Partagez cette page : Reflux gastro-oesophagien avant 6 mois d'âge ?

Reflux gastro-oesophagien avant 6 mois d'âge ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie Périnatale et Pédiatrique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Ven Fév 25, 2011 11:04 am    Sujet du message: Reflux gastro-oesophagien avant 6 mois d'âge ? Répondre en citant

Je souhaitai lancer un débat sur votre pratique concernant ce sujet complexe du reflux chez le nouveau-né durant cette période.

Les cas rencontrés, votre traitement, son efficacité réelle et non supposée.
Les plus fortes récurrences ?
Quels reculs ?
Les études opposables ?
Bibliographie ?

SVP, pas de délire théoricien ou scientiste, merci.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
VM
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 531

MessagePosté le: Ven Fév 25, 2011 11:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà un domaine où je suis complètement sec en théorie. Je pratique, c'est quant même un poucentage significatif de "miracle" sur la consultation, c'est aussi quelquefois des echecs complets et j'avoue que je ne saurais dire si c'est le traitement viscéral ou le traitement crânien qui donne le résultat, ou les 2, puisque il m'est arrivé d'avoir le résultat sur uniquement 1 séance de crânien Rolling Eyes
Donc je ne puis t'être d'aucune aide.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
quickos
Passionné


Inscrit le: 20 Avr 2010
Messages: 221

MessagePosté le: Ven Fév 25, 2011 6:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

+1, résultats très aléatoires, difficile d'en sortir des axes de traitements systématiques.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sbob
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 1600

MessagePosté le: Ven Fév 25, 2011 6:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais vous paraître bête, mais je crois déjà qu'il faut que l'on soit d'accord.
On parle bien du RGO, pas des régurgitations.
_________________
"Notre plus grand danger, le seul danger qui peut en fait menacer le futur de l'ostéopathie réside dans les erreurs de ceux qui se prétendent nos amis"
A.T.Still
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rafi
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 1314

MessagePosté le: Ven Fév 25, 2011 6:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quelle est la part, dans la reussite du traitement, de la maturité du systeme digestif ?!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
quickos
Passionné


Inscrit le: 20 Avr 2010
Messages: 221

MessagePosté le: Ven Fév 25, 2011 7:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Me concernant, je parlais bien du RGO, à distance des repas (pas des reflux)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pedrito
Impliqué


Inscrit le: 11 Oct 2007
Messages: 101

MessagePosté le: Sam Fév 26, 2011 12:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir, comme pour tout symptôme, il n'est évidemment pas possible de proposer un traitement systématique, mais j'ai cependant observé de bons résultats dans le traitement des cas suivants:

-Un nourrisson ayant subi une posture intra-utérine en latéroflexion gauche.
-Dans certains cas de grosse fixation dorso-lombaire
-Un travail sur le foie, en particulier sa motilité.
-Les séquelles d'aspiration gastrique à la naissance.

Voilà pour ceux dont je peux me souvenir.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Sam Fév 26, 2011 3:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

pedrito a écrit:
Bonsoir, comme pour tout symptôme, il n'est évidemment pas possible de proposer un traitement systématique.....


Surtout pas,...
le problème étant plus complexe qu'il n'y parait tout en ayant, à la lumière du peu de réponses, l'impression que l'on sèche un peu sur le sujet alors que le RGO et les régurgitations sont, pour moi une grande partie des motifs de consultations (30%), isolés ou accompagnés ?
Il est évident comme le dit Sbob que l'on doit faire la part des choses, cependant l'amalgame est légion.
J'avoue ne pas toujours avoir un résultat intéressant à ce niveau !
J'oublie volontairement le versus "lait/lactase" qui est ici aussi discutable.

Ce qui explique ma proposition de débat, historique, sémiologie, récurrences, C.A.T Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
pedrito
Impliqué


Inscrit le: 11 Oct 2007
Messages: 101

MessagePosté le: Mer Mar 02, 2011 10:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

D'expérience, j'ai tendance à penser qu'une des principales causes du reflux dans notre domaine de compétence est plutôt d'origine posturale, avec de préférence une fermeture du nourrisson autour de son estomac que l'on ressent comme dense ou spasmé.

Donc à mon sens le travail s'oriente beaucoup sur une libération directe de l'estomac, sans pour autant exclure tout ce qui peut se trouver dans cette chaîne posturale:
-loge viscérale du cou
-oesophage
-cylindre thoracique gauche
-colon descendant
-voire même hanche gauche.
-sans exclure le crâne.

Vous me direz, "bon bref il faut tout traiter quoi!"

Tout traiter non, mais tout ce qui semble inclus dans cette posture oui sous peine d'avoir à recommencer.

Pour ce qui est du traitement sur la motilité du foie, personnellement je l'aurai mis sur le compte d'une "agression chimique" (peridurale, vaccin etc...), mais cela est simplement le fruit de certaines déductions.
En tout cas dans les cas rencontrés cela a donné de bons résultats.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Mer Mar 02, 2011 11:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma part, je te rejoins mais en partie :

Tout d'abord cela dépend de l'âge corrigé de l'enfant et de sa maturité au jour de la consultation, tant au niveau du "sphincter" de l'estomac que de la sphère haute, linguo-trachéo-pharyngée.

Pour ce qui est du sphincter, il est difficile, (sans imagerie dans les cas possibles), de savoir si nous avons un situs inversus, une "rotation" incomplète, une immaturité, une hypertonicité,une JOCT, un X gauche ou droit, un latérocoli primaire ou secondaire, un Sandifer, etc..., sans oublier la filiation génétique.

Il y a donc impérativement une recherche de signes cliniques compliquée.

Ensuite pour la palpation de l'estomac, je deviens de plus en plus dubitatif sur ce que l'on nous a appris, lorsqu'en dissection tu observes la place que prend le foie chez le nouveau né, occupant au 3/4 la cavité abdominale mais surtout l'estomac !!

Ce n'est pas simple et j'avoue parfois manquer de données pratiques systématiques.

As tu une routine pour les reflux ou t'adaptes tu en fonction de tes signes différenciés ?

PS : il y a eu dernièrement une étude française qui liait la péridurale, les injections IV et l'ocytocine foetale mais je n'arrive plus à la trouver, je vais rechercher.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
pedrito
Impliqué


Inscrit le: 11 Oct 2007
Messages: 101

MessagePosté le: Mer Mar 02, 2011 12:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas particulièrement de routine.

Pour tout te dire, lorsque des parents m'amènent un nourrisson présentant un symptôme, je le note comme info, comme tout le reste de l'interrogatoire, mais je ne m'y attache pas plus que ça lors de ma séance.

Je veux dire par là que je suis l'enfant là où il veut m'emmener, que ce soit une posture, ou les mains posées sur son crâne ou quelqu'autre partie du corps.

C'est alors que j'ai pu identifier la chaîne lésionnelle ou la zone de densité ou de tension, que je peux retracer l'histoire du symptôme, et le pourquoi il est apparu.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
miona
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 22 Juin 2011
Messages: 11

MessagePosté le: Jeu Juin 23, 2011 10:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et donc pour les reflux il ´y a pas de solutions achat d´or miracles en fait?

Dernière édition par miona le Lun Juin 27, 2011 7:42 am; édité 1 fois
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nico93
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 527
Localisation: 77

MessagePosté le: Ven Juin 24, 2011 4:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ne traitant que peu les nourrissons je n'ai pas d'expérience directe. Mais je rejoint pedrito sur les séquelles d'aspiration gastrique dont il semblerait qu'elles pourraient être responsables d'une partie de ces RGO. Ne me demandez pas, je n'ai de publications la dessus. Rolling Eyes C'est juste le retour de collègues.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Sam Juin 25, 2011 3:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

nico93 a écrit:
Ne traitant que peu les nourrissons je n'ai pas d'expérience directe. Mais je rejoint pedrito sur les séquelles d'aspiration gastrique dont il semblerait qu'elles pourraient être responsables d'une partie de ces RGO. Ne me demandez pas, je n'ai de publications la dessus. Rolling Eyes C'est juste le retour de collègues.


Se méfier des raccourcis, tout le monde sait q'un sondage est agressif pour les voies digestives....mais surtout à ne pas confondre un sondage gastrique, aspiration gastrique, avec aspiration de désencombrement !!

Heureusement, en majorité les bébés que l'on reçoit en cabinet n'ont pas fait un séjour en service de néonatologie...

Ce RGO est une vraie boîte de Pandorre....à mon humble avis parce que l'on s'arrête à cette conséquence sans en chercher ou pouvoir trouver la cause, ou à le confondre avec d'autres signes.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
pedrito
Impliqué


Inscrit le: 11 Oct 2007
Messages: 101

MessagePosté le: Sam Juin 25, 2011 8:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il me semble qu'il n'y a pas besoin d'aller en néonat pour subir une aspiration gastrique.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Ostéopathie Périnatale et Pédiatrique Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved