme la poule aux œufs d'or.

Continuons de matraquer la saturation de l'ostéopathie, ca sera plus efficace et surtout plus rapide à selectionner les écoles d'osteopathie!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mchauvin
Impliqué


Inscrit le: 03 Jan 2011
Messages: 151

MessagePosté le: Mar Mar 10, 2015 7:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Yannick
Comme le dit notre introduction au sujet de notre prochaine parution
Oseosteo donnera la réponse à ces questions
Cordialement
Mchauvin
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Formation en ostéopathie Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved