Partagez cette page : Prise en charge, nombre de séances

Prise en charge, nombre de séances
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie techniques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
juzza
Passionné


Inscrit le: 07 Fév 2010
Messages: 205

MessagePosté le: Jeu Juil 04, 2013 9:40 am    Sujet du message: Prise en charge, nombre de séances Répondre en citant

J'ai l'impression d'être en décalage avec pas mal de confrère concernant notre prise en charge alors j'aimerai connaitre votre avis.

Il me semble que beaucoup d'entre nous considèrent que le problème du patient doit être réglé en 1 séance si possible, maximum 2 ou 3. Je trouve cela très proche du discours des écoles et selon moi très loin de la nature de l'ostéopathie. Je pense même que cela nous limite à des problèmes musculo squelettiques et nous fait rentrer de plus en plus dans le fameux bien-être où l'on veut nous faire rentrer. En tout cas selon moi ça me semble être la même chose que de prendre un doliprane.

Ça c'est mon avis, mais le votre ?

Et du coup pouvez-vous me préciser :
- Avez vous une orientation concernant le choix des techniques ?
- Quand se termine un traitement pour vous ? Quand le patient n'a plus mal?
- Faites vous de la prévention ?
- Avez vous évolué sur votre vision de l'ostéopathie au fur et à mesure (dans un sens comme dans l'autre)?
- Laissez vous le patient vous rappeler ou est ce que vous mettez un autre rendez-vous ?
- Combien d'années d'expérience en ostéopathie avez-vous ?


Si on peu éviter de rentrer dans des débats débiles moi j'ai raison toi tu as tord toi tu es un bourrin avec ton structurel et toi un charlatan avec ton cranien. Juste votre avis, sans juger celui des autres.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
philou12
Impliqué


Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 144
Localisation: Ile et Vilaine (35)

MessagePosté le: Jeu Juil 04, 2013 9:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Comme je t'ai répondu sur un précédent sujet, je suis d'accord avec ta vision. Pour mon cas perso, j'essaye d'aller le plus dans ce sens mais c'est pas toujours facile à assumer en tant que jeune professionnel (1 an d'expérience) face à une demande des patients qui est souvent de quitter le cabinet en n'ayant plus de douleurs au bout de la première séance (ce n'est pas le cas de tous heureusement mais ceux dont c'est le cas contribuent aussi au développement de la patientelle). Alors oui, si le patient sort sans douleur, ça me rassure mais bon, tous mes patients ne quittent pas le cabinet sans douleur, et dans ce cas je leur explique qu'en fonction du traumatisme, de l'ancienneté des douleurs, du côté dégénératif, il faut aussi laisser l'organisme se réguler. Mais j'avoue que parfois encore je sombre dans la tentation du sur traitement avec l'envie de (trop) bien faire.
Concernant le choix des techniques, je ne veux surtout pas me cantonner pour avoir accès à une patientelle la plus large possible donc aussi bien crânie, viscéral, structure, fonctionnel....Et la prévention est importante pour moi, hier par exemple j'ai reçu 2 cervicalgiques travaillant sur 2 écrans et dont un est sur le côté (dont un avait une myopie avec un déficit asymétrique et ne portait pas régulièrement ses lunettes). Concernant ces patients, je ne conçois pas traiter efficacement sans prévention (modification de l'installation au poste de travail et port de la correction). Les patients dont je suis certain de devoir les revoirs, je leur propose un autre RDV, les autres je les laisse appeler, c'est du cas par cas. Mais pour ceux dont je demande de m'appeler pour me tenir informé de l'évolution, peu le font (sauf pour reprendre RDV).
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Jeu Juil 04, 2013 10:23 am    Sujet du message: Re: Prise en charge, nombre de séances Répondre en citant

juzza a écrit:

Ça c'est mon avis, mais le votre ?

On est en période de crise, les gens viennent car ils ont mal, si il reste un petit truc ils preferent tres souvent allé prendre une boite de nurofen a 3€ plutot qu'une consult.

Et du coup pouvez-vous me préciser :
- Avez vous une orientation concernant le choix des techniques ?

L'etat du patient :
Etat physique si il y a de l'osteoporose ou pas, trauma ou pas..
Etat psychique: tu sens la petite nana qui a peur d'etre manipulé ou pas...



- Quand se termine un traitement pour vous ? Quand le patient n'a plus mal?

Quand je ne retrouve pas de GROSSES dysfonctions. Generalement, au bout de 2-3 seances ça suffit. Parfois les gens reviennent sans aucune douleur mais il reste des dysfonctions, du coup je les manipule mais la semaine derniere une petite venait pour de la constipation, ça fait 4 fois que je la voyais et tout allait bien, pas de dysfonctions viscerales, donc pas de manip, donc pas fait payé....ça dépend vraiment du cas...

- Faites vous de la prévention ?

Tout le temps. La prévention peut être faite lorsque les gens viennent pr des check up osteo ou alors lorsque tu donnes des conseils en fin de consult, c'est aussi de la prevention Wink

- Avez vous évolué sur votre vision de l'ostéopathie au fur et à mesure (dans un sens comme dans l'autre)?

Ouai c'est clair !! A l'ecole, on nous apprenait (c'est tres bien d'un point de vue pedagogique), de rechercher la cause de la douleur, de donner rdv 3 semaines apres... Et en fait, je me suis rendu compte que la recherche de la cause n'est pas toujours faisable car les gens ne veulent pas forcement changer d'habitude ou alors ils ont des formes de colonnes vertebrales, ou une musculature qui feront qu'ils auront regulierement mal au meme endroit.
Et j'ai changé aussi ma prise en charge pour les hyperalgiques (aussi bien en terme de technicité) que de prise de rdv. Maintenant, il est TRES rare que je donne des rdv a 3 semaines. Generalement, pour un cas standard, je le revois au bout de 2 semaines (3semaines, c'est trop long, l'inflammation a eu le temps de se calmer, c'est ce que l'on appelle le temps de cicatrisation, donc je ne savais jamais ma part d'ameliuoration dans la douleur...Et en plus les patients ont le temps de t'oublier). Et pr les hyperalgiques, je les revois la semaine d'apres voir parfois meme 4-5jours apres (jamais moins) !



- Laissez vous le patient vous rappeler ou est ce que vous mettez un autre rendez-vous ?

Alors, ça dépend des personnes. Tu auras des personnes que tu as deja vue 4-5 fois, et tu sais qu'ils te seront fideles car ils ont trouvés que tu les avais bien pris en charge, ils sont peut etre meme venus te voir pour differents motifs. Donc ceux la, tu peux leur faire confiance en leur disant de rappeller en fonction de leurs emploi du temps.
Par contre, pour les NP (=nouveaux patients), c'est rdv pris en fin de consult. Sinon, ils t'oublient. Je leur dis aussi "On prend un rdv de principe, et si ça va mieux, vous rappellez pour annuler (mais me zappé pas lol)", ça, c'est dans les cas ou tu sais que le patient a déjà trés bien réagit a ta consult et qu'il n'y aura pas besoin de verification sauf si rechute.




- Combien d'années d'expérience en ostéopathie avez-vous ?

2 en cabinet + la clinique




Je ne sais pas si ce que je fais c'est bien ou pas, mais c'est comme cela que je fonctionne... il y a surement énormément de chose a améliorer ou changer
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
juzza
Passionné


Inscrit le: 07 Fév 2010
Messages: 205

MessagePosté le: Jeu Juil 04, 2013 10:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Je ne sais pas si ce que je fais c'est bien ou pas, mais c'est comme cela que je fonctionne... il y a surement énormément de chose a améliorer ou changer


Merci c'est pile poil ce que je recherche.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Jeu Juil 04, 2013 11:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

De nada gringo Wink
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
guillaume1
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 19 Oct 2011
Messages: 38
Localisation: Sud Ouest, Capbreton-Hossegor

MessagePosté le: Jeu Juil 04, 2013 9:43 pm    Sujet du message: Perso Répondre en citant

Perso je ne propose JAMAIS de deuxième rendez-vous, j'ai l'impression (et c'est ce que je pense aussi) que 50 euros c'est déjà énorme, donc je me vois pas prendre 100 euros à un patient.

Donc je fais tout pour le traiter sur une seule séance, quitte à déborder de l'heure, quitte à finir trop tard, et quitte peu etre aussi à ce que le patient ne récupère pas car sur-traité.

Pas beaucoup d'expérience: 2 ans de "bricolage" car étant kiné je ne prenais que les copains et connaissances, et 6 mois d'officiel.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Ven Juil 05, 2013 6:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Malheureusement, je pensais comme toi avant.
Avant que je me rende compte qu'en fait je ne suis pas dans le porte monnaie des gens et que si ils viennent te voir c'est qu'ils ont une certaine conception de la maladie et de leur prise en charge.
Donc ils sont prêt à mettre de l'argent pour être soigné d'une maniere differente.

Et dans tous les cas, c'est avant tout une question d'humilité. C'est rester "humble" que de dire "je ne serais pas capable de vous soigner en une fois et que tout va tenir pendant des siecles et des siecles amen".
C'est pour "verifier ton travail".

J'ai remarqué que si sur 10 patients tu leur dis:
-"je vous laisse rappeler pr reprendre rdv si ca ne va pas mieux", seulement 1 ou 2 rappelent les autres se disent "bon il reste un petit truc mais ca va passer"
-"on prend un rdv de principe et vous annulez si vous ne pouvez pas venir ou si OK" et la sur 10, tu auras peut etre mis 8 suivis (bon deja ca fait du bien au moral de voir l'agenda + remplit que d'habitude, meme si il y a des annulations aprés) et sur ces 8, seulement 6 peut etre viendront. Les autres iront bien ou alors ne voudront pas depenser 100€ comme tu l'as dis. Mais tu n'auras forcé personne car c'est un rdv de principe a confirmer.... ça passe mieux on va dire

Et du coup sur 4 semaines, au lieu d'avoir 2 suivis par semaine (8 par mois), tu en as 24...sacré difference en fin de mois !!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Juil 05, 2013 6:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Salut juzza.

Je vais te donner mon point de vue, qui n'engage que mon expérience personnelle.

Déjà, par rapport avec mes anciens de promos, je vois une grosse différence. Certainement lié avec notre lieu d'exercice.

Dans ma région, lorsque je me suis installé, il y avait bcp plus de kiné qui bidouillait de l'ostéo, que d'exclusifs. Désolé, je vais pas me faire des amis, mais c'est ce que nous vivons.
Ces derniers dans l'immense majorité travaille de 2 façons.
-Manip ostéo, sous couvert d'actes de kiné et/ou
-Manip ostéo, en 15 minutes, genre on lift les gens assis pour une cervicalgie et D12/L1 pour une lombalgie.
Dans la majorité des cas ça soulage et peu importe s'ils doivent revenir 5/6 fois par ans ou plus.

Les gens ont donc pris l'habitude d'être reçu dans la journée et d'être soulagé, même partiellement dès la sortie de la consultation, peu importe que la douleur revienne ou bout d'un mois.

Au début de mon installation, les gens venaient donc essentiellement me voir, pour du chronique ou lorsqu'ils en avaient marre de cette façon de faire.
Je voyais bcp de cas de sinusites, d'otites, de constipations etc...

Maintenant, après 10 ans, peut-être lié aussi à l'évolution de ma pratique, je vois de moins en moins ce genre de cas.
Les patients sont entrés dans un système j'ai mal/j'appelle, et font de moins en moins de préventif.

Je pense comme toi, que le discours des OSP, des différents ostéos, des écoles, amène les patients à assimiler l'ostéo, comme une personne qui te débloque dès que tu as mal.

Même avec les patients du début que j'ai suivi et à qui j'ai montrer que l'ostéo ne se cantonne pas qu'aux soucis musculo-squelettique, ces derniers, peut-être à cause de l'inconscient général, viennent maintenant en dernier recours, surtout sur de l'hyper-algique.

C'est clair, que lorsque tu lis, comme travaillait nos ainés et sur quoi ils travaillaient (pathos organiques), il y à une grosse différence.
Les pionniers décrivent parfois 2/3 traitements par jours ou un traitement tous les jours pendant 5 jours...
On est loin de ce qui se fait maintenant !

Certainement le côté financiers, joue un rôle important également.
Mais je pense aussi, que ça tiens à la société actuelle, où tout va vite et les patients en prennent plus le temps de prendre soins d'eux.

Je viens d'avoir le cas à l'instant (8h45) où une personne appelle pour un rdv, car bloquée depuis 48h.
Je suis complet, je lui propose un rdv ce soir à 19h30, après mes rdv.
Elle refuse, car trop tard...
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vapocrackeur
Passionné


Inscrit le: 17 Juin 2010
Messages: 283

MessagePosté le: Ven Juil 05, 2013 7:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

En gros tu (OP) voudrais faire 2 séances / semaine pendant 2 mois?? Fallait être kiné...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
juzza
Passionné


Inscrit le: 07 Fév 2010
Messages: 205

MessagePosté le: Ven Juil 05, 2013 8:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
En gros tu (OP) voudrais faire 2 séances / semaine pendant 2 mois?? Fallait être kiné...


Becker pour certains traitements parle d'une séance par semaine pendant un an.
Ça veut pas dire qu'il ai raison, mais il parle de traiter autre chose qu'un lumbago.
Et on est d'accord que l'aspect financier rend cela impossible.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Juil 05, 2013 11:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Vapocrackeur a écrit:
En gros tu (OP) voudrais faire 2 séances / semaine pendant 2 mois?? Fallait être kiné...


Non, ça n'à rien à voir.

Je penses qu'avec juzza, nous exprimons juste que le système sociétal et/ou financier actuel, fait que nous nous limitons à une pratique musculo-squelettique, alors que les précurseurs avaient un champs d'intervention bcp plus large.

Je reste toujours surpris de voir des patients qui te disent, "mise à part mon lumbago (ou autre), j'ai rien de précis".
Lorsque tu creuses, tu vois qu'ils ont régulièrement des acidités, traitées avec un médocs sans ordonnance.
Qu'ils ont souvent des "tensions" entre les omoplates, traitées avec un antalgiques sans ordonnance, ou avec les médocs du conjoint.
Qu'ils ont svt des maux de tête, mais pour celà il y à l'ibuprofène.
Qu'ils dorment mal, mais que là encore un médocs, les aident.

Bref, tout tout de suite et simplement.
Sans jamais penser que tous ces désagréments peuvent avoir un lien entre eux et sans jamais remettre en cause ou leurs habitudes de vie, ou leur façon d'aborder un "bon état de Santé".
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mchauvin
Impliqué


Inscrit le: 03 Jan 2011
Messages: 151

MessagePosté le: Ven Juil 05, 2013 2:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

pour apporter une vision plus élargie à votre réflexion..
les groupements mutualistes confirment le fait que leurs adhérents n'atteignent pas en moyenne le plafond annuel de remboursement de 3 scéances /an autorisé, mais se contentent d'un remboursement de 1 scéance /an pour l'ostéopathie.
A titre de comparaison nos confrères libéraux Anglais revoient leurs patienst à raison de 1 fois/mois ....
Entre ces 2 extrèmes il reste du chemin à parcourir..
Un fait est sur , plus on a d'expérience (à partir de 3-4 ans d'exercice) et plus on fidélise une patientèle dont le volume s'étoffe
Pour en savoir plus à ce propos je vous invite à lire les résultats de notre dernière étude la semaine prochaine sur notre site
[url]observatoire-osteopathie.org[/url][/url]
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
guillaume1
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 19 Oct 2011
Messages: 38
Localisation: Sud Ouest, Capbreton-Hossegor

MessagePosté le: Ven Juil 05, 2013 9:19 pm    Sujet du message: English Répondre en citant

Merci pour vos visions respectives, par contre mchauvin si les anglais voient leurs patients une fois par mois, c'est que peu d anglais se font soigner par des ostéos, car si je ne me trompe pas il y a moins d'ostéos qu'en France.

Ou sinon que leurs ostéos bossent 22h sur 24...

Am I wrong?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mchauvin
Impliqué


Inscrit le: 03 Jan 2011
Messages: 151

MessagePosté le: Sam Juil 06, 2013 9:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je me suis sans doute mal fait comprendre et m'en excuse....
l'Osteo anglais aurait pour usage de proposer une scéance mensuelle à son patient qui souvent suivrait cette prescription!
Pour autant il peut ne voir que 2 à 3 fois le même patient dans l'année !!
Les nombreux patients anglais ont sans doute plus en tête l'aspect préventif du suivi proposé que ne l'ont les français.
4500 ostéopathes en Angleterre pour 60 millions d'habitants... et quasi 4X plus en France pour presque 70 millions d'habitants
Sans doute des moeurs et usages différents avec un système de soins proposés bien différent.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
postura
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 06 Sep 2005
Messages: 529
Localisation: Rennes-FRANCE

MessagePosté le: Sam Juil 06, 2013 8:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
e viens d'avoir le cas à l'instant (8h45) où une personne appelle pour un rdv, car bloquée depuis 48h.
Je suis complet, je lui propose un rdv ce soir à 19h30, après mes rdv.
Elle refuse, car trop tard...

C'est ce que je vis tous les jours, je l'appelle le" tout tout de suite" ou "toutoudswit" lol Wink
Je constate également cette évolution et me sens assimilé à une espèce de "débloqueur" de dos en urgence... Ce qui m'énerve un peu...
Reste les patients ayant bien compris l'ostéopathie :
Préventif, contrôle ostéo du pré-partum, post-partum, sportifs, ORL, digestif, etc...
_________________
"Tu peux discuter avec celui qui sait, tu peux enseigner celui qui ignore, mais Bouddha lui-même ne saurait convaincre celui qui croit savoir."
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie techniques Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved