Partagez cette page : Reportage TF1 24/02 à 20h: "Ostéopathes, médecin du cor

Reportage TF1 24/02 à 20h: "Ostéopathes, médecin du cor
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum L'ostéo dans les journaux
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Tostéo
Passionné


Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 274

MessagePosté le: Mer Fév 29, 2012 4:14 pm    Sujet du message: Reportage TF1 24/02 à 20h: "Ostéopathes, médecin du cor Répondre en citant

Un reportage de TF1 sur l'ostéopathie dans le journal de vendredi soir dernier. Ce reportage n'est pas complètement à charge car il pose de bonnes questions notamment concernant la formation des ostéopathes, mais les ostéopathes exclusifs prennent encore un taquet de la part d'un médecin ostéo.

Quand est-ce que nos associations arriveront à lutter pour enfin s'exprimer dans ce genre de reportages?

===> Voir le reportage de TF1
_________________
Thomas Perrocheau
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BrunoT
Passionné


Inscrit le: 17 Fév 2012
Messages: 338

MessagePosté le: Mer Fév 29, 2012 4:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ouai entre le médecin qui taille les non médecins et Caporossi qui explique que nos formations c'est le bordel sans aucun standard...
le message = médecin sinon au pti bonheur la chance !
_________________
Ostéopathe DO,DOF, DOE, DOM, TOM
Très haute écoles internationale supérieure osétopathique de la RP
Diplome de niveau I master 2 professionnel, inscrit au RNCP. 6ans de cours, mémoire devant jury international
Mission humanitaire au Bengladesh
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Fév 29, 2012 11:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sincèrement, ça vous dérange qu'on dise la vérité?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Jeu Mar 01, 2012 6:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

hernesto a écrit:
Sincèrement, ça vous dérange qu'on dise la vérité?


La question nest pas là, elle est plutôt celle du message final qui restera imprimée dans la tête du patient ?
Autant on se doit de faire le ménage, autant l'opportunisme de certains commence à se manifester à défaut pour surfer sur cette vague.

Si les ASP se laissent encore distancer sur cette communication, il y aura un retour de bâton c'est assuré.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Mar 01, 2012 8:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Les ASP pourront faire ce qu'elles veulent, je doute qu'elles aient assez de pouvoir et d'argent pour faire un audit réel de la profession, tant sur les compétences théoriques (on a encore vu un danger ambulant l'autre jour qui ne connaissait même pas le syndrome de Wallenberg) ou pratiques (bonjour les appositions de mains pendant 30minutes pour travailler le "tendon central" avec aucune efficacité).

Donc ma lignée actuelle est de dire qu'en effet une bonne partie des ostéopathes est sous-formée ou pire, mal formée. Peut surfer dessus qui veut, on passe pour quoi à dire l'inverse?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tostéo
Passionné


Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 274

MessagePosté le: Jeu Mar 01, 2012 10:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

hernesto a écrit:
Sincèrement, ça vous dérange qu'on dise la vérité?

Quand c'est une vérité tronquée oui!

Je suis d'accord avec le médecin quand il dit qu'actuellement nous avons une mauvaise lisibilité sur la formation des ostéopathes post-bac. Cependant, dans le reportage il met tout le monde dans le même panier et là je ne suis pas d'accord.

Comme je le répète assez souvent ici, je ne suis qu'un jeune professionnel mais j'estime avoir été assez formé (par mon école) sur tout ce qui concerne le diagnostic différentiel et je commence chaque séance par une vérification pour savoir si le patient que j'ai devant moi est de mon ressort ou pas!

Je suis d'accord avec toi Hernesto pour dire qu'il y a des burnes en France, mais la grosse différence avec toi c'est que je pense aussi qu'il y a des ostéopathes qui travaillent très bien! Peut-être est-ce ma naïveté qui parle, j'espère seulement que nos syndicats se bougeront pour faire entendre un jour leur voix!
_________________
Thomas Perrocheau
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Mar 01, 2012 10:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tostéo a écrit:
hernesto a écrit:
Sincèrement, ça vous dérange qu'on dise la vérité?

Quand c'est une vérité tronquée oui!

Je suis d'accord avec le médecin quand il dit qu'actuellement nous avons une mauvaise lisibilité sur la formation des ostéopathes post-bac. Cependant, dans le reportage il met tout le monde dans le même panier et là je ne suis pas d'accord.

Comme je le répète assez souvent ici, je ne suis qu'un jeune professionnel mais j'estime avoir été assez formé (par mon école) sur tout ce qui concerne le diagnostic différentiel et je commence chaque séance par une vérification pour savoir si le patient que j'ai devant moi est de mon ressort ou pas!

Je suis d'accord avec toi Hernesto pour dire qu'il y a des burnes en France, mais la grosse différence avec toi c'est que je pense aussi qu'il y a des ostéopathes qui travaillent très bien! Peut-être est-ce ma naïveté qui parle, j'espère seulement que nos syndicats se bougeront pour faire entendre un jour leur voix!

C'est toujours les autres les burnes non?
Tu crois que Judith G. qui est passée sur le forum l'autre jour ne pensait pas être géniale et avoir fait un diagnostic que les médecins salueraient?
Les écoles ne forment pas assez, quand bien même tu sors major. Le niveau des enseignants est risible.

Je dis pas qu'il y en a qui bossent mal, mais sincèrement tu fais comment le distinguo? Les registres? vu qu'ils sont en guerre pour prendre le pouvoir, ils sont prêts à prendre n'importe quelle personne payant sa cotisation.
Les écoles? Quelle que soit l'école, les contrôles ne sont pas suffisants pour éviter de faire sortir les nazes (j'en connais qui ont fait 3-4 écoles différentes, car à chaque fois que l'année passait pas, elles négociaient et la nouvelle école les prenait dans l'année supérieure).
La formation continue? autant certaines sont bonnes, autant d'autres t'apprennent à mettre des pierres aux vertus délirantes sur les gens.

Le vrai problème c'est le manque de formation à la base qui poussent les gens à digresser de plus en plus vers quelque chose de plus en plus brumeux (manque d'esprit critique, de remise en question, mauvaise communication avec les "méchants" médecins donc la médecine a tort quoi qu'elle fasse.., théorie du complot comme quoi on nous cache tout et que nous avons en nous des pouvoirs incroyables : voir une dysfonction de sacrum quand le patient se lève de sa chaise..).

Je ne suis pas afficionado de TF1, mais ce reportage est loin d'être mauvais, il traduit un peu la réalité du terrain.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tostéo
Passionné


Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 274

MessagePosté le: Jeu Mar 01, 2012 11:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai bien aimé ta réponse Hernesto.

Quand je te parle de "burnes", c'est un petit peu pour te provoquer. Evidemment que notre remise en question perpétuelle doit nous faire avancer et que demain, si je me considère comme le meilleur ostéopathe, c'est que je serai justement devenu une burne... Une prof nous disait que la principale qualité d'un ostéopathe c'était son humilité (à méditer)!

Sinon, je sors du COS Atlantique (structure qui n'est pas vraiment très haut dans le coeur de tout le monde), et je pense avoir eu une bonne formation de base même si je sais très bien qu'il me reste un long chemin à parcourir en ostéopathie.

Quand on sort de l'école, certains pros nous critiquent en nous disant que nous sommes plus des "mini" médecins que de réels ostéos! Donc, pour une fois que ça peut nous avantager, je te le redis, le niveau "médical" avec lequel on ressort de certaines écoles ne peut pas être critiqué!

Après je le répète, je suis complètement d'accord sur le manque de lisibilité sur la formation des ostéopathes!
_________________
Thomas Perrocheau
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Mar 01, 2012 11:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tostéo a écrit:
Sinon, je sors du COS Atlantique (structure qui n'est pas vraiment très haut dans le coeur de tout le monde), et je pense avoir eu une bonne formation de base même si je sais très bien qu'il me reste un long chemin à parcourir en ostéopathie.

Quand on sort de l'école, certains pros nous critiquent en nous disant que nous sommes plus des "mini" médecins que de réels ostéos! Donc, pour une fois que ça peut nous avantager, je te le redis, le niveau "médical" avec lequel on ressort de certaines écoles ne peut pas être critiqué!

Après je le répète, je suis complètement d'accord sur le manque de lisibilité sur la formation des ostéopathes!


Lis le post qui a rémué beaucoup de gens sur le sujet de bulles d'air dans les oreilles.
Elle a eu la même formation que toi (j'ai vérifié).

Alors je le répète : vous n'avez rien de mini médecins. Vous avez pour certains une petite connaissance de sémiologie, mais allez voir ce que sont des étudiants en médecine, des vrais médecins. Ce n'est pas la cas d'un ostéopathe, quelquesoit sa formation en France, encore moins la tienne que je connais. Je critique donc ta formation. Les partiels de sémiologie des ostéopathes sont juste risible pour n'importe quel médecin, et crois-moi vous n'en menez pas large. Eux font ça à temps plein, vous non. Eux passent la moitié de leur temps à voir du VRAI malade pendant leur formation, les ostéos non.

Humilité? Et tu parles de mini-médecins?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Jeu Mar 01, 2012 1:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tostéo a écrit:
J'ai bien aimé ta réponse Hernesto.

Oui, moi aussi

Quand je te parle de "burnes", c'est un petit peu pour te provoquer. Evidemment que notre remise en question perpétuelle doit nous faire avancer et que demain, si je me considère comme le meilleur ostéopathe, c'est que je serai justement devenu une burne...
Oui, mais le problème c'est qu'entre les lignes l'objectivité est complètement absente, et les discours de dirlos sont bien appris

Une prof nous disait que la principale qualité d'un ostéopathe c'était son humilité (à méditer)!
Je les adore ces profs là, ce sont souvent les plus psychorigides et messianiques (Cf le post sur les eheo). et quand ils sont sincères, il n'y en a pas plus d'un par école... (le vieux prof qui se dit à chaque septembre... Cette fois c'est la dernière).

Sinon, je sors du COS Atlantique (structure qui n'est pas vraiment très haut dans le coeur de tout le monde), et je pense avoir eu une bonne formation de base même si je sais très bien qu'il me reste un long chemin à parcourir en ostéopathie.

C'est justement ça le truc, tu penses...

Quand on sort de l'école, certains pros nous critiquent en nous disant que nous sommes plus des "mini" médecins que de réels ostéos!
Ils disent la même chose partout et pourtant, peux d'école 5à peine donne un niveau suffisant, et ce n'est surement pas le cas du COS (3+? ca dépend qui)[/color]

Donc, pour une fois que ça peut nous avantager, je te le redis, le niveau "médical" avec lequel on ressort de certaines écoles ne peut pas être critiqué!

Pfff ! Lire des diagnostic dans un textbook, ne fait pas de toi quelqu'un susceptible d'identifier quoi que ce soit..

Après je le répète, je suis complètement d'accord sur le manque de lisibilité sur la formation des ostéopathes!


J'aime bien la réponse d'hernesto aussi... Puis l'autre Gus, tu la connais ?
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tostéo
Passionné


Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 274

MessagePosté le: Jeu Mar 01, 2012 1:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

hernesto a écrit:
Humilité? Et tu parles de mini-médecins?

Relis bien mon post avant de répondre, tu l'as lu à l'envers je pense car à aucun moment je ne me considère comme un "mini-médecin"!

J'ai des amis en médecine, et à aucun moment je ne prétends avoir leur niveau lors de l'internat! Tu me prêtes des sous-entendus que je ne fais pas.

D'où te vient cette aigreur envers la formation en ostéopathie, les étudiants que tu reçois en stage sont si mauvais que ça?

Au sujet des bulles d'air, je suis désolé mais je suis passé à côté de cette discussion et je n'arrive pas à la trouver si tu peux me donner le lien.
_________________
Thomas Perrocheau
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tostéo
Passionné


Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 274

MessagePosté le: Jeu Mar 01, 2012 1:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

yannick a écrit:
[Pfff ! Lire des diagnostic dans un textbook, ne fait pas de toi quelqu'un susceptible d'identifier quoi que ce soit..


Tu peux reprendre l'ensemble du message que je viens de mettre à Hernesto, et sinon concernant ta remarque, est-ce que j'ai parler de textbook dans mon précédent message???
_________________
Thomas Perrocheau
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Mar 01, 2012 3:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tostéo a écrit:
hernesto a écrit:
Humilité? Et tu parles de mini-médecins?

Relis bien mon post avant de répondre, tu l'as lu à l'envers je pense car à aucun moment je ne me considère comme un "mini-médecin"!

J'ai des amis en médecine, et à aucun moment je ne prétends avoir leur niveau lors de l'internat! Tu me prêtes des sous-entendus que je ne fais pas.

D'où te vient cette aigreur envers la formation en ostéopathie, les étudiants que tu reçois en stage sont si mauvais que ça?

Au sujet des bulles d'air, je suis désolé mais je suis passé à côté de cette discussion et je n'arrive pas à la trouver si tu peux me donner le lien.


celui-là.

Je n'ai pas d'aigreur, je suis réaliste sur le niveau actuel.
Les étudiants que j'ai eu sont pour la plupart vraiment mauvais, et en 4 ou 5 ème année, je sais pas si tu as vu, la plupart miment les techniques, mais n'ont jamais vraiment porté un thrust ou une correction. Comme les profs sont soit cléments, soit mauvais, ils disent amen.

Mais c'est pas tout, tu n'as qu'à lire certains témoignages, c'est un réel endoctrinement et un lavage de cerveau que certains ont reçu, perdant tout esprit critique (que je sache le "concept" n'a jamais demandé d'être asservi ou non critique?) et toute perte de la réalité.

Personnellement, je ne suis pas vraiment fier de mon diplôme d'ostéopathe, vu ce qui sort maintenant et ce à quoi je suis assimilé de fait.
Les gens que j'incrimine? Les écoles évidemment, mais aussi les étudiants qui tombent dans la facilité du "tout cuit" et du "cerveau lavé" : ils sont mauvais pour beaucoup et ne font que répéter ce qu'on leur a dit sans même se poser des vraies questions : "comment ça marche?" "est-ce que c'est logique?" "est-ce que j'ai bien compris pourquoi on le faisait (=indications)"
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tostéo
Passionné


Inscrit le: 01 Aoû 2007
Messages: 274

MessagePosté le: Jeu Mar 01, 2012 4:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne veux pas la blamer parce que je pense que tout a été dit dans le sujet, par contre je précise juste que nous n'avons pas fait la "même" école.

je te réponds en MP.
_________________
Thomas Perrocheau
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Jeu Mar 01, 2012 6:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tostéo a écrit:
yannick a écrit:
[Pfff ! Lire des diagnostic dans un textbook, ne fait pas de toi quelqu'un susceptible d'identifier quoi que ce soit..


Tu peux reprendre l'ensemble du message que je viens de mettre à Hernesto, et sinon concernant ta remarque, est-ce que j'ai parler de textbook dans mon précédent message???


Non mais le textbook, c'est ce que te font apprendre tes (jeunes) profs qui eux l'avait appris des leurs...
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum L'ostéo dans les journaux Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved