Partagez cette page : Ostéo dans Le Monde

Ostéo dans Le Monde

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum L'ostéo dans les journaux
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Corentin
Impliqué


Inscrit le: 29 Juil 2010
Messages: 106

MessagePosté le: Jeu Aoû 04, 2011 9:07 am    Sujet du message: Ostéo dans Le Monde Répondre en citant

Un sympathique petit article est paru dans l'édition du Monde du 2/8/11, sur l'ostéopathie pédiatrique.

Je ne crois pas qu'il soit accessible en ligne aux non-abonnés, alors voilà en gros le contenu :
-Quelques indications et des résultats de cas cliniques en maternité, comme une absence de réflexe de succion corrigée par un repositionnement de la mandibule.
-Paroles de membres du frop et serrop sur le rôle préventif des consultations, et sur la santé publique avec 20 à 30% de diminutions de dépenses de santé possibles.
-Ils insistent aussi sur le maxillo-facial et le travail en équipe avec des chirurgiens, kinés, orthophonistes, orthodontistes dans des pathologies lourdes.

Pour finir quelques mots sur les formations disparates au sein des 59 instituts de formation, sur l'absence de preuves scientifiques (sans que cela soit tourné pour en faire une critique).

En gros, on est géniaux.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Corentin
Impliqué


Inscrit le: 29 Juil 2010
Messages: 106

MessagePosté le: Jeu Aoû 04, 2011 9:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et dans le même numéro :

"L'AP-HP lance une évaluation des médecines dites
complémentaires"

Ca parle surtout de l'ostéo (mais la démarche semble concerner aussi l'acupuncture, l'homéopathie et l'hypnose), avec quelques mots de Sterlingot : "Il y a une vraie volonté d'évaluer les médecines
complémentaires. Des barrières ont sauté", constate Philippe Sterlingot. Président du syndicat français des ostéopathes, il note qu'"il y avait de fortes réticences il y a encore un an"."

Ils parlent du peu de place pour l'ostéo à l'hôpital et des difficultés rencontrées par les employeurs et les praticiens :
"Seules 12 % des maternités (63 sur 500) ont un ostéopathe dans leur service, selon un mémoire effectué par Catherine
Garrigos-Montaron, étudiante en ostéopathie. Pourtant, 76 % des sages-femmes qu'elle a interrogées se disent
"convaincues de l'intérêt de cette pratique pour les nouveau-nés et conseillent à leurs patientes d'en consulter un dès la
sortie de la maternité", note l'étudiante."
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Jeu Aoû 04, 2011 9:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

On peut le trouver, grâce au lien du SFDO
http://www.osteopathe-syndicat.fr/actualite-osteopathe-du-sfdo/item/100-losteopathie-dans-le-monde-du-26-juillet.html
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Corentin
Impliqué


Inscrit le: 29 Juil 2010
Messages: 106

MessagePosté le: Jeu Aoû 04, 2011 10:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

j'osais pas le mettre en ligne , en me disant que c'était pas cool pour le journal, mais c'est parfait si d'autres l'ont fait à ma place Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Lun Aoû 08, 2011 1:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La réponse stupide... :
http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/08/08/l-osteopathie-cranienne-du-nourrisson-en-question_1556661_3232.html
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Lun Aoû 08, 2011 2:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:
La réponse stupide... :
http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/08/08/l-osteopathie-cranienne-du-nourrisson-en-question_1556661_3232.html


pourquoi stupide ?
il y a bien une controverse, non ?
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Lun Aoû 08, 2011 2:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Stupide, car des erreurs dans la démonstration.
Encore quelqu'un qui parle au nom de tous sans maîtriser le sujet dont il parle.

Pour un neuro pédiatre ne pas savoir qu'il existe des études démontrant la mobilité du cerveau, c'est balo...
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Lun Aoû 08, 2011 2:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:
Stupide, car des erreurs dans la démonstration.
Encore quelqu'un qui parle au nom de tous sans maîtriser le sujet dont il parle.

Pour un neuro pédiatre ne pas savoir qu'il existe des études démontrant la mobilité du cerveau, c'est balo...


ou ne pas les reconnaître comme satisfaisantes, d'où la controverse, non ?
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Lun Aoû 08, 2011 2:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dans ce cas là on avance jamais.
Si des scientifiques réfutent l'hypothèse que le cerveau bouge, alors que des scientifiques ont noté dans des publications des mouvements du cerveau, où va t'on ?

Qui croire ?

Bref, tu m'empêchera pas de croire qu'il ne sait pas de quoi il parle. Ses arguments sont archaïque et n'ont malheureusement pas évolués.

Je suppose que les preuves scientifiques de la mobilité des os du crâne, sont elles aussi à remettre en cause...
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Lun Aoû 08, 2011 3:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sbob a écrit:
Dans ce cas là on avance jamais.
Si des scientifiques réfutent l'hypothèse que le cerveau bouge, alors que des scientifiques ont noté dans des publications des mouvements du cerveau, où va t'on ?

Qui croire ?

Bref, tu m'empêchera pas de croire qu'il ne sait pas de quoi il parle. Ses arguments sont archaïque et n'ont malheureusement pas évolués.

Je suppose que les preuves scientifiques de la mobilité des os du crâne, sont elles aussi à remettre en cause...


questions :
de quelles études parles-tu ? (le cerveau qui bouge donne quoi en clinique ? est-ce que l'ostéopathe ^peut influencer le cerveau dans cette mobilité ? est-ce que ce travail est pérenne ?)
pourquoi un neuro-pédiatre ne les reconnaît / connaît pas ?



pour avoir vu la présentation d'une étude d'un pédiatre MCU-PH et ostéopathe de Bordeaux, ils sont plutôt ouverts,
malheureusement, faire ce type d'étude clinique est difficile, le biais chez lui c'était le recrutement, il ne pouvait randomiser parce que les parents convaincus de l'utilité voulaient absolument une séance, et ceux convaincus de la dangerosité n'en voulaient pas... donc les populations ne peuvent être considérées comme homogène.

deuxième point il comparait ostéo-vs rien pour chercher des données physiologiques sur l'absence de stress tissulaire (sat en O2 intra-tissulaire) et le temps de sommeil (je crois)..
mais sans comparer à du peau à peau ou un simple massage.

j'aimerais une grande étude sur 15 ans pour voir l'utilité (ou l'inutilité) mesurée... et je pense que d'ici là tu auras des ayatollahs des deux points de vue, qui resteront des points de vue (faute de preuve)
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum L'ostéo dans les journaux Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved