Partagez cette page : Question sur la chiropraxie

Question sur la chiropraxie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Débats autour des articles publiés sur ce site ou dans les autres sites ostéopathiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
netosteo
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 993

MessagePosté le: Mer Déc 21, 2011 12:04 am    Sujet du message: Question sur la chiropraxie Répondre en citant

Je suis en train de bouquiner des livres sur la chiropraxie.

j'aimerai bien qu'un chiropracteur m'explique ceci:

Un organe malade est un organe ne recevant pas d'influx nerveux d'un nerf, dit "nerf énergétique" en patois chiro.

Les subluxations vertébrales, sur lequel est basé le concept de chiropraxie entrainerait une compression de certains nerfs, énergétiques, qui entrainerait des troubles dans les organes.

le fait de replacer ces subluxations chiropratiques permettrait de ramener la faculté d'autoguérison du corps....

Les subluxations vertébrales sont donc la cause de toutes les pathologies pour les chiropracteurs, y compris .... l'infarctus du myocarde !


L'exemple du traitement de l'infarctus du Myocarde par les chiropracteurs est assez édifiant:


Citation:






Dr. XXXXXX XXXXXX Chiropraticien 2460 Rue XXXXXX, XXXXX, XXXXX, Québec

Téléphone: (450) XXX XXX Télécopieur: (XXX) XXX-XXXX



Les nerfs cardiaques essentiels au maintien d’un bon système cardio-vasculaire





Les insuffisances des nerfs cardiaques peuvent-elles causer des troubles cardio-vasculaires à même titre que les caillots de sang?




Les attaques cardiaques comptent parmi les causes de décès les plus courantes en Amérique, non seulement chez les personnes âgées mais aussi au sein de groupes d’âge moins élevés. Par exemple, il n’est pas rare de noter de telles attaques chez des hommes dans la trentaine ou même dans la vingtaine.



Aussi naturelle qu’une assurance domiciliaire contre les incendies, la prévention des problèmes cardiaques nous concerne tous.



Lorsque les problèmes du cœur sont en cause, deux questions demeurent primordiales.



Quelles en sont les causes, et puis-je les prévenir?



Le caillot de sang a été tenu, ces dernières années, comme premier responsable des insuffisances cardiaques, mais il existe une autre cause trop longtemps ignorée : les insuffisances des nerfs cardiaques responsables du bon fonctionnement des muscles du cœur.



En mettant l’hypothèse des caillots de sang à l’épreuve, le docteur en chiropratique soulève la question suivante : s’il s’avérait que les caillots de sang sont assez nombreux pour obstruer la circulation sanguine dans les muscles du cœur, pourquoi une portion de ces caillots, en se rendant au cerveau, ne causent-ils pas de dommages cérébraux plus sérieux?



Ce docteur, utilisant l’approche scientifique habituelle (théorie et expérimentation), obtient des résultats réguliers quant à l’impact désastreux de la rupture d’un nerf cardiaque.



Mais, les cas problématiques liés aux nerfs ne sont pas inguérissables; les nerfs ne rompent pas, ils peuvent cependant être coincés. Cette anomalie provoque, chez le patient, des douleurs dans la poitrine, l’épaule et le bras bien avant que des problèmes cardiaques, à proprement parler, ne soient diagnostiqués, pouvant aller jusqu’à la crise cardiaque si le nerf est affecté au point d’entraver le bon fonctionnement du cœur.



Les règles appliquées à la circulation de l’énergie dans les nerfs sont très simples. Les experts en électronique apprennent très vite qu’une pièce d’équipement ne peut fonctionner sans une source d’énergie; de la même façon, des joints bien soudés et un entretien régulier seuls ne suffisent pas si la source énergétique est entravée.



Le corps humain, y compris le cœur, fonctionne donc selon les mêmes règles; c’est-à-dire, sans le flot énergétique qui, en provenance du cerveau, anime les nerfs, il cesse de fonctionner de la même manière qu’un radio s’éteint si le courant électrique est coupé.



Le cas de l’homme d’affaire foudroyé par une crise cardiaque, après avoir été soumis à un haut degré de tension nerveuse, éclaire une autre faiblesse de l’hypothèse des caillots de sang. Le docteur en chiropratique ne constate pas une accumulation des caillots de sang, mais bien plutôt le point de rupture de nerfs déjà fortement éprouvés.



Que faire si une attaque cardiaque advient ou menace de se déclarer?



Un diagnostic doit immédiatement être établi qui prend en compte non seulement le cœur, mais aussi l’état nerveux de l’endroit où se déclarent le plus souvent les problèmes : la colonne vertébrale.



Un cœur à risque a besoin de sa source nerveuse. Un chiropraticien peut soigner celle-ci à l’aide d’une expertise que ne possède aucun autre médecin.



Votre espérance de vie est mesurée aux battements de votre cœur. Gardez-le en santé.



source : The Colorado Chiropractic Society



Morceau d'anthologie:
Citation:
pourquoi une portion de ces caillots, en se rendant au cerveau, ne causent-ils pas de dommages cérébraux plus sérieux?


la réponse est a-na-to-mi-que !

quand ça se bouche d'un côté, le sang arrive toujours à passer de l'autre !
merci au polygone de willis, sinon l'être humain n'aurait pas fait de vieux os.

C'est pas si énergétique que ça comme tentative d'explication, c'est juste une histoire de tuyauterie !

Allo les chiros ? (?)

Source: monchiro.com
Source

Question: c'est quoi ce nerf énergétique source de toute vie ?

Je recite ce docteur en chiropraxie diplomé:
Citation:

Le corps humain, y compris le cœur, fonctionne donc selon les mêmes règles; c’est-à-dire, sans le flot énergétique qui, en provenance du cerveau, anime les nerfs, il cesse de fonctionner de la même manière qu’un radio s’éteint si le courant électrique est coupé.

et le tétra dont les nerfs ont été sectionné au niveau cervical devrait voir son coeur s'arrêter (au vu de l'hypothêse chiropratique cité plus haut ?

Heureusement que son coeur marche parfaitement depuis des années, et reste parfaitement sain malgré une fonctionnement autonome, et ce, malgré que la connection soit rompu entre le coeur et son cerveau....

C'est un miracle qui n'aurait pas lieu d'être en chiropraxie ?



Very Happy

En avant les trolls ! sus aux chiros ! Surprised

cependant, je souhaite à vous tous et toutes une bonne fin d'année 2011 en toute courtoisie et sans arrière pensée !

Bonne fin de soirée ou de journée à vous tous et toutes !

et en avant pour ce sujet rock'n'roll !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Déc 21, 2011 7:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Comme quoi il y a des brebis galeuses comme en osteo... Le soucis c'est que avec lui on est sur de sa formation, on ne peut pas incriminer l'école..!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ChiroFirst1
Impliqué


Inscrit le: 19 Nov 2009
Messages: 99

MessagePosté le: Mer Déc 21, 2011 7:21 am    Sujet du message: Re: Question sur la chiropraxie Répondre en citant

netosteo a écrit:
Je suis en train de bouquiner des livres sur la chiropraxie.

j'aimerai bien qu'un chiropracteur m'explique ceci:

Un organe malade est un organe ne recevant pas d'influx nerveux d'un nerf, dit "nerf énergétique" en patois chiro.

Les subluxations vertébrales, sur lequel est basé le concept de chiropraxie entrainerait une compression de certains nerfs, énergétiques, qui entrainerait des troubles dans les organes.


Comme c'est étrange, tes lecteurs chiropratiques sont systématiquement orientées vers des conceptions de cet acabit. C'est surement un pur hasard...
J'ai beaucoup lu et lis encore des revues et ouvrages traitant de la chiropratique (mais pas exclusivement) et ce n'est vraiment pas le même univers que ce que tu présentes systématiquement de notre profession.

Tes choix sont systématiquement orientés vers des références très anciennes que tu présentes comme si elles étaient actuelles ou alors des plus récentes mais qui reprennent ces mêmes références de type 1910.

Tu ne peux pas lire des ouvrages de qualité pour progresser au lieu de perdre ton temps à essayer de faire sensation et de créer des polémiques pour exister ? Si tu ne sais que lire et présenter des sources médiocres, cela en dit plus sur toi même que sur les divers sujets que tu présentes ici ou sur ton blog.

Je suis chiropracteur et je n'ai jamais appris ou lu ce que tu présentes de la profession avec ces "nerfs énergétiques"... Alors tu me conforte dans cette idée que tu ne fais que vouloir créer des polémiques et faire sensation. Fais bien mumuse sur google pour écrire tes articles de qualité à ta hauteur !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ChiroFirst1
Impliqué


Inscrit le: 19 Nov 2009
Messages: 99

MessagePosté le: Mer Déc 21, 2011 7:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

hernesto a écrit:
Comme quoi il y a des brebis galeuses comme en osteo... Le soucis c'est que avec lui on est sur de sa formation, on ne peut pas incriminer l'école..!


Le problème est que notre journaliste présente son sujet comme étant une généralité sur la chiropratique...
Et ceci en prenant comme source un article d'un site personnel reprenant lui même un article dont la source n'est pas claire sans plus de recherche.
Et bien évidemment un article de haute qualité!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Mer Déc 21, 2011 8:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

je croyais que vous aviez tous la même formation, et que vous aprenniez tous la même chose, les mêmes sources, les mêmes techniques etc...

le discours d'apparence a été bien appris mais cela ne cache t il pas quelque chose?

Car si la formation est identique dans TOUS les colléges, vous auriez du apprendre la même chose...


(moi, ce que j'ai pas compris dans l'esprit chiro, c'est pourquoi, sur le traitement visceral, vous parlez uniquement de subluxation vertebrale...il me semble que ca ne stimulerait que l'ortho..Or le para y est dans bcp de chose et les efferences para viennent principalement du plexus solaire (rien a voir directement avec les vertebres)...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
netosteo
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 993

MessagePosté le: Mer Déc 21, 2011 8:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

ChiroFirst1 a écrit:
hernesto a écrit:
Comme quoi il y a des brebis galeuses comme en osteo... Le soucis c'est que avec lui on est sur de sa formation, on ne peut pas incriminer l'école..!


Le problème est que notre journaliste présente son sujet comme étant une généralité sur la chiropratique...
Et ceci en prenant comme source un article d'un site personnel reprenant lui même un article dont la source n'est pas claire sans plus de recherche.
Et bien évidemment un article de haute qualité!


Bien sûr que ce sujet est un troll,

mais un chouette en mateau de vison,
vu que mon texte est tiré d'un site internet ayant mignon sur rue (monchiro.com) et est écrit et cité par un docteur en chiropraxie Québécois ayant pignon sur rue (numéro de téléphone inclus !!

La conception "énergétique" des nerfs est cependant une conception sur lequel est basé la chiro qui est repris par pas mal d'ouvrages non ?


Cependant restons courtois !

je vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année.

La conce
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Chiropr
Passionné


Inscrit le: 08 Oct 2009
Messages: 248

MessagePosté le: Mer Déc 21, 2011 7:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

netosteo a écrit:
ChiroFirst1 a écrit:
hernesto a écrit:
Comme quoi il y a des brebis galeuses comme en osteo... Le soucis c'est que avec lui on est sur de sa formation, on ne peut pas incriminer l'école..!


Le problème est que notre journaliste présente son sujet comme étant une généralité sur la chiropratique...
Et ceci en prenant comme source un article d'un site personnel reprenant lui même un article dont la source n'est pas claire sans plus de recherche.
Et bien évidemment un article de haute qualité!


Bien sûr que ce sujet est un troll,

mais un chouette en mateau de vison,
vu que mon texte est tiré d'un site internet ayant mignon sur rue (monchiro.com) et est écrit et cité par un docteur en chiropraxie Québécois ayant pignon sur rue (numéro de téléphone inclus !!

La conception "énergétique" des nerfs est cependant une conception sur lequel est basé la chiro qui est repris par pas mal d'ouvrages non ?


Cependant restons courtois !

je vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année.

La conce


Vous ne pouvez pas vous empêcher de venir nous chercher...
Et lorsque que l'on répond, ça demande qu'on aille ailleurs, vous êtes de sacrées rigolos!

Vous savez ces théories sont déjà bien vieilles (début du XXème siècle) et la chiro a évolué depuis, pour vous en convaincre n'hésitez pas à aller voir les nombreuses études faites par des chiropracteurs (il en est quoi de l'ostéopathie Laughing )

Donc avant de chercher des poux chez les autres en ressortant des théories du siècle dernier essayez déjà de regarder chez vous (vous avez de quoi faire!).

A bon entendeur...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gegdredd
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 483

MessagePosté le: Jeu Déc 22, 2011 8:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tu sais netosteo, ce genre de bouquin chiro est surement le même que les vieux bouquins d'ostéo faits par les fondateurs des disciplines.

Quand tu lis les bouquins de chiro comme celui-ci : http://www.archive.org/stream/sciencechiropra01palmgoog#page/n8/mode/2up

Et ben c'est du même genre que tous ces livres :
http://www.archive.org/search.php?query=osteopathy

Il faut comparer ce qui est comparable (comme dirait Duhamel). Ne viens pas comparer un vieux bouquin chiro avec leurs standards d'éducation actuels... Rolling Eyes

Et si un chiro canadien vient à écrire de telles sornettes c'est qu'il est perché. Et ça malheureusement des brebis galeuses il y en a partout, en ostéo comme en chiro...
Confused
_________________
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Déc 22, 2011 9:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il y un biais de recrutement des perchés en ostéo je pense Smile)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
quickos
Passionné


Inscrit le: 20 Avr 2010
Messages: 221

MessagePosté le: Ven Déc 23, 2011 11:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve que ça rééquilibre un peu le débat sur la crédibilité de l'ostéo, bien souvent critiquée pour ses vieillles parutions.

En même temps, de même que le débat sur le MRP reste à mon avis délicat, je n'irais pas critiquer l'aspect énergétique, sur lequel nous ne savons encore rien.

Il me semblait que la chiro avait des racines chinoises, si c'est bien le cas, il n'y a pas à en rougir, on a beau dire, ça reste un domaine ou votre cher science devrait vous donner du crédit dans les années à venir.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Déc 23, 2011 1:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Palmer était chinois?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
quickos
Passionné


Inscrit le: 20 Avr 2010
Messages: 221

MessagePosté le: Ven Déc 23, 2011 9:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

P't'êt' juste des racines...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Déc 23, 2011 9:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

tout comme le fait que still avait rencontré des shaolins ... ^^

Disons que la thérapie manuelle a existé bien avant l'ostéopathie, si on retrouve des bas reliefs en grèce antique ou des hieroglyphes ..
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
netosteo
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 993

MessagePosté le: Sam Déc 24, 2011 3:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

hernesto a écrit:
tout comme le fait que still avait rencontré des shaolins ... ^^

Disons que la thérapie manuelle a existé bien avant l'ostéopathie, si on retrouve des bas reliefs en grèce antique ou des hieroglyphes ..


et la plus vieille famille française pratiquant l'art délicat de la décapitation et de la thérapie manuelle, la famille Sanson, elle en pense quoi ?

Very Happy

Citation:
GUÉRISSEUR : Botaniste et chirurgien tout à la fois, le bourreau connaissait la vertu des simples et savait guérir les entorses, les luxations et les fractures. Puisqu’il s’entendait si bien à casser les membres, pourquoi ne s’entendrait-il pas à les remettre? Il était le REBOUTEUX par excellence. La superstition qui s’attachait aux pendus réjouissait naturellement les bourreaux à qui l’on accordait aussi des pouvoirs de guérison quasi miraculeux, héréditaires comme leur charge. Mais, surtout, on leur prêtait le don de savoir concocter des crèmes et des onguents aux pouvoirs extraordinaires, à base d’os ou de GRAISSE DE PENDU, qu’ils vendaient à prix d’or.


Extraits du Dictionnaire historique et anecdotique des bourreaux, de Michel et Danielle Demorest
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
quickos
Passionné


Inscrit le: 20 Avr 2010
Messages: 221

MessagePosté le: Sam Déc 24, 2011 5:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bel héritage!

Ca vient peut être renforcer le côté "un mal pour un bien" de notre chère religion chrétienne...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Débats autour des articles publiés sur ce site ou dans les autres sites ostéopathiques Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved