Partagez cette page : Le point de vu Suisse sur la formation en ostéopathie

Le point de vu Suisse sur la formation en ostéopathie
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Actualités
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
netosteo
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 993

MessagePosté le: Mer Sep 15, 2010 7:43 am    Sujet du message: Le point de vu Suisse sur la formation en ostéopathie Répondre en citant

Des étudiants helvètes qui devaient rentrer en ostéopathie/1ere année se sont brutalement retrouvé sur le carreau:

(les 2e année etc pourront cependant finir leur formation +++)

Leur école ne fera plus de formation pour les premières années,
pour des raisons multiples:
trop d'ostéopathes de formés, pas assez de boulot et un cursus non reconnu, etc ...

une solution très élégante a cependant été trouvée !

plus d'infos ici:

>>>>Source
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Ducime
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 04 Fév 2008
Messages: 32
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mar Sep 21, 2010 9:50 am    Sujet du message: Depuis l'intérieur ... Répondre en citant

Pour revenir sur les raisons de la fermeture de l'école ...

Trop d'ostéopathes de formés : on est en moyenne 35 à sortir de l'école (2/3 de Romans, 1/3 d’Alémaniques, 1 des Grisons, 1 du Tessin environ). Le fait que l'école soit francophone n'est pas un problème, peu ont arrêté à cause de la langue. Remarque : environ 5-10 ostéo formés à l'étranger viennent s'installer en Suisse / par année (chiffre non vérifié mais entendu lors d'une conférence). Donc on n’est pas trop à être formé dans le sens où l’entend …

Pas assez de boulot : Cette année environ 5 personnes n'ont pas de place d’assistanat. Pas parce qu'il n'y a pas assez de boulot, parce que les ostéopathes actuellement installés n'ont pas l'infrastructure ou pas l'envie de prendre un assistant (malgré le fait que financièrement cela soit valable ... il me semble) ou ne s’y intéressent pas tout simplement. Il faut savoir que les années précédentes il y avait un tournus d'assistant sur une année, année assistanat qui était demandée par la plupart des cantons pour obtenir le droit de pratique. Il y avait déjà quelques petits problèmes pour trouver une place d’assistanat ... aujourd'hui, c'est 2 ans à 100% sous supervision avant de pouvoir passer l'examen inter de la CDS cantonal qui donne le droit au droit de pratique. De plus seul les ostéopathes ayant passé l'examen inter cantonal de la CDS peuvent former des assistants. Ma conclusion que je partage : le problème ce n’est pas le travail qui manque c'est les places de travail car les conditions pour pouvoir accomplir son assistanat et prendre un assistant n'ont pas été suffisamment anticipées. L'école ferme parce qu'elle deviendrait dans l'état actuel des choses une usine à chômeur ... Ce n’est pas une critique négative, c'est une constatation. Je ne doute pas que tout le travail qui a été fait jusque là, c'est pour tirer en avant la profession sur toutes les scènes. C'était de toute manière impossible de faire une législation parfaitement adapter avec la réalité, ça prendra le temps qu'il faut : c’est du Swiss made ...

A propos de cette réalité, comment faire un état des lieux quand chacun (pas tous naturellement) bosse dans son coin pour sa pomme. Même quand on est dans le même bateau, je parle pour les assistants (pas tous encore une fois), c'est tout un combat pour recueillir trois ou quatre infos entre nous ...

Un cursus non reconnu : ça ce n’est pas un scoop ... mais c'est à relativiser et ce n’est pas uniquement à cause de l'école à mon avis …

L'avenir : une formation universitaire avec un tronc commun avec la médecine, c'est effectivement une bonne idée (je le dis sans ironie). L'ostéopathie est l'illustre inconnue dans le monde médical et du monde médical. Quelques recherches sérieuses et la possibilité d'avoir un esprit critique ne lui feraient pas de mal.


Voilà, voilà ...
_________________
La logique est une manière méthodique de se tromper en toute confiance. (Robert Heinlein)
Moque-toi d'une mauvaise réputation. Crains une bonne que tu ne pourrais pas soutenir. (Robert Bresson)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chiro
Passionné


Inscrit le: 05 Juil 2007
Messages: 216

MessagePosté le: Mar Sep 21, 2010 4:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Sans vouloir être prosélyte, il me semble qu'en Suisse la meilleure solution (pour l'instant) reste de faire chiro.

Cursus universitaire, statut de profession médicale, remboursement des soins, possibilité de faire ses propres radiographies…

"L'universitarisation" de la formation des ostéopathes est une excellente idée et je vous souhaite d'aboutir.


A plus

Chiro
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ptitom
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 2146

MessagePosté le: Mar Sep 21, 2010 7:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

chiro a écrit:
Bonjour,
en voulant être prosélyte, il me semble qu'en Suisse la meilleure solution (pour l'instant) reste de faire chiro.

Cursus universitaire, statut de profession médicale, remboursement des soins, possibilité de faire ses propres radiographies…

"L'universitarisation" de la formation des ostéopathes est une excellente idée et je vous souhaite d'aboutir.


A plus

Chiro


j'ai corrigé, parce que sinon, tu aurais pu parler des autres thérapeutes manuels, phytothérapeute ou médecin
_________________
Ptitom,
rebouteux

"un diplôme que tout le monde a n'est plus un diplôme" auteur inconnu Smile
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yannick
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 14 Juin 2007
Messages: 2363
Localisation: la belle province

MessagePosté le: Mar Sep 21, 2010 7:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Laughing Laughing Laughing
_________________
Osteopathe D.O
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chiro
Passionné


Inscrit le: 05 Juil 2007
Messages: 216

MessagePosté le: Mar Sep 21, 2010 8:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ptitom a écrit:
chiro a écrit:
Bonjour,
en voulant être prosélyte, il me semble qu'en Suisse la meilleure solution (pour l'instant) reste de faire chiro.

Cursus universitaire, statut de profession médicale, remboursement des soins, possibilité de faire ses propres radiographies…

"L'universitarisation" de la formation des ostéopathes est une excellente idée et je vous souhaite d'aboutir.


A plus

Chiro


j'ai corrigé, parce que sinon, tu aurais pu parler des autres thérapeutes manuels, phytothérapeute ou médecin


Je parle surtout de ce que je connais en Suisse et en matière de médecine manuelle ou de physiothérapie helvète....

Mais peut-être peux-tu nous en dire un peu plus sur le statut des physio (et non phyto je suppose..) en Suisse?

Chiro
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jmbosteo
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 03 Fév 2009
Messages: 400

MessagePosté le: Mar Sep 21, 2010 9:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est rare c'est dernier temps de voir un chiro sur ce forum.

Enfin je vais pouvoir demander: "Vos décrets, ils doivent voir le jour ou pas???" Parce que je trouve sincèrement que l'état se fout légèrement de vos gueules depuis 2002!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chiro
Passionné


Inscrit le: 05 Juil 2007
Messages: 216

MessagePosté le: Mer Sep 22, 2010 5:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

jmbosteo a écrit:
C'est rare c'est dernier temps de voir un chiro sur ce forum.

Enfin je vais pouvoir demander: "Vos décrets, ils doivent voir le jour ou pas???" Parce que je trouve sincèrement que l'état se fout légèrement de vos gueules depuis 2002!


Là il faut demander au gouvernement.
C'est long, très long, trop long Evil or Very Mad

Chiro
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jmbosteo
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 03 Fév 2009
Messages: 400

MessagePosté le: Mer Sep 22, 2010 8:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

chiro a écrit:
jmbosteo a écrit:
C'est rare c'est dernier temps de voir un chiro sur ce forum.

Enfin je vais pouvoir demander: "Vos décrets, ils doivent voir le jour ou pas???" Parce que je trouve sincèrement que l'état se fout légèrement de vos gueules depuis 2002!


Là il faut demander au gouvernement.
C'est long, très long, trop long Evil or Very Mad

Chiro


Ok donc 0 news!
Car certains chiro disaient il y a quelques mois sur le forum que ces décrets étaient sur le point de sortir (en mars je crois)? Et vu la réaction du syndicat des médecins libéraux sur leur site concernant ces décrets je pensais qu'ils devaient être bons pour vous!
Mais vu le temps qui passe, j'imagine que le gouvernement va faire comme pour nous osteos, vous dire qu'ils vont être bons et après une bonne pression médicale et para-médicale, vous mettre des décrets au rabais...
Enfin, c'est ce que je pense, l'avenir nous le dira... s'ils sortent un jour?
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ducime
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 04 Fév 2008
Messages: 32
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer Sep 22, 2010 2:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

chiro a écrit:
Bonjour,
Sans vouloir être prosélyte, il me semble qu'en Suisse la meilleure solution (pour l'instant) reste de faire chiro.

Cursus universitaire, statut de profession médicale, remboursement des soins, possibilité de faire ses propres radiographies…

"L'universitarisation" de la formation des ostéopathes est une excellente idée et je vous souhaite d'aboutir.


A plus

Chiro


Bonjour,

Merci pour vos encouragement.

Cependant je ne suis pas d'accord sur votre conseil d'orientation professionnel. La profession d'ostéopathe en Suisse est reconnue comme médecine de premier recours (http://www.gdk-cds.ch/index.php?id=283&L=1), les assurances complémentaires nous remboursent dans la majorité des cas. Concernant les radiographies, celà me semble inutile car il y a assez de généralistes (passage obligatoire pour une bonne collaboration Smile ), d'hôpitaux, de centre de d'imagerie à proximité. De plus les patients "s'autodiagnostiquent" relativement bien mais y'a toujours des execptions. Heureusement qu'il y a l'examen clinique et le pif ...

Par ailleures, il me semble que nos des deux professions sont suffisamment différentes pour être complémentaire, non ?

Bonne soirée
_________________
La logique est une manière méthodique de se tromper en toute confiance. (Robert Heinlein)
Moque-toi d'une mauvaise réputation. Crains une bonne que tu ne pourrais pas soutenir. (Robert Bresson)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jmbosteo
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 03 Fév 2009
Messages: 400

MessagePosté le: Mer Sep 22, 2010 2:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ducime a écrit:


Par ailleures, il me semble que nos des deux professions sont suffisamment différentes pour être complémentaire, non ?


Shocked à bon....???
Je ne vois pas un patient aller voir un chiro et osteo en même temps pour le même problème! Ce serait à mon avis complétement idiot...
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ducime
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 04 Fév 2008
Messages: 32
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer Sep 22, 2010 2:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

jmbosteo a écrit:
Ducime a écrit:


Par ailleures, il me semble que nos des deux professions sont suffisamment différentes pour être complémentaire, non ?


Shocked à bon....???
Je ne vois pas un patient aller voir un chiro et osteo en même temps pour le même problème! Ce serait à mon avis complétement idiot...


Pourquoi ? si on suit votre raisonnement, on fait le même travail ou je n'ai pas bien compris le sens de votre phrase.
_________________
La logique est une manière méthodique de se tromper en toute confiance. (Robert Heinlein)
Moque-toi d'une mauvaise réputation. Crains une bonne que tu ne pourrais pas soutenir. (Robert Bresson)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jmbosteo
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 03 Fév 2009
Messages: 400

MessagePosté le: Mer Sep 22, 2010 3:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ducime a écrit:
jmbosteo a écrit:
Ducime a écrit:


Par ailleures, il me semble que nos des deux professions sont suffisamment différentes pour être complémentaire, non ?


Shocked à bon....???
Je ne vois pas un patient aller voir un chiro et osteo en même temps pour le même problème! Ce serait à mon avis complétement idiot...


Pourquoi ? si on suit votre raisonnement, on fait le même travail ou je n'ai pas bien compris le sens de votre phrase.


On ne fait pas la même chose mais on traite les même pathologies. Par conséquent, si je traite un patient pour un lumbago jamais j'irais lui dire d'aller voir un chiro en même temps!
Non pas que je suis meilleur que lui mais juste que pendant mon traitement j'ai pas envie qu'une autre personne fasse un travail qui va peut être aller à l'envers de ce que je fais. Si jamais je n'ai pas de résultats, qu'il aille chez le chiro mais pas avant!
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ducime
OsteOpatte Occasionnel


Inscrit le: 04 Fév 2008
Messages: 32
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer Sep 22, 2010 3:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement, c'est au cas par cas. Je me permets de reprendre votre exemple du lumbago qui est un cas aigu ou subaigu qui ne nécessite pas forcément une prise en charge multidisciplinaire mais dans le cas d'une lombalgie non-spécifique de type chronique il a été démontré qu'une prise en charge multidisciplinaire est bénéfique pour le patient. C'est dans ce sens là que je vois la collaboration/complémentarité.
_________________
La logique est une manière méthodique de se tromper en toute confiance. (Robert Heinlein)
Moque-toi d'une mauvaise réputation. Crains une bonne que tu ne pourrais pas soutenir. (Robert Bresson)
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jmbosteo
Grand OsteOpatte


Inscrit le: 03 Fév 2009
Messages: 400

MessagePosté le: Jeu Sep 23, 2010 9:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ducime a écrit:
...dans le cas d'une lombalgie non-spécifique de type chronique il a été démontré qu'une prise en charge multidisciplinaire est bénéfique pour le patient. C'est dans ce sens là que je vois la collaboration/complémentarité.


Prise en charge multidisciplinaire ok! Medecin/ostéo ou Kiné/ostéo mais pas Chiro/ostéo car la chiro et l'ostéo sont à mon avis beaucoup trop proche pour qu'il y ait une complémentarité.
haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum.osteopathe.com Index du Forum Actualités Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Si vous avez aimé cette discussion, partagez-la sur vos réseaux sociaux préférés :


© Osteopathe.com All rights reserved