Partagez cette page : Ostéopathie biodynamique : les bases (la discussion)

Ostéopathie biodynamique : les bases (la discussion)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Débats autour des articles publiés sur ce site ou dans les autres sites ostéopathiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 10:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon coco, ce qui est surréaliste (et ce n'est pas la 1ère fois chez toi), c'est ton axiome de base : je le répète, c'est tellement drôle :

"Allez, on va partir du principe que le MRP n'existe pas et est une illusion tactile"

Comme visiblement tu ne comprends toujours pas pourquoi cette affirmation ne peut introduire décemment le débat que tu recherches, je vais t'aider à nouveau avec une autre phrase, celle là d'Eluard (pour lequel tu trouveras aussi des références dans wikipédia) :

"La terre est bleue comme une Orange"


En un mot :

Pourquoi défendrais-je (si tenté que j'adhère à sa théorie) le MRP face à quelqu'un qui prendrait comme base de départ qu'il n'existe pas.

A mon avis, il est tellement difficile pour toi d'introduire le débat autrement, que je gage que...tu n'auras pas beaucoup de contributions.

On fait le point dans quelques jours ?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 10:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ostéomat a écrit:
Mon coco, ce qui est surréaliste (et ce n'est pas la 1ère fois chez toi), c'est ton axiome de base : je le répète, c'est tellement drôle :

"Allez, on va partir du principe que le MRP n'existe pas et est une illusion tactile"

Comme visiblement tu ne comprends toujours pas pourquoi cette affirmation ne peut introduire décemment le débat que tu recherches, je vais t'aider à nouveau avec une autre phrase, celle là d'Eluard (pour lequel tu trouveras aussi des références dans wikipédia) :

"La terre est bleue comme une Orange"


En un mot :

Pourquoi défendrais-je (si tenté que j'adhère à sa théorie) le MRP face à quelqu'un qui prendrait comme base de départ qu'il n'existe pas.

A mon avis, il est tellement difficile pour toi d'introduire le débat autrement, que je gage que...tu n'auras pas beaucoup de contributions.

On fait le point dans quelques jours ?


Tout à fait Coco,

Si tu le souhaites, sans aucun souci, on introduit le débat à l'envers, le MRP existe.............alors à toi d'amener des éléments fondamentaux pour ouvrir une discussion, et on fait le point dans quelques jours Wink

PS : ton choix des surréalistes est judicieux, j'aime bien.
J'oubliai, un axiome est par définition "une évidence" alors qu'ici on émet une hypothèse loin du syllogisme.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
ortho
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 48
Localisation: Bellerive sur Allier

MessagePosté le: Dim Sep 21, 2008 4:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

OK je vous suis.
Le MRP existe, on part là-dessus.
Est-ce que quelqu'un peut me redonner une définition exacte ainsi que
la physio du MRP et du LCR.
Au CFPCO ils doivent avoir ça.
C'est étonnant de ne plus les entendre?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
matchupitchu
Impliqué


Inscrit le: 22 Oct 2005
Messages: 130
Localisation: Sommières (30)

MessagePosté le: Dim Sep 21, 2008 6:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne voudrais pas semer la zizanie dans cette discussion, mais ça me semble un bon exercice de "défendre" une thèse ou un principe auxquels on n'adhère pas du tout. L'exercice étant de proposer des arguments valables et de les "confronter" aux arguments de la partie opposée, sans entrer dans un conflit de personnes ni se laisser submerger par l'émotionnel... Comme par exemple demander à un écologiste de vanter les avantages de l'énergie nucléaire, ou à un boucher les vertus du régime végétarien.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Dim Sep 21, 2008 7:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Si cela vous dit, on va partir du pratique pour aller au théorique et finir à l'étude scientifique.

Je propose à chacun de répondre à un panel de questions simples puis ensuite nous irons plus loin dans la discussion, (voir si chacun souhaite en rajouter mais on essaie de faire court au début)

1.votre définition personnelle du MRP
2.que ressentez vous ? comment l'exprimez-vous ?
3.Reproductibilité pour vous ? votre population de patients, différence enfant, féminin, masculin, adulte ?
4. vos remarques éventuelles
5. vos éléments bibliographiques à proposer aux autres participants avant débat

L'objet pour l'instant étant de faire le point sur l'avis de chacun, en valeur absolue, pas de parti pris, pas de mépris, pas de digression, pas de "vente" de sa paroisse, on essaie de jouer le jeu en toute objectivité personnelle ( Smile )

A la rigueur, on crée un post spécifique ? Qu'en pensez-vous ? Avec un sondage en préambule ?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
albert68
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 22 Jan 2011
Messages: 2

MessagePosté le: Dim Jan 23, 2011 9:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le concept sur la motilité est basé sur le fait que les cellules lors de l'embryogénèse bougent suivant un mouvement qui est propre à chaque espèce et que l'on retrouve partout, de l'oeuf au "produit fini". En pratique on prétend reproduire ce mouvement avec nos mains en percevant "en puissance" sa finale, ce qui signifie que l'on pourrait remonter le temps à travers ce mouvement et s'arrêter à la séquence qui aurait été problématique, la résoudre maintenant dans un mouvement du passé et rétablir l'homéostasie présente. Une fois ces points litigieux du passé rétablis, la santé peut s'exprimer à nouveau. Ceux qui prétendent faire cela ne se rendent pas compte qu'ils dégagent ici et maintenant une ou des structures quelles qu'elles soient en passant pas des techniques simples sur les fascias, et les réactions tissulaires qui ont des répercussions profondes via le SNA (les cellules de Merkel et de Langherans ont la propriété de déclencher des réactions neurovégétatives en fonction de la pression, de son intensité sur les tissus superficiels) modifient la physiologie.Chacun d'entre nous mettons les mains aux mêmes endroits mais pour certains le chemin thérapeutique est simple et pour d'autres il devient tout de suite très compliqué et assez loin de la physiologie. Comme on sentira ce que l'on croit, fatalement ils affirment que ce qu'ils sentent c'est justement la motilité ou biodynamique.
Bien entendu ce concept de motilité est une grande illusion !!! même si ça marche mais sûrement pas pour les raisons annoncées !!!
Pour avoir suivi un séminaire en embryologie avec le Pr Brian Freeman (éditeur du Bleschmidt, la bible des utilisateurs de la motilité) celui-ci me confiait, après une discussion que j'ai eue en fin de séminaire, que l'on faisait dire à Bleschmidt ce qu'il n'avait pas vraiment voulu dire et qu'on prenait un détail de ces descriptions pour en faire des généralités, d'où les fourvoiements sur nos théories.
C'est beaucoup plus simple que ce qu'on peut le croire.
Dans la biodynamique il n'y a rien à mériter, ni à être prêt pour entrer dans ces concepts. Doit-on être prêt à sentir l'imaginaire ? ce qu'on appelle énergie universelle ? c'est quoi ? Les spécialistes en la matière sont toujours très surpris et plutôt amusés de ces théories d'un autre monde. Mais on s'y accroche sans discernement... rêvez quand cela est nécessaire mais dans une relation thérapeutique on a besoin d'autre chose...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Dim Jan 23, 2011 9:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, dans un autre registre que la motilité et la biodynamique, je suis allé à une conférence de "ça" (difficile pour moi de le définir autrement pour l'instant) :

"La Micro-ostéopathie est une thérapie naturaliste
Approche manuelle des hormones , des organes des sens, des systèmes nerveux archaïques (investigations cliniques, soins, convergence avec les diagnostics classiques -prises de sang) associée à une utilisation de la Micro-nutrition pour favoriser les réponses neuro-endocrines.

Se fondant sur des connaissances issues du Muséum d’Histoire naturelle,la Micro-ostéopathie construit le corps humain avec des zones anatomiques archaïques ayant appartenu à des espèces antérieures. "

http://www.micro-osteo.fr/home
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
albert68
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 22 Jan 2011
Messages: 2

MessagePosté le: Dim Jan 23, 2011 10:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Plus c'est compliqué, impalpable, insondable, cérébral, attentif, concentré, centré... énergétique (ça c'est le grand fourre-tout, car à l'évidence on ne sait pas de quoi on parle) avec tous les autres poncifs ostéopathiques, plus cela devient crédible...
Tout notre concept n'est pas si compliqué pour peu qu'on veuille s'en donner la peine.Il faudra sortir des affirmations des premiers jours "l'ostéopathie est la manifestation de la présence de dieu", c'est un peu court pour justifier ce que nous faisons. S'il n'y a pas de manifestation de dieu alors qu'est-ce que c'est ?
Quand on voit que notre univers est un chaos épouvantable, qu'il y a autant d'ordre que de désordre comment faire ce genres d'analogies avec la grande marée qui prétend habiter nos gestes thérapeutiques et ainsi prodiguer à travers le canal que serait l'ostéopathe une thérapie salvatrice ??? J'ai l'impression d'appréhender l'infini... en toute modestie.
Si on pouvait mettre de temps en temps la science à contribution, lui demander ce qu'elle en pense ? sans tomber dans le dogme du tout prouvable. Mais au moins pourrait-elle donner des pistes sur ce que ce n'est pas à défaut de dire ce que c'est. Déjà il y aurait une mire un peu plus précise...
Plus c'est simple moins cela semble crédible. Les détenteurs d'un savoir ostéopathique ont mis en place une gouroutisation grâce à une conceptuatlision alléchante où tout est possible pourvu qu'on mette en place une sensation autre... crée de toute pièce.
C'est à hurler de rire pour certains et à pleurer pour d'autres...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Dim Jan 23, 2011 3:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Doit-on faire un parallèle entre micro-ostéopathie et micro-kinésithérapie ?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
ostéomat
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Mar 2006
Messages: 1153

MessagePosté le: Dim Jan 23, 2011 6:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est ce qu'il m'a semblé comprendre, mais :
- je connais trop peu le travail des micro-kinés
- le conférencier fut trés "flou" sur son mode opératoire...bien que trés précis sur les cas "extrêmes" qu'il a pu rencontrer, ça frisait d'ailleurs gravement le n'importe quoi raconté à mr et mme tout le monde : genre prédiction de cancer "en maturation"(!!!) ou en cours/retours "arrières" sur +sieurs générations ("cet enfant a des pbs occulaires parcequ'il ya plusieurs générations sa famille était en conflit avec une autre, d'où des meurtres... blablabla...")

Tu touches d'ailleurs le point principal qui m'a fait perdre mon temps à cet exposé : l'accolement du titre d'ostéopathe à un nouveau truc bien vendeur : là la micro-ostéopathie.

D'ailleurs, je pense qu'on devrait ouvrir un sujet sur ce thème : "ceux qui nous proposent des formations "à coller" après l'appellation ostéopathie !

j'ai reçu ça aussi, c'est coquet, dans le style (même si le terme d'ostéopathie est évité dans le titre)...

http://www.therapie-manuelle-informationnelle.com/index.php

Sans jugement de valeur sur les formations pré-citées :
le public parfait pour ces cures de panacées universelles, ce ne sont pas des curieux de l'ostéopathie, mais plutôt des ostéos qui ne sont pas satisfaits de leur cursus perso (trop court/pas assez varié/trop structurel/trop scolaire...) et qui cherchent une réponse rapide/efficace/prouvée/spectaculaire avec une pincée de perlimpinpinade du genre "posez vous dans votre moi profond et vous serez à l'écoute du tout" et surtout dispensée par un élu qui leur redonne confiance !

Ne vous méprenez pas, ces formations sont certainement fantastiques, seulement ce qui me met en rogne c'est l'association, car c'est la mode malheureusement, de l'Ostéopathie à tout ce bazar.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
VM
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 531

MessagePosté le: Lun Avr 11, 2011 8:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Nous sommes à l'ENA euh pardon, l'ENO, où certains exercices consistent à développer un sujet dont on ne connait rien, qualité aussi utile en politique qu'en ostéopathie Crying or Very sad
Le MRP n'a jamais pu être mis en évidence, malgré la sensibilité du matériel actuel. Le MRP fait partie de ces fadaises ostéopathesques qui désservent une profession dans laquelle trop souvent des gourous sans connaissances mais adeptes du "ressenti" veulent faire la loi pour assurer leur survie et la pérénité de leurs revenus. La croyance l'emporte sur l'ojectivité et ils tentent d'impôser chez les naïfs le port de nicqab magiques à la place de la raison et de l'objectivité.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Lun Avr 11, 2011 11:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Comme d'habitudeeeeeeeeeeeeee. Very Happy

MRP, et IRC sont bien différents.
Le MRP est prouvé. L'IRC non.

Toujours les mêmes qui donnent des leçons sans avoir les connaissances requises, pour évoquer le sujet !
Crying or Very sad
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gegdredd
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 483

MessagePosté le: Lun Avr 11, 2011 1:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
MRP, et IRC sont bien différents.
Le MRP est prouvé. L'IRC non.


Références???? Confused
_________________
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Lun Avr 11, 2011 1:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'I.R.C. qui est un rythme n’a jamais été mesuré et d'ailleurs n’a jamais été "quantifiée" par Sutherland.

Quand au Mécanisme Respiratoire Primaire, il suffit de connaître un peu son crânien, son concept, sa physiologie et son anatomie pour savoir que ce mécanisme existe.
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gegdredd
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 483

MessagePosté le: Lun Avr 11, 2011 6:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:

L'I.R.C. qui est un rythme n’a jamais été mesuré et d'ailleurs n’a jamais été "quantifiée" par Sutherland.

Quand au Mécanisme Respiratoire Primaire, il suffit de connaître un peu son crânien, son concept, sa physiologie et son anatomie pour savoir que ce mécanisme existe.


Merci je connais les définitions... Je parlais des références scientifiques du bien fondé prouvé à propos du MRP.

Au regard des connaissances physiologiques récentes, il apparaît au contraire que le concept de motilité du cerveau est erroné et ne peut en aucune manière engendrer un déplacement des os du crâne.

Je n'ai pas dit que les os du crâne ne peuvent pas bouger. J'ai juste dit que ça n'est pas possible que les cellules de la névroglie tirent sur les MTR pour provoquer un mvt des os du crâne... Nuance.

Donc si tu as des références sur la mise en évidence du MRP je suis preneur. Smile
_________________
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Débats autour des articles publiés sur ce site ou dans les autres sites ostéopathiques Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved