Partagez cette page : Ostéopathie pour traiter l'infidélité ?

Ostéopathie pour traiter l'infidélité ?
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Posez vos questions concernant l'ostéopathie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
julio19
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 9
Localisation: Liège - Belgique

MessagePosté le: Mer Jan 28, 2009 10:35 am    Sujet du message: Ostéopathie pour traiter l'infidélité ? Répondre en citant

Bonjour,
Ma compagne souffre d'infidélité, est-ce possible de lui manipuler son cerveau pour lui remettre en place les idées?

Non mais... sincèrement...
Je suis étudiant en première année d'ostéopathie en Belgique (Sutherland college) et je surfe sur des sites pour me rendre compte de la situation et du développement de l'ostéopathie.
Je suis outré par le manque de connaissance en matière de physiologie basique de certains ostéopathes.
Nous cherchons à avoir la reconnaissance que notre profession se doit d'avoir (en Belgique comme en France). Cela passe, selon moi, par un discours scientifique cohérent.
Allez un peu parler de mouvement respiratoire primaire à un neurologue ou un neurochir' par exemple...
Je sais que je parle d'une minorité d'ostéopathe et que la grande majorité (je l'espère en tout cas) est bien formée.
Mais je suis de ceux qui pensent qu'il faut évincer de la population des ostéopathes tout ceux qui n'ont pas un avis de diagnostic digne de ce nom.
"On ne traite pas tout" c'est la première chose qu'on nous apprend.
Et apparemment ce n'est pas le cas dans toutes les écoles.

C'est bien trop facile de profiter de la crédulité du patient ignorant qui ne cherche qu'à soulager sa douleur.

Laissons les thérapies douteuses de coté et concentrons nous sur notre métier... une spécialité médicale a proprement parler.

Juste un petit coup de gueule en passant...
A bientôt Wink
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Mer Jan 28, 2009 10:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est tout à fait vrai.
Cependant, peut-être ne pas tomber dans le piège inverse où tout ce qui n'est pas prouvé n'existe pas !
Nous sentons ou ressentons des "choses" que nous ne pouvons pas expliquer parfois avec un effet salvateur lorsque l'on s'appuie sur cela ?
On peut surement expliquer cette induction scientifiquement mais pas tout.

Entre les deux, une sagesse certaine accolée à une grande humilité s'impose à tous.
Savoir être infidèle aux dogmes mais fidèle à son devoir, soigner !
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
RAFFIS
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 592

MessagePosté le: Mer Jan 28, 2009 11:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

+1
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mer Jan 28, 2009 11:58 am    Sujet du message: Re: Ostéopathie pour traiter l'infidélité ? Répondre en citant

julio19 a écrit:
Bonjour,

Je suis étudiant en première année d'ostéopathie en Belgique (Sutherland college) et je surfe sur des sites pour me rendre compte de la situation et du développement de l'ostéopathie.
Je suis outré par le manque de connaissance en matière de physiologie basique de certains ostéopathes.

A bientôt Wink


Vas y cool, continue les études accroche toi et on en reparle après, on est à la limite de la prétention là, surtout avec 4 mois de cours...

Ce que tu apprends maintenant, tu ne l'utiliseras peut-être plus à ta première année de pratique.
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
RAFFIS
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 592

MessagePosté le: Mer Jan 28, 2009 12:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Julio19 parlait peut être des programmes différents entre les 2 pays.....
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Wolverine
Impliqué


Inscrit le: 27 Oct 2007
Messages: 154
Localisation: Sud Ouest

MessagePosté le: Mer Jan 28, 2009 1:26 pm    Sujet du message: Re: Ostéopathie pour traiter l'infidélité ? Répondre en citant

yannick a écrit:
julio19 a écrit:
Bonjour,

Je suis étudiant en première année d'ostéopathie en Belgique (Sutherland college) et je surfe sur des sites pour me rendre compte de la situation et du développement de l'ostéopathie.
Je suis outré par le manque de connaissance en matière de physiologie basique de certains ostéopathes.

A bientôt Wink


Vas y cool, continue les études accroche toi et on en reparle après, on est à la limite de la prétention là, surtout avec 4 mois de cours...

Ce que tu apprends maintenant, tu ne l'utiliseras peut-être plus à ta première année de pratique.


+1
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
somasimple
Passionné


Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 320
Localisation: Isère

MessagePosté le: Mer Jan 28, 2009 1:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Allez un peu parler de mouvement respiratoire primaire à un neurologue ou un neurochir' par exemple...

Il faut aussi en parler aux ostéos: Norton et Hartmann. Laughing

http://faculty.une.edu/com/shartman/sram.pdf
_________________
Bernard Delalande
MKDE exclusif
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
julio19
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 9
Localisation: Liège - Belgique

MessagePosté le: Mer Jan 28, 2009 1:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Avant mon inscription en ostéo j'ai 1ere et deuxième année de médecine et 4 années en kinésithérapie...
Pas grand chose d'accord mais de là a ressentir certains mouvements en posant mes doigts sur le temporal de qq'un...
Ou alors si! Après un peu de Marie-Jeanne qui sait...
Very Happy
heureux qd meme de voir que la plupart des personnes interessées ont un avis sérieux... sans ca je me recyclerai!Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cajgfinger
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 26 Oct 2007
Messages: 3120

MessagePosté le: Mer Jan 28, 2009 1:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

julio19 a écrit:
Avant mon inscription en ostéo j'ai 1ere et deuxième année de médecine et 4 années en kinésithérapie...
Pas grand chose d'accord mais de là a ressentir certains mouvements en posant mes doigts sur le temporal de qq'un...
Ou alors si! Après un peu de Marie-Jeanne qui sait...
Very Happy
heureux qd meme de voir que la plupart des personnes interessées ont un avis sérieux... sans ca je me recyclerai!Smile


Je crois surtout qu'il te faudra attendre de développer ta sensibilité tactile (quelques années), tu n'es pas au bout de tes surprises.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
PierreC
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 11 Jan 2007
Messages: 4
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Jan 28, 2009 3:41 pm    Sujet du message: Re: Ostéopathie pour traiter l'infidélité ? Répondre en citant

julio19 a écrit:
Bonjour,


Mais je suis de ceux qui pensent qu'il faut évincer de la population des ostéopathes tout ceux qui n'ont pas un avis de diagnostic digne de ce nom.

Laissons les thérapies douteuses de coté et concentrons nous sur notre métier... une spécialité médicale a proprement parler.

Juste un petit coup de gueule en passant...
A bientôt Wink


Ca me rappelle étrangement les discours du SNMMO et consorts!!! Question
Pas vous?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
hernesto
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Oct 2008
Messages: 1727
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Jan 28, 2009 5:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, sans intérêt alors.

Très prétentieux ton discours, en quoi deux ans (deux P1?) de medecine et 4 ans de kiné te font dire que tu es "la référence" en matière de pensée médicale?
Si on utilisait que ce qui était prouvé, que ce soit en médecine ou ailleurs, on serait moins loin, et surtout on avancerait jamais.

Attends de voir, d'écouter et surtout de comprendre un peu avant de juger. Sinon arrête l'ostéopathie, car sur un patient même si sur ton gognio tu as la même amplitude des deux côtés, c'est pas pour ça qu'il n'y a pas un problème.

Qualité, quantité...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Osteomanouche
Invité





MessagePosté le: Mer Jan 28, 2009 6:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Donc en fait julio19 tu viens sur un forum d'ostéopathie nous dire que le crâne ne bouge pas?
haut
RAFFIS
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 592

MessagePosté le: Mer Jan 28, 2009 6:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

julio19 a écrit:
Avant mon inscription en ostéo j'ai 1ere et deuxième année de médecine et 4 années en kinésithérapie...
Pas grand chose d'accord mais de là a ressentir certains mouvements en posant mes doigts sur le temporal de qq'un...
Ou alors si! Après un peu de Marie-Jeanne qui sait...
Very Happy
heureux qd meme de voir que la plupart des personnes interessées ont un avis sérieux... sans ca je me recyclerai!Smile


Pas grand chose.....en effet!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
RAFFIS
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 01 Jan 1970
Messages: 592

MessagePosté le: Mer Jan 28, 2009 7:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Essaye déjà d'être un "bon" kiné avant de te lancer ds une voie qui apparemment te dépasse!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
julio19
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 9
Localisation: Liège - Belgique

MessagePosté le: Jeu Jan 29, 2009 9:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mdr

J'ai réussi a faire chauffer quelques moteurs en quelques mots...
Preuve que je n'ai pas tort.
Je n'ai jamais prétendu être "la référence médicale" bien loin de là justement!

Et quand j'entends certains dire: "la médecine à des lacunes qui sont comblées par l'ostéopathie" je vois déja la poindre les prémices de l'abus!

L'ostéopathie traite (il me semble) les dysfonctions...
Pour moi, et je me répete j'espere que c'est l'avis de beaucoup, notre discours doit rester scientifique!

Et pour revenir (une dernière fois) là dessus, donnez moi une étude scientifique sérieuse qui démontre formellement les mouvements du crane?
Bonne chance à tous ceux qui veulent chercher!
Et jusque là je continuerai à rire au nez de ces prétendu practiciens!

Vous!!! Changez de métier.... Wink

PS: je suis nul part dans la pratique je n'ai jamais dit le contraire, je parle simplement du discours tenu.
Si on veut une reconnaissance cela passe par une cohérence scientifique.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Posez vos questions concernant l'ostéopathie Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved