Partagez cette page : Parlons du soutien-gorge

Parlons du soutien-gorge
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie techniques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Doug
Impliqué


Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 78

MessagePosté le: Lun Nov 05, 2012 10:05 am    Sujet du message: Parlons du soutien-gorge Répondre en citant

Merci, je savais que vous cliqueriez! Laughing

Non plus sérieusement je voulais connaître votre façon de gérer ce sous-vêtement en cabinet.
Je suis parfois embêté quand j'ai à traiter une zone ou le soutien-gorge peut être gênant (côtes, sternum principalement). Dans l'absolu je ne voudrais jamais le faire enlever, ou détacher mais parfois je pense que c'est nécessaire, surtout chez les femmes un peu fortes avec une poitrine importante.
Etant un homme j'ai du mal à demander à la patiente de l'enlever, je trouve ça très délicat. Je m'abstiens donc souvent de le faire, au risque de limiter légèrement l'action thérapeutique mais ne laissant aucun doute à mon sujet. Je ne veux surtout pas paraître mal intentionné, la relation à la nudité est radicalement différente d'une personne à l'autre. Vous me répondrez sans doute qu'il faut déjà que la personne accepte d'être en sous-vêtements! Laughing

Je demande l'avis des confrères mais celui des consoeurs m'intéresse aussi, peut-être est-il plus facile pour elles de gérer ce sujet?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sofio
Impliqué


Inscrit le: 16 Nov 2008
Messages: 60
Localisation: Montreuil, 93

MessagePosté le: Lun Nov 05, 2012 11:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il est très souvent possible de poser la main sur le sternum en passant sous le soutien gorge, ce qui permet de ne pas le faire enlever (on peut demander à la patiente de le desserrer pour que ce soit plus facile).
Pareil en ce qui concerne les côtes, je place ma main sous les baleines et ça passe très bien en général.
Pour ma part, j'explique que le contact sera moins gênant pour la patiente (l'appui sur des baleines de soutien gorge peut être vraiment désagréable) et cela passe très bien, mais je suis une femme et ça aide incontestablement.
Je pense que le principal est que la patiente comprenne pourquoi, à partir de là ton professionnalisme fait le reste !
Mais je trouve dommage de limiter son traitement à cause de ça. En tant que femme, je travaille parfois sur le petit bassin d'hommes ou des pubis, ça peut aussi être gênant pour eux mais c'est primordial d'expliquer le bien fondé d'une technique sur telle ou telle zone.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tiastéo
Impliqué


Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 63

MessagePosté le: Mar Nov 06, 2012 8:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma part j'ai adopté une méthode qui marche pas mal.

Je fais comme Sofio et cela ne me pose jamais de problème.

Pourtant je suis un homme. Si tu es professionnel et que tu évites de fermer les yeux (bcp font cela pour se concentrer) il n'y aura pas de souci. Si je sens que la patiente est un peu gênée je parle d'autre chose, comme son boulot ou tout autre sujet neutre ou bien je lui explique simplement ce que je fais.

Il en va de même pour les technique périnée, membranes obturatrices, etc...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Mar Nov 06, 2012 8:34 am    Sujet du message: Re: Parlons du soutien-gorge Répondre en citant

Doug a écrit:
Merci, je savais que vous cliqueriez! Laughing

Non plus sérieusement je voulais connaître votre façon de gérer ce sous-vêtement en cabinet.
Je suis parfois embêté quand j'ai à traiter une zone ou le soutien-gorge peut être gênant (côtes, sternum principalement). Dans l'absolu je ne voudrais jamais le faire enlever, ou détacher mais parfois je pense que c'est nécessaire, surtout chez les femmes un peu fortes avec une poitrine importante.
Etant un homme j'ai du mal à demander à la patiente de l'enlever, je trouve ça très délicat. Je m'abstiens donc souvent de le faire, au risque de limiter légèrement l'action thérapeutique mais ne laissant aucun doute à mon sujet. Je ne veux surtout pas paraître mal intentionné, la relation à la nudité est radicalement différente d'une personne à l'autre. Vous me répondrez sans doute qu'il faut déjà que la personne accepte d'être en sous-vêtements! Laughing

Je demande l'avis des confrères mais celui des consoeurs m'intéresse aussi, peut-être est-il plus facile pour elles de gérer ce sujet?


Il faut à la fois respecter la pudeur du patient et la sienne, à garder un détachement certain en rapport à la nudité relative.
Si tu es mal à l'aise avec cela, demandes l'autorisation à la patiente en motivant ta demande, adaptes en fonction de la réponse, petit à petit tu vas affirmer ta démarche et le reste se fera tout seul.
Si tu pratiques des techniques proches de la région pubienne en DD, tu peux mettre un morceau de drap d'examen qui fera "écran" au niveau du pubis, souvent ce n'est pas grand chose mais cela met plus à l'aise.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Alexandra
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 946
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Nov 06, 2012 1:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

il faut je crois être sûr de soi et sûr de ses gestes: si il faut passer en dessous c'est pas du bout des doigts et en étant hésitant. Et ne pas hésiter à accompagner le geste d'une petite explication: excusez-moi je passe en dessous pour ma technique (..)

bon je suis une femme donc je n'ai jamais eu de pb par rapport à celà.

(et avec ce topic, une bonne pub sur des sous-tifs juste en dessous à la place de la pub pour les écoles d'ostéo Wink y sont forts les gars d'internet Cool )
_________________
Ostéopathe DO installée à Paris
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Doug
Impliqué


Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 78

MessagePosté le: Mar Nov 06, 2012 6:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour vos réponses. C'est vrai que c'est toujours mieux d'annoncer ce qu'on va faire quand on travaille dans une zone "sensible", pour ne pas créer de surprise. Disons que quand le motif de consultation s'y prête bien (j'ai mal aux côtes, l'ostéo me travaille les côtes, normal) c'est assez facile de demander, mais quand on traite à distance (j'ai mal au cou, pourquoi il me traite au niveau de la poitrine?) c'est plus difficile peut-être. Chez certaines femmes, impossible de poser sa main sur le sternum sans toucher assez franchement les seins.
J'ai parfois proposé de poser un drap oui, mais la plupart me disent non, si il faut l'enlever ou le détacher c'est pas grave.
Pour les techniques périnéales c'est encore plus gênant, j'emploie rarement cette technique mais je me la suis déjà fait refuser. C'est quand même dommage mais je n'ai pas insisté.
Comme vous dites c'est vrai que c'est bien de tout expliquer.

D'ailleurs, comme je le disais plus haut, chez certaines femmes enrobées avec forte poitrine, j'ai souvent remarqué que le soutien-gorge serrait la cage thoracique fortement. Il y a sans doute une raison esthétique à ça mais je pense que c'est quand même très mauvais au niveau mécanique et peut être facteur de dysfonctions, qu'en pensez vous?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Mar Nov 06, 2012 8:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Moi, je pense qu'il y a des sujets plus intéressants et plus importants que le soutien-gorge et la poitrine de nos patientes avec tout le respect que j'ai pour cette partie de l'anatomie de la gente féminine.
Une des grands devoirs de l'ostéopathe s'appelle l'ADAPTATION aux circonstances, aux patients, aux patientes.
Chacun doit trouver son chemin à chaque moment et le respect de l'autre commence ou s'arrête sa propre image du physique de l'autre.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Doug
Impliqué


Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 78

MessagePosté le: Mer Nov 07, 2012 9:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

osteoretraité a écrit:
Moi, je pense qu'il y a des sujets plus intéressants et plus importants que le soutien-gorge et la poitrine de nos patientes avec tout le respect que j'ai pour cette partie de l'anatomie de la gente féminine.
Une des grands devoirs de l'ostéopathe s'appelle l'ADAPTATION aux circonstances, aux patients, aux patientes.
Chacun doit trouver son chemin à chaque moment et le respect de l'autre commence ou s'arrête sa propre image du physique de l'autre.


Si le sujet ne t'intéresse pas, ne prends même pas la peine d'écrire.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mer Nov 07, 2012 12:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour le coup je suis osteoretraité

Le soutien-gorge je ne le fait enlever qu'une fois et j'étais encore étudiant.
Avec la masse de techniques en ostéo, si on doit intervenir sur une côte on a largement la possibilité de le faire... Ceci étant dit, demande a tes patientes de mettre des brassières de sport, le tissu sera très proche de la peau et te permettra de faire tout ce que tu veux.
La possibilité de mettre un drap est toujours bien toléré le cas échéant si c'est un déroulement de fascia via le sternum que tu vises.

Si tu veux tu ajoutes (pour moi c'est le cas) un consentement éclairé à signer en début de consultation avec des mentions particulières sur la tenue vestimentaire et l'obligation du patient a signaler toute technique incommodante...
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Mer Nov 07, 2012 12:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est pas que le sujet ne m'intéresse pas, c'est que je le trouve irréel...Et puis vous n'êtes pas obligé de me lire.
Je croyais qu'un blog était un espace d'expression libre dans e respect des écrits et des opinions de chacun.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sofio
Impliqué


Inscrit le: 16 Nov 2008
Messages: 60
Localisation: Montreuil, 93

MessagePosté le: Mer Nov 07, 2012 5:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Osteoretraité, un peu de bienveillance ne vous ferais pas de mal!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoretraité
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Oct 2006
Messages: 1359
Localisation: sud-est

MessagePosté le: Mer Nov 07, 2012 9:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

De la bienveillance ou de la condescendance...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Doug
Impliqué


Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 78

MessagePosté le: Mer Nov 07, 2012 11:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et voilà encore une fois, faut toujours qu'il y en ait un qui détienne la vérité absolue. Cher Ostéoretraité, le type de réaction dont vous venez de faire preuve est précisément le type de réaction qui, depuis toujours, empêche certaines personnes de poser des questions, aussi singulières soient-elles. Ces personnes, que ce soit à l'école ou bien plus tard dans la vie, ont souvent préféré laisser des questions sans réponses, plutôt que d'avoir à subir ce genre de railleries de la part des leurs camarades et parfois de leurs maîtres.
Je ne vous connais pas mais à l'évidence vous avez bien plus d'expérience que moi dans le métier et par conséquent la vie. Si de ce fait vous n'acceptez pas que certaines personnes puissent douter, alors permettez-moi d'exprimer mon désaccord avec votre manière de penser. Car oui, je vous parlais ici d'un doute que je ressens parfois dans ma pratique quotidienne, pensant retrouver conseils et expériences partagées. Je suis sûr que des dizaines d'ostéos liront ça (et aussi le forum) sans faire la démarche de s'inscrire et/ou de venir partager, précisément pour les raisons que j'évoque précédemment.

Un point sur lequel je n'ai pas de doutes: il existe, certes, des sujets de discussion plus glorifiants et prompts à vous permettre d'étaler votre haute science aux yeux de tous, mais ma question N'EST PAS dénuée d'intérêt ou irréelle... J'ai d'ailleurs par la suite soulevé un problème mécanique pouvant être posé par ce sous-vêtement, que vous vous êtes empressé d'ignorer, préférant user de votre condescendance.

Encore une fois, merci à ceux qui m'ont apporté des réponses productives.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
osteoboy
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 27 Mar 2011
Messages: 463

MessagePosté le: Mer Nov 07, 2012 11:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

a ostéoretraité, si doug pose cette question, elle mérite une réponse et non du mépris. enfin c'est mon simple avis...
On dit qu'il vaut mieux passer pour un con 5 minutes que de le rester à vie....
Yannick demander à ses patientes de mettre des brassières de sport, ce n'est pas évident partout, mes mamies de campagne obèses ne portent que du sloggi, qu'avec des armatures. (tu leur demandes de le faire au téléphone ou lors des consultations ultérieures? )
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alexandra
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 946
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Nov 08, 2012 8:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et puis faut se mettre à la place de la patiente. Moi on me demande de mettre une brassière de sport pour la séance d'après, bah ça m'embête, pour être polie. Parce que ça implique de me faire la journée en brassière de sport. Et puis je me dit que l'ostéo il doit s'adapter. Enfin voilà on n'a pas besoin d'en arriver là je pense pour traiter une côte! si le sous-tif gêne vraiment, on desserre et on passe en dessous!

Voilà, la question n'est pas bête, mais la réponse est simple: retser pro et sûr de soi! je sais que c'est plus facile pour moi en tant que femme, mais c'est pas gênant si le praticien homme est sûr de ses gestes!
_________________
Ostéopathe DO installée à Paris
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie techniques Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved